Contenu

Marche sur mes yeux: portrait de l'Iran d'aujourd'hui

Résumé
L'autre Iran ? Celui qu'on ne voit pas, qu'on ne montre pas. Serge Michel et Paolo Woods ont vécu en Iran et multiplié les voyages sur place ces dix dernières années pour raconter un pays plus humain que l'Iran voilé, réduit aux clichés de la Révolution Islamique depuis 1979. Des jeunes gens au bord d'une piscine vide qui maîtrisent Twitter aussi bien que les poèmes de Hafez ; un marchand de tapis antisioniste qui crie « mort à l'Amérique » mais s'enrichit grâce à son magasin à Dallas ; des femmes en tchador qui se rendent en pèlerinage dans la ville sainte de Mashad y remercient l'imam Reza pour un divorce réussi ; un mollah passé dans le camp de l'opposition prodigue des leçons d'humanité. Ainsi va l'Iran et son théâtre fascinant, où chacun tient plusieurs rôles sur plusieurs scènes mais dans une seule langue, celle du « tarouf », une forme sophistiquée d'hypocrisie et de politesse.
Genre littéraire: Voyage/exploration
Mots-clés: Iran - / Iran -
Durée: 11h. 52min.
Édition: Paris, B. Grasset, 2010
Numéro du livre: 17259
ISBN: 9782246757610
CDU: 915.5

Documents similaires

Durée:7h. 14min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:65872
Résumé: Depuis deux mille cinq cents ans, la culture persane participe de l'aventure universelle des sciences, de la philosophie, de l'art et des religions. Car la Perse n'est pas limitée au peuple iranien ni aux frontières actuelles de l'Iran : la géographie et l'histoire l'ont placée à la croisée de plusieurs mondes. En envahissant la Perse en l'an 633, les Arabes héritent d'une civilisation dont l'apport a par la suite été sous-estimé, quand il n'était pas nié. Or, il est impossible de comprendre l'Asie centrale, le monde indien et l'ensemble de l'univers islamique en laissant l'Iran et sa culture de côté. Aujourd'hui, la culture musulmane de la Perse, si admirée au Moyen Age, vit un âge sombre. En Occident du moins, on s'en méfie. Oubliés, prophètes et poètes - de Zarathoustra à Mani, de la poésie soufie de Rûmî aux élégies amoureuses de Hafez de Chiraz - qui chantaient la beauté de la femme et de l'amour, et montraient le chemin vers une compréhension de Dieu et des hommes ! Quatre décennies après la révolution islamique, l'Iran semble de nouveau à un carrefour. Ardavan Amir-Aslani s'érige dans cet essai contre la réécriture fallacieuse du passé de cette civilisation. Pour rendre à la culture perse la place qui lui revient dans l'Histoire.
Durée:4h. 59min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:71943
Résumé: Très différent de ce qu’un flâneur pourrait écrire sur ce pays, ce récit, à travers une approche empathique et fouillée, révèle les très nombreux détails de la vie quotidienne iranienne (en particulier celle des écrivains, mais pas seulement) et s’efforce d’éclairer les points obscurs de la religion et de la mentalité.
Durée:4h. 55min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:9512
Résumé: Trente ans que je cours le Moyen-Orient, que je lui consacre ma plume, l'oeil de ma caméra, pas mal de ma santé aussi... et que j'y reviens toujours : cet affreux macho a des tendresses auxquelles je ne résiste pas ! Et alors ? L'Iran ? Me méfiant des clichés cuisinés par la(les) politique(s), je décidai d'aller voir un jour par moi-même ce pays mal-aimé, cet Iran estampillé depuis la Révolution islamique par nos médias comme "tout-noir-tout-tchador", un point c'est tout. Depuis, j'y suis retournée plusieurs fois, des visites s'égrenant sur plus d'une douzaine d'années : guerre, prisons, révolution, certes, mais aussi beautés - des rencontres, des voix, des visages, des paysages, des douceurs, des courages... Bref, derrière l'austère décor, la Perse de toujours.
Durée:9h. 28min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:30907
Résumé: Sous la forme d'une lettre posthume à son grand-père, entremêlée de récits plus proches du reportage, Delphine Minoui raconte ses années iraniennes, de 1997 à 2009. Au fil de cette missive où passé et présent s'entrechoquent, la journaliste franco-iranienne porte un regard neuf et subtil sur son pays d'origine, à la fois rêvé et redouté, tiraillé entre ouverture et repli sur lui-même. Avec elle, on s'infiltre dans les soirées interdites de Téhéran, on pénètre dans l'intimité des mollahs et des miliciens bassidjis, on plonge dans le labyrinthe des services de sécurité, on suit les espoirs et les déceptions du peuple, aux côtés de sa grand-mère Mamani, son amie Niloufar ou la jeune étudiante Sepideh. La société iranienne dans laquelle se fond l'histoire personnelle de la reporter n'a jamais été décrite avec tant de beauté et d'émotion.
Durée:9h. 49min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:32314
Résumé: À 16 ans, l'âge de l'insouciance, des découvertes et des premiers émois, Marina est arrêtée, torturée et condamnée à mort pour trahison politique. Emprisonnée dans la tristement célèbre prison d'Evin, en Iran, elle croit son destin scellé, mais, quelques minutes avant sa mise à mort, elle est sauvée par l'un de ses gardiens. Celui-ci a réussi à commuer sa peine en prison à vie. Son prix ? L'épouser et renoncer au catholicisme pour se convertir à la religion musulmane. Prise au piège, Marina n'a d'autre choix que d'accepter, renonçant ainsi à ses valeurs, à sa famille et à sa foi... Près de vingt ans plus tard, à présent installée au Canada, Marina se souvient. De tout. Une exceptionnelle histoire de vie.
Lu par:Jean Ballaman
Durée:9h. 6min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:65225
Résumé: « Neuf ans. Voilà le temps durant lequel j’ai été tenu écarté d’Iran en raison de mes articles critiques. Pourtant, contre toute attente, un appel de Téhéran m’annonce un beau matin que je suis autorisé à remettre les pieds en République islamique pour y exercer mon métier de journaliste...Neuf ans après, je vais retrouver ma famille, mes amis, mes amours...Oserez-vous me suivre lors de soirées torrides ? M’accompagner chez le fondateur des Gardiens de la révolution ? Participer au tournez manège iranien ? Ou m’aider à échapper aux griffes de ma grand-mère ? Au-delà des clichés sur ce pays aussi fascinant qu’inquiétant, je vous invite à vous plonger dans le quotidien en République islamique. Vous n’en sortirez pas indemnes.»
Durée:10h. 43min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:71747
Résumé: Parti de la côte persique le 17 avril, en compagnie d'un guide, de quatre muletiers, de deux domestiques persans et de son serviteur français, Loti, à dos de cheval, atteint d'abord Chiraz, où il s'arrête une semaine ; à Ispahan, où il arrive le 12 mai, il ne trouve place dans aucun caravansérail, ni dans aucune maison, car les Musulmans ne veulent pas de lui, chrétien ; finalement le prince D... , consul de Russie, l'héberge dans sa maison, et le présente au frère du Chah, vizir d'Ispahan et d'irak. D'Ispahan il continue sa route vers le nord, en voiture cette fois ; il passe par Kashan et s'arrête à Téhéran, trop européanisée à son goût, où le Grand Vizir offre un dîner en son honneur. Le 6 juin, enfin, il touche les bords de la Caspienne, où il s'embarquera pour Bakou. Loti décrit en détail les pays qu'il traverse, avec cette facilité de plume et cette vivacité de couleurs qui ont fait sa célébrité : deouis le désert jusqu'à la région des hauts plateaux en passant par le célèbre site de Persépolis. Comme toujours chez Loti, les femmes occupent dans ce paysage insolite une place importante : il les cherche et les rencontre partout. Vers Ispahan est indiscutablement un des plus beaux livres de Pierre Loti, celui où il accède au sommet de son art, un pur enchantement. Sa description de la Mosquée bleue est à cet égard un morceau de bravoure.
Durée:12h. 14min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:65500
Résumé: Forough Farrokhzad a grandi à Téhéran dans les années 1930, au sein d'une famille de sept enfants. Dans la maison règne une discipline de fer, et les enfants n'appellent pas leur père "papa", mais "Colonel". Très tôt, Forough manifeste un vif intérêt pour la poésie persane et dévore les recueils que ses frères étudient, eux qui ont la chance d'aller à l'école. A l'âge de seize ans, Forough épouse son amour de jeunesse, Parviz, sur décision de son père qui tient à éviter un scandale. Mais alors que beaucoup de jeunes filles n'ont pas la chance de choisir leur mari, Forough ne tarde pas à déchanter : l'homme qu'elle a épousé n'est pas exactement celui qu'elle imaginait. Alors elle se remet à écrire et entre ses vers se devine quelqu'un qui ne fait pas semblant de vivre. Une femme, une vraie. Et même une poétesse. Une qui, sans même s'en rendre compte, va révolutionner la scène littéraire iranienne en écrivant sur le sentiment amoureux, le désir et l'amour charnel, des thèmes traditionnels de la poésie persane, mais qui, venant d'une femme, vont provoquer un séisme sans précédent dans la société iranienne et vaudront à Forough Farrokhzad une réputation sulfureuse. Le portrait émouvant d'une femme qui n'a reculé devant rien pour chanter la beauté du désir féminin.
Durée:13h. 5min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:30415
Résumé:
Durée:13h. 15min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:30414
Résumé: 3 août 1984. Dans l'avion qui l'emmène à Téhéran avec son mari, d'origine iranienne, et sa fille, pour quinze jours de vacances, Betty a le sentiment d'avoir commis une erreur irréparable... Quelques jours plus tard, son existence bascule dans le cauchemar. Le verdict tombe : "Tu ne quitteras jamais l'Iran ! Tu y resteras jusqu'à ta mort." En proie au pouvoir insondable du fanatisme religieux, son mari se transforme en geôlier. Elle n'a désormais qu'un objectif : rentrer chez elle, aux Etats-Unis, avec sa fille. Quitter ce pays déchiré par la guerre et les outrances archaïques : ce monde incohérent où la femme n'existe pas. Pour reconquérir sa liberté, Betty mènera deux ans de lutte incessante. Humiliations, séquestration, chantage, violences physiques et morales. Rien ne lui sera épargné.
Durée:5h. 22min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:33394
Résumé: Ce roman vrai, puissant à couper le souffle, fait alterner le destin parallèle de deux gamines extraordinairement belles, séparées à l'âge de douze ans, et les témoignages d'outre-tombe de prostituées assassinées, pendues, lapidées en Iran. Leurs voix authentiques, parfois crues et teintées d'humour noir, surprennent, choquent, bousculent préjugés et émotions, bouleversent. Ces femmes sont si vivantes qu'elles resteront à jamais dans notre mémoire. A travers ce voyage au bout de l'enfer des mollahs, on comprend le non-dit de la folie islamiste : la haine de la chair, du corps féminin et du plaisir. L'obsession mâle de la sexualité et la tartufferie de ceux qui célèbrent la mort en criant "Allah Akbar ! " pour mieux lui imputer leurs crimes. Ici, la frontière entre la réalité et la fiction est aussi fine qu'un cheveu de femme.
Durée:6h. 52min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:31180
Résumé: Ce roman est l'histoire d'un sacrifice, celui d'une femme qui rêve, pour son fils et l'Iran, d'un autre destin. Shirine est iranienne, mère, avocate et sa vie est un combat. Un combat pour garder l'espoir et ne pas vivre dans la culpabilité malgré la souffrance de son fils, atteint de myopathie, une maladie transmise par la mère ; un combat pour la liberté de penser et la liberté de la femme en Iran. Ses engagements l'opposent chaque jour un peu plus à son mari, Shapour, un scientifique haut placé, directeur du programme nucléaire iranien et qui, petit à petit, se révèle religieux fanatique. Juive convertie à l'Islam par amour, Shirine devient l'incarnation du mal parce qu'elle cristallise les tensions entre communautés religieuses, défend les homosexuels condamnés à la pendaison, les fillettes abusées et les poètes censurés, autant de victimes innocentes d'un pays sous la coupe d'une minorité d'ayatollahs sans pitié. Le courage, Shirine le puise dans l'amour de ses parents et le soutien indéfectible d'Anouch, une journaliste française qui dénonce les injustices et les atteintes au droit des Iraniens. Malgré elle, Shirine devient une opposante au régime. Les intimidations se multiplient et les mises en garde de son mari se font de plus en plus menaçantes. Mais Shirine est déterminée et bien que terrorisée, brave les interdits arbitraires, fréquente ses parents en dépit de l'interdiction de son mari, retrouve Anouch dans les cafés de Téhéran pourtant déconseillés aux femmes seules et persiste à exercer son métier. Pour cet esprit libre, la sentence est brutale : Shirine est jetée en prison. Après des mois de solitude et de silence insoutenables, elle est libérée mais son fils a été placé chez une « nouvelle mère » et son mari l'a répudiée. Rien ne peut désormais l'arrêter, elle sauvera son fils Shantia, quoiqu'il lui en coûte. Shirine fuit avec lui vers la Turquie mais l'enfant est trop fragile pour supporter le voyage, il faut faire demi-tour, se jeter dans la gueule du loup, au prix de sa vie...