Contenu

Essai d'exploration de l'inconscient

Résumé
Quelques mois avant de mourir, Jung fit un rêve : installé à son bureau, il parlait, lui dont l'oeuvre ne s'était jamais adressée qu'aux spécialistes, à un vaste public qui le comprenait parfaitement. Ce rêve le décida à écrire le présent "Essai d'exploration de l'inconscient" qui allait lui permettre de dégager l'importance primordiale de la vie inconsciente dans l'accomplissement de l'individu moderne et de la société. Dernier ouvrage du grand psychanalyste, "Essai d'exploration de l'inconscient", dans lequel Jung résume une dernière fois sa doctrine, est aussi son testament.
Genre littéraire: Psychologie/médecine
Durée: 4h. 22min.
Édition: Paris, Denoël :, 2005
Numéro du livre: 14567
ISBN: 9782070324767 (Gallimard)
Collection(s): Folio Essais
CDU: 159.963

Documents similaires

Lu par:Joan Bruneau
Durée:2h. 58min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:73793
Résumé: Le rêve est abordé sous ses aspects historique, biologique, physiologique, psychanalytique, religieux, symbolique, philosophique et sociétal. Emaillées de citations littéraires, ces réflexions interrogent les relations de chacun à ses divagations nocturnes.
Durée:7h. 7min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:18307
Résumé: Chacun d'entre nous rêve, et probablement de quatre à cinq fois par nuit. Mais un rêve qui s'évanouit est comme un fruit qu'on n'a pas cueilli. Un rêve qui n'est pas interprété est comme une lettre qui n'a pas été lue. Toi qui rêves, mon frère, ne raconte pas ton rêve à un inconnu ; ne laisse pas quelqu'un dont tu ignores les intentions énoncer des vérités sur toi à partir de ton rêve. Car le rêve se réalisera à partir de la parole de l'interprète. J'ai voulu écrire ce livre comme un guide d'interprétation des rêves, pour aider chacun d'entre nous dans les moments difficiles qu'il nous arrive de traverser. Ce livre est constitué de ma propre expérience de thérapeute, au cours de laquelle il m'est souvent arrivé, comme à la plupart de mes collègues, d'interpréter des rêves. Formé à la psychanalyse, j'ai toujours été convaincu que le rêve appelait par nature une interprétation. Rêver, c'est toujours et partout recevoir une interprétation !
Lu par:Jean Frey
Durée:8h. 35min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:14790
Résumé: C.G. Jung : "Clément de Rome professait que Dieu régentait le monde avec une main droite et une main gauche. La main droite signifiait le Christ et la gauche Satan. La conception de Clément est manifestement monothéiste puisqu'il réunit les principes opposés dans un Dieu. Plus tard, toutefois, le christianisme devint dualiste dans la mesure où la part des éléments opposés, personnifiée par Satan se trouve dissociée et où Satan se trouve banni dans un état d'éternelle malédiction. Le voilà le problème central. Il est d'une signification essentielle et il est à l'origine de la doctrine chrétienne du salut. Si le christianisme a la prétention d'être une religion monothéiste il ne peut se passer de l'hypothèse que les contraires sont unifiés dans un Dieu. Mais ceci pose un grave problème religieux : le problème de Job. Le but de mon livre est d'en montrer le développement historique aux travers les siècles, depuis l'époque de Job, jusqu'aux événements symboliques les plus récents.
Durée:10h. 43min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:19198
Résumé: C'est par " l'interprétation des rêves " que Jung se rallia à Freud. Le psychiatre suisse y trouvait en effet une " voie royale " vers l'inconscient qui lui permettait une nouvelle approche de certains de ses malades schizophrènes. L'accord n'était cependant pas total et, après sa rupture avec Freud, Jung développa une autre méthode d'interprétation des rêves qui, sans renier les apports du fondateur de la psychanalyse, essayait de dépasser ce qu'il considérait comme une fixation unilatérale sur la théorie de la libido. Pour Jung, le rêve ne peut s'expliquer, dans la plupart des cas, qu'à partir de lui-même, sans être réduit à des présupposés théoriques, qui lui feraient dire autre chose que ce qu'il dit réellement. Dans cette optique, le rêve, produit de l'inconscient le plus profond qui cherche à se dévoiler, ne se comprend qu'à travers l'effort de l'âme à être reconnue. Ce livre, issu d'un séminaire d'études tenu par Jung avec certains de ses élèves les plus importants, passe aussi en revue les grands systèmes d'interprétation des rêves depuis l'Antiquité, tente d'en expliquer les ressorts et, à travers un foisonnement d'exemples commentés, montre de manière vivante comment écouter et comprendre les images oniriques qui sont le pendant de notre aventure intérieure. (GIAA/Paris)
Durée:3h. 35min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:19057
Résumé: Malgré leurs divergences, Jung et Freud s'accordent pour penser que l'épanouissement de l'individu est menacé par le développement de la civilisation. La pression des masses organisées plonge l'individu dans un état de "somnambulisme infantile" où il perd sa dignité. La science qui l'ignore au profit des abstractions de la statistique légitime cette évolution. De surcroît, les grandes idéologies de masse - politiques ou religieuses - portent jusqu'à la dépossession de soi cette réduction de l'individu réel à la moyenne abstraite de l'homme commun entreprise par le rationalisme scientifique. Mais le pire, c'est que l'on fuit alors la raison pour le mythe, qu'il s'agisse des religions ou des dictatures, de la Cité de Dieu ou de l'État déifié. Toutefois, cette perspective réductionniste n'est pas inéluctable. La voie indiquée par Jung pour y échapper consiste à porter le regard vers les "profondeurs" du Soi, pour intégrer les énergies archétypiques qu'il révèle. Ce "processus d'individuation" est la condition préalable qui ouvrira à terme les voies d'un "compromis entre l'individu et la société".
Lu par:Simone Bosko
Durée:7h. 37min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:8268
Résumé: En entreprenant l'étude psychologique des soucoupes volantes, Carl Gustav Jung refuse de se prononcer sur le problème de la matérialité physique des faits et il étudie pour l'essentiel les soucoupes volantes, que l'on prétend avoir "vues", comme si on les avait "rêvées". Il ne s'attache que secondairement au problème de leur réalité externe. Même si elles revêtaient une réalité physique, support du phénomène psychologique, Jung montre que, dans le sens le plus large, ce dernier est le fruit de la fonction imaginaire inconsciente. Le lecteur découvrira comment le phénomène et l'imagerie des soucoupes volantes expriment, de façon totalement inattendue, l'inadéquation de l'homme moderne à lui-même et au monde, la détresse qui en résulte, une mise en forme balbutiante - grâce à un langage puisé dans l'actualité - de ce qui l'agite, et aussi une tentative de conciliation de ses forces contraires. Jung inscrit - au-delà de son enquête - la somme de son savoir, de sa réflexion, de son intuition sur le monde et son avenir. Il y dégage pour nous, à l'occasion d'un phénomène contemporain insolite, en une manière d'étude de psychologie appliquée, les leçons de sa science et aussi de sa vie. Le Mythe moderne de Carl Gustav Jung montre un point de jonction entre deux infinis, l'infini du monde extérieur et l'infini qui sommeille en tout homme.
Durée:1h. 44min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:67430
Résumé: " Une grande majorité d'entre nous pourrait citer le nom du premier homme à avoir été sur la lune, mais personne ne saurait dire qui a été le premier à être dans la lune. Il faudrait, pour cela, remonter bien plus loin. Ce livre n'est donc pas un hommage à ce qu'il y a dessus, mais bien à ce qu'il y a dedans. Quand avez-vous été pour la dernière fois dans la lune ? Combien de temps y avez-vous passé ? Combien étions-nous ce matin, dans la lune, au lieu d'être au turbin ? Alors, c'était bien, dans la lune ? Pas possible, tu y as été toi aussi ? La lune dont nous parlons ici pourrait être facilement remplacée par n'importe quel endroit, de type plage, petite maison de vacances avec volets bleus, ou encore creux de bras de ceux qui nous sont chers, bien au chaud. Voilà pourquoi je voulais que ce livre parle d'un lieu où nous avons tous été, et duquel, heureusement, on ne revient jamais vraiment. D'un lieu où tout le monde, sans exception, a déjà mis les pieds. Nul besoin de billet de banque ou de transport, de poser des jours de congé, nul besoin d'attendre la fin de la réunion ou d'écouter jusqu'au bout les niaiseries qu'on nous raconte. Pour ne rien vous cacher, il m'arrive d'y passer des journées entières dans la lune. Qui sait, peut-être nous y croiserons-nous un de ces quatre ? Bon voyage à toutes et à tous ". (G. S.)
Durée:8h. 24min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:327
Résumé: L'Orient, "le rêve le plus long de l'histoire", a fasciné Bonaparte, comme bien d'autres avant lui et... après. Il faut découvrir cet autre Bonaparte dont Benoist-Méchin retrace ici les déconvenues, et le "démon", parfois génial mais toujours surprenant, qui habite le futur empereur des Français.
Lu par:Ninette Juri
Durée:16h. 51min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:5430
Résumé: Un des grands fondateurs de la psychanalyse relate ici son histoire : son enfance, la rencontre avec Freud, puis les démêlés avec le maître...
Durée:4h. 43min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:70033
Résumé: Un roman inédit qui contient déjà la plupart des thèmes de l’œuvre ultérieure, écrit en 1938 alors que l'auteur avait 25 ans. Le parcours onirique et initiatique d'un adolescent.
Lu par:Manon
Durée:14h. 39min.
Genre littéraire:Littérature fantastique
Numéro du livre:38841
Résumé: C'est le rêve qui choisit le rêveur, et non l'inverse... Il est une ville, au centre du désert, où nul n'a le droit de se rendre sous peine de mort. De ses entrailles sortaient autrefois d'interminables caravanes chargées de trésors mais, depuis deux cents ans, la cité est coupée du reste du monde... Pire encore, un soir d'hiver, le nom de ce lieu de légende s'évanouit en un clin d'œil de la mémoire de tous – Lazlo Lestrange, orphelin de cinq ans à peine, ne fait pas exception à la règle. Frappé au cœur, le petit garçon restera irrémédiablement fasciné par cette énigme. Quinze ans plus tard, il travaille dans la plus grande bibliothèque du monde, à Zosma, en rêvant de fabuleuses découvertes quand, de la Cité oubliée, émerge tout à coup une curieuse expédition venue recruter les meilleurs scientifiques du continent. Pourquoi diable s'obstiner à réunir ces esprits éminents ? Mystère... Et pourquoi Lazlo voit-il donc ses songes se peupler de visions étranges – à commencer par une déesse à la peau bleue pourtant assassinée, des années plus tôt, par les habitants de la ville interdite ? Qui est-elle vraiment ? Comment le jeune homme, qui ignore tout de sa légende, peut-il bien la voir en rêve ?
Durée:1h. 15min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:66460
Résumé: En Nouvelle-France, dans un hôtel de la nouvelle capitale, Strasbourg, M. Simon a été choisi par le service spécial pour une mission un peu particulière : il doit dormir et essayer les rêves enregistrés qui peupleront bientôt le sommeil de ses concitoyens.