Contenu

Recherche par lecteur : Philippe Chantelot

22 résultats. Page 1 sur 2.

Durée:7h. 52min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:23662
Résumé: En 1844, l'Inde est sous la domination britannique. Dans le nord du pays, comme tant de petites Indiennes, Amiya est condamnée à un destin tragique... Jolie fillette d'une dizaine d'années, Amiya est orpheline. Elle est vouée à devenir l'esclave de sa terrible belle-sœur. Désespérée, elle s'enfuit de chez elle et trouve refuge chez la sorcière Trois-Yeux. Mais celle-ci a des desseins tout aussi sordides pour sa " protégée " : l'offrir au raja de Bénarès, qui a une passion pour les jeunes vierges. A cette fin, Trois-Yeux va faire d'Amiya une danseuse sacrée des temples, prisonnière des palais et " courtisane " du raja. Une rencontre providentielle, celle de Michel Casenove, aventurier des grands chemins, et de sa compagne Hiral, la plus grande danseuse sacrée d'Inde, va bouleverser l'existence d'Amiya... Une fois de plus, Jean-Michel Thibaux nous plonge au cœur de la réalité d'un pays, de ses traditions, de sa magie, et nous révèle les rites initiatiques et mystérieux des danseuses sacrées.
Durée:6h. 3min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:23657
Résumé: Ainsi le surnommait la presse américaine en souvenir des temps de guerre où, gardien des merveilles du Louvre, il plaçait chaque soir la Joconde au pied de son lit, sur un chevalet... Il venait alors de sauver, au péril de sa vie, la Victoire de Samothrace et Les Esclaves de Michel-Ange des mains de la division SS Das Reich. Mais Gérald van der Kemp demeure avant tout cet homme d'exception qui a ressuscité le château de Versailles et sauvé le domaine de Giverny. Conservateur en chef à Versailles de 1953 à 1980, il réforme le musée de fond en comble, crée des ateliers d'art, mène avec brio de vastes chantiers de restauration - du Grand Trianon à la galerie des Glaces - et de restitution - de la chambre de Marie-Antoinette à celle de Louis XIV Remeublant les anciens appartements grâce aux donations de nombreux bienfaiteurs, il pose les bases du mécénat moderne. A partir de 1976, il entreprend de tirer la maison et les jardins de Claude Monet, à Giverny, de l'état de décrépitude où ils se trouvaient. Et de nouveau son énergie, son charisme, son entregent font merveille, et transforment un marécage oublié en pôle culturel majeur. Franck Ferrand retrace avec chaleur neuf décennies d'une existence épique, soutenue par l'amour et vouée à la beauté.
Durée:4h. 8min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:23651
Résumé: Avec un visage très commun, on court toujours le risque d'être confondu avec quelqu'un d'autre. En général, la méprise apparaît rapidement et chacun s'excuse, penaud, de son erreur. Mais ce n'est pas le cas de cet homme qui finit par se laisser aller, résigné, à être ceux pour qui on le prend. Il est cependant très compliqué, voire épuisant, de vivre plusieurs existences à la fois... surtout quand ce ne sont pas les siennes!
Durée:7h. 38min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:24483
Résumé: Les pièces étaient disposées devant moi : le docteur Georges Vitoux, mon grand-père, qui avait conservé des négatifs sur verre de clichés pornographiques ; la veuve Lambel dans son hôtel de la rue Le Peletier : son frère et ses douteuses pratiques photographiques ; la ville de Nelson en Colombie-Britannique et son pastiche de l'église de la Madeleine, sans oublier un personnage de Madeleine pécheresse puis pénitente. F. V. Cette enquête littéraire et presque policière, ce retour vers une Belle Époque qui ne l'était pas tant que cela ont permis à Frédéric Vitoux de remonter au plus loin de sa mémoire familiale - cette mémoire dont il faut tour à tour se rapprocher et se détacher pour mieux se comprendre soi-même.
Durée:7h. 44min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:23852
Résumé: " Je m'appelle Joana Leclair. Je suis la fille du maître carillonneur de Notre-Dame de Rouen. Ma vie a basculé le 15 avril 1944. Je me suis trouvée face à un inconnu. Il était blessé, et son visage reflétait la souffrance et la peur. Je l'ai caché dans la cathédrale. Les événements se sont alors succédé et nous ont emportés dans un enchaînement dramatique... "La Fille du carillonneur est un grand roman autobiographique qui évoque la passion d'un écrivain pour sa ville natale, un témoignage bouleversant sur la Résistance et le récit du quotidien des Rouennais à l'heure de l'Occupation, des bombardements, puis de la Libération.
Durée:12h. 8min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:23723
Résumé: 1968. Zoltán Soloviev, écrivain new-yorkais, assiste, à Nice, à l enterrement de sa première maîtresse, Jiska, de vingt ans son aînée. La petite-fille de celle-ci l approche et l interroge sur cette grand-mère loin de laquelle elle a été élevée... Cette demande le pousse à écrire ses mémoires que nous allons lire parallèlement à la chronique de sa rencontre avec la jeune femme. Son récit commence à Yalta en 1920, l année de ses douze ans. C est Noël et sa famille de riches propriétaires terriens s apprête à fuir la révolution et la guerre civile. Leur exil passera par Constantinople, Nice et enfin New York. C est là que Zoltán s est installé à l âge de vingt ans avec Jiska, qu il a découvert le monde débridé des années folles et multiplié les aventures. Mais, en 1968, il est loin de considérer sa vie amoureuse comme terminée, et cette toute jeune fille qui le questionne sur sa grand-mère va occuper une place inattendue dans sa vie... A travers cette traversée de l histoire d un siècle et d un destin singulier, Virginie Ollagnier nous donne une nouvelle démonstration de son talent avec un livre qui devrait l imposer comme un auteur majeur de la rentrée.
Durée:4h. 12min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:23399
Résumé: Maroc, décembre 1972. Soukaïna Oufkir a neuf ans lorsqu'elle est emprisonnée. Son tort? Elle est la dernière fille du général Oufkir, ministre de l'Intérieur de Hassan II, qui vient d'orchestrer un attentat contre sa majesté. Pour tous les Oufkir, c'est le début d'une longue descente aux enfers. Alors que le père s'est suicidé de cinq balles dans le dos, sa femme et ses enfants sombrent dans l'oubli des prisons marocaines. Pendant vingt ans, neuf innocents appartenant à l'une des plus grandes familles marocaines découvrent l'isolement complet, la faim, les privations. Malgré les humiliations incessantes, les cellules résonnent de la colère et des rires éclatants des enfants. L'oreille collée au Pop Club de José Arthur, la petite Soukaïna rêve d'être chanteuse. Ce n'est qu'en 1996 que les Oufkir retrouvent pleinement leur liberté. Soukaïna est alors une jeune femme de trente-trois ans.Comment grandir à l'ombre du plus cruel des châtiments? Plus de dix ans après les faits, Soukaïna Oufkir peut enfin évoquer ses souvenirs brûlants. Dans un récit bouleversant, d'une écriture sensible et insolente, elle raconte comment une petite fille malicieuse est devenue, en se perdant sur les chemins tortueux de la raison d'État, une femme digne et entière.
Durée:8h. 40min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:25795
Résumé: Le destin de la France et de l'Europe s'est joué en 1940. Soixante-dix ans après, Max Gallo fait revivre ces douze mois terribles et finalement inconnus. Janvier 1940 c'est la " drôle de guerre " entre la France et l'Allemagne, une attente interminable conçue par Hitler comme un piège dans lequel les armées alliées s'enlisent. En mai, c'est la " guerre éclair ", l'assaut, et la France s'écroule comme un château de cartes. Le peuple fuit sur les routes de l'exode. C'est l'abîme, l'étrange défaite. A travers le récit de ces mois tragiques, Max Gallo fait entendre les voix de tous les acteurs de l'histoire. Ces généraux français enfermés dans leur passé. Ces hommes politiques profitant de la défaite pour régler leurs vieux comptes. Hitler qui jubile, Rommel qui fonce avec ses panzers. Le maréchal Pétain, appelé comme un sauveur, qui sollicite l'armistice. L'abîme. Et pourtant l'espérance lève, au creux même du désastre. Les cadets de Saumur se battent pour l'honneur alors que tout s'effondre. Le général de Gaulle clame le 18 juin : " La flamme de la résistance française ne doit pas s'éteindre. " Et puis il y a Churchill, rageuse incarnation de la détermination anglaise, qui exhorte au combat et relève tous les courages.
Durée:4h. 28min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:26689
Résumé: " Ce n'était pas la peine d'écrire tant de romans pour me voir dépassée dans l'imagination par la folie de la vie que tu mènes ! " assène un jour George Sand à sa fille. Solange naît en 1828, mais l'écrivain lui préfère son fils aîné, Maurice. Envoyée très jeune en pension, la fillette souffre de l'absence de sa mère, la réclame, lui écrit. Nohant lui manque. L'horizon s'éclaircit le temps d'un été, lorsque George décide d'emmener ses enfants en vacances en Suisse, où elle doit retrouver son ami Franz Liszt et la compagne du musicien, Marie d'Agoult. L'élégante se prend d'affection pour la petite Solange, qui le lui rend bien. À dix ans, elle est déjà très féminine - à l'opposé de sa mère qui fait scandale en portant des pantalons. Et lorsque Sandeau, Chopin, Delacroix, amis et amants de Sand sont à leur tour séduits par cette enfant pétillante et vive, les relations entre la mère et la fille s'enveniment... La rupture survient quand Solange met un terme à des fiançailles voulues par sa mère afin de l'éloigner de son cercle, et épouse le sulfureux sculpteur Clésinger. Commence alors pour la jeune femme une vie d'errance et de souffrances... Tous les intimes de George Sand, monument du féminisme, ont fait couler sur l'écrivain des torrents d'encre, mais jamais ils n'évoqueront sa fille. Fantaisiste, intelligente, fidèle en amitié comme en amour, Solange, comme le fut sa mère, sera en avance sur son temps. Entre ruptures et réconciliations, les deux femmes s'affronteront pourtant, jusqu'à la mort de George.
Durée:7h. 59min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:26682
Résumé: 1943, année cruciale. Des rives de la Volga aux plages de Sicile, l'armée allemande vacille. Stalingrad est enfin reprise par l'armée Rouge qui déferle à la poursuite de la Wehrmacht et reprend les terres perdues en 1942. Rommel cède du terrain en Afrique où les Alliés ont débarqué, les bombardements alliés touchent l'Allemagne et détruisent ses villes et ses civils, la Résistance s'organise, multiplie les attentats... Hitler semble s'enfoncer dans une impasse, et l'espoir, timide, s'éveille dans une Europe asphyxiée. jean Moulin parcourt la France occupée afin de créer le Conseil National de la Résistance. Mais on redoute une nouvelle offensive d'été des Allemands sur le front de l'Est. Le second front tant espéré tarde à s'ouvrir, et si les Alliés débarquent, c'est à l'autre bout de l'Europe. Surtout les Alliés se méfient les uns des autres. Méfiance aussi dans les rangs de la Résistance que de Gaulle peine à unir sous son nom. On tente de l'écarter, on parle de l'éliminer. Et pendant ce temps, celui des alliances et des trahisons, des vagues sans fin de soldats de plus en plus jeunes sont envoyées au sacrifice. Pendant ce temps, les nazis massacrent, déportent, torturent, de plus en plus vite, de plus en plus massivement. Les trains roulent vers Auschwitz. 1943 : année décisive où les espoirs changent de camp, où, malgré les souffrances et les sacrifices de plus en plus durs, on se prend à espérer, à oser croire peut-être de nouveau en un avenir, à se laisser porter par le souffle de la victoire.
Durée:7h. 44min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:26681
Résumé: 1942 : "la mort avide parcourt les continents et les océans". En Europe, en Afrique, en Asie, dans l'océan Indien, Pacifique ou Arctique, sur tous les théâtres d'opération, des combattants et encore plus des civils tombent par centaines de milliers. Selon le plan clamé et cent fois répété de Hitler, la puissance nazie extermine les juifs, les déporte, les gaze dans des camions gigantesques stationnés au plus profond des forêts d'Europe centrale, les exécute dans les ghettos de Pologne, d'Ukraine, de Russie. La guerre devenue mondiale est aussi devenue totale : "Totalkrieg". Mais alors que le camp nazi s'enfonce chaque jour dans l'infâme, il s'affaiblit. En Russie, l'armée allemande recule, elle connaît l'échec devant Moscou et Stalingrad. En Afrique, les armées alliées reprennent l'offensive. En France, Jean Moulin organise la Résistance. L'espoir est bien vivant. De Gaulle, Churchill, Roosevelt et Staline en sont conscients, qui tout en dirigeant leurs armées, commencent à préparer l'après-victoire. Personne ne doute de la détermination de Hitler, et on sait que rien n'est jamais joué. Seule certitude, les souffrances seront immenses. Et les châtiments devront être à la mesure des crimes commis. 1942 : pour le monde, la victoire devient un rêve accessible. Le jour se lève.
Durée:7h. 22min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:26680
Résumé: Janvier 1941 : l'Europe émerge du choc de 1940. La vague nazie a tout balayé sur son passage, sauf l'Angleterre qui n'a pas plié. C'est une étonnante et funèbre course contre la montre qui se joue sous nos yeux. De Gaulle et Winston Churchill sont persuadés que la guerre va devenir mondiale, que les Etats-Unis devront se résoudre à s'engager, que Hitler finira par attaquer l'Union soviétique de Staline, signant ainsi sa perte. Mais quand ? Les semaines et les mois sont autant de civils fauchés par les bombardements, de résistants trahis par le régime de Vichy, de soldats alliés qui se battent sur tous les territoires, y compris dans l'empire français où les Forces Françaises Libres se sont regroupées... Ce temps qui passe, c'est aussi celui de l'ignominie, des appels à la haine contre les " sous-hommes ", des premiers massacres de Juifs à l'Est. Le 22 juin 1941, les troupes allemandes envahissent la Russie. Le 7 décembre, les Etats-Unis sont attaqués à Pearl Harbor par les Japonais. Cette fois, le monde est en feu...
Durée:7h. 33min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:25293
Résumé: A la fois roman d'aventures, enquête et chasse au trésor, intrigue policière, voyage initiatique au coeur du haut Moyen Age... Entre légende historique et réalité contemporaine. Aloyse Christmann, journaliste à Strasbourg, et Jean Wacht sont tous deux rescapés de la catastrophe aérienne du mont Sainte-Odile. Un mystérieux livre sacré, dans la famille de Jean depuis des millénaires, disparaît. Les deux hommes se lancent alors à sa recherche avec l'aide d'un professeur d'histoire à la retraite, un rien irrévérencieux, et d'une jeune policière dynamique et sportive. L'enquête nous conduira au coeur d'une Alsace chargée d'histoire et de mystère, dans les sous-sols d'anciennes demeures, sur les traces d'un trésor mérovingien légendaire.
Durée:3h. 5min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:25129
Résumé: Violaine et José s'aiment. Ils se sont rencontrés dans la pharmacie de Labastidette, et bientôt on célèbre leurs noces. José, qui n'a pas connu son père, veut des enfants. Un petit garçon naît, Gilles, atteint de la maladie de Hurler, une affection génétique incurable. Peut-on raconter cette histoire ? « Combien de mots, lesquels et comment, pour dire ce que le monde ne veut pas entendre ? Le sourire, c'est le mot que j'ai choisi. » Le petit garçon sur qui les fées ne se sont pas penchées, aimé envers et contre tout dans la maison que son père a bâtie, offre à sa mère son premier sourire. « Avez-vous vu son sourire ? Il est passé si vite. » Celui à qui la société des hommes refuse toute humanité, l'enfant sans devenir, l'erreur de la nature, le chaos génétique, donne son sourire à qui veut le voir. Le Sourire n'est ni un témoignage ni un manifeste, mais un conte pour aujourd'hui qui commencerait là où finissent les contes d'autrefois, par un beau mariage. Contre les mirages de la perfection, l'obsession des apparences, les limites de la raison, ce roman met en question notre définition de l'humain.
Durée:10h. 56min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:24944
Résumé: Florence 1414. Un enfant hirsute, aux pieds couverts de corne, griffonne furieusement une fresque remarquable à même le sol d'une ruelle des bas-fonds de la ville. Miraculeusement repéré par Cosme de Médicis et placé au couvent des carmes, il va faire souffler un vent de passion sur la peinture de la Renaissance. Moine et libertin, artiste intransigeant et manipulateur sans scrupules, futur maître de Botticelli, ses sublimes madones bouleversent son époque. Elles lui sont pourtant très intimement inspirées par les filles des maisons de plaisir de Florence qui en ont fait leur petit prince caché. Bravant tous les interdits et jusqu'à l'autorité suprême du Pape, il commet par amour l'ultime provocation. Le scandale le pousse à l'exil et le renvoie au secret sanglant enfoui au cœur de son enfance. Peintre voyou, ange ivre, fra Filippo Lippi invente un rapport nouveau entre l'art et le monde de l'argent et, le premier, fait passer les peintres du statut d'artisans estimés à celui d'artistes reconnus.
Durée:2h. 32min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:24490
Résumé: Autour d'un double portrait d'un père et de son fils, de ses variations et de ses dissonances, Antoine Choplin compose une mélodie sensible. Au moyen d'une écriture délestée du superflu, il frappe juste et bien. Plus qu'un roman social sur la fin d'un certain monde ouvrier, Cour Nord est un roman plein d'émotion retenue pour le désarroi et les mystères de ses personnages. L'usine du Nord où travaillent Léo et son père va fermer. En grève depuis dix-sept jours, les ouvriers attendent une ultime négociation avec la direction. Père et fils vivent ensemble dans une petite maison, mais partagent-ils autre chose ? Car si le père est un de ces vieux ouvriers attaché à son usine, syndicaliste militant, Léo, trompettiste, passe ses soirées à répéter avec des copains. Ils ont monté un quartet de jazz et préparent leur premier vrai concert, à Lille. Le père incarne les derniers combats, les dernières défaites d'une classe ouvrière, fière d'ellemême, attachée viscéralement à ses usines, quand le fils ne participe même pas aux votes des grévistes. Après l'échec des négociations, le père s'engage en désespoir de cause dans une grève de la faim solitaire et s'installe sur un matelas dans la Cour Nord, tandis que Léo prend la tangente. Il ne tient même pas sa promesse de passer voir son père chaque jour, et s'échappe de l'usine pour suivre dans le ciel les avions s'envolant vers New York, où son copain Gasp est allé récemment assister aux funérailles du pianiste de jazz Thelonious Monk. Il passe du temps au bistro «Chez Fanny» où il retrouve une ouvrière de l'usine, Nadine, qu'il ne drague même pas ou si peu. Chacun rêve d'un ailleurs, Nadine d'ouvrir une oisellerie à la frontière belge, Ahmed, un copain d'atelier, de revoir la mer, Vincent, un membre du quartet, d'installer des pistes de ski sur le grand terril de Noeux-les-Mines... Structuré musicalement en quatre mouvements (exposition du thème, double variation et reprise), Cour Nord explore, avec le minimum d'effets, une communauté humaine confrontée à la fin d'un certain monde et cherchant à s'inventer un avenir. La 'petite musique' de Choplin tourne autour de ses personnages, de leur désarroi et de leurs contradictions, avec lucidité et respect.
Durée:2h. 31min.
Genre littéraire:Roman d'amour
Numéro du livre:24595
Résumé: La fille aux grands yeux bleus dont je rêve nuit et jour dans le camp n ° 19 de Cherbourg-Foucarville s'appelle Elsa Godschalk. Depuis son rapt par les nazis, son image brûle au-dedans de moi. Ma Judenkönigin. Ma reine juive. Août 1945. Un jeune Allemand de 16 ans, né à Aix-la-Chapelle dans une famille catholique antinazie, se retrouve prisonnier en Normandie, dans un camp américain. Il avait pourtant déserté la Wehrmacht où il avait été enrôlé de force. Il ne peut oublier les exactions dont il a été le témoin ni sa camarade Elsa, la fille à l'étoile d'or. Disparue avec toute sa famille, elle hante pour toujours sa mémoire. Après Le Déserteur (Grand Prix du Roman de la SGDL) et son héros, un jeune soldat français qui ne voulait pas faire la guerre, Roger Bichelberger évoque ici une autre résistance, celle d'un adolescent d'outre-Rhin, sensible, amoureux et nostalgique.
Durée:7h. 47min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:28132
Résumé: Fait divers à Florence : l'ex-mannequin Olivia Birkett, également connue sous le nom de comtesse Brunamonti, vient d'être kidnappée. Séquestrée dans une tente en rase campagne, enchaînée et affamée, elle ignore tout de ses ravisseurs. De son côté, la police, menée par l'adjudant Guarnaccia, approche le clan de la victime. Une famille étrange, qui recèle son lot de mystères et de zones d'ombre. Tandis qu'Olivia compte les heures, terrorisée, certains semblent tout mettre en oeuvre pour entraver sa libération. Face à un mur de silence, Guarnaccia est prêt à tout pour empêcher l'ultimatum fatal...
Durée:12h. 15min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:23839
Résumé: 1886. A Hanoi, un couple de Français découvre la magie d'un pays mais tombe dans la spirale de l'enfer à la suite d'un meurtre inexpliqué... Victor et Nicole Grossmeyer, Français audacieux, partent vers ce territoire plein de promesses qu'est le Tonkin. Victor se dit avocat d'affaires ; Nicole ouvre une école pour les petits Annamites. L'avenir semble prometteur pour eux, autour de leurs amis : Raoul, homme d'affaires, son épouse Clara, comédienne, leur fille Catherine, et Hoc, enseignant vietnamien dans l'école de Nicole. Hélas, les apparences sont trompeuses. En effet, chacun joue un rôle trouble, et la Triade, la mafia chinoise, n'est pas loin. L'enfer se déchaîne pour les Grossmeyer le jour où la jeune Catherine est retrouvée assassinée. Victor voit aussitôt resurgir les terribles fantômes de son passé. A travers la renaissance d'un couple, c'est à la naissance de la Hanoi française que l'on assiste dans ce superbe roman. Le lecteur, entraîné dans les rues d'une ville en pleine métamorphose, avec ses petits métiers millénaires, ses pagodes et ses traditions, se laissera envoûter par le charme sensuel d'un certain parfum d'ylang-ylang.
Durée:19h. 54min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:26765
Résumé: Lorsque, en 1876, Robert Louis Stevenson rencontre Mrs. Osborne, une Américaine de trente-cinq ans, séparée de son mari et mère de deux enfants, c'est le coup de foudre immédiat. Cette jeune femme joyeuse, sauvage, qui a derrière elle le passé rude et mouvementé d'une pionnière de l'Ouest, incarne aux yeux du jeune Ecossais un nouvel idéal féminin. Entre ces deux êtres passionnés naît un amour extraordinaire, qui défiera les conventions et les frontières, de l'Angleterre à la Californie, jusqu'aux lointaines îles Samoa. Biographie à la fois fidèle et romancée, fruit d'une enquête de cinq années, le Fanny Stevenson d'Alexandra Lapierre retrace la vie hors du commun d'une femme résolument moderne, douée d'une volonté de fer et qui, muse et compagne d'un de nos plus grands écrivains, est devenue une légende à elle seule.