Contenu

Recherche par lecteur : Bernard Grandjean

70 résultats. Page 3 sur 4.

Durée:19h. 4min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:70465
Résumé: Je jette donc je suis. Et si nous étions tous les déchets de quelqu'un ? Un jeune couple squatte un appartement new-yorkais et vit de récup et d'eau fraîche ; un linguiste enlisé dans la crise de la cinquantaine jongle entre sa femme infidèle et l'Alzheimer de son père ; une veuve du 11 Septembre ¬s'interroge sur son avenir et celui de sa famille recomposée. Leurs points communs ? Le désir et le rejet, qui les poussent - chacun à sa façon - à vouloir toujours plus, ou toujours moins, jusqu'à ce que leurs mondes délabrés en viennent à se frôler.
Durée:5h. 51min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:70344
Résumé: Diplômé de philosophie, Thomas Chatterton Williams est écrivain, journaliste et critique. Il travaille notamment pour The New York Times Magazine et fait désormais partie des intellectuels américains les phis influents depuis la publication d'Autoportrait en noir et blanc, qui a connu un accueil exceptionnel lors de sa sortie aux Etats-Unis. Thomas Chatterton Williams vit actuellement à Paris
Durée:4h. 39min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:70143
Résumé: Une station-service, une nuit d’été, dans les Ardennes. Sous la lumière crue des néons, ils sont douze à se trouver là, en compagnie d’un cheval et d’un macchabée. Juliette, la caissière, et son collègue Sébastien, marié à Mauricio. Alika, la nounou philippine, Chelly, prof de pole dance, Joseph, représentant en acariens… Il est 23h12. Dans une minute tout va basculer. Chacun d’eux va devenir le héros d’une histoire, entre lesquelles vont se tisser parfois des liens. Un livre composite pour rire et pleurer ou pleurer de rire sur nos vies contemporaines.
Durée:3h. 26min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:70116
Résumé: Retrouvez dans ce nouveau conte initiatique la sagesse et l'émotion qui ont fait le succès de L'Ame du monde, vendu à plus d'un million d'exemplaires dans vingt pays. Frédéric Lenoir évoque ici l'émergence d'un monde nouveau qui reposerait autant sur la maîtrise de la matière que sur l'exploration de l'esprit. La petite fille posa sa cruche sur le bord de la route et courut jusqu'au village en criant de toutes ses forces : " La Vivante, la Vivante ! Elle arrive ! Elle vient nous visiter ! " A ces mots, les visages des vieux comme des jeunes s'illuminèrent. La foule se pressa à l'entrée du village pour accueillir la jeune femme qui marchait d'un pas lent et gracieux. Une horde d'enfants l'accompagnait partout. Tous avaient perdu leur famille pendant la Grande Catastrophe. Tandis que les enfants se dispersaient joyeusement, la jeune femme proposa aux villageois de s'asseoir en cercle autour d'elle. " Ô survivants, merci pour votre hospitalité et pour vos coeurs grands ouverts. Que voulez-vous savoir ? " Une femme, tenant un bébé dans les bras, prit la parole : " Dis-nous la qualité la plus importante que nous devons développer pour être de bons êtres humains et ne plus reproduire les erreurs du passé ?
Durée:5h. 35min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:70091
Résumé: La révolution féministe sera violente ou ne sera pas… Prenant conscience des combats encore nombreux à mener pour une égalité des sexes, "l’allié" décide de passer à l’attaque. Le prix à payer ? Devenir l’homme qui déteste le plus la femme qu’il aime.
Durée:7h. 30min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:69870
Résumé: Patrik Svensson a passé son enfance à pêcher l’anguille, avec son père. La nuit, en silence, pendant des heures, ils attendaient de sentir vibrer le mystère au bout de leur ligne plongée dans les profondeurs des rivières et des lacs. Au point que cet animal, source de fascination autant que d’effroi, est devenu pour lui un totem – le symbole de tout ce qui demeure hors de notre portée, et à quoi pourtant nous accordons notre foi. En mêlant la grande aventure scientifique, écologique, et le récit intime, L’Évangile des anguilles dévoile un pan de cet autre mystère, que chacun porte en soi : celui de nos propres origines et du sens même de la vie.
Durée:22h. 10min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:69824
Résumé: Ces mythes de création qui, dans le recours à l’imaginaire, demandent à la vie le secret de ses origines, étaient peu connus, dispersés ou fragmentaires, souvent jamais traduits de la langue dans laquelle les grands voyageurs et les premiers ethnographes les rapportèrent. Dans un second temps – et cette démarche fera date –, Jean-Pierre Otte s’est efforcé d’amener ces grands récits de la tradition orale à l’existence écrite. Son travail dans la rigueur n’en est pas moins une transposition poétique, aussi vivante et passionnée que possible. Rendus magnifiquement, ces matins du monde ont été choisis pour être représentatifs des grands courants cosmogoniques, lesquels ne sont peut-être, malgré leurs différences, ou plutôt grâce à elles, que la diversité fabuleuse et fertile d’une unité foncière inscrite au plus profond de la mémoire du monde et de la nôtre.
Durée:7h. 23min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:69198
Résumé: Trois chinois accablés de chaleur sillonnent le désert californien à la recherche de la fille de l’un d’entre eux, qui a disparu un mois plus tôt. Dans leur lente progression, ils frôlent à plusieurs reprises un binôme de policiers américains qui suivent eux-mêmes la trace d’un autre disparu… Ailleurs, à Paris, un journaliste chinois, auteur réticent de romans noirs, enquête avec une conviction relative sur l’évaporation de la fille de son patron. Ceci expliquerait-il cela ? Et réciproquement. Dans un jeu de miroir buissonnier, Christian Garcin invente le road-trip taoïste. Et questionne, mine de rien, les fondements de l’existence de la réalité. (Oui mais laquelle ?)
Durée:6h. 3min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:69191
Résumé: C’est une sorte de miracle si l’on a pu exhumer les écrits de Fernando Pessoa, retrouvés dans une malle. Désormais l’un des écrivains les plus célèbres de son siècle, Pessoa n’avait presque pas été publié de son vivant. Dans ce neuvième et ultime Manifeste incertain, nous assistons à l’éclosion, non seulement du poète portugais lui-même, mais de ses principaux « hétéronymes » — Ricardo Reis, Alvaro de Campos, Alberto Caeiro et Bernardo Soares —, dont il avait soigneusement créé l’œuvre et la biographie. Nous le découvrons en Afrique du Sud, durant sa jeunesse, puis à Lisbonne sous les traits d’un modeste employé de bureau. Mais qui donc se cache derrière ce personnage terne et effacé, qui n’aura connu qu’un seul amour, platonique et malheureux ? Quittant le mode biographique, l’auteur nous entraîne ensuite dans ses propres aventures, en Afrique, dans le Sahara, aux États-Unis, en Chine populaire et dans différents pays d’Europe. Trois parties forment ce Manifeste — Avec Pessoa, Souvenirs et Issue de secours —, trois voix distinctes, entre biographie et autobiographie, narration et introspection. [Grand Prix Suisse de littérature 2021]
Durée:7h. 21min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:69064
Résumé: "Nous croyons au pouvoir réconfortant de la sagesse. Elle a la capacité de nous aider à moins souffrir et à moins faire souffrir". Un moine, un philosophe, un psychiatre. Ils sont amis et, ensemble, ils ont écrit deux livres pour nous aider à vivre mieux : Trois Amis en quête de sagesse et A nous la liberté ! . L'idée de cet Abécédaire est d'en extraire la substantifique moelle sous forme de petits textes très accessibles, depuis "A" comme "Acceptation" , jusqu'à "Z" comme "Zen" . De nouveaux thèmes ont été ajoutés - vulnérabilité, solidarité, résilience, etc. - comme autant de repères pour cheminer en ces temps incertains. Chacun des auteurs a choisi les mots qui lui sont chers pour confier sa vision, son expérience, les efforts à entreprendre pour être plus cohérent, plus à l'écoute, plus altruiste, plus heureux.
Durée:11h. 18min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:68889
Résumé: Traduit de l'anglais par Pierre Kaldy. Un jour, Abigail Marsh est victime d'un accident de voiture ; un parfait inconnu lui sauve la vie au péril de la sienne, puis repart comme si de rien n'était... Des gens se jettent dans les flammes ou dans l'eau glacée pour aider des personnes en détresse qu'ils ne reverront jamais. Mais pourquoi ? Leur cerveau est-il différent du nôtre ? Pour le découvrir, la psychologue Abigail Marsh a eu l'idée originale d'étudier des adolescents psychotiques et de comparer ses données avec celles recueillies auprès de personnes extrêmement altruistes, ayant spontanément donné un rein à un inconnu. Altruistes et psychopathes est le récit incisif et vivant de cette investigation peu commune aux deux extrémités de la nature humaine. Marsh y pose une hypothèse forte : l'origine de l'altruisme est à chercher dans la façon dont une petite région de notre cerveau perçoit ou pas – à l'expression de la peur chez autrui. Nous sommes tous naturellement plus ou moins doués pour la compassion, mais certains d'entre nous, dont l'amygdale est un peu différente, pourront devenir des psychopathes... ou des héros. " Parmi tous les livres de ces dernières années, c'est un de ceux qui nous ouvre le plus l'esprit et il se lit comme un thriller. " Matthieu Ricard
Durée:6h. 9min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:68840
Résumé: En 2012, Thésée quitte « la ville de l’Ouest » et part vers une vie nouvelle pour fuir le souvenir des siens. Il emporte trois cartons d’archives, laisse tout en vrac et s’embarque dans le dernier train de nuit vers l’est avec ses enfants. Il va, croit-il, vers la lumière, vers une réinvention. Mais très vite, le passé le rattrape. Thésée s’obstine. Il refuse, en moderne, l’enquête à laquelle son corps le contraint, jusqu’à finalement rouvrir « les fenêtres du temps »…
Durée:2h. 15min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:68803
Résumé: Durant le confinement, mon épouse, notre garçon de trois ans et demi et moi nous nous sommes réfugiés dans un chalet. Là-haut, j’ai chassé le mammouth au salon ; j’ai couru sur les sentiers de montagne avec mon fils en criant que nous étions des lynx ; j’ai acheté dix millions de barils de pétrole au moment où il valait -37 dollars (j’ai donc gagné 370 millions de dollars). J’ai fait en sorte que la peur n’envahisse pas l’imaginaire de mon garçon. Peine perdue : le virus défie l’imagination. Il était là bien avant les hommes et sera encore là après… Le mammouth et le virus est mon journal de confinement. Autodérision, ironie et tendresse sont des armes de destruction massive contre la déprime. Alors, armons-nous !
Durée:5h. 25min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:68604
Résumé: La maison de la rue Santo Domingo à Santiago du Chili, cachée derrière ses trois citronniers, a accueilli plusieurs générations de la famille des Lonsonier. Arrivé des coteaux du Jura avec un pied de vigne dans une poche et quelques francs dans l'autre, le patriarche y a pris racine à la fin du XIXe siècle. Son fils Lazare, de retour de l'enfer des tranchées, l'habitera avec son épouse Thérèse, et construira dans leur jardin la plus belle des volières andines. C'est là que naîtront les rêves d'envol de leur fille Margot, pionnière de l'aviation, et qu'elle s'unira à un étrange soldat surgi du passé pour donner naissance à d'llano Da le révolutionnaire. Bien des années plus tard, un drame sanglant frappera les Lonsonier. Emportés dans l'oeil du cyclone, ils voleront ensemble vers leur destin avec, pour seul héritage, la légende mystérieuse d'un oncle disparu. Dans cette fresque éblouissante qui se déploie des deux côtés de l'Atlantique, Miguel Bonnefoy brosse le portrait d'une lignée de déracinés, dont les terribles dilemmes, habités par les blessures de la grande Histoire, révèlent la profonde humanité.
Durée:6h. 58min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:68595
Résumé: Christophe Doinet travaille au Valentino comme vendeur de DVD. Un incendie ravage son appartement juste après la mort de son père. Accident? Acte criminel? Cet événement ravive les souvenirs de son enfance: ses parents passionnés par les voyages, sa solitude et Isabelle, la libraire de son quartier. Elle l’aidera à s’affranchir de sa famille et à porter un nouveau regard sur le monde. Il rencontrera alors, dans une déchetterie de la ville, Léonard, Pique-Bœuf et Marion, tous trois liés par une histoire commune. Le plaisir de Christophe, c’est un album dans lequel il collectionne en secret tout ce qui marque sa vie. Son plus grand voyage sera de partager ce journal, l’atlas de ses blessures et de son imagination.
Durée:9h. 47min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:68467
Résumé: Argent, sexe et travail occupent notre quotidien, et souvent nous préoccupent. Un chemin spirituel authentique peut-il alors les exclure ? Chögyam Trungpa nous conduit à réaliser le caractère sacré de la vie, y compris de ces activités qu’on croit triviales : le travail que nous avons pris l’habitude de subir, le sexe étouffé par les conventions, l’argent, objet d’avidité et moyen de contrôle, et pourtant nécessaire. Les enseignements rassemblés ici montrent que la créativité est la clé du travail, que celle du sexe est la communication et que l’argent est un moyen de prendre conscience de la façon dont nous utilisons notre énergie. Alliant réalisme et respect de la vie, Trungpa nous incite accueillir le quotidien avec un esprit ouvert, créatif, et à l’utiliser comme une partie intégrante de notre développement.
Durée:18h. 4min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:68090
Résumé: Avec l'exceptionnelle puissance d'évocation qui le caractérise, Chaïm Potok reconstitue pour nous — à l'aide de cette grammaire du souvenir qui régit l'ensemble de son oeuvre — les difficiles débuts de David Lurie. Fils d'immigrants juifs polonais, enfant malade à la sensibilité exacerbée, celui-ci ne connaîtra que quelques années d'enfance paisible avant la crise de 1929, où il fera l'apprentissage d'un monde en plein désarroi, avant de prendre conscience de l'horreur de la guerre et de la barbarie nazie. Le petit garçon fragile deviendra un grand théologien au prix d'une rupture avec une tradition religieuse dont les enseignements ne lui paraissent pas assez approfondis. Il devra aussi s'exposer à perdre ce qui lui est le plus cher : l'affection et la compréhension des siens, l'approbation de ses maîtres et de ses propres certitudes. A travers le New York de la Dépression, Chaïm Potok évoque ici avec une minutieuse tendresse les joies et les peines d'une famille juive. Cette vaste fresque se termine par un déchirant pèlerinage de David à Bergen-Belsen, l'un des camps où se mêlent à tout jamais les racines et les cendres du peuple juif.
Durée:3h. 1min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:67984
Résumé: "Personne ne sait comment le désert est entré dans la ville." Ainsi commence "Luoes", la première des huit nouvelles de ce recueil ; "Luoes", anagramme de Séoul. Une anagramme qui révèle l'étrangeté qui habite ce livre polyphonique. L'une décide de refuser le vacarme du monde, l'autre urine "pour éteindre le feu qu'il y a au-dehors, en ville", l'un décide de fuguer, mais ne sait, à son retour, s'il n'a pas tout simplement rêvé, un autre vit dans une tour abandonnée et se nourrit des déchets de la ville. Ici, chacun — à moins que cela ne soit la même personne, au-delà des apparences — semble vivre en exil, entre l'enfance et l'âge adulte, incapable de communiquer avec le monde et les êtres qui l'entourent, et s'en remet à une perception exacerbée des images, des sons, des odeurs pour tenter d'échapper à un devenir fantomatique.
Durée:8h. 29min.
Genre littéraire:Contes et légendes
Numéro du livre:67976
Résumé: Vous allez croiser des fées, des lutins, des servans, des diables, des revenants et des sorcières, vous allez assister à des sabbats endiablés, à des procès de sorcières à Aigle (quelle hécatombe!) et apprendre l’origine réelle ou imaginée de nombreux lieux-dits du canton. De Montreux à Château d’Oex, de Villeneuve aux Diablerets, en passant par la Quille du Diable et le lac des Chavonnes, l’auteur nous plonge dans le monde fantastique de nos ancêtres qui cherchaient à expliquer les mystères de la nature qui les entourait, parfois idyllique parfois effrayante, par des histoires sorties tout droit de leur imaginaire. Il montre un réel talent de conteur, assorti d’une grande érudition.
Durée:3h. 36min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:67817
Résumé: J’ai senti de toute mon âme la brûlure de cette vie consumée par le manque. Cette attente si vraie soulevait d’innombrables questions et, pour la première fois, depuis longtemps, j’étais moi-même rattrapé par un manque à combler : je désirais plus que tout rencontrer Helen Svenson. Je voulais contempler la chair endolorie de cette femme. Je voulais connaître son temps à elle. Son attente. Son absence. Son silence. Je voulais sa vérité. Elle avait rendu si ténue cette frontière entre le monde fictionnel et le monde réel que je me sentais autorisé en tant que lecteur à connaître de sa vie la raison ou la folie qui l’avait contrainte à écrire.