Contenu

Cavaler seule

Résumé
Née dans le Midwest, Sonia a su qu'elle voulait devenir entraîneuse de chevaux dès son plus jeune âge. Elle parcourt alors un long chemin afin de se faire une place dans l'hippodrome, un monde très masculin où jockeys, lads, propriétaires et parieurs ne l'épargnent pas. Récit inspiré de la vie d'une véritable entraîneuse de chevaux.
Durée: 1h. 49min.
Édition: Paris, La Croisée, 2023
Numéro du livre: 77186
ISBN: 9782413080329

Documents similaires

Durée:11h. 19min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:74751
Résumé: Que disent les livres d’histoire sur Marie de France ? Qu’elle est la première femme de lettres à écrire en français. Pourtant, sa vie reste un mystère. Matrix lève le voile sur ce destin hors du commun. Expulsée de la cour par Aliénor d’Aquitaine, la « bâtarde au sang royal » est contrainte à l’exil dans une abbaye d’Angleterre. Loin de la détruire, cette mise à l’écart suscite chez elle une révélation : elle se vouera dès lors à la poursuite de ses idéaux, à sa passion du texte et des mots. Dans un monde abîmé par la violence, elle incarne la pureté, transcendant les obstacles grâce à la sororité. Moderne, frondeuse et habitée par une grande puissance créative, Marie de France devient l’héroïne absolue, le symbole des luttes d’émancipation bien avant que le mot « féminisme » existe.
Lu par:Manon
Durée:7h. 34min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:37435
Résumé: En 1896. Mileva Maric quitte la Serbie pour étudier à l'Institut polytechnique de Zurich. Elle y rencontre un étudiant juif farfelu, Albert Einstein. Ils tombent amoureux et se marient. Mais leur couple traverse des difficultés qui influencent leur carrière respective de physicien.
Durée:9h. 59min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:36618
Résumé: Le jour de son quatorzième anniversaire, John Grimes découvre qu'il est marqué par un triple stigmate : être noir, laid et illégitime. L'auteur raconte à la fois son expérience et une odyssée collective, celle d'une famille aux attitudes contrastées et celle d'un peuple venant du Sud rural dans un ghetto du Nord. Premier roman.
Lu par:Manon
Durée:5h. 26min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:39428
Résumé: Années 1970, Los Angeles. Jacaranda Leven, proche du milieu du surf, se perd en divertissements en fréquentant une élite oisive. Aidée par un agent littéraire qui a découvert son talent pour l'écriture, elle prend un nouveau départ à New York. Roman semi-autobiographique.
Durée:9h. 54min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:72527
Résumé: "Paul Auster est devenu écrivain parce que son père, en mourant, lui a laissé un petit héritage qui l'a soustrait à la misère. Le décès du père n'a pas seulement libéré l'écriture, il a littéralement sauvé la vie du fils. Celui-ci n'en finira jamais de payer sa dette et de rembourser en bonne prose le terrifiant cadeau du trépassé." Là se trouve - Pascal Bruckner le note d'emblée dans sa lecture - la clef de voûte du système Auster. L'invention de la solitude est le premier livre du jeune écrivain, c'est aussi le livre fondateur de son oeuvre, son art poétique. Dans les deux parties- Portait d'un homme invisible (le père) et Le Livre de la mémoire -, Paul Auster interroge la mémoire familiale et met en place un univers que l'on retrouvera dans chacun de ses romans.
Durée:13h. 5min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:33575
Résumé: En 1937, Francis Scott Fitzgerald devient scénariste pour la Métro Goldwyn Mayer. C'est l'Age d'Or d'Hollywood, du jazz et des parties mémorables. Ses collègues se nomment Dorothy Parker, Humphrey Bogart, Greta Garbo. Loin de sa chère Zelda, internée, et de sa fille Scottie, Fitzgerald est perdu. Il tente de préserver leur vie familiale, mais tombe amoureux de Sheilah Graham, une journaliste mondaine qu'il a prise pour une aristocrate anglaise. Ces trois dernières années-là sont celles de la lutte acharnée que mène Scott contre ses ennemis : l'alcool, la dépression, et le peu d'estime qu'il a pour lui-même. Oui, Hollywood sera pour lui "l'envers du Paradis", un lieu de souffrance et peut-être d'expiation... Ecrivain de l'intime, conteur de talent, Stewart O'Nan dévoile dans Derniers feux sur Sunset le vrai visage de Fitzgerald : celui d'un homme brisé par la vie, tandis que la fête bat son plein. Un livre poignant et plein de nostalgie.
Durée:1h. 35min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:72299
Résumé: Marie-Antoinette est promise au dauphin Louis, futur roi de France. Elle doit s'assagir pour tenir son rang et ses obligations à venir. Pendant plusieurs mois, elle se prépare à sa nouvelle fonction, enchaînant les cours de langues, d'écriture, de danse et de chant avant de partir pour Versailles.
Durée:2h. 59min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:32752
Résumé: Au temps de l'Indochine, le domaine de la famille Lê Van An englobe d'immenses terres et une vaste demeure où s'affairent près de trente domestiques. C'est là que naît le père de Vi, avec le destin d'un prince comblé que l'histoire va déchoir de son royaume. Dans l'ombre dévolue aux femmes, son épouse dirige d'une main de fer l'exploitation fragilisée par les réformes, puis la guerre. Lorsque Vi voit le jour, le dix-septième parallèle sépare déjà le Nord du Sud. La réunification et la chasse aux possédants l'obligent à fuir son pays sur un bateau de fortune. En quittant Saigon pour Montréal, celle dont le prénom signifie «minuscule» et «précieuse» devra apprendre à apprivoiser la grande vie et ses tumultes. Et à saisir les hasards qui lui ouvriront à nouveau, un jour, les portes du pays natal.
Durée:1h. 23min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:70470
Résumé: Leon Walter Tillage est né en 1936, en Caroline du Nord. Son arrière-grand-mère était esclave, son père, métayer. Métayer, alors, cela voulait dire travailler toute l'année pour payer les dettes de l'année précédente, et ne jamais rien posséder soi-même. Être noir, dans les années quarante et cinquante, cela signifiait qu'on pouvait entrer dans certains magasins, mais par la porte de derrière, et qu'on entendait l'employé demander aux clients blancs : " Est-ce qu'il vous dérange ? Cela vous ennuie-t-il qu'il reste là ? Voulez-vous que je le mette dehors ? " Cela signifiait surtout qu'on pouvait perdre la vie, sans raison et sans espoir de justice. Le père de Leon est mort sous les yeux de sa femme et de ses enfants, écrasé par une voiture conduite par de jeunes Blancs. Ils lui ont foncé dessus à deux reprises, pour s'amuser. Leon avait tout juste quinze ans. Il se souvient d'avoir longtemps fait sept kilomètres à pied pour aller à l'école. Il se souvient que le conducteur du bus scolaire des Blancs arrêtait son véhicule pour que ses petits passagers puissent aller jeter des pierres aux écoliers noirs. De l'angoisse des siens les soirs où ils savaient que les membres du Ku Klux Klan allaient sortir. Il se souvient aussi que ses parents disaient : " Ç'a été voulu comme ça. C'est comme ça que ça doit être. Vous n'obtiendrez jamais d'être les égaux des Blancs ", et qu'il a refusé de les croire. Il a préféré écouter les paroles de Martin Luther King et risquer sa vie en participant à des marches pacifiques. Et un jour, enfin, les premières victoires sont venues.
Durée:9h. 6min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:31494
Résumé: "Ma chance à moi, Stéphanie St-Clair, Négresse française débarquée au beau mitan de la frénésie américaine, fut qu'à mon arrivée Harlem commençait à se dépeupler de ses premiers habitants irlandais, puis italiens, lesquels cédaient la place jour après jour, immeuble après immeuble, à toute une trâlée de Nègres venus du Sud profond avec leur accent traînant du Mississippi et leur vêture ridicule en coton de l'Alabama. Dès le premier jour sur cette terre d'Amérique, je me jurai que personne ne me marcherait plus sur les pieds ni ne me traiterait en petit Négresse. Personne !" Dans le New York des années 1920-1940, Stéphanie St-Clair connut un incroyable destin. Venue de sa Martinique natale, elle deviendra reine de la loterie clandestine, surnommée «Madame Queen» ou «Queenie» par le milieu, et affrontera avec succès à la fois la pègre noire et la mafia blanche du Syndicat du crime. Traversant avec panache toutes les époques - la Première Guerre mondiale, la prohibition, la Grande Dépression de 1929, la Seconde Guerre mondiale et le début du Mouvement des droits civiques - elle s'enrichit et devint une icône à Harlem, mais aussi dans nombre de ghettos noirs du nord des Etats-Unis. Ce roman rend justice à celle qui fut, outre une femme-gangster impitoyable et cruelle, un précurseur de l'affirmation féministe afro-américaine.
Lu par:Myriam Danard
Durée:17h. 7min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:67658
Résumé: Catherine Decours nous plonge dans la vie tumultueuse d’un Louis II de Bavière flamboyant, chef de guerre et fin gouverneur, mécène et homme de passion n’ayant pas peur du scandale, jusqu’à ce que sa folie le rattrape. Louis II de Bavière entendait « demeurer une éternelle énigme pour lui et pour les autres » et le but a été atteint. Mais le mythe a masqué le véritable personnage. Louis était-il fou ou un simple original? Fut-il un mécène, un grand artiste ou un pâle imitateur construisant d’étranges édifices? Quelles furent ses amours? Comment gouvernait-il son pays? Même les conditions de sa mort restent mystérieuses. Car au soir du 13 juin 1886, ce furent deux corps que l’on trouva sur les rives du lac de Starnberg.
Lu par:Agnès Baron
Durée:11h. 2min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:68685
Résumé: Le Ranch de Flicka raconte la vie quotidienne de Mary O'Hara et de son mari quand ils vivaient la dure expérience des ranchers nouvellement installés. La romancière livre ses confidences avec simplicité, passant des détails familiers à des méditations sur l'existence humaine.