Contenu

De l'ébène à l'ivoire

Résumé
"Là, sur cette rive perdue, le berger nu à mes côtés, écoutant alentour les cris spectraux des oiseaux d'eau aux longues pattes, au long bec, écoutant l'eau clapoter sinistrement comme la langue d'un lion repu contre la rive perlée, je sentis que, même si j'étais submergé plus tard par la vulgarité du monde moderne, celui des voitures, des usines, des téléphones et des "cinémas", je ne pourrais jamais oublier qu'un jour - un certain dimanche après-midi - j'avais contemplé une partie de la Terre où demeuraient des traces évidentes du formidable génie créateur de Dieu". Sont ici réunis les récits africains de Llewelyn Powys écrits lors du long séjour qu'il fit au Kenya pour aider son jeune frère Willie, le benjamin de la famille, à la ferme qu'il avait acquise. Y apparaissent en pleine lumière, la vulgarité, la rapacité et la cruauté des sujets de Sa Majesté, décuplées par le soleil qui flambe et attise les pulsions, tandis que rôdent les bêtes de proie, que rugissent les lions et que se déchaînent les éléphants de la vallée du Grand Rif...
Genre littéraire: Voyage/exploration
Mots-clés: Colonisation
Durée: 9h. 58min.
Édition: Paris, Klincksieck, 2023
Numéro du livre: 75709
ISBN: 9782252046968
CDU: 960

Documents similaires

Durée:9h. 57min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:36975
Résumé: Dans le désert du Sahara, la lumière est parfois si blanche qu'elle confond ciel et terre. Est-ce cet éclat qui attira l'aviateur et écrivain Antoine de Saint-Exupéry, André Gide et Pierre Loti, la sulfureuse Isabelle Eberhardt, le peintre Eugène Fromentin et l'explorateur Michel Vieuchange ? Un siècle après leur passage, Sven Lindqvist tente de comprendre pourquoi tous furent éblouis, au point d'ignorer parfois les massacres perpétrés en ces lieux, au nom de la colonisation. C'est l'histoire des Plongeurs du désert, une odyssée bouleversante et inédite dans notre passé colonial. Quelques années plus tard, l'auteur repart dans le désert, avec dans ses bagages Au coeur des ténèbres de Joseph Conrad. C'est le point de départ d'Exterminez toutes ces brutes !, une analyse lumineuse où littérature et histoire dévoilent la part obscure de notre héritage européen. Le Voyage saharien réunit en un volume les deux plus grands essais d'un écrivain majeur, acclamé à l'étranger, indispensable à la compréhension de l'histoire coloniale en Occident.
Lu par:Jean Frey
Durée:9h. 1min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:39497
Résumé: En avril-mai 1988, l’affaire de la prise d’otages de la grotte d’Ouvéa, en Nouvelle-Calédonie, menée par un groupe d’indépendantistes s’est soldée par une intervention militaire et un bilan de vingt et un morts, dont dix-neuf Kanak. Parmi les victimes, Alphonse Dianou, vingt-huit ans, musicien, ancien sémina­riste se destinant à la prêtrise, admirateur de Gandhi et militant charismatique du FLNKS (Front de libé­ration nationale kanak et socialiste). Terroriste ou martyr ? Français ou “barbare” kanak ? Pacifiste ou assassin ? Chrétien ou communiste ? Le personnage – avec ses légendes contradictoires et paradoxales – a longtemps intrigué Joseph Andras, qui est parti en Kanaky sur les traces de cette figure des luttes anticolonialistes du xxe siècle. Portrait d’un homme complexe et passionnant, ce livre est également journal de voyage dans un archipel méconnu et délaissé, récit de rencontres et d’échanges, reconstitution documentée d’un épisode sanglant de l’histoire récente, réflexion sur les vestiges de l’empire français. Le tout dans un style à la fois tranchant et lyrique, avec un engagement ardent, une curiosité patiente et attentive, qui sont la marque des écrits de Joseph Andras.
Lu par:Paula Viala
Durée:10h. 45min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:74974
Résumé: L'histoire de la colonisation, entre la fin du XIXe et le début du XXe siècle, des villes de Zinder et Agadez, au Niger, par l'armée française. L'auteure aborde la prise de pouvoir par la France, la vie qui reprend son cours sous la domination ou encore les rapports sociaux entre les habitants et les colons. Prix du Sénat du livre d'histoire 2022.
Durée:10h. 59min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:76299
Résumé: Indochine, années 1950. Nicole, à moitié vietnamienne et française, hérite d'une boutique à Hanoï tandis que sa soeur Sylvie reprend l'entreprise familiale de soie. Vivant au milieu des rebelles militants, Nicole apprend le rôle de ses proches dans la corruption du régime colonial. Elle oscille entre deux mondes représentés par Mark, commerçant américain, et Tran, insurgé vietnamien.
Durée:26h. 37min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:74775
Résumé: Le 17 août 1945, à peine sortie de la guerre, l'Indonésie, premier pays colonisé à franchir ce pas, proclame son indépendance. Présents dans l'archipel depuis le début du XVIIe siècle, les Pays-Bas ne la reconnaîtront que le 27 décembre 1949. Au fil d'une étude aussi passionnée que passionnante, David Van Reybrouck scrute et restitue les étapes de cette grande aventure humaine et politique. Il s'agit pour lui d'examiner les événements et luttes qui ont conduit à l'indépendance tout en inscrivant l'histoire indonésienne dans un contexte international. Son projet est, en effet, de saisir, par le biais du "modèle" indonésien, l'histoire de l'émancipation des peuples non européens tout au long du siècle écoulé et son incidence sur le monde contemporain. L'auteur analyse une myriade de sources et retrace quelque cinq cents ans d'histoire économique, diplomatique et politique, de l'époque dite prémoderne à nos jours. Mais il s'intéresse tout autant aux souvenirs, aux récits des témoins de cette époque, rencontrés lors d'une enquête de terrain de plusieurs années, menée à travers tout l'archipel, ainsi qu'au Japon et au Népal. Mêlant à parts égales histoire et mémoire, ce livre bruisse de mille voix, qui composent une fresque absolument unique. Peut-être parce qu'il est à la fois historien, journaliste, voyageur, conteur, parce que sa lecture du monde est politique et poétique, David Van Reybrouck sait non seulement redonner leur place à ceux qui ont vécu l'histoire, mais aussi amener l'histoire à notre portée : Revolusi nous emporte autant qu'il nous instruit.
Durée:11h. 16min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:75787
Résumé: Découverte par Christophe Colomb en 1493, la Guadeloupe est colonisée à partir de 1635. Pendant la Révolution française, il lui faut faire face aux appétits anglais, puis, au cours du XIXe siècle, au déclin de l'économie sucrière tandis que ses populations aspirent à la liberté et à l'égalité.
Durée:2h. 51min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:71248
Résumé: Ecrit avec une grande élégance, ce texte se présente comme une déambulation dans Sienne, au coeur de la Toscane. Après le succès de La terre qui les sépare, Hisham Matar décide de se rendre pour un mois dans cette ville qu'il a évitée pendant plus de vingt ans et qui, contre toute attente, lui révélera une part de lui-même. Bien plus qu'un portrait de Sienne, c'est avant tout le récit d'un homme qui marche et se souvient. Rencontres et réflexions en rythment le cours, et la ville devient alors un support à la rêverie et à l'introspection. Ses pensées abolissent la distance et dévoilent une architecture secrète du souvenir, une géographie mentale où Sienne, Rome et Tripoli ne feraient qu'un, et où les disparus seraient à nouveau présents. Ponctué de tableaux de l'école siennoise, ce livre se présente comme une invitation au voyage et une bouleversante réflexion sur l'art et la littérature, ces élans pleins d'espoir qui nous relient à ceux qu'on aime et offrent un espace où retrouver ceux que l'on a perdus.
Durée:14h. 47min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:70460
Résumé: Le Sahara est un espace rêvé, le paysage mythique de Lawrence d’Arabie. Il est aussi le lieu où vivent depuis des millénaires de nombreuses communautés nomades, qui tentent de sauvegarder leur mode de vie traditionnel. Aujourd’hui, le Sahara est devenu une destination dangereuse, marquée par la menace djihadiste. Dans les pas de Léon l’Africain, diplomate et grand explorateur du XVIe siècle, Nicholas Jubber part en voyage en Afrique du Nord, jusqu’à la ville légendaire de Tombouctou. À travers les tanneries de Fès et les marchés aux bestiaux de l’Atlas, parcourant le Sahara occidental jusqu’au fleuve Niger, l’auteur partage la vie des Touaregs, apprenant à monter un dromadaire et à puiser de l’eau. Une plongée passionnante dans les cultures nomades d’Afrique du Nord, en compagnie d’un voyageur curieux et respectueux de l’autre.
Durée:31h. 12min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:71760
Résumé: En 1765, l’East India Company (Compagnie anglaise des Indes orientales) force le jeune empereur moghol à établir une nouvelle administration dans ses riches provinces. Cette administration, composée de marchands anglais, s’appuie sur une armée privée pour collecter des taxes : l’Inde subit dès lors une véritable privatisation. Dès ce moment, l’East India Company cesse d’être une entreprise conventionnelle, spécialisée dans la soie et les épices, pour devenir une entité tout à fait inhabituelle : un pouvoir colonial agressif, qui étend son emprise sous le couvert d’une activité commerciale. En moins de quarante ans, la Compagnie lève une armée de près de 200'000 hommes, conquiert le Bengale et finalement, en 1803, la capitale moghole de Delhi. Anarchie raconte comment l’un des plus puissants empires du monde s’est désintégré, tombant entre les mains d’une compagnie privée basée dans un petit bureau à des milliers de kilomètres. La plus grande partie de l’Inde se voit dès lors dirigée depuis Londres. Dans ce livre ambitieux et passionnant, Dalrymple raconte l’histoire de l’East India Company telle qu’elle n’a encore jamais été racontée.
Durée:12h. 22min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:65037
Résumé: Le Chant des pistes relate les pérégrinations de Bruce Chatwin en Australie. Guidé par Arkady, australien d'origine russe ami des aborigènes, il découvre les « itinéraires chantés » (songlines). Ces chants sacrés sont à la fois une description géographique et un récit mythique de la création du monde.Bien plus qu'une étude sur les traditions primitives, ce livre est une fresque de l'Australie dans la deuxième moitié du XXe siècle ; un pays perdu entre ses origines britanniques qu'il rejette et la cohabitation avec les aborigènes, entre culpabilité et admiration.On y retrouve le talent et l'incroyable séduction de Chatwin, qui d'une rencontre dans un simple bar fait une pièce de théâtre, d'un humble visage, une statue antique. D'un voyage, il fait un roman. Le Chant des pistes est le dernier récit d'un écrivain qui, des grands espaces, a rapporté de grands livres.
Durée:12h. 45min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:74107
Résumé: Nick Hunt nous avait emmenés à la rencontre des vents d’Europe dans Où vont les vents sauvages. Nous le retrouvons alors qu’il arpente les quatre coins du continent, à la découverte des lieux les plus inattendus, "qui ne devraient pas se trouver là, si proches de nous". Depuis une zone polaire en Écosse, à travers la jungle de Pologne, un désert espagnol et les grandes steppes de Hongrie, nous suivons cette étonnante promenade, sensible, informée et littéraire, dans des paysages dont on a peine à croire qu’ils existent sous nos latitudes.
Durée:13h. 14min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:71136
Résumé: Au cours d’un séjour en Sibérie, Sophy Roberts découvre avec étonnement que sur cette terre méconnue et hostile demeurent de nombreux pianos d’exception, en grande partie envoyés là-bas après la révolution de 1917, puis durant le régime soviétique tant cet instrument bourgeois fut banni des foyers russes. L’auteure décide alors de partir à la recherche d’un de ces pianos perdus et s’enfonce dans le passé terrible de cette région glaciale. C’est ainsi que se déploie une quête extraordinaire qui nous fait voyager dans des paysages à la fois enchanteurs et terrifiants. Entre carnet de voyage et grand récit littéraire mêlant l’aventure à l’intime, Les pianos perdus de Sibérie nous fait arpenter un continent fascinant pour retracer plus de deux cents ans d’histoire russe enfouis dans des instruments capables comme aucun autre de bouleverser l’âme humaine.