Contenu

Recherche par auteur : May, Olivier

265 résultats. Page 1 sur 14.

Lu par:Madiana Roy
Durée:4h. 9min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:76378
Résumé: Des aventures richement illustrées où se mêlent récits fictifs et faits historiques pour une première approche de l’histoire suisse.
Durée:2h. 21min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:36992
Résumé: De Georges Clemenceau à François Mitterrand, la politique est le théâtre de joutes verbales mémorables. Mais la méchanceté est une gourmandise universellement partagée, et les virtuoses de la pique qui égratigne s'illustrent partout : au cinéma, au théâtre, dans les coulisses de l'histoire, et même sur les pierres tombales, artistes de tous poils, écrivains et hommes d'Etat s'en donnent à coeur joie. Dans ce livre, Olivier Clodong a rassemblé les plus belles vacheries des uns et des autres, pour notre plus grand plaisir.
Durée:8h. 46min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:68591
Résumé: « À l’heure où la reconnaissance faciale investit nos visages, où les assistants vocaux intelligents s’invitent dans nos salons, où Instagram recompose nos rapports sociaux, est-il encore possible de se tenir à l’abri des regards ? Des caméras intelligentes du Xinjiang à nos profils Facebook, les dispositifs de surveillance s’éparpillent jusqu’à donner l’illusion de disparaître. Parce qu’ils sont partout, nous ne les voyons plus nulle part. En agents consentants de notre propre enfermement, nous sommes invités à transformer chacune de nos expériences en signal que ces dispositifs pourront exploiter. Depuis dix ans, j’essaie de cartographier minutieusement les nouveaux territoires de la surveillance, que j’observe tout en y résidant. En décrivant sans les fantasmer les mécanismes de ces systèmes opaques, ce livre est un manuel à l’usage de ceux, trop nombreux, qui pensent n’avoir rien à cacher. »
Durée:4h. 40min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:15369
Résumé: Marie se sent perdue. Son mari, ses enfants sont le dernier fil qui la relie à la vie. Ce fragile équilibre est bouleversé le jour où elle rencontre les « kosovars », ces réfugiés dont nul ne se soucie et qui errent, abandonnés, aux confins de la ville. Négligeant sa famille, Marie décide de leur porter secours. Et de tout leur donner : nourriture, vêtements, temps, argent, elle ne garde rien pour elle. Entraînée par une force irrésistible, elle s'expose à tous les dangers, y compris celui d'y laisser sa peau. Avec ce roman, Olivier Adam nous rappelle que la violence qui frappe les plus faibles est l'affaire de chacun. Et trace le portrait inoubliable d'une femme dépassée par la force de ses sentiments.
Durée:23min.
Genre littéraire:Roman animalier
Numéro du livre:69670
Résumé: Lucas le petit loup fête son anniversaire, huit ans ! Il a beaucoup changé depuis sa naissance. Que va-t-il devenir, quel sera son avenir ? Dans la forêt où il se perd, il rencontre un agneau astrologue, un renard qui fait des calculs, des chouettes qui regardent la télévision. Ils ont tous des réponses à ses questions, mais peut-on vraiment savoir à quoi ressemblera l'avenir ? Et cette taupe, qu'est-ce qu'elle en dit ? A partir de 8 ans.
Durée:30h. 56min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:24280
Résumé: "Une personnalité littéraire a de vrais ennemis pendant sa vie et presque autant de faux amis après sa mort." A la recherche d'Albert Camus, Olivier Todd, sans gommer ni grossir les qualités ou les défauts de l'homme et de l'écrivain, montre comment l'auteur de L'Etranger et de L'Homme révolté tenta d'accorder sa vie, son oeuvre et sa morale. Camus fut algérien et algérois, journaliste, essayiste, romancier, dramaturge, metteur en scène, acteur... Avec cette biographie, sa personnalité apparaît dans toute sa complexité, grâce à de nombreux inédits dans sa correspondance. Camus était charmeur et ombrageux, sincère et théâtral, plein de doutes et arrogant. Il voulait être aimé et y parvint souvent. Il cherchait à être compris et n'y parvint pas toujours. Il parla trop de bonheur pour être heureux et serein. Faut-il pour autant l'imaginer malheureux comme Sisyphe ? Camus reste inclassable, solitaire, solidaire, il ne voulait pas être ni victime ni bourreau. Pour lui, la souffrance n'avait pas de frontière. Déchiré par la guerre d'Algérie, Camus vécut aussi les amères victoires et les fécondes défaites de la justice et de la violence.
Durée:30h. 56min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:25518
Résumé: "Une personnalité littéraire a de vrais ennemis pendant sa vie et presque autant de faux amis après sa mort." A la recherche d'Albert Camus, Olivier Todd, sans gommer ni grossir les qualités ou les défauts de l'homme et de l'écrivain, montre comment l'auteur de L'Etranger et de L'Homme révolté tenta d'accorder sa vie, son oeuvre et sa morale. Camus fut algérien et algérois, journaliste, essayiste, romancier, dramaturge, metteur en scène, acteur... Avec cette biographie, sa personnalité apparaît dans toute sa complexité, grâce à de nombreux inédits dans sa correspondance. Camus était charmeur et ombrageux, sincère et théâtral, plein de doutes et arrogant. Il voulait être aimé et y parvint souvent. Il cherchait à être compris et n'y parvint pas toujours. Il parla trop de bonheur pour être heureux et serein. Faut-il pour autant l'imaginer malheureux comme Sisyphe ? Camus reste inclassable, solitaire, solidaire, il ne voulait pas être ni victime ni bourreau. Pour lui, la souffrance n'avait pas de frontière. Déchiré par la guerre d'Algérie, Camus vécut aussi les amères victoires et les fécondes défaites de la justice et de la violence.
Durée:5h. 23min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:77240
Résumé: Une brève histoire de la France vue de la mer, avec les connaissances à avoir pour naviguer et pour comprendre les événements météorologiques ainsi que les nouveaux instruments devenus indispensables au temps de la voile alors qu'une guerre du commerce se livre en mer.
Durée:2h. 56min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:67172
Résumé: Titre phare de la rentrée pour les Éditions de L’Âge d’Homme, Après la colonie d’Olivier Pitteloud mêle tous les éléments du grand huis clos dramatique : l’innocence et la perversion, la violence et le secret, la vengeance, les compromissions auxquelles poussent le pouvoir ou la couardise… La colonie, c'est le lieu aujourd'hui abandonné où s'est produit le drame qui a marqué autrefois le village. Et personne n'en parle, mais c'est là, dans les gorges et dans les têtes, et ça remonte parfois à la surface, comme une odeur mauvaise qu'on ne parvient pas à oublier.
Durée:7h. 27min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:74395
Résumé: Sur le Toit du monde à la fois ombrageux et accueillant, bâton de marche dans une main, carnet dans l'autre, Olivier Weber a peu à peu trouvé ce qu'il recherchait : l'isolement, le recueillement, la méditation, le souffle poétique de la vie sauvage, comme une échappatoire à la vitesse et à la modernité. " C'était une vieille promesse. Confronté aux souvenirs des guerres que j'ai couvertes, j'ai voulu me rendre dans une contrée mythique et oubliée, le Mustang. Fermé aux étrangers jusqu'en 1992, ce petit royaume en Himalaya désormais rattaché au Népal est un "petit Tibet' à la culture protégée et sans la tutelle de la Chine. Avec deux amis, dont un aveugle, et trois Mustangais, dont un prince du pays, je me suis aventuré au-delà de l'Annapurna dans des vallées perdues, sur des montagnes isolées, dans des hameaux dépeuplés qui tutoient les cieux, dans des monastères en renaissance ou désertés. A chaque pas, le cheminement et le pèlerinage intérieur se révélaient plus importants que le sommet, le vagabondage davantage que la conquête. Après plusieurs semaines d'une marche souvent vertigineuse, cette quête de pureté et de la "montagne intègre' fut l'occasion de réflexions sur le temps, l'hyper-communication de nos sociétés, l'empathie et la compassion, loin du rythme effréné de nos quotidiens. "
Lu par:Jean Frey
Durée:4h. 32min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:17709
Résumé: Bakou, quelle idée baroque. Quelle villégiature improbable que cette capitale bétonnée d'une république de pipelines aux confins de l'ex-Empire soviétique... En 2003, Olivier Rolin y avait fait escale par hasard. En transit dans une chambre de l'hôtel Apsheron - nom si proche de l'Acheron, le fleuve grec des morts -, il y avait imaginé sa propre fin. L'écrivain revient cette fois hanter la ville, tenter le diable, rôder derrière des fantômes.
Durée:6h. 7min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:69192
Résumé: « Lucide devant la petitesse de mon talent, assuré de ne jamais gravir les échelons d’une gloire tennistique que RF, à passé 36 ans, ciselait encore de sa raquette magique, j’ai planqué la mienne en armoire et offert les balles au chien de mes parents. » Le narrateur de ce récit, écrivain de moyenne envergure, agacé par les victoires en rafale de Roger Federer, se met à écrire sur le sujet. Il crée un personnage, Axel Chang, sorte d’alter ego qui, au fil du temps et de ses frustrations, va développer une détestation pathologique du champion suisse, détestation qui le poussera à commettre l’irréparable.
Durée:4min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75995
Résumé: J’adore cet arbre. C’est MON arbre, dit le bel écureuil roux. J’adore manger MES pommes de pin à l’ombre de MON arbre. C’est MON arbre et ce sont MES pommes de pin. Tout le monde doit savoir que ce sont MES pommes de pin et que c’est MON arbre. Que faudrait-il faire pour le protéger des autres ?
Durée:4h. 4min.
Genre littéraire:Roman terroir
Numéro du livre:71535
Résumé: Cudessac, quelque part en Gascogne. Le village vit au rythme de ses ragots, de son clocher et de ses apéros, jusqu'au jour où une série de vols plutôt originaux vient défrayer la chronique : l'Affaire des petites culottes commence. L'adjudant Gabaston - vieux briscard - mène l'enquête, flanqué de son stagiaire Pichon - frais émoulu. Le facteur, la belle épicière, l'éboueur, le notable ou encore la vedette de rugby locale : les suspects se multiplient et la psychose gagne. Du comptoir à la palombière en passant par le potager de Berthe, les pistes se croisent, se confondent et les vieilles histoires que l'on croyait oubliées resurgissent. L'approche des élections municipales ne simplifie pas les choses, d'autant que les mouches perturbent les siestes de l'adjudant et, du coup, retardent les progrès de la justice ! Finalement tout le monde s'en mêle - s'emmêle, devrait-on dire - jusqu'à l'apothéose de la dernière arrestation, qui fleure fortement l'erreur judiciaire. Rien de grave, au fond : les habitants de Cudessac vont enfin pouvoir cancaner d'autre chose.
Durée:2h. 24min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:77205
Résumé: Un homme normal : père de famille, époux aimant, sympathique, citoyen respectable, pacifique, conciliant, honnête, aimant les chats, le piano-jazz, la campagne, le fromage de chèvre très sec et le bord de mer en septembre. Un jour, il se retrouve piégé dans la station service d'un centre commercial, où le terminal à carte bleue est en panne. Il est pris d'une irrépressible envie de meurtre.
Durée:2h. 54min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:35885
Résumé: Une synthèse sur l'apport lexical du latin dans la langue française à partir de deux formes du latin, classique et populaire, avec des exemples, des anecdotes et des faits à l'appui. L'évolution de la langue est également étroitement liée à l'histoire politique, sociale et culturelle de la France médiévale. ©Electre 2017
Durée:16h. 30min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:72963
Résumé: En 1890, plus de 300 Sioux, dont de nombreux enfants et femmes, sont tués à Wounded Knee par l'armée, qui prétend avoir agi en réaction à un guet-apens. L'auteur revient sur ce massacre grâce à des éléments archéologiques inédits.
Durée:8h. 59min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:76030
Résumé: Cécile Sorel a été le symbole d'une époque, celle des "grandes cocottes" (ou grandes coquettes) dont on imagine difficilement aujourd'hui à la fois la notoriété et l'influence. C'était juste avant l'apparition des premières grandes stars que le cinéma fera naître à partir de 1940. Sa notoriété lui conférait d'ailleurs un rôle de représentation à l'étranger où elle incarnait l'élégance, la culture mais aussi une certaine forme de légèreté à la française. Sa vie se découpe en trois grandes étapes : d'abord une longue carrière à la Comédie Française (1904-1933), puis dans le théâtre de variétés et au music-hall avant, en 1950, de devenir... religieuse dans le tiers-ordre franciscain. Il était temps de raconter les extravagances en tous genres de cette femme au parcours exceptionnel et plein de surprises, au coeur du Tout-Paris des arts, des lettres et de la politique (autour d'elle on croise Barrès, d'Annunzio, Proust, Coco Chanel, Clemenceau, Colette, Mussolini, Rostand, Guitry...), libre dans ses amours, moderne dans ses opinions, à la fois frivole et perfectionniste, légère et exigeante, curieuse de tout, grande comédienne, pouvant tout se permettre puisqu'on lui permettait tout, défiant la vieillesse et les médisances avec arrogance et courage, puis se mettant entre les mains de Dieu... sans renoncer pour autant à son excentricité.
Durée:4h. 53min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:36699
Résumé: Je suis la fille du chanteur. La fille seule au fond des cafés, qui noircit des carnets, note ce qu’elle ressent pour savoir qu’elle ressent. La fille qui se perd dans les rues de Paris au petit matin. La fille qui baisse les yeux. Je suis la fille dont le père est parti dans la nuit. La fille dont le père a garé sa voiture le long du fleuve. La fille dont le père a été déclaré mort. Celle qui prend un avion sur la foi d’un cliché flou. Celle dans les rues de Lisbonne, sur les pentes de l’Alfama. Qui guette un musicien errant, une étoile dépouillée d’elle-même, un ermite qui aurait tout laissé derrière lui. La fille qui traverse les jardins, que les vivants bouleversent, que les mots des autres comblent, la fille qui ne veut pas disparaître. Qui peu à peu se délivre.
Durée:6h. 5min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:72715
Résumé: Une enquête sur la relation ambivalente entre N. Sarkozy et E. Macron durant le mandat de ce dernier, qui s'illustre notamment par sa volonté de fracturer la droite. Les auteurs se penchent ainsi sur la bataille qui oppose les deux hommes politiques pour récupérer le leadership de leur camp.