Contenu

Vie d'Hildegarde

Résumé
La vie d'Hildegarde de Bingen (1098-1179), théologienne, poétesse, musicienne, botaniste... , en 80 pages sachant associer la qualité d'information à celle de la prose descriptive
Durée: 2h. 15min.
Édition: Paris, Editions de la revue Conférence, 2024
Numéro du livre: 76409
ISBN: 9791097497590
CDU: 282

Documents similaires

Lu par:Nadia Bernard
Durée:3h. 15min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:35791
Résumé: La vie de saint François vue à travers les yeux de son père, Pierre Bernadone. Ce dernier, riche marchand de draps, n'approuve pas les choix de son fils surtout celui de la pauvreté radicale mais, peu à peu, la compréhension et la grâce s'annoncent. ©Electre 2017
Durée:28h. 28min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:35128
Résumé: L'enthousiasme des premiers lecteurs a fait de La Légende des Saints de Jacques de Voragine La Légende dorée, la légende d'or : celle de toutes les histoires qui entourent la vie et la mort exemplaires des saints chrétiens du premier millénaire après le Christ et des débuts du Moyen Age. L'auteur a récolté les faits épars dans une foule d'écrits, de chroniques et de biographies dispersés, non pour raconter "ce qui s'est vraiment passé", mais pour édifier, par l'exemple magnifique des saints, de leurs paroles de feu et de leurs miracles, ceux qui veulent marcher à la suite du Christ. Aujourd'hui, La Légende dorée est aussi une extraordinaire "anthologie" naïve, riche d'histoire et de culture, car elle a inspiré de nombreux artistes chrétiens.
Durée:3h. 27min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:38297
Résumé: "Je n'ai pas d'autre chose à vous prouver que l'indispensable obligation où nous sommes de devenir saints." C'est Pierre Blanc, un jeune prêtre de 35 ans, du diocèse de Belley-Ars, qui aide à parcourir ce chemin.
Durée:13h. 40min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:65449
Résumé: Patronne des médecines douces, écologiste en avance de huit siècles, star médiévale de la musique post-moderne ou diététicienne géniale, Hildegarde de Bingen est surtout une sainte hors norme dont les visions étranges inspirèrent aux théologiens un respect distancé. Née au coeur de la tourmente des Croisades, elle fut dès son plus jeune âge, et jusque dans sa vieillesse, gratifiée de visions mystiques extraordinaires. Ses cosmologies divines, à l?imagerie puissante, sont de plus ancrées dans une théologie rigoureuse qui ont imposé Hildegarde de Bingen, de son vivant même, comme un modèle vivant de sainteté et comme une autorité en matière de foi. Consultée aussi bien par les papes que par les empereurs (Frédéric Barberousse), communiquant avec Bernard de Clairvaux, elle incarna ce XIIe siècle grandiose et tourmenté, pétri de mystique et de politique et vivant dans l?imminence du Royaume de Dieu. Le Livre des oeuvres divines, son ultime recueil de visions, sublime la confusion de son siècle, si proche finalement du nôtre. Oeuvre intemporelle, ce livre est aussi formidablement actuel, comme toute véritable oeuvre prophétique.
Durée:5h. 45min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:73593
Résumé: Qu'ont en commun une guerrière et une sainte ? A priori, rien. Tout semble même les opposer. L'une serait du côté du Mal et du sang, l'autre du Bien et de la lumière. A cette idée, la représentation de Thérèse de Lisieux, proclamée en 1997 trente-troisième docteur de l'Eglise et sainte française la plus célèbre avec Jeanne d'Arc, semble donner raison. Bouquet de roses et crucifix entre les bras, voile sur la tête et guimpe autour du visage, sourire ténu, ainsi la connait-on. Comme une sainte, et non telle une guerrière. Ce qu'elle était pourtant. C'est le paradoxe que prétend dénouer ce livre. Car aimer son prochain est un combat (qu'on nomme spirituel), une lutte que Thérèse Martin aura menée sa vie durant. Et d'abord contre elle-même. Dans cet essai biographique passionnant, Jean de Saint-Chéron retrace son existence pour faire, non l'éloge de la bonne soeur aux fleurs, mais celui de la sainte guerrière, et rappeler combien l'amour dont parle la Bible est " une glorieuse guerre " . En sept courts chapitres, on suit sa formation martiale, de son enfance marquée par sa vive piété, son caractère déterminé et la mort de sa mère, à sa conversion à 13 ans, lorsqu'elle comprend que, pour aimer, il lui faudra souffrir beaucoup. De Rome, où elle va conquérir la forteresse du Carmel à la pointe de l'épée en implorant le Pape de la laisser y entrer avant l'âge légal, à son entrée en religion parmi ses soeurs dont elle s'attèle à aimer les défauts, c'est un parcours du combattant qu'elle raconte dans ses écrits et que Jean de Saint-Chéron nous fait revivre en la suivant et la citant avec énergie, science et ardeur. Un éloge puissant et une leçon de foi moderne sur la bataille de l'amour et du pardon.
Durée:4h. 42min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:67117
Résumé: Pour l’Arbre d’obéissance, roman de cette rentrée, ce n’est pas l’ermite qui occupe la place centrale mais son premier biographe, Théodoret, que Joël Baqué réinterprète à sa manière poétique et intense, le faisant parler à la première personne. Le lecteur se retrouve dans la tête d’une sorte de looser, un homme qui, dans sa jeunesse, a pris Syméon pour modèle mais a échoué à l’imiter : « Théodoret, cet ascèse raté qui n’a pu être reconnu comme un saint, veut-il se rattraper en se faisant reconnaître en tant que biographe, le meilleur qui soit ? A-t-il un regard critique sur les violentes pratiques de Syméon parce que lui-même n’a pu les supporter ? Ou parce qu’avec le recul, il ne les trouve pas nécessaires pour gagner le paradis ? Ce qui est sûr, c’est qu’il est un personnage ambigu. »
Durée:11h. 30min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:35478
Résumé: Elle a été enlevée à sept ans dans son village du Darfour et a connu toutes les horreurs et les souffrances de l'esclavage. Rachetée à l'adolescence par le consul d'Italie, elle découvre un pays d'inégalités, de pauvreté et d'exclusion. Affranchie à la suite d'un procès retentissant à Venise, elle entre dans les ordres et traverse le tumulte des deux guerres mondiales et du fascisme en vouant sa vie aux enfants pauvres. Bakhita est le roman bouleversant de cette femme exceptionnelle qui fut tour à tour captive, domestique, religieuse et sainte. Avec une rare puissance d'évocation, Véronique Olmi en restitue le destin, les combats incroyables, la force et la grandeur d'âme dont la source cachée puise au souvenir de sa petite enfance avant qu'elle soit razziée.
Durée:10h. 37min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:31342
Résumé: On les appelle les "sortants", ces hommes et ces femmes issus des milieux utra-orthodoxes israéliens qui, un jour, décident de se fondre dans la vie laïque. Ce choix douloureux, coupure brutale avec leur famille, les plonge dans un univers inconnu, souvent sans ressources, privés d'éducation autre que religieuse. Là d'où ils viennent, la vie est réglée de façon précise et immuable, soumise à une loi implacable mais rassurante. Là où ils vont, ils sont seuls face à eux-mêmes. Ce sont ces cheminements chaotiques d'un monde à l'autre que Florence Heymann restitue à travers une enquête de terrain attentive et sensible. L'auteur se met elle-même en scène, bénévole dans une association d'aide aux sortants, à Jérusalem. Elle dresse des portraits hauts en couleurs et attachants : des dissidents, des "apostats sortis du placard", des suicidaires, des marginaux, des "kippas roses", des voyous - autant de déserteurs réclamant simplement le droit de choisir leur vie. Leurs récits nous donnent un aperçu du monde religieux, ultra fermé, ritualisé, dans lequel même le sexe et le téléphone sont estampillés cashers. Certaines sorties du "ghetto" sont réussies, d'autres tragiques. Elles sont toujours un voyage fascinant dans lequel l'apprentissage de la liberté s'avère semé d'embûches, de doutes et de questions.
Durée:5h. 46min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:34778
Résumé: " Montre-moi comment tu marches, je te dirai comment tu penses !... " II suffit de déambuler avec les philosophes en compagnie de Roger-Pol Droit — de la Grèce antique à nos jours, de Copenhague au Tibet —, pour comprendre à quel point marcher debout définit notre humanité. Et pour saisir comment marcher, parler et penser ne forment qu'un seul et même mouvement : être sur le point de tomber, se rattraper et recommencer sans fin. Aristote arpentant le gymmase du Lycée avec ses disciples, Kant faisant sa promenade quotidienne dans Kônigsberg, Rousseau traversant la France à pied, Nietzsche cheminant sur les crêtes de Sils-Maria... chacun connaît ces silhouettes de philosophes en mouvement. Mais bien d'autres sont à découvrir qui, en changeant de continent ou de langue, ont élaboré leur pensée en marchant. En 27 récits allègres et virtuoses, Roger-Pol Droit dessine autour de la marche une petite histoire de la philosophie. Une randonnée littéraire inattendue et accessible à tous.
Lu par:Claire Prat
Durée:13h. 24min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:32117
Résumé: A travers ce dialogue, le normalien, agrégé et docteur en philosophie raconte son parcours personnel et professionnel. Il décrit la place essentielle qu'occupe la philosophie dans sa vie et explique les étapes de l'élaboration de sa pensée au fil des années, de ses rencontres et de ses lectures.
Durée:4h. 27min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:30724
Résumé: Une nuit peut changer une vie. A vingt-huit ans, Eric-Emmanuel Schmitt entreprend une randonnée à pied dans le Sahara en 1989. Parti athée, il en reviendra croyant, dix jours plus tard. Loin de ses repères, il découvre une vie réduite à la simplicité, noue des liens avec les Touareg. Mais il va se perdre dans les immenses étendues du Hoggar pendant une trentaine d'heures, sans rien à boire ou à manger, ignorant où il est et si on le retrouvera. Cette nuit-là, sous les étoiles si proches, alors qu'il s'attend à frissonner d'angoisse, une force immense fond sur lui, le rassure, l'éclaire et le conseille. Cette nuit de feu - ainsi que Pascal nommait sa nuit mystique - va le changer à jamais. Qu'est-il arrivé ? Qu'a-t-il entendu ? Que faire d'une irruption aussi brutale et surprenante quand on est un philosophe formé à l'agnosticisme ?
Durée:10h. 4min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:32788
Résumé: Réflexions sur la place de la pensée juive, sur ce que l'idée de République doit aux Hébreux, sur Lacan et la Kabbale, sur l'unicité d'Auschwitz, sur la notion de peuple élu, sur ce que veut dire être Juif, sur le rapport entre le politique et l'être Juif. Un itinéraire personnel, familial et intellectuel.