Contenu

La Grande A

Résumé
Seconde Guerre Mondiale, en Lombardie. Giada, 13 ans, petite fille maigrichonne au caractère bien trempé, vit chez sa tante à contrecœur. Depuis que sa mère Adi est partie faire fortune dans les colonies italiennes en Afrique, elle ne pense qu’à la rejoindre dans ce qu’elle appelle ‘‘la Grande A’’, une terre qu’elle imagine pleine de merveilles et de promesses. Mais la défaite de l’Italie fasciste et la difficile période de reconstruction ne cessent de retarder leurs retrouvailles. Jusqu’au jour où, enfin, cette mère idéalisée revient la chercher. À 17 ans, Giada embarque alors pour l’Érythrée. Rien n’est tel qu’elle l’avait imaginé mais la jeune fille apprécie sa nouvelle vie et elle rencontre le beau Giacomo, pour le meilleur et pour le pire. De la campagne lombarde à l’été sans fin d’Assab, Giada entame son grand voyage pour se trouver elle-même.
Durée: 8h. 24min.
Édition: Paris, Gallmeister, 2024
Numéro du livre: 76408
ISBN: 9782351782897

Documents similaires

Durée:2h. 46min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:9234
Résumé: Ce livre, c'est Florence racontée par un enfant dans le climat lourd de la Première Guerre mondiale. Mais c'est aussi, en 1942, le texte qui révèle Vasco Pratolini, maître du néo-réalisme. Le décor des romans futurs est en effet posé : un quartier populaire et historique de la ville qui, cinq ans plus tard, abritera la fameuse "Chronique des pauvres amants". Pratolini se livre sans doute ici plus que jamais. Il évoque une enfance tourmentée, à l'épreuve d'abandons et de deuils successifs, où le souvenir sacralisé de la mère accompagne un jeune garçon - lui-même ? - jusqu'à l'adolescence, dans la découverte du désir, et dans l'irrévocable "trahison". Un drame intime, donc, auquel l'écriture de Pratolini - intense, fervente - donne la forme des aveux les plus essentiels.
Lu par:Claude Fissé
Durée:4h. 6min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:17053
Résumé: Dans ce récit écrit sans artifices, Tönle, berger du plateau d'Asiago, à la frontière du royaume d'Italie et de l'Empire austro-hongrois, doit, pour survivre et nourrir sa famille, se faire contrebandier, soldat, mineur en Styrie, colporteur d'estampes jusqu'aux Carpates, jardinier à Prague, gardien de chevaux en Hongrie... Mais pour ce solitaire anarchisant, le monde finit avec la Première Guerre mondiale, quand le plateau se transforme en un champ de bataille où il erre obstinément en compagnie de ses moutons. C'est avec eux qu'il repassera la frontière, prisonnier civil sur ces terres où il fut libre. Il mourra au pied du plateau.
Durée:9h. 20min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:12522
Résumé: Les mouvements insurrectionnels qui s'amorcent en Sicile au printemps de 1860 contre le trône et ses fidèles sont de mauvais augure. Le prince Fabrice Salina ne s'inquiète guère pour lui-même. Ce grand seigneur taillé en colosse, d'aussi fier maintien que le guépard orgueilleusement dressé de son blason, a su se tenir à l'écart d'une cour qu'il méprise, les étoiles l'intéressant plus que les hommes et leurs intrigues. D'ailleurs, la maison Salina jouit d'un immense prestige sur ses terres héréditaires. Le prestige aristocratique, pourtant, est aussi chose périssable. De son palais de Palerme, puis du domaine de Donnafugata où il se réfugie avec les siens quand Garibaldi , débarque en Sicile, don Fabrice assiste en observateur amusé au raz-de-marée populaire. Tous les nobles ne s'y noient pas. Certains, dont son neveu Tancrède Falconeri, ont adopté le bon parti. Par enthousiasme, par opportunisme? Il est dans la nature des Siciliens de s'adapter pour survivre.
Durée:3h. 13min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:26189
Résumé: La petite ville de Vigàta, en 1942-43. Nino, garde-barrière de son état et Minica, son épouse, filent des jours heureux dans leur maisonnette au bord de la voie ferrée. La guerre qui gronde autour d'eux et le fascisme aux abois, mais toujours virulent, ne les empêchent pas de rêver d'un enfant et, pourquoi pas, de gagner à la loterie. Cependant tout bascule lorsque Nino et son copain Totò, qui arrondissent leurs fins de mois grâce à de petits concerts dans le salon du barbier, décident de contourner la censure en interprétant des versions remaniées d'hymnes militaires et patriotiques.
Durée:4h. 22min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:69894
Résumé: La ville de Catane, en Sicile, au début des années 30. Le fascisme se déploie sur l’île, quand une enfant ressort exaltée d’une salle de cinéma de quartier. Elle a la démarche chaloupée, une cigarette imaginaire au bec et l’œil terrible. Elle vient de voir le film Pépé le Moko et, emportée par cette incarnation du désir et de l’insoumission, elle n’a désormais plus qu’une idée en tête : être Jean Gabin. Écrit par l’auteur de L’Art de la joie dans les dernières années de sa vie, à un moment où son œuvre demeurait méconnue, Moi, Jean Gabin est un étrange roman autobiographique, l’histoire magnifiée d’une enfance dans la Sicile de l’entre-deux-guerres. Véritable testament philosophique, ce livre se révèle être un des plus beaux textes de Goliarda Sapienza, un éloge à la liberté et aux rêves qui ont précocement nourri sa vie.
Durée:6h. 26min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:70358
Résumé: Rome, milieu des années 1980. Goliarda Sapienza rencontre par hasard une ancienne co-détenue de la prison de Rebibbia. Entre l'écrivaine désormais âgée, Roberta, militante politique radicale et Lolita faussement ingénue, se cristallise des sentiments confus. Goliarda va nouer avec la jeune fille une relation passionnelle, quasi amoureuse, et retrouver à travers elle l'exaltation qu'elle avait connue durant sa détention. Ensemble, elles vont parcourir une ville - Rome - prise entre le poids de son histoire et la désolation de la modernité marchande. Les Certitudes du doute dévoile aux lecteurs une nouvelle facette de Goliarda Sapienza, celle d'une femme éprise, qui fait des rues et des sous-sols romains le théâtre de ses émotions.
Durée:4h. 58min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:38885
Résumé: Qui était cette enfant qui dormait avec les chats errants ? En 1957, avec L’Île d’Arturo,Elsa Morante est la première femme récompensée par le prix Strega. Avec La Storia, publié en 1974, elle figure dans la liste des 100 meilleurs livres de tous les temps. Ce roman, intime et sensuel, redonne sa voix à Elsa Morante. Ce roman est l’histoire de sa vie.
Durée:14h. 15min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:73662
Résumé: Après le triomphe et l’éclat, les Lions de Sicile entrent dans l’hiver… De 1901 à 1950, entre splendeur et regrets, c’est une histoire bouleversante et passionnante que nous raconte Stefania Auci dans le dernier tome de la saga de Lions de Sicile, au succès international.
Durée:9h. 23min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:72193
Résumé: Calabre, milieu du 19e siècle. L'enfance de Maria Olivero est bercée par la misère et la pauvreté, dans une famille où l'amour se tapit et où la liberté ne connaît pas de visage. Sa mère est tisserande, son père journalier, ensemble ils peinent à subvenir aux besoins de leurs quatre enfants. Un événement inattendu va alors bouleverser l'enfance de Maria et l'équilibre de la fratrie. Teresa, l'aînée que l'on avait confié à une riche famille dans l'espoir de lui offrir un avenir meilleur fait son retour à la maison après le décès brutal de ses parents adoptifs. Méprisante et détestable, l'adolescente promet à Maria de lui gâcher la vie. Victime des caprices de son aînée, celle-ci est très vite envoyée chez sa tante Maddalena qui l'éduquera à la solitude et esquissera pour elle les prémices d'une vie au coeur des montagnes dans la vallée de la Sila. C'est le début d'une rivalité sans fin entre les deux soeurs qui marquera considérablement la vie de Maria. La jeune femme découvrira l'amour et la passion auprès de son mari Pietro, dont les idéaux le porteront à s'engager en faveur de l'unité italienne aux côtés de Garibaldi, mais également le cri de la violence et de la trahison. Malgré les tentatives assidues de Teresa de la réduire à néant, Maria est forte, elle ne fléchit pas. La vengeance mûrit, en elle tout explose, elle devient alors Ciccilla, l'indomptable brigantessa dont le destin et le nom, bien au-delà de la vallée, seront bientôt connus dans toute l'Italie.
Lu par:Monique Gay
Durée:9h. 25min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:38108
Résumé: Florence, 1429. A la mort de Jean de Médicis, homme d'État florentin respecté de tous et fondateur de la banque des Médicis, ses fils Cosme et Laurent prennent sa succession. Mais nombreux sont ceux qui s'opposent à ces nouveaux maîtres de la ville et mettent tout en œuvre pour faire basculer leur destin... Les deux frères sauront-ils unir leurs forces face à l'ennemi commun pour protéger leur famille, ou se laisseront-ils enivrer par le pouvoir ? Arts, intrigues politiques, guerres, amours contrariées, destins qui basculent... Ce superbe roman historique récompensé par les plus grands prix retrace les premiers pas de la dynastie des Médicis, et nous rappelle aussi la brutalité et la vigueur créatrice de la Renaissance.
Durée:13h. 12min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:67588
Résumé: Mille trois cent quatre-vingt-dix-sept kilomètres. Eva voyage en train depuis son Tyrol du Sud natal jusqu'en Calabre pour rendre visite à Vito, disparu de sa vie trop tôt. Durant ce trajet du nord au sud de l'Italie, de sa région frontalière et germanophone au Sud profond, c'est toute son enfance et l'histoire de sa mère Gerda qui défilent dans sa tête. Celle-ci, fille-mère, était parvenue à mener une prestigieuse carrière de chef cuisinière quand elle rencontra un sous-officier des carabiniers luttant contre le mouvement indépendantiste, Vito... Et Eva de se souvenir du destin du Haut-Adige, passé en 1919 de l'Empire austro-hongrois défait à l'Italie, que Mussolini essaya d'italianiser de force. Dans ce premier roman, plébiscité par la critique et les lecteurs, Francesca Melandri nous offre une fresque historique et familiale inoubliable, dressant aussi bien le portrait d'une mère exceptionnelle que celui d'une nation italienne à l'unité encore fragile.
Durée:39h. 13min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:31097
Résumé: Colombino, orphelin un peu simple recueilli par un curé dans la campagne lombarde, désespérément amoureux d'une femme que son rang ne lui permet pas d'épouser, part sur les routes pour demander conseil au Pape. Lisander, peintre milanais à la vie dissolue, est déterminé à faire fortune coûte que coûte grâce au daguerréotype. Leda, enfermée dans un couvent, attend le secours de son amant porté disparu, et trouvera son salut dans une activité d'espionne et de séductrice en Grande Bretagne. Combattant pour l'indépendance du Brésil, un certain Dom José, de son vrai nom Garibaldi, revient en Europe pour continuer la lutte en Italie ... Quatre personnages unis par la même quête de liberté et d'amour dans une odyssée éblouissante, portée par un souffle épique digne des meilleurs romanciers du XIXe siècle, et un style à la fois lyrique et brut, résolument moderne.