Contenu

La vie heureuse

Résumé
« Jamais aucune époque n’a autant été marquée par le désir de changer de vie. Nous voulons tous, à un moment de notre existence, être un autre. »
Durée: 6h. 8h. min.
Édition: Paris, Gallimard, 2024
Numéro du livre: 75677
ISBN: 9782073040817

Documents similaires

Durée:3h. 35min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:69975
Résumé: En 1978, l'écrivain rencontre Hervé Guibert, qu'il surnomme Hervelino dès le début de leur relation. Ils passent deux ans à Rome à la fin des années 1980 où chacun d'eux est pensionnaire à la Villa Médicis. M. Lindon évoque ces années romaines dans ce récit autobiographique qui porte avant tout sur la difficulté d'écrire et de raconter celui qui est aimé et admiré.
Durée:5h. 39min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:35400
Résumé: Babelio: Une fine brume distille la lumière sur la lagune de Venise. Un homme fait les cent pas devant le débarcadère du vaporetto. Une femme en descend. Un rendez-vous pour deux, mais ce sont quatre destins qui s’entrecroisent… En plusieurs temps et plusieurs lieux, la trame d’une histoire plurielle se tisse dans ce roman chatoyant. Certains personnages se connaissent, s'aiment parfois. Quelques-uns se manquent de peu. D'autres ne se croiseront jamais. Chacun nous touche dans sa vérité. Toutes les disparitions ne se valent pas. Cependant, toutes se répondent dans les harmoniques d’un vaste concerto silencieux recouvrant le temps humain comme un édredon de plumes. Un voyage initiatique de France en Argentine, où, d’amour en amitié, entre quête et nostalgie, le lecteur apprendra que les sentiments, comme les ondes, peuvent résonner entre le fini et l’infini.
Lu par:Manon
Durée:5h. 36min.
Genre littéraire:Roman terroir
Numéro du livre:38865
Résumé: Entre les randonnées et son métier d'ébéniste, Lazare mène une vie tranquille dans le Gard. Mais le retour d'un ami d'enfance ravive des souvenirs ? celui d'Elisa dont ils étaient fous amoureux ? mais aussi des remords. Qu'est-elle devenue ? Lazare est un célibataire plein de charme, qui vit de sa passion du bois dans un village perché du Gard. Sa voisine, la jolie Séraphine, veille sur lui d'un amour patient et élève seule Pia, son espiègle fillette. Un jour, Lazare reçoit la visite inopinée d'un ancien ami. Pour une raison connue d'eux seuls, ils se sont violemment disputés à seize ans, se jurant de ne plus jamais se revoir. Or, vingt-trois ans plus tard, Gérald est là. Il se dit victime d'un corbeau, ce qui lui rappelle ce jour fatal du 13 juin 1970... Serait-ce " Elle ", Elisa dont ils étaient fous amoureux ? Une passion partagée qui a fait voler en éclats leur belle entente... Qu'est devenue la jeune femme ? En suivant un chemin plein d'embûches et d'émotions, nécessaire à un nouveau départ, Lazare et Gérald retrouveront leur amitié d'autrefois. Mais pas seulement...
Lu par:AVH
Durée:4h. 35min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:73119
Résumé: Une plongée dans l'histoire d'amour entre l'auteur russe et l'actrice qui lui inspire le personnage de Nina pour La mouette, à travers la présentation de leurs échanges épistolaires. Le rythme et la tonalité de cette correspondance croisée évoquent certaines nouvelles de Tchekhov.
Durée:33h. 55min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:70423
Résumé: Ce grand livre posthume d’Allan Bloom part d’un constat anxieux : le lien humain se défait. Non par l’effet de quelque fatalité extérieure, mais simplement parce que nous le voulons ainsi : nous nous voulons de plus en plus des « individus libres et authentiques », eh bien, nous avons ce que vous voulons, nous avons, au lieu de l’amour ou de l’amitié, des « relations sexuelles » ou des « relations amicales ». Alors le projet d’Allan Bloom est de retrouver la complexité, les triomphes et les échecs – bref, la vérité – du lien humain, amoureux et amical. Comment ? En lui redonnant la parole, par une exploration merveilleusement ample et libre des grandes œuvres de notre culture, où l’amour et l’amitié ont trouvé leurs expressions les plus splendides, les plus convaincantes – ou les plus troublantes. Rousseau, Shakespeare et Platon sont les trois grandes étapes de cette redécouverte où il nous est finalement montré comment, et en quel sens, la recherche commune et l’amour de la « sagesse » peuvent constituer la plus haute possibilité de l’âme et former le lien humain le plus fort parce que le plus véridique. C’est peu de dire que l’auteur porte légèrement sa science. Il se meut avec autorité et agilité dans l’immense étendue de notre empire intérieur. « C’est un assez beau roman que celui de la nature humaine », écrit quelque part Rousseau. C’est ce roman-là que nous propose Allan Bloom, et il est plus profondément intéressant et émouvant qu’aucun roman d’amour.
Lu par:Marion Martin
Durée:14h. 1min.
Genre littéraire:Littérature érotique
Numéro du livre:35522
Résumé: London adore partir surfer chaque jour, servir dans un bar et sortir avec son groupe d'amis tout en prenant son temps pour décider quoi faire de sa vie après la fac. Tout se passe très bien pour elle, sans pression aucune. Mais, un matin, une vague lui fait perdre l'équilibre et, le soir, le sourire et le charme ravageur de Luke la font tomber à la renverse. Elle commence alors à dévier lentement de sa route... et à voir ses certitudes vaciller. Bien sûr, c'est un séducteur notoire, pourtant elle n'arrive pas à ignorer la petite voix qui persiste dans son esprit : pourquoi cette histoire n'est-elle pas seulement le coup d'un soir ? De son côté, Luke est en pilotage automatique depuis si longtemps qu'il prend rarement le temps de réfléchir. Mais après une soirée enivrante avec London, il réalise qu'il ne s'est toujours pas remis d'une rupture précédente et s'est laissé porter là où surtout vers qui le courant l'emmenait. Avec London, il en veut davantage. Toute relation implique deux personnes... et leurs histoires respectives. Et même si flirter avec Luke plaît beaucoup à London, ce qu'elle découvre de son passé la fait retomber de son petit nuage. Il détient à lui seul tout le potentiel pour l'entraîner dans des complications qu'elle tente à tout prix d'éviter. Quant à Luke, il comprend qu'il doit changer pour s'assurer qu'elle ne décide pas de l'éviter lui aussi.
Lu par:Manon
Durée:6h. 5min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:35447
Résumé: L'histoire de Cécile, psychologue rêvant d'écrire, rencontrant Tom, un étudiant américain venu étudier à Paris, dans les années 1970. Un jour, le cinéaste Andrzej Zulawski débarque dans leur vie. ©Electre 2017
Durée:6h. 8min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:36061
Résumé: A la fin des années 1940, deux femmes se rencontrent à Positano. Entre elles se noue une relation quasi amoureuse. Ce roman mêle souvenirs autobiographiques, description du génie d'un lieu et évocation d'une amitié aux accents tragiques.
Durée:3h. 48min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:36824
Résumé: «Voilà, ton mari est mort lui aussi, Anna. Ton mari, notre mari. J’aurais aimé qu’il repose à côté de toi.» Ellinor a soixante-dix ans. Elle vient de perdre Georg, son mari, et elle a rapidement décidé de vendre leur maison, dans la banlieue chic de Copenhague, afin de retourner vivre à Vesterbro, le quartier populaire de son enfance. Et Ellinor va se raconter. Elle s’adresse à Anna, sa meilleure amie, qui était la première femme de Georg. Et la maîtresse de Henning, son mari à elle. Anna et Henning ont été emportés par une avalanche dans les Dolomites, pendant des vacances que les deux couples passaient ensemble, au cours des années soixante. Ce roman d’une vie vécue longuement à la place d’une autre mêle les surprises, la rancœur, l’agressivité et la jalousie. Et les regrets : «Nous, qui ne sommes plus aimés, nous devons choisir entre la vengeance et la compréhension», écrit ainsi Ellinor. Ce livre est une apostrophe, à la fois exercice de deuil, de mémoire et de réflexion, où le «tu» donne une immédiateté nouvelle à la palette du grand écrivain qu’est Jens Christian Grøndahl. [source : éditeur]
Durée:9h.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:74523
Résumé: A l'automne 2019, Philippe, professeur d'histoire de l'art à l'université, apprend par Audrey, son amour de jeunesse, que Max, leur camarade du lycée qu'il croyait mort, est toujours en vie. Elle lui révèle qu'ils vivent tous les deux en Floride. Alors que son mariage s'effondre, Philippe prend une année sabbatique et rejoint ses anciens amis outre-Atlantique.
Durée:16h. 54min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:36696
Résumé: A la fin de Celle qui fuit et celle qui reste, Lila montait son entreprise d'informatique avec Enzo, et Elena réalisait enfin son rêve : aimer Nino et être aimée de lui, quitte à abandonner son mari et à mettre en danger sa carrière d'écrivain. Car elle s'affirme comme une auteure importante et l'écriture l'occupe de plus en plus, au détriment de l'éducation de ses deux filles, Dede et Elsa. L'histoire d'Elena et de Nino est passionnelle, et bientôt Elena vit au gré de ses escapades pour retrouver son amant. Lors d'une visite à Naples, elle apprend que Lila cherche à la voir à tout prix. Après avoir embrassé soixante ans d'histoire des deux femmes, de Naples et de toute l'Italie, la saga se conclut en apothéose. Plus que jamais, dans L'enfant perdue, Elena Ferrante nous livre un monde complet, riche et bouillonnant, à la façon des grands romanciers du XIXe siècle, un monde qu'on n'oublie pas.
Lu par:Marie Meylan
Durée:7h. 19min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:70740
Résumé: Léa a 16 ans, un talent immense et un rêve à réaliser. Entraînée par son père, qui est à la fois son modèle, son meilleur ami et son confident, elle avance avec confiance vers cet avenir tout tracé. A 17 ans, Anthony, obligé de faire face à l'absence de son père et aux gardes à vue de son frère, ne rêve plus depuis longtemps. Ils se sont croisés une fois par hasard ; ils n'auraient jamais dû se revoir. Pourtant, lorsque la vie de Léa s'écroule, Anthony est le seul à pouvoir l'aider à se relever. Leurs destinées s'en trouvent à jamais bouleversées.