Contenu

L'aube à Birkenau

Résumé
Le cinéaste D. Teboul retranscrit un témoignage issu de plus de quarante heures d'entretien face caméra avec S. Veil. Il retrace son enfance, sa déportation, son retour des camps, l'antisémitisme et l'impact de ces événements dans ses engagements politiques. Il présente aussi trois séquences de dialogues avec sa soeur Denise et deux anciens camarades de camps.
Genre littéraire: Biographie/témoignage
Durée: 6h. 17min.
Édition: Paris, Les Arènes, 2020
Numéro du livre: 72236
ISBN: 9791037502636
CDU: 940

Documents similaires

Lu par:AVH
Durée:3h. 41min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:71161
Résumé: Essais et documents Parution : 28 Avril 2021 La petite fille du passage Ronce Esther Senot Isabelle Ernot « Promets-moi de dire au monde ce que des hommes ont été capables de faire à d’autres ». Telle a été l’espérance formulée par Fanny quelques heures avant son assassinat dans les chambres à gaz d’Auschwitz-Birkenau. Aujourd’hui, sa jeune sœur Esther tient sa promesse. Dans les années 1930, sa famille fuyant l’antisémitisme polonais, migre vers la France et s'installe passage Ronce, quartier de Belleville. C'est là qu'Esther grandit avec ses cinq frères et sa sœur, dans ce quartier populaire, avec ses marchés, ses rues poussiéreuses, ses échoppes de cordonniers et de tailleurs. Une existence modeste mais heureuse qui bascule en mai 1940. Il y a d'abord l'arrestation de son frère Marcel puis celle de Samuel, envoyé à Drancy. La rafle du Vel d’Hiv les 16 et 17 juillet 1942 est un coup de hache. Esther ne reverra jamais ses parents. Elle se réfugie chez une gardienne, réussit à gagner la zone libre, revient à Paris où elle est finalement arrêtée lors d'un contrôle d'identité puis internée au camp de Drancy. Birkenau : Esther est rasée, tatouée, on lui assigne une baraque, un kommando. L'enfer commence : le travail forcé, le froid, la promiscuité, les coups, la maladie, la faim. Et la mort, partout. Soixante-quinze ans après la libération des camps, Esther continue de faire vivre la mémoire des siens et d'honorer la promesse faite à sa sœur. La Petite fille du passage ronce est ce récit, mais aussi un projet historique et littéraire différent. Avec la complicité d’Isabelle Ernot, il s’ouvre comme un diptyque : le témoignage est suivi par un dialogue avec les disparus, par des lettres, à sa sœur Fanny et à sa mère Gela, ou encore lors d’une déambulation sur son chemin d’écolière entre Ménilmontant et Belleville. Le récit revient sans cesse vers ce passage Ronce, disparu, qui n’existe plus qu’ici : en cette stèle de mots, vivace et émouvante.
Durée:1h. 19min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:73596
Résumé: Ginette Kolinka, qui va fêter ses 98 ans, habite le même appartement depuis qu’elle a dix ans. Elle a toujours vécu là, rue Jean-Pierre Timbaud, au cœur de Paris, à l’exception de trois ans : de 1942 à 1945. Cet appartement, c’est sa vie qui défile devant nos yeux. Il y a les portraits de ceux qui ne sont pas revenus de Birkenau : son père, son petit frère, son neveu. Les disques d’or de son fils unique, Richard, batteur du groupe Téléphone. Les photos de ses cinq sœurs, Ginette est la cadette, des petits-enfants, des arrière-petits-enfants. Les dessins des écoliers, à qui elle raconte désormais son histoire, tous les jours, aux quatre coins de la France. Et même les meubles qu’ont laissés les « collabos ». Ginette nous fait la visite. On traverse le temps : l’atelier de confection de son père, la guerre, ce mari adorable et blagueur. Les marchés, qui l’ont sauvée. Et les camps qui affleurent à chaque page, à chaque pas. Mais Ginette, c’est la vie ! Le grand présent. « On me demande pourquoi je souris tout le temps, mais parce que j’ai tout pour être heureuse ! »
Durée:1h. 11min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:71111
Résumé: Rebelle de naissance. toujours joyeusement subversive par son art, Catherine Deneuve est la figure exquise pour toutes celles et tous Ceux qui désirent commencer leur vie sans avoir .jamais à courber la nuque. Une leçon de liberté, de fantaisie. de choix souverains, de fidélité à l'anarchisme de I'enfance.
Durée:7h. 43min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:73015
Résumé: Illustré de nombreuses photographies et documents d'archives inédits, l'ouvrage restitue le dialogue entre l'ancien président des Etats-Unis et le musicien. Ils évoquent leurs origines, les moments marquants de leur vie, leurs sources d'inspiration mais également le fossé entre le rêve américain et la réalité du pays. Portraits croisés de ces deux hommes en quête de sens et de vérité.
Durée:2h. 11min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:70261
Résumé: Arrêtée en juillet 1942 avec sa mère sur la ligne de démarcation, Francine Christophe est encore une enfant. Elle a presque neuf ans, l'âge des jours heureux, quand elle est rattrapée par la folie nazie. Interrogée par la Gestapo, enfermée de prison en prison, ballottée de camp en camp, en France d'abord, elle est déportée en mai 1944 à Bergen-Belsen. A son retour, quand elle essaye d'expliquer à ses camarades de classe ce que la guerre lui a fait, celles-ci la regardent, gentiment, mais tournent l'index sur la tempe, l'air de dire : elle est folle. La jeune Francine ne parle plus du cauchemar. Aujourd'hui, les mots refont surface. Francine Christophe raconte ce qu'elle a vu et connu. Les coups, le froid, la faim. Les enfants qu'on entasse dans des wagons à bestiaux. La maladie et la mort. Les travées boueuses où les cadavres pourrissent. La cruauté. Mais aussi l'amour, celui d'une mère et de sa fille, indéfectible, qui résiste à la guerre. Et des miracles, comme ce bébé qui voit le jour dans l'enfer de Bergen-Belsen et survit grâce à l'entraide des femmes. Pour que tous nous sachions et n'oublions pas ce que fut la Shoah.
Durée:3h. 29min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:72338
Résumé: L'écrivain évoque son amour et sa fascination pour les montagnes du monde depuis sa découverte des sommets à l'âge de 6 ans. Il retrace ses différentes ascensions en Suisse, en Italie, en Russie, entre autres et exprime son admiration pour les grandes figures de l'alpinisme dont Gaston Rebuffat et Lionel Terray.
Lu par:Colin Hubert
Durée:2h. 3min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:70673
Résumé: En dialoguant avec le jeune philosophe espagnol Javier Bassas, Jacques Rancière explicite deux idées qui sont au cœur de son travail. Les mots ne sont pas des ombres auxquelles s’oppose la réalité solide des choses. Ils sont eux-mêmes des réalités dont l’action construit ou subvertit un ordre du monde. Et l’écriture n’est pas l’illustration de la pensée. Elle est un travail de la pensée qui défait le tissu consensuel des rapports entre le perceptible et le pensable et ébranle les hiérarchies entre les modes de discours. Dans l’écriture philosophique comme dans les processus d’émancipation politique, il s’agit de construire des plans d’égalité en détruisant les barrières qui enferment les humains, leur expérience et leur pensée dans des mondes séparés. C’est ainsi tout un discours de la méthode égalitaire que Jacques Rancière développe ici et que Javier Bassas l’amène à préciser en confrontant ses analyses à d’autres entreprises théoriques : marxisme althussérien, phénoménologie ou déconstruction derridienne.
Durée:21h. 47min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:74542
Résumé: Issue d'émissions radio diffusées sur France culture, une initiation à la philosophie et à la pensée de ses principaux auteurs sous forme d'entretiens à travers des thèmes tirés de la vie quotidienne comme le sport, l'ennui, l'amitié ou encore l'idéalisme, afin de rendre la discipline accessible.
Durée:9h. 22min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:73315
Résumé: Questionner est notre principale clé d'accès aux autres. Poser les bonnes questions peut tout changer. Est-ce un art ? Est-ce une technique ? C'est souvent une somme d'habitudes assez approximatives, plutôt empiriques, rarement remises en cause. L'école nous a bien plus appris à répondre à des questions qu'à les poser. Comment les questions peuvent-elles influencer les réponses ? Comment utiliser à bon escient la valeur argumentative des questions ? Quels risques certaines questions agressives font-elles courir ?
Lu par:Jacques Moret
Durée:1h. 15min.
Genre littéraire:Arts
Numéro du livre:71011
Résumé: Deux artistes de deux pays et deux générations différentes, Ken Loach et Edouard Louis, échangent sur l'art, le cinéma, la littérature et leur rôle aujourd'hui. Comment l'art peut-il poser et repenser la question de la violence de classe ? Comment inventer un art qui déstabilise réellement les systèmes de pouvoir et ne se contente pas de les décrire ? Et quel peut être le rôle de l'art dans un contexte politique mondial inquiétant ? En tentant de répondre à ces questions et en confrontant leurs réflexions, Ken Loach et Edouard Louis esquissent un manifeste pour une transformation radicale de l'art.
Durée:6h. 21min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:76653
Résumé: Des entretiens consacrés à l'histoire de la littérature française du Moyen Age au XXe siècle. L'auteur présente, de façon chronologique, les écrivains emblématiques, les différents genres et mouvements sans omettre de rappeler le contexte sociopolitique dans lequel ils émergent. De nombreux extraits d'oeuvres ponctuent l'ouvrage.
Durée:4h. 58min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:72981
Résumé: Secrétaire d'Etat en charge des personnes handicapées sous la présidence d'E. Macron, l'auteure a interrogé onze personnalités sur leur rapport au handicap, le leur ou celui de leur proche : C. Chirac, G. Montagné, A. Jollien, D. Farrugia ou M.-A. Le Fur. Ces entretiens abordent des thèmes comme le recrutement, la féminité, la représentation dans les médias, les déplacements et la vie quotidienne.