Contenu

Autrement, Dieu

Résumé
Le témoignage d'un prêtre qui raconte sa vie au service de personnes simples qu'il a rencontrées tout au long de son ministère. Il témoigne du bonheur de lier sa vie propre à ces gens, humbles et petits, à l'image des liens tissés avec Dieu.
Durée: 2h. 30min.
Édition: Montrouge (Hauts-de-Seine), Bayard, 2019
Numéro du livre: 71721
ISBN: 9782227496170
Collection(s): J'y crois

Documents similaires

Durée:46min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:37174
Résumé: "Dès le moment où l'on me dit qu'il fallait me greffer, tous les signes pouvaient vaciller, tous les repères se retourner. Sans réflexion, bien sûr, et même sans identification d'aucun acte, ni d'aucune permutation. Simplement, la sensation physique d'un vide déjà ouvert dans la poitrine, avec une sorte d'apnée..." Exercice de spéculation philosophique en même temps que confession intime, ces pages embrassent dans un même mouvement d'écriture l'expérience de transplantation cardiaque subie par Jean-Luc Nancy et les bouleversements que cette opération ont induits dans sa manière d'être au monde, c'est-à-dire de le vivre, de le penser, de se le représenter. La réflexion sensible qui en résulte interroge principalement les notions d'étrangeté et de familiarité, de tolérance et de rejet, d'intimité et de dépossession. Percutant et bouleversant, ce texte prolonge d'une certaine manière le Je est un autre de Rimbaud à l'ère de la mutation technologique du monde.
Durée:10h. 42min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:66513
Résumé: Après cinquante ans de ministère, l'auteur a décidé de rassembler ses souvenirs de sacerdoce au service du monde maritime. Il évoque les liens de confiance et de travail qu'il a noués avec les marins comme avec ceux dont il a croisé la route.
Durée:5h. 16min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:38659
Résumé: Chacun d’entre nous aspire à donner du sens à sa vie. Pour retrouver l’essentiel. Pour être heureux, tout simplement. Un jour, Christophe Fauré a tout quitté pour se trouver. Il était psychiatre, il est devenu moine bouddhiste… avant de redevenir psychiatre, avec un autre regard, une autre vision sur sa vie et sur ce qu’il souhaitait en faire. Fort de cette expérience qui l’a fait renaître au monde et à lui-même, il nous livre les enseignements de son cheminement, en partageant de grandes questions existentielles : comment être en harmonie avec nous-même ? Installer le spirituel au cœur de notre quotidien ? Dans ce récit initiatique, Christophe Fauré évoque en filigrane sa dépression d’enfant, ses tourments face à la maladie et à la mort, ainsi que les voies qui l’ont guidé vers l’apaisement. Il nous invite au voyage intérieur et à une authentique rencontre avec nous-mêmes, afin de nous accepter tels que nous sommes et vivre pleinement notre existence.
Lu par:Pierre Jeudy
Durée:1h. 11min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:72601
Résumé: Recueil d'incipit à travers lesquels l'écrivain et philosophe aborde des thèmes qui lui sont chers comme l'utopie, le réalisme, l'idéologie, le déclin, le progrès et la civilisation, entre autres.
Lu par:Eloïse Dahan
Durée:4h. 53min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:36571
Résumé: Un essai où l'auteur relate deux séjours en Haïti pour préparer la mise en scène de L'acte inconnu au cours desquels il a vécu un accord profond avec les acteurs. Il y évoque également la respiration animale de l'esprit, qui préfigure la pensée, la vivacité et la fluidité de toutes les langues dont chacun est un peu la mémoire, puis porte un regard nouveau sur Le vivier des noms.
Lu par:Maude Morel
Durée:6h. 59min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:67843
Résumé: Devenir guérisseuse n’est pas un long fleuve tranquille, c’est un chemin de solitude. Au début, c’est la peur, le doute. Mais que m’arrive-t-il? Pourquoi moi? Après quatre années de refus, j’ai enfin accepté cette possibilité de prendre soin des autres et les soulager. "L’ouvrage que vous allez lire est exceptionnel. Il retrace la "naissance" d’une guérisseuse. A travers ce qu’elle a vécu, qui elle a rencontré, tout ce qu’elle a lu, elle est devenue ce qu’elle est profondément. Elle a pu réveiller ce qui sommeillait enfoui au fond d’elle-même, cette possibilité et ce désir de se mettre au service des autres, pour cheminer avec eux, vers une meilleure santé physique et mentale." Rosette Poletti
Durée:5h. 20min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:65591
Résumé: Après Dieu, ma mère et moi, l'écrivain et journaliste poursuit son autoportrait spirituel et livre ses réflexions sur la foi, son rapport personnel à Dieu et les moments qui ont marqué son évolution vers un panthéisme bien compris. «Autant vous prévenir tout de suite : ceci n’est pas un ouvrage de théologie. Si c’est ce que vous attendez, débarrassez-vous-en sans tarder. J’ai un grand respect pour elle mais, à haute dose, il me semble qu’elle peut tuer la foi. Or, mon sujet, c’est précisément la foi. La foi du charbonnier, celle qui vous donne un sourire stupide du lever au coucher, celle qui vous porte vers les autres, les fleurs, les enfants, les bêtes, celle qui ne s’apprend pas dans les livres. L’existence de Dieu ne se prouve pas, elle ne se prouvera jamais. Elle se sent. Dieu est une chose trop importante pour être confiée aux religions. J’ai écrit ces pages pour vous raconter le roman vrai de mon Dieu tout en partageant avec vous les moments où je l’ai rencontré. J’ai aussi écrit ces pages pour vous convaincre des bienfaits de la réconciliation entre le cosmos et soi, qu’on appelle le panthéisme. Il est temps d’en mettre dans toutes les religions. Il les apaisera, les embellira.»
Durée:10h. 25min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:71828
Résumé: Le père Léon Burdin partage son expérience d'aumônier de l'Institut Gustave-Roussy à Villejuif, hôpital spécialisé dans la lutte contre le cancer. Avec pudeur, il évoque les questions humaines et spirituelles liées à l'annonce et au vécu de la maladie.
Durée:3h. 59min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:65175
Résumé: A la suite d'une série de malaises, un écrivain croit toucher à la limite entre la vie et la mort. Dès lors, il s'interroge sur la notion de destin, en questionnant les hasards et les coïncidences heureuses de son existence pour y trouver un sens. Afin d'approfondir ces réflexions, il décide de se retirer du monde pendant deux mois et de rechercher Dieu par tous les moyens, y compris par la pratique active de la méditation. Dans le même temps, il réapprend à gérer les impératifs de la vie quotidienne et à s'occuper de lui sans aide, lui qui souffre depuis quinze ans d'une maladie invalidante qui a restreint ses capacités d'action. Simple et bouleversant, ce livre est le récit d'un road-trip intime à la recherche du divin.
Lu par:
Durée:3h. 51min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:72016
Résumé: Nous sommes de plus en plus nombreux à découvrir notre hypersensibilité et à ressentir, parfois péniblement, les émotions des personnes qui nous entourent. Nous pouvons aussi nous sentir démunis face aux pressions du quotidien et en manque d’écoute et de conseils pour mener notre vie de façon à ne pas nous trahir. La clé, c’est de savoir qui on est et ce qui peut nous rendre heureux. Que vous soyez comme une éponge en souhaitant apprendre à prendre du recul pour maîtriser votre vie et votre empathie, que vous ayez envie de comprendre qui est votre guide ou alors simplement de découvrir ce monde de la médiumnité, ce livre vous accompagnera sur votre chemin, en toute simplicité. J’ai subi ma sensibilité pendant plusieurs années, jusqu’à me perdre dans des addictions, tellement ce que je percevais autour de moi était devenu invivable. J’ai compris aujourd’hui comment maîtriser mon énergie, l’ouvrir pour aider et la fermer lorsque j’ai envie d’être tranquille dans ma vie.
Durée:3h. 15min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:38660
Résumé: Fondatrice de la Communauté du Cenacolo, sœur Elvira, bien connue comme « la sœur des drogués », évoque dans cette première autobiographie intégrale son vécu auprès des jeunes en difficulté au cours de ces trente dernières années. Elle relate, avec une grande simplicité et beaucoup d’humour, la naissance de cette Communauté rayonnante et son développement dans l’Église. Comment une jeune fille de dix-neuf ans, originaire d’une famille pauvre, et qui n’a « jamais pensé à apprendre à lire ni à étudier» a-t-elle été amenée à fonder et porter une telle œuvre ? Certainement en se rendant disponible à l’inspiration de l’Esprit Saint et en y étant docile. Ses principes éducatifs découlent de ses qualités de cœur : beaucoup de tendresse, d’exigence et l’humilité de se laisser elle-même enseigner par les jeunes. Elle présente ici sa pédagogie de prise en charge des personnes toxicodépendantes en évoquant des vies brisées et ressuscitées.
Lu par:Daniel
Durée:4h. 27min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:38349
Résumé: Comment mourir ? Comment répondre à nos peurs ? Derrière les murs des monastères, les hommes de Dieu passent leur existence à préparer le grand passage. Peuvent-ils nous aider à comprendre la souffrance, la maladie, la peine et la solitude des derniers instants ? De Cîteaux à Lagrasse, de la Grande-Chartreuse à Solesmes, Nicolas Diat a recueilli les confidences de moines sur la fin de leurs vies. Au fil d’entretiens exceptionnels menés dans huit monastères, au plus près des « fils du silence », nous comprenons que leurs morts ne se ressemblent pas : il y en a de simples, d’heureuses, de belles et de lumineuses, des agonies lentes ou douloureuses. L’auteur raconte le calvaire d’un jeune religieux atteint d’un mal fulgurant, ou d’un chanoine dévasté par sa bataille contre la leucémie, fait le portrait d’un frère dépressif qui a mis fin à ses jours, décrit les morts douces et angéliques des ermites. Si chaque expérience est singulière, les douleurs des moines, en revanche, nous sont familières : ce sont celles de tous les hommes. Porté par une écriture délicate, l’ouvrage de Nicolas Diat aborde avec grâce et sensibilité la question de la mort, en ouvrant les portes des abbayes.