Contenu

La boulangère du diable

Résumé
L'exil et la quête. 1906. Quelques semaines après le vote de la loi sur la laïcité, dans le haut bocage vendéen, un boulanger républicain est maudit par le curé de son village. Son crime ? Avoir hébergé dans sa grange, par un froid polaire, des soldats venus faire l'inventaire des biens de l'Eglise. Plus personne n'achètera son pain. Il en mourra et sa compagne s'enfuira en Algérie. Cent ans plus tard, son arrière-petite-fille, elle-même victime de la fureur islamiste en Algérie, se réfugie dans le même village dont elle devient la boulangère. Des rumeurs l'accompagnent aussitôt, parce qu'elle est algérienne et que le village, derrière son maire, est très à cheval sur la laïcité. Mais elle n'est pas venue là par hasard. Depuis son enfance, sa grand-mère, qu'elle adorait, lui a parlé d'une histoire qui a marqué sa famille. Une famille vendéenne chassée de sa région natale au début du siècle, et dont l'arrière-grand-mère s'est refugiée "aux colonies". Jour après jour, avec l'aide d'un jeune clerc de notaire, la jeune femme replonge dans l'histoire tragique de son aïeul, que l'extrêmisme catholique a conduit au suicide. Son objectif : lui rendre justice... A partir d'une histoire vraie, Hubert Huertas offre, avec ce suspense ancré dans nos terroirs, tout à la fois un hymne à la vie et un réquisitoire contre les fanatismes.
Durée: 7h. 9min.
Édition: Paris, Archipel, 2019
Numéro du livre: 70066
ISBN: 9782809826593
Collection(s): Suspense

Documents similaires

Durée:1h. 52min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:17392
Résumé:
Lu par:Richard Lemal
Durée:5h. 15min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:34293
Résumé: Nos experts en expertologie nous avaient promis hier « la Mort de Dieu » et voici qu'aujourd'hui, la religion s'invite à tous nos banquets. Fanatisme, obscurantisme, intégrisme : pas une journée sans qu'il ne soit question de ses faits d'armes, pas un domaine qui n'échappe à sa pulsion de mort et à sa haine de la raison. Attentats, guerres, oppressions, ce qui devrait être consolation est désolation. Toute quête légitime d'un sens de la vie se noie désormais dans le grand bain collectif de cette servitude volontaire. La religion a beau se présenter sous les masques les plus divers, elle n'en demeure pas moins un totalitarisme primitif, une entreprise fondée sur la peur, le mentir-vrai et la déshumanisation de l'Homme. Montrer que nous pouvons encore choisir de ne pas entrer dans cette longue Nuit historique et retrouver le chemin des Lumières. Montrer qu'un monde sans religion n'est pas seulement souhaitable mais possible : tel est le pari de ce livre.
Durée:14h. 15min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:36040
Résumé: Automne 2005 à Paris : épaulé par la journaliste Alicia Henry, le commissaire Loris Thomas enquête sur l’attentat qui vient de secouer la station de métro du Châtelet. Or les caméras de surveillance identifient bientôt la jeune femme comme l’une des auteurs du crime… Alicia est-elle bien celle qu’elle prétend être ? Trait pour trait nous plonge au cœur de la guerre du Liban et des camps de réfugiés palestiniens. Un conflit duquel vont émerger deux destins que tout sépare, mais que le hasard pourrait réunir. Le hasard ? Pas tout à fait… De Saïda à Beyrouth en passant par le Caire, Damas et Paris, Francis Parel entraîne le lecteur sur les chemins de l’intégrisme aveugle, du journalisme d’investigation et de la traque sans merci menée par les polices internationales.
Durée:2h. 56min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:65836
Résumé: "Combattre les extrémistes ne veut pas dire les anéantir tous, mais plutôt contrôler le petit fanatique qui se cache en nous". "Ces trois articles n'ont pas été rédigés par un expert ni un spécialiste, mais par un auteur dont l'engagement s'accompagne de sentiments mitigés" : c'est ainsi que le grand romancier israélien Amos Oz présente ce recueil d'essais, nés à l'occasion de conférences données depuis 2002. Il y propose une réflexion géopolitique qui se nourrit aussi bien d'analyses historiques, d'interprétations bibliques que d'anecdotes personnelles, afin d'exposer sa lecture du fanatisme, dans toutes ses acceptions possibles, et ses éventuels recours. Car Amos Oz, fervent défenseur de la paix et de la solution à deux Etats au Moyen-Orient, se refuse aux simplifications. Dans ce recueil qui peut se lire comme un prolongement de Aidez-nous à divorcer (2004), Comment guérir un fanatique (2006), et Juifs par les mots (2014), l'écrivain se saisit de l'actualité de son pays pour esquisser des pistes prudentes, et désormais teintées d'un certain pessimisme. Conscience intellectuelle et porte-voix du mouvement "La paix maintenant" depuis 1978, Amos Oz ne dissimule pas ses réserves sur les choix récents faits par le gouvernement de son pays, ni sa crainte de leurs conséquences dans les années à venir. Soixante-dix ans après la proclamation de l'Etat d'Israël, ces trois textes nous interrogent sur les racines humaines du fanatisme et nous invitent à considérer, malgré tout, ce que des peuples qui se déchirent peuvent avoir en commun.
Lu par:Roger Lador
Durée:7h. 26min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:7540
Résumé: L'auteur part d'un constat : entre le drame algérien, les horreurs de Kigali, l'insupportable tragédie bosniaque et les convulsions qui agitent la Russie postcommuniste, il trouve un point commun, un "fil rouge", qui caractérise l'intégrisme : la "pureté" - originelle, rédemptrice, biologique, linguistique, politique - que revendiquent, y compris par les armes, un nombre croissant d'ayatollahs, de doctrinaires et de prophètes aux filiations indistinctes. Attention ! la pureté est "dangereuse", lance Bernard-Henri Lévy. Comme on lance un SOS.
Lu par:Hervé Detrey
Durée:10h. 4min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:67978
Résumé: Le Troisième Temple, c’est celui qui doit être reconstruit à la fin des temps, quand le Messie arrivera, que les morts ressusciteront et que la paix la plus absolue régnera sur le monde. Telle est la croyance traditionnelle juive : un horizon d’uto­pie, un messianisme sous forme d’attente et de promesse. Inaugurant un genre qu’on pourrait qualifier d’anticipation biblique, et sous les atours du conte cauchemardesque, l’auteur du Poète de Gaza imagine la reconstruction de ce troisième temple, pour mieux en prophétiser la destruction. Dans un avenir au goût de retour en arrière, après l’éradication de la ville de Tel-Aviv par l’ennemi amalécite, le peuple d’Israël revient au Livre au pied de la lettre et court à sa perte. À travers le sidérant récit du fils infirme du roi, sourd aux avertissements d’un ange qu’il prend pour le diable, se joue l’éternel combat de la foi en Dieu et de la confiance en l’homme. Hypnotique dans sa restitution des rituels, saisissant dans le jusqu’au-boutisme de l’engrenage, Le Troisième Temple est une expérience de lecture extrême. Parce qu’une certaine frange minoritaire de la droite dure israélienne prône actuellement ce retour aux sources bibliques, parce qu’il n’exagère finalement rien et se contente de déplier l’utopie dans le détail, le roman de Yishaï Sarid, entre charge politique et démonstration par l’absurde, peut se lire comme l’avertissement inquiet d’un observateur contemporain dont la mémoire est le gouvernail.
Lu par:Manon
Durée:2h. 33min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:36379
Résumé: Les guerres civiles et religieuses sont de retour. Au-delà des conflits armés, la violence se diffuse dans les sociétés développées, notamment par les réseaux sociaux. L'auteur dresse un panorama des conflits au temps de la mondialisation, il en analyse les causes, évoque les questions de sécurité en Europe.
Durée:8h. 25min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:72119
Résumé: Voici un des classiques les plus provocateurs de la pensée sociale, devenu depuis sa parution en 1951, un véritable best-seller et un ouvrage influent. Il est l’œuvre d’Eric Hoffer, docker et grand lecteur, et a été écrit au cours des années 1940 dans les gares de triage de San Francisco. Hoffer y dessine une théorie remarquablement suggestive du type de changement social qu’il résume sous le nom de « mouvement de masse ». À l’aide d’exemples concrets tirés d’un large éventail historique, l’esprit du fanatique et la dynamique des mouvements de masse y sont méthodiquement analysés. D’où viennent-ils ? D’une tentative désespérée pour compenser le manque de sens de la vie ; d’une régression – entraînée par la vitesse des changements – de la maturité de ceux qui ont grandi dans une société différente. Sont-ils identiques ? Qu’ils soient politiques ou religieux, radicaux ou réactionnaires, les mouvements de masse sont interchangeables car l’important est de faire partie du mouvement. Hoffer est bref, lisible et perspicace. Comment devient-on fanatique ou pas ? Lisez Hoffer.
Durée:13h. 38min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:71244
Résumé: Nul n'est prophète en son pays ! Comme son grand-père nazi zélé, son père amateur de massages douteux, sa mère fervente masochiste, Xavier Radek ne supporte pas la souffrance... Fort de ce noble héritage, il s'est fixé pour mission de devenir le consolateur du peuple juif. Leader charismatique ou imposteur ? Malgré une circoncision qui lui coûtera un testicule, Xavier reste convaincu de ses aspirations messianiques, et ses tribulations burlesques et cruelles le mèneront jusqu'en Terre promise. Avec Le Messie juif, farce d'une effrayante lucidité, Arnon Grunberg offre une vision corrosive de la condition humaine.
Durée:6h. 45min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:34401
Résumé: Le 24 juin 2005, en pleine nuit, Isabelle Neulinger fuit Israël et traverse clandestinement la frontière israélo-égyptienne, dans le désert du Sinaï, pour rejoindre l'Égypte et, de là, gagner la Suisse. Son fils de deux ans est caché sous du matériel de plongée à l'arrière de la voiture... Fuir était la seule solution de la jeune femme pour échapper à son mari. Celui-ci, embrigadé dans un groupe religieux ultra-orthodoxe, entraînait leur fils dans ses errances mystiques. La jeune femme subissait, quant à elle, insultes et menaces de mort. Désespérée, impuissante, Isabelle décide d'obtenir le divorce, d'arracher son fils à cette emprise et de fuir Israël qui lui interdit pourtant de quitter le territoire. Vingt ans de prison et l'obligation d'abandonner son petit garçon à son ex-mari, voilà le destin d'Isabelle si elle est arrêtée sur le chemin de sa fuite. Cette épopée extraordinaire et, jusque-là gardée secrète, illustre le courage incroyable d'une mère qui se bat pour sauver son enfant. Ce livre, puissant, haletant comme un thriller, dévoile les secrets d'une fuite, d'une bataille menée contre deux grands États. Il lève également le tabou sur la condition des femmes mariées en Israël, victimes de lois d'un autre âge.
Durée:3h. 54min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:26857
Résumé: Que sait-on de Jésus ? Qui a écrit les textes fondateurs du christianisme ? La vie des premières communautés chrétiennes. Comment s'est constitué le dogme ? Les différentes Eglises et confessions : leur histoire, leurs croyances, leurs symboles, leurs rites, leurs forces aujourd'hui Hérésies, Inquisition, Croisades : la face noire de l'Église. Moines et mystiques. Pour découvrir la religion qui a fait l'Occident.
Durée:7h. 29min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:33364
Résumé: En 1632, dans la petite ville de Loudun, mère Jeanne des Anges, supérieure du couvent des Ursulines, est brusquement saisie de convulsions, victime d'hallucinations. Elle est bientôt suivie par d'autres sœurs et les autorités de l'Église les déclarent « possédées ». Contraints par l'exorcisme, les démons logeant dans leurs corps désignent leur maître : Urbain Grandier, le curé de la ville. L'affaire des possédées de Loudun, brassant les énergies du désir et les calculs politiques, les intrigues religieuses et les complots judiciaires, a inspiré cinéastes et essayistes. Frédéric Gros en fait le roman d'un homme : Urbain Grandier, brillant serviteur de l'Église, humaniste rebelle, amoureux des femmes, figure expiatoire toute trouvée de la Contre-Réforme. Récit d'une possession collective, le roman étonne par sa modernité, tant les fanatismes d'hier ressemblent à ceux d'aujourd'hui.