Contenu

Mademoiselle Papillon

Résumé
L'histoire inouïe de Thérèse Papillon, reconnue juste parmi les nations, révèle la force de nos rêves. Gabrielle, 30 ans, infirmière, s'occupe de grands prématurés dans un service de néonatologie intensive. L'univers de la jeune femme s'est réduit aux quelques mètres carrés de sa salle, la salle 79, où elle glisse lentement dans l'indifférence, lorsqu'elle découvre l'histoire de Mademoiselle Papillon. En 1920, dans une France ravagée par la Première Guerre mondiale, cette infirmière de la Croix-Rouge est envoyée au dispensaire de Vraignes-en-Vermandois. Alors qu'elle tente de mener à bien sa mission, la vision des enfants qui succombent dans la rue l'obsède. Une ambition se forme et prend bientôt toute la place : elle doit bâtir une maison pour les protéger. Lorsqu'elle franchit le seuil de la sublime abbaye de Valloires, Mademoiselle Papillon est convaincue d'approcher son rêve. Ce roman mêle le destin de deux infirmières et met en lumière une femme exceptionnelle : Thérèse Papillon, qui a sauvé des milliers d'enfants et a été reconnue Juste parmi les Nations. Après avoir mené une véritable enquête - en néonatologie mais aussi auprès de ceux qui ont connu Thérèse Papillon -, Alia Cardyn livre un hommage sensible et lumineux aux femmes qui ont l'audace d'incarner le changement.
Durée: 8h. 8min.
Édition: Paris, R. Laffont, 2020
Numéro du livre: 69938
ISBN: 9782221249352

Documents similaires

Durée:3h. 8min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:68717
Résumé: Les auteurs nous racontent l'histoire mal connue de près de vingt mille civils qui durent se réfugier dans les diverses carrières souterraines de Caen et des communes voisines pendant la Bataille de Caen en juin et juillet 1944. Le livre dresse une vue d'ensemble de la vie souterraine des réfugiés en trois chapitres : le premier replace l'histoire dans le contexte du commencement de la bataille de Normandie et le début de l'exode vers les carrières souterraines. Le deuxième raconte la vie quotidienne des réfugiés illustrée par les photographies des objets encore en place et d'autres témoins archéologiques. Le troisième concerne les sites eux-mêmes. Après un rappel de l'histoire des carrières de pierre à bâtir, les sites à réfugiés sont présentés sous forme de fiches synthétiques. Pour finir, la démarche archéologique suivie pour l'étude des carrières-refuges est détaillée. En plus des photographie et de l'étude archéologique, l'ouvrage s'appuie sur des témoignages édités ou recueillis, des articles de journaux de la Libération et quelques ouvrages rédigés juste après guerre. Rassemblés, tous les souvenirs dessinent une nouvelle vision du déroulement de la bataille de Caen.
Durée:3h. 49min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:75234
Résumé: Le récit d'un jeune homme qui part à la guerre en 1915 et qui écrit ses mémoires. Il raconte sa vie dans les tranchées, ses blessures, ses peurs mais aussi sa joie quand il retrouve sa mère qui n'hésite pas à braver les interdits pour venir le voir au plus près du front.
Durée:3h. 5min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:38550
Résumé: Un matin de la Grande Guerre, le capitaine Armand siffle l'attaque contre l'ennemi allemand. Les soldats s'élancent. Dans leurs rangs, Alfa Ndiaye et Mademba Diop, deux tirailleurs sénégalais parmi tous ceux qui se battent alors sous le drapeau français. Quelques mètres après avoir jailli de la tranchée, Mademba tombe, blessé à mort, sous les yeux d'Alfa, son ami d'enfance, son plus que frère. Alfa se retrouve seul dans la folie du grand massacre, sa raison s'enfuit. Lui, le paysan d'Afrique, va distribuer la mort sur cette terre sans nom. Détaché de tout, y compris de lui-même, il répand sa propre violence, sème l'effroi. Au point d'effrayer ses camarades. Son évacuation à l'Arrière est le prélude à une remémoration de son passé en Afrique, tout un monde à la fois perdu et ressuscité dont la convocation fait figure d'ultime et splendide résistance à la première boucherie de l'ère moderne.
Durée:8h. 37min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:65261
Résumé: Brest, fin XIXe. Marie, belle jeune fille de 18 ans au caractère affirmé, tombe éperdument amoureuse de Jean, un sous-lieutenant à peine plus âgé qu'elle. Mais le siècle qui s'achève ne laisse aux femmes que peu de liberté : le cœur brisé, elle doit épouser un homme choisi par son père mais jure à Jean un amour éternel. Vingt ans passent d'une vie de devoir à laquelle Marie échappe en se réfugiant dans les lettres de Jean, parti en mission pour l'Afrique, et dans les livres, où elle découvre le combat féministe. Lorsque Jean revient en France, elle comprend que tout est encore possible : au mépris des convenances sociales, ses enfants élevés, elle quitte tout avec, dans le cœur, le sentiment du " devoir accompli " et rejoint son amour de toujours à Paris. Alors qu'elle mène enfin une vie pleinement heureuse, le destin la rattrape : deux événements bouleversent son existence et la poussent à s'engager comme infirmière de la Croix-Rouge pendant la guerre de 14-18... Amour passionné, combat pour la liberté, accomplissement de soi et engagement humanitaire... Sur fond de Belle Epoque et de Première Guerre mondiale, Jean-François Mattei nous offre un très beau roman, tiré d'une histoire vraie, à la fois tragique et plein d'espoir en l'amour, en l'homme et en la vie.
Durée:4h. 30min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:68752
Résumé: Le 11 novembre 1918 à 5h15, la France et l’Allemagne signent l’armistice. Mais l’état-major français décide d’attendre onze heures, en ce onzième jour du onzième mois, pour que cessent les combats. A 10h45, le soldat de première classe Augustin Trébuchon est tué. Il est le dernier soldat français tué. Alexandre Duyck a fouillé les archives militaires et civiles, retrouvé tout ce qu’on pouvait savoir sur ce berger devenu soldat et imaginé le reste : les pensées de cet homme courageux, observateur, taiseux, blessé deux fois, qui fut de tous les combats, ne prit en 4 ans qu’une seule permission et obéi aux ordres jusqu’au bout.
Lu par:Marie Vidal
Durée:1h. 32min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:69974
Résumé: Les aventures de Victor, un pigeon voyageur participant à la Première Guerre mondiale. "Plusieurs obus explosèrent non loin de notre position. Auguste s'empara aussitôt de ma cage afin de l'abriter au fond de la tranchée. - Tu sais, Victor, fit-il à haute voix, une fois tout danger écarté, un jour, tu devrais prendre la plume, que dis-je, l'une de tes plus belles plumes, pour raconter comment tu t'es retrouvé à nos côtés au coeur de cette fichue guerre. Vous ne le croirez peut-être pas, mais c'est comme ça que tout a commencé..."
Durée:4h. 35min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:36287
Résumé: L'histoire est consacrée à Louis, le fils de Jean Jaurès, mort au champ d'honneur en 1918. Il s'est porté volontaire pour aller se battre alors que d'anciens amis de son père auraient pu lui éviter de répondre à l'appel.
Durée:12h. 26min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:66705
Résumé: Mai 1915... Sur une île de l'archipel des Scilly, un pêcheur et son fils découvrent une jeune fille blessée et hagarde, à moitié morte de faim et de soif. Elle ne parvient à prononcer qu'un seul mot : Lucy. D'ou vient-elle? Est-elle une sirène ou, plutôt comme le laisse entendre la rumeur, une espionne au service des Allemands ? De l'autre côté de l'Atlantique, le Lusitania, l'un des plus rapide et splendides paquebots de son temps, quitte le port de New-York. A son bord, la jeune Merry, accompagnée de sa mère, s'apprete a rejoindre son père blessé sur le front et hospitalisé en Angleterre...
Durée:11h. 47min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:75490
Résumé: "La guerre a une odeur et des bruits bien à elle, tout et tout le monde en sont imprégnés, les petits cheveux sur ta nuque se hérissent, l'air se raréfie et le peu qui en reste a des relents de sang et de sueur mortelle". 28 juin 1914. Tandis que l'archiduc François-Ferdinand arrive à Sarajevo en grande pompe, Rafael Pinto, Juif séfarade et apothicaire, concocte des remèdes aux herbes dans sa boutique. Pinto est loin d'imaginer qu'un conflit d'une vaste ampleur est sur le point d'embraser le monde. Envoyé dans les tranchées en Ukraine, Pinto rejoint un bataillon bosniaque et rencontre Osman, homme d'action et conteur d'histoires. Ensemble, ils s'embarquent pour une odyssée vers l'Est, des geôles de Tachkent au désert du Taklamakan, de Shanghai bombardée à Jérusalem, et vivent un amour qui transcende les bouleversements de la première moitié du XXe siècle. Aleksandar Hemon inscrit le destin de deux réfugiés dans la grande marche de l'histoire au fil de cette épopée romanesque.
Durée:7h. 23min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:74249
Résumé: Une biographie romancée de Marie Marvingt, pionnière du féminisme, auteure d'exploits sportifs considérables et figure majeure du XXe siècle. Née en 1875 dans le Cantal, elle participe à la Première Guerre mondiale dans les tranchées, invente l'aviation sanitaire et court l'épreuve cycliste du Tour de France. Elle disparaît en 1963 dans l'indifférence et la misère.
Durée:1h. 44min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:75918
Résumé: En 1916, dans les tranchées près de Verdun, Etienne, jeune poilu, subit les horreurs quotidiennes de la guerre. Depuis peu, il reçoit les lettres d'une certaine Marie-Pierre, sa marraine de guerre. Etienne ignore son âge, n'a jamais vu son visage, mais l'imaginer lui donne la force de rester debout. À l'occasion d'une permission, il prend le train, décidé à la rencontrer.
Durée:8h. 50min.
Genre littéraire:Roman terroir
Numéro du livre:68754
Résumé: Henry Gunther, employé à la National bank of Baltimore, est mobilisé en 1917 dans les rangs américains et rejoint aussitôt le front français. Un destin hors du commun l’attend : un statut de bouc émissaire dû à ses origines germaniques, la découverte de l’amour auprès de Marie, une jeune infirmière française, et la rencontre de son demi-frère, Eugen, soldat sous le drapeau allemand.Un destin qui le mènera à sa perte. À la veille de l’armistice, alors que la fin de la guerre est imminente, que les hommes sont fébriles et impatients, Henry, lorsque sa montre sonne faussement 11 h 02, se précipite au-devant des lignes allemandes ignorant qu’il s’avance au-devant de sa propre mort…