Contenu

Corentine

Résumé
L'ancienne ministre évoque le souvenir de sa grand-mère, petite fille pauvre placée chez un riche propriétaire puis employée à Paris comme domestique. Après des années d'humiliations et de mépris, elle rencontre un homme qui va l'aider à se battre pour changer son destin.
Genre littéraire: Biographie/témoignage
Durée: 4h. 44min.
Édition: Paris, Plon, 2019
Numéro du livre: 67381
ISBN: 9782259260008
Collection(s): Récit

Documents similaires

Durée:12h. 37min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:71099
Résumé: La guerre de 1914-1918 vue du côté des femmes. Anna, une paysanne creusoise, est confrontée aux violences de la guerre, morales, physiques et sociales. Elle doit faire face à un mari revenu de la guerre mutique, alcoolique et violent. Embauchée comme ouvrière, elle résiste aux injustices dues à sa condition de femme. Sa lutte pour ses droits témoigne des drames de la guerre à travers le siècle.
Durée:16h. 49min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:31372
Résumé: Evocation profonde et personnelle de la Bretagne actuelle et de celle d'antan. Cet Armoricain qui a grandi à Aber-Ildut est plein de nostalgie mais aussi de révolte quand il raconte cette Bretagne éternelle.
Durée:5h. 15min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:28558
Résumé: Succession de chroniques alertes et ironiques, mêlant souvenirs d'un étudiant allemand à Brest et périples touristiques, dans lesquelles l'auteur bat en brèche les préjugés concernant la Bretagne sans pour autant épargner les travers des Bretons.
Lu par:Marie Lourizi
Durée:5h. 6min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:15478
Résumé: « La planète se réchauffe, les glaciers fondent, la météo déprime, les canons à neige et les charters prennent alternativement le relais. En fait de saisons, nous ne pouvons plus compter que sur l'heure d'été et l'heure d'hiver, suppléer les cycles naturels par le décalage horaire, décaler le temps, l'espace, le réel, simuler la vie. Nous déréglons notre montre comme si nous n'avions pas raté l'ultime rendez-vous que nous concédaient l'Histoire et l'écologie. L'hiver est donc ici envisagé en tant que métaphore de la congélation culturelle coïncidant avec le réchauffement climatique corrélation très «naturelle» au demeurant : il eût été surprenant que la mondialisation, la pensée unique, l'entropie mentale, l'homogénéisation intellectuelle, restassent sans effet sur notre milieu vital.
Lu par:Daniel Martin
Durée:22h. 27min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:74585
Résumé: Jean Rohou relate les difficultés et les injustices de la vie quotidienne en Bretagne en prenant exemple sur son enfance, alors que la région était méprisée par le reste de la France. Il confronte ce mode de vie austère à la vie d'aujourd'hui et à celle d'époques plus anciennes tout en analysant les moeurs, la vie des couples, la mentalité paysanne, le rôle de la femme et de l'alcool.
Durée:20h. 18min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:71144
Résumé: Voici une somme indispensable pour qui s'intéresse aux multiples facettes de la revendication bretonne, des origines à nos jours. Ce vaste panorama retrace les moments forts des luttes menées en Bretagne tant pour son identité que pour sa langue et sa culture, sans tabou et avec toute la rigueur historique nécessaire. Chaque étape donne lieu à une fine présentation du contexte économique, politique et social qui sert de marqueur à la construction du mouvement breton (l'Emsav), des intellectuels celtomanes du XIXe siècle aux activistes du FLB, du régionalisme naissant aux formes les plus exacerbées du nationalisme, des errances de l'Occupation à l'exubérant revival culturel d'après-guerre, et au CELIB. Tout ce jeu d'acteurs s'inspire de la légitimité du combat pour l'identité, inséparable du droit à vivre, travailler et surtout décider au pays. L'histoire de la revendication bretonne traduit, en définitive, le désir en Bretagne d'une réelle alternative à l'État-nation jacobin, dans une Europe fédérale des peuples.
Durée:8h. 48min.
Genre littéraire:Roman terroir
Numéro du livre:30028
Résumé: Au hameau de Menglazeg, au coeur des montagnes noires de Cornouaille, en pays breton, la tension et la rivalité montent entre Sylviane et sa mère, Aurore. Adolescente rebelle, Sylviane, 18 ans, a pris sa décision : elle tire un trait sur le livret de famille et met les voiles. Pas question pour autant d'abandonner Louis, son petit frère, et Capucine, sa petite soeur, les seules personnes à qui elle tient vraiment. Mais ce soir-là, un accident va bouleverser ses plans...
Lu par:Daniel Martin
Durée:25h. 23min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:74709
Résumé: Suite du témoignage de l'auteur sur la langue et l'école, les difficultés et les injustices quotidiennes dans la Bretagne de son enfance, alors que la région était méprisée.
Lu par:Pierre Biner
Durée:8h. 50min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:75118
Résumé: Depuis peu, les militants de la cause woke défrayent la chronique en raison des actions qu’ils mènent dans les universités pour y interdire toute forme de pensée considérée comme attentatoire aux principes qu’ils défendent. Dans les débats en cours, un point essentiel est passé inaperçu. Avocats et adversaires du wokisme partagent un même mot d’ordre. Il faut, affirment-ils tous, « reconstruire » après avoir « déconstruit ». Le projet est le même auquel étrangement souscrivent deux camps que, pourtant, tout distingue. En ce sens, le wokisme et l’antiwokisme se caractérisent pareillement par leur opposition à l’idée de déconstruction. Encore faudrait-il savoir ce que le mot signifie et se donner ainsi une chance de comprendre l’étrange « reconstructionnisme » qui prévaut aujourd’hui et dont la logique conduit fatalement à l’affrontement de deux identitarismes adverses. Car il importe moins, contre l’opinion unanime, de reconstruire enfin ce qui avait été hier déconstruit que de déconstruire encore ce qui prétend se reconstruire aujourd’hui. Selon une leçon que la littérature nous prodigue aussi, essentiellement réfractaire au diktat et aux simplifications d’un certain discours militant.
Lu par:Manon
Durée:8h. 32min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:28773
Résumé: Un panorama de l'aide sociale privée aux Etats-Unis, à laquelle près de 90 % des Américains participent en donnant du temps ou de l'argent.
Lu par:Manon
Durée:8h. 58min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:28679
Résumé: En une vingtaine de chapitres, L.-B. Robitaille, correspondant d'un grand quotidien nord-américain, dresse le portrait du Parisien et de sa ville. Sur un ton humoristique, il évoque, entre autres, les artistes, écrivains, personnalités politiques, serveurs, coursiers croisés au cours de ces dernières décennies.
Durée:5h. 27min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:75222
Résumé: Linda de Suza est littéralement passé "de l'aspirateur au micro". Cette femme de chambre portugaise, devenue la chanteuse aux 20 millions de disques, restera toujours un symbole de réussite pour des millions de déracinés. Dans La Valise en carton, publié pour la première fois en 1984, elle revient sur son enfance au Portugal, lorsqu'elle allait à la Soupe populaire pour nourrir sa famille, sur son arrivée clandestine en France, valise et enfant sous le bras, et sur sa passion de la chanson et du public. Une success story racontée avec émotion et humilité.