Contenu

Hollywood Boulevard

Résumé
Frances Marion a tout quitté pour suivre sa vocation : écrire des histoires pour un nouvel art, qui consiste à projeter des images en mouvement sur un écran. Mary Pickord est une actrice dont les boucles blondes et la grâce juvénile lui valent déjà le surnom de "La petite fiancée de l'Amérique" . Toutes deux vont nouer une amitié hors norme et participer à cette révolution qu'est la naissance du cinéma. Mais, dans un monde dominé par les hommes, on voit d'un mauvais oeil l'ambition et l'indépendance de ces deux femmes... Plongée au coeur de l'industrie naissante du septième art, Hollywood Boulevard retrace le destin de deux grandes figures oubliées du cinéma. Avec le talent qui a fait le succès des Cygnes de la Cinquième Avenue, Melanie Benjamin restitue l'atmosphère étourdissante des célèbres studios, mais aussi ses drames et ses injustices.
Durée: 14h. 9min.
Édition: Paris, Albin Michel, 2018
Numéro du livre: 39113
ISBN: 9782226400321

Documents similaires

Durée:2h. 27min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:34892
Résumé: Elle fut une gosse de Brooklyn rêvant d'un destin grandiose dans les cinémas de quartier. Elle fut la première it girl, immense star du muet, à qui les fans envoyaient des lettres par milliers. Elle fut l'âme des années vingt, icône virevoltante de l'âge du jazz, adoubée par Francis Scott Fitzgerald. Elle fut une amoureuse ardente, aux bras de Gary Cooper ou de Victor Fleming. Elle fut une femme à qui on reprocha sa liberté, sans reculer devant les fables les plus sordides. Elle fut l'une des victimes inaugurales de cette machine à broyer les êtres : Hollywood. En 1933, la fulgurante carrière de Clara Bow s'achevait. Elle avait vingt-huit ans.
Durée:16h. 27min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:21227
Résumé: Entre les obsèques d'Adrienne Lecouvreur, dont l'Eglise refuse de bénir la dépouille en 1730, et les funérailles quasi officielles de Sarah Bernhardt en 1923, près de deux siècles s'écoulent au cours desquels va peu à peu s'effacer le contraste entre le prestige du théâtre et le pitoyable statut accordé aux comédiennes. Cet ouvrage s'attache à montrer comment, au XIXe siècle, elles acquièrent, mais non sans mal, une respectabilité. Anne Martin-Fugier décrit dans le détail, sordide, pittoresque ou magnifique, ce que furent les vies de ces femmes, les stars et les autres, depuis l'apprentissage des planches jusqu'au dernier tomber de rideau. Rebelles ou dociles, fantasques ou appliquées, adorées ou sifflées, tour à tour monstres sacrés ou parias. Ce livre, qui leur est consacré, est aussi une histoire de théâtre au siècle d'Hernani et de l'Aiglon, du temps de Musset à celui de Feydeau.
Durée:22h. 29min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:20212
Résumé: «Un jour, sortant d'une salle de cinéma où je venais de voir Gary Cooper triompher de trois tueurs, je tombai sur cette phrase incroyable, à la Une d'un magazine : "Gary Cooper est mort." Depuis, j'ai voulu savoir ce qui se cachait derrière le mot "fin" des films. Je me suis aperçu que la "dernière scène" de nos héros des salles obscures était souvent un film en soi où les stars jouaient le rôle de leur vie, face à un adversaire redoutable : leur destin. Qu'ils n'étaient jamais aussi grands, aussi beaux, et bien sûr aussi vrais qu'à cette seconde-là, celle de leur dernière heure, les Cooper, Bogart, Flynn, Gable, Wayne, Hudson, Holden, Clift, Dean, McQueen, Monroe, Mansfield, Valentino, Ladd, Wood, Hepburn, etc., face à l'ultime caméra. Et que cette dernière séquence méritait d'être mise en scène, comme on dirige un film, avec une centaine de victimes et un seul coupable : Hollywood. Alors j'ai imaginé une superproduction, qui n'aurait que des fins et dont les acteurs seraient les plus grandes stars, mon cinéma Paradis à moi, dont les baisers volés de la dernière bobine seraient des baisers d'adieu.»
Lu par:Aline
Durée:2h. 57min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:34983
Résumé: "C'est l'histoire d'une petite fille qui grandit à quelques mètres d'un palais, celui de l'Elysée. Son enfance est le conte de fées d'une certaine gauche, dans les beaux quartiers, auprès d'un père chirurgien et d'une mère antiquaire. Le grand-père est son héros, résistant et Compagnon de la Libération. Blonde, gracieuse, un tatouage au bas du dos, Julie devient actrice et militante socialiste. On connaît d'abord son corps, son visage, sa peau claire et son regard ombragé. Les années qui passent dévoilent son esprit et son ambition. Elle se lance dans les affaires et produit les films auxquels elle croit. La politique ne disparaît pas, Mademoiselle veut changer le monde. Ca tombe bien, son prince charmant est président. Au fil de mon enquête, j'ai rencontré les proches de Julie Gayet, ses anciennes flammes, ses collègues de plateau et de festival. Des adversaires aussi, des jaloux, des agacés. On m'a raconté sa vie auprès de François Hollande, leurs heures volées. Le mystère Gayet est fait d'ambiguïtés, de grands noms et d'amitiés fidèles. Pour le raconter, il faut plonger dans une France puissante, privilégiée et idéaliste." Pauline Delassus
Durée:5h. 28min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:69681
Résumé: Ils étaient plus que des stars de cinéma. Ils étaient le couple rêvé, un feuilleton national. Entre 1930 et 1940, Carole Lombard et Clark Gable incarnaient une certaine idée du bonheur et Hollywood qui aimait les chimères était à leurs pieds. Elle était le glamour, elle était drôle, parlait comme un marin, imposait sa loi. Son charme agissait comme un sortilège, sur certaines photos elle était presque nue et on ne regardait que ses yeux. Il était l’homme qui embrassait les femmes, une aura reposant toute entière sur un geste originel, une manière d’agripper sa partenaire par le bras, qui disait où était le pouvoir, où était l’électricité. Il était la star de Autant en emporte le vent, elle irradiait dans La Joyeuse suicidée, ils s’étaient rencontrés sur le plateau d’Un mauvais garçon. Il est possible que tous les deux aient eu moins de partenaires à l’écran que dans la vraie vie. Ils essayeraient de rester ensemble au milieu du désir des autres, dans ces existences irréelles que les studios contrôlaient et inventaient, même.
Lu par:Manon
Durée:6h. 14min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:36343
Résumé: Sur un fil, entre deux immeubles, de l'aile d'un avion au toit d'un véhicule, Jean-Paul Belmondo a pris tous les risques. A travers de nombreuses anecdotes, il relate son enfance, marquée par la Seconde Guerre mondiale, ses rencontres, sa famille, ses amis les acteurs Jean-Pierre Marielle, Jean Rochefort, Michel Beaune, entre autres.
Durée:5h. 17min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:34477
Résumé: "J'ai passé ma vie sur la route. Tout seul. Avec la blonde. Avec mes fils, avec la musique, avec mes filles. Des milliers et des milliers de kilomètres. Coureur de savanes, enjambeur d'océans. T'as trop couru, t'as le souffle court. Les hanches, ça va toujours. Même si elles servent plus à grand-chose, elles ont le tempo pour écrire. Voilà ce que je ramène. Quinze rounds. Celui qui clôt. Qui ferme le rideau." De l'enfance aux frasques de la jeunesse, des premiers rôles aux succès qui ont jalonné sa carrière, de la découverte de l'Afrique à la passion de l'écriture, Richard Bohringer se raconte dans ce récit au style enfiévré, au rythme syncopé. Tour à tour fulgurant et émouvant, entre coups de blues et coups de coeur, Quinze rounds est un combat qui se livre sous nos yeux en même temps qu'une déclaration d'amour à la vie.
Lu par:Pascale Naux
Durée:3h. 49min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:34291
Résumé: Aussi solaire que discrète, Marlène Jobert fait son grand retour sur le devant de la scène médiatique en signant son premier livre autobiographique. Avec une écriture spontanée, celle qui a marqué d'une aura singulière le cinéma français des années 1970 nous invite avec émotion à la suivre tout au long du destin exceptionnel qui fut le sien, comme artiste d'abord, puis comme auteur de contes pour enfants à succès.
Durée:17h. 1min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:34029
Résumé: Cette autobiographie retrace la jeunesse de l'acteur américain et son ascension hollywoodienne. Né Issur Danielovitch Demsky en 1916 à Amsterdam, fils d'un immigrant illettré exerçant le métier de chiffonnier, il se battra pour entrer à l'université, avant de faire ses débuts au théâtre puis au cinéma. Incarnant les plus grands rôles à l'écran (Van Gogh, Spartacus, le colonel Dax), il raconte ses combats avec les prestigieux studios d'Hollywood, ses espoirs, ses désillusions, ses amours (Joan Crawford, Marlene Dietrich, Rita Hayworth... et ses amitiés (Burt Lancaster, Frank Sinatra, John Wayne...), mais aussi sa relation houleuse avec Stanley Kubrick, la période sombre du maccarthysme et ses contradictions politiques.
Durée:10h. 27min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:32413
Résumé: La première, légende vivante du grand écran, est connue de chacun sous le nom de B.B. Sa vie tumultueuse en fit le symbole de la libération des moeurs. En 1974, à 40 ans, Bardot abandonne le cinéma et bientôt, à la tête de la Fondation qui porte son nom, consacre toute son énergie à la sauvegarde des animaux. Mais quel est donc le vrai visage de Bardot, tour à tour adolescente émancipée, jeune mariée, hippie de luxe, héroïne de Vadim et de Clouzot et avocate de la cause animale ? C'est ce mystère que ce livre s'applique à percer. Au fil de son enquête, Jeffrey Robinson a recueilli, outre le témoignage de Brigitte Bardot elle-même, ceux de ses maris (Roger Vadim, Jacques Charrier et Bernard d'Ormale), de son fils Nicolas, de sa soeur Mijanou, et de la plupart de ceux qui ont compté dans sa vie. De Dieu créa la femme à l'Ours et la poupée, et de la bombe sexuelle des années 60 à la militante des années 90, voici une biographie complète et révélatrice de celle dont Fellini disait : "Si elle n'existait pas, il faudrait l'inventer".
Lu par:Jean Piat
Durée:1h. 32min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:17444
Résumé:
Lu par:Manon
Durée:3h. 58min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:30168
Résumé: Il vient de loin, Jean-Pierre Darroussin. D'une vieille espèce de travailleurs qui engendraient des travailleurs, d'un monde de bras fort et fier, d'une terre lointaine où l'on se rappelle hier pour espérer demain, de familles qui, lorsqu'elles n'étaient pas occupées aux champs de patates ou à l'usine, l'étaient aux champs de bataille. L'acteur retourne à l'aube de ce temps révolu. Dans la lanterne magique de sa plume apparaît son enfance libre dans le quartier prolétaire de Courbevoie, où l'on découvre son père, Paul, ouvrier lumineux élevé par des paysans, intellectuel autodidacte, lecteur de Marx, qui lui transmet la devise de la classe laborieuse : travail, fraternité, bonté. Puis, dans les années post-68, son adolescence agitée par les filles, la musique, la comédie. Les expériences avec les potes-frères, riches d'anecdotes truculentes, le souvenir d'une époque rouge, militante et libertaire, la célébration de l'amour et de l'amitié. Autant de séquences à travers lesquelles il ressuscite un monde ancien, abandonné par le progrès et la globalisation. Mais un monde dont les valeurs humanistes et sociales, celles du Front populaire, d'une gauche militante et obstinée, continuent de l'habiter et de l'animer. Un monde dans lequel son père chante : le temps des cerises.