Contenu

[Le roman d'Olivier]: [02]: Les allumettes suédoises

Résumé
Olivier se retrouve orphelin. Il erre jour et nuit dans la rue et il en découvre la féerie. Sabatier ressuscite l'atmosphère villageoise des quartiers de cette époque, celui de la Butte en particulier. De nombreux personnages y sont campés, qui se fixent dans la mémoire (BBR / Genève)
Durée: 8h. 58min.
Édition: Paris, Albin Michel, 1969
Numéro du livre: 16275
ISBN: 9782226000135

Documents similaires

Durée:10h. 5min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:16281
Résumé: A l'été 1944, Olivier a rejoint les partisans du FFI dans le maquis, en Auvergne. La Résistance s'organise pour reprendre Le Puy et Clermont-Ferrand aux Allemands. Puis, il rejoint Paris où il attend la démobilisation et le retour à la vie... (BBR / Genève)
Durée:9h. 15min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:16280
Résumé: Olivier a maintenant 17 ans et travaille comme apprenti typographe dans l'imprimerie de son oncle Henri. Après plusieurs voyages à travers une France occupée par l'Allemagne et une vie de clandestin pour fuir le STO, Olivier croise des maquisards qu'il décide de suivre... (BBR / Genève)
Durée:7h. 38min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:16279
Résumé: Où l'on retrouve les personnages qui ont fait le succès de la série des "Allumettes suédoises", le charme et la drôlerie d'une vie en commun, celle d'un village en plein Paris où la rue est non seulement un lieu géographique mais une entité protectrice... (BBR / Genève)
Lu par:Diane Perrot
Durée:9h. 19min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:16277
Résumé: Après la ville, Olivier découvre la campagne lors des vacances à Saugues, chez ses grands-parents paternels. Les moeurs, les légendes et les veillées exaltent le petit Parisien dont le grand-père est maréchal-ferrant... (BBR / Genève)
Lu par:Diane Perrot
Durée:9h. 9min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:16276
Résumé: Olivier est adopté par des oncle et tante plus riches, famille bourgeoise dans laquelle il s'intègre. Il découvre une nouvelle existence auprès d'elle et pénètre dans de nouveaux quartiers : les Buttes-Chaumont, le canal Saint-Martin, les faubourgs, les boulevards avec leurs mystérieux passages... (BBR / Genève)
Durée:8h. 49min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:16278
Résumé: Olivier a grandi et il est âgé de seize ans. Il se partage entre son travail d'apprenti imprimeur et ses courses dans Paris, ses vacances en Touraine, à Montrichard et à Saugues. Il ne cesse d'être amoureux et flâne dans l'île Saint-Louis, au quartier Latin ou à Montparnasse. Il lit beaucoup et écrit des vers. Un étudiant en chimie lui fait partager son enthousiasme scientifique. La plupart des personnages rencontrés au cours du cycle se retrouvent dans ce tome... (BBR / Genève)
Durée:8h. 30min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:3376
Résumé: Olivier a huit ans et demi. Il mène auprès de sa mère, Virginie, la belle mercière, une vie insouciante et joyeuse. Il joue dans la rue avec ses copains Loulou, Capdeverre, Elie, Tricot, Jack Schlack, et tant d'autres, qui s'opposent à leurs éternels ennemis, ceux de la rue Bachelet, comme Anatole Pot à Colle, Grain de Sel ou le môme Tartine. L'aventure commence pour Olivier avec la rencontre de David, le fils de M. Zober, le tailleur établi depuis peu rue Labat avec sa femme, Esther, et sa fille aînée, Giselle. Si différents, David et Olivier seront bientôt unis par des secrets, des jeux, des projets, mille riens qui les rendent inséparables...
Durée:10h. 4min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:23630
Résumé: Seul, un soir, à la Comédie-Française, Julien voit apparaître une dame qu’il croyait disparue : Eleanor, cette Américaine riche et cultivée qui le logea au Quartier Latin dans les années 50. Un retour à ce passé et le lecteur suit les étapes d’intrigues joyeuses, amoureuses ou pathétiques qui se jouent entre le jeune homme et son entourage : cette Eleanor encore jeune ; ses enfants : la ténébreuse Olivia et Roland le sportif ; un hôte âgé qu’on nomme L’Oncle, médiéviste exilé, bientôt son ami. Le mal de Julien : ses amours mortes. Sa thérapeutique : la lecture. Son entourage : l’univers du livre, auteurs, éditeurs, libraires, bouquinistes, employés, originaux et esthètes. Qu’il cotoîe Alexandre Guersaint, son sévère mentor, Antoine le bibliophile, et, autour de la Sorbonne, les maîtres comme Gaston Bachelard, François Perroux ou chez Eleanor, Asturias, Darius Milhaud, Jouhandeau, une foule d’artistes, de gens du monde, d’idéalistes. Julien trouve un enrichissement, une formation. Ses plus intenses bouleversements se situent au sein de la famille généreuse et fantasque qui l’a accueilli. Le lecteur ira de surprise en surprise. Mais « Le Lit de la merveille » est avant tout un hymne au livre, au savoir, à la diversité, et cela dans un climat de charme, d’enthousiasme et de sensibilité. Robert Sabatier a écrit là le roman de l’amour du livre et c’est un livre d’amour.
Durée:11h.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:22569
Résumé: Que va faire l'élégant Thomas Pezner dans ce garni misérable où il rencontre l'inquiétant Simon, haineux et misanthrope ? Quelle attirance morbide lui fera accepter ses insultes ? Pourquoi s'arrête-t-il devant cette maison, devant ces chambres d'hôtel chargées de mystère ? Des scènes surgissent du passé : sa mère tondue et tatouée de croix gammées sous ses yeux, un dîner qu'il offre à quatorze ans à sept jolies femmes, la mort d'une maîtresse, ses fugues nocturnes, ses amours marocaines, ses voyages... Mais, parallèlement à la remontée des souvenirs, Thomas Pezner mène sa vie d'homme. Logeant dans l'anonymat d'un palace parisien, il cherche « une porte pour entrer dans le monde ». Les événements lui ménagent de curieuses rencontres : Ursula, une Américaine nymphomane ; un général en retraite qui ressuscite la Vieille Russie ; Joyce, une Scandinave agressive ; le nommé Beaulieu, industriel et « homme d'avenir » ; Alain-Jacques, jeune homosexuel ; le Brésilien Fonseca qu'il rejoindra à Sao Paulo ; d'autres encore qui jaillissent de la société contemporaine pour en montrer les différents visages. Des intrigues se nouent autour de Thomas Pezner.
Lu par:Henri Duboule
Durée:4h. 39min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:16345
Résumé: Dans la 'rue triste', petite artère qui se situe entre le XIVe et le XVe arrondissement de Paris, à l'orée des années 1940 se trouve une petite échoppe de cordonnier dont a hérité Marc, jeune homme rêveur et grand lecteur. Un accident lui a fauché les jambes et c'est toute la rue qui se mobilise pour lui venir en aide : son copain Paulo le chiffonnier, Madame Gustave qui tient le bistrot Bois et charbon, Lucien l'imprimeur, Rosa la Rose et Evangéline une jeune religieuse, même si Marc ne croit pas en Dieu.
Durée:4h. 52min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:7655
Résumé: "Les fées se sont penchées sur mon berceau et l'ont renversé !" Ainsi parle le héros du "Cygne noir", ce curieux jeune homme décidé à quitter l'univers doré de son enfance pour découvrir la vie. Il a pour armes le jeu, le hautbois, l'amour des arts. Il se cherche. Se trouvera-t-il ? Percera-t-il le secret de sa naissance, les causes de sa disgrâce physique et de l'indifférence de sa mère, la grande actrice ? Qui sont ces gens placés sur son chemin ? Un géant chauve, une ravissante fille à cheveux blancs, une pianiste immobile, d'autres qui vont l'entraîner d'erreur en erreur vers l'étrange vérité. D'une main de maître, l'auteur des "Allumettes suédoises" multiplie les surprises et les émotions fortes jusqu'à une révélation inattendue. Roman pathétique, original et romantique, "Le Cygne noir" est une cantate de solitude et d'amour, une geste éternelle et envoûtante du coeur humain.
Durée:10h. 10min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:13940
Résumé: A Paris, une ruelle isolée qui pourrait bien être l'abrégé d'un monde. Des « étrangers » vivent là : Stavro le Grec, éveilleur de mythes somptueux ou tragiques, grand conteur d'histoires qu'il cherche derrière sa barbe ; l'Allemand Gambrinus qu'on appelle « le descendant de l'inventeur de la bière » et qui masque sa douleur intérieure par l'observation de menus faits ; Vicente, l'Espagnol, à jamais marqué par la guerre civile ; la blonde et fraîche Ollie et son fils Allem auquel elle a inventé une nationalité ; Crémonési, le luthier, qui rêve au Grand OEuvre ; Straul, bonapartiste passionné d'héraldique ; enfin, Véronka de Wy, jeune comtesse hongroise qui, dans un décor luxueux, cherche l'amour absolu. A la suite d'événements, de drames, chacun recompose son existence, des liens se nouent entre ces « déracinés ». Et le figuier ? Cet arbre famélique tente lui aussi de survivre dans une terre et un climat qui lui sont étrangers. La Mort du figuier marquera-t-elle la fin de ce monde ? L'amour de la vie, l'amitié des hommes peuvent encore tout sauver. Des légendes, des contes, un paganisme joyeux, une vive sensualité accompagnent chaque aventure. Parmi les évocations des patries perdues, fêtes et tragédies se succèdent dans un relief saisissant. Par-delà l'histoire, le « roman », c'est le livre déchirant de « l'homme seul » qui vient d'être écrit, inexorable, mais traversé par ce charme étrange qui fait le prix des livres de Robert Sabatier.