Contenu

Lambada pour l'enfer

Résumé
Dans les rues de Medellin, en Colombie, lorsqu'il n'y a pas de voitures à laver ou de journaux à vendre, Rafaele, douze ans, guette les touristes à détrousser. La nuit, il dort sous des cartons avec les garçons de sa bande, loin de sa mère et de sa sœur Cecilia, restées au bidonville. Pour elles, Rafaele ne désespère pas de mettre un peu d'argent de côté. Mais Cecilia est prise dans les griffes de El Chiteno, bras droit du baron de la drogue Pablo Escobar. Rafaele se lance alors à corps perdu dans un dangereux pari, avec une seule idée en tête : sauver sa sœur.
Durée: 1h. 31 min.min.
Édition: Paris, Syros :, 2010
Numéro du livre: 32742
ISBN: 9782748505139

Documents similaires

Durée:3h. 39min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:17083
Résumé: Ils sont partout : dans nos rues, nos journaux, nos discussions politiques. Mais que sait-on vraiment de ces vendeurs de drogue africains dont la présence muette monopolise les débats sur l'asile et sur la sécurité ? Ce livre apporte le témoignage inédit de l'un d'entre eux : son enfance dans une région en guerre, la fuite dans un pays voisin, puis son arrivée en Suisse à 17 ans, son entrée rapide dans le réseau des trafiquants de cocaïne, commerce dont il donne tous les détails, sans jamais se chercher d'excuses. Une vie faite de coups de chance et de mauvais choix, d'espoirs déçus et de fatalisme, de désoeuvrement et de belles rencontres.
Durée:4h. 19min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:65535
Résumé: Le commissaire Basile Campéador enquête sur la mort d'un militant écologiste dans le Sud-Ouest. Mais son enquête est perturbée par un trafic de drogue bien particulier, les go-cool.
Durée:15h. 4min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:20805
Résumé: «Se plonger dans les histoires de drogue est l'unique point de vue qui m'ait permis de comprendre vraiment les choses. Observer les faiblesses humaines, la physiologie du pouvoir, la fragilité des relations, l'inconsistance des liens, la force colossale de l'argent et de la férocité. L'impuissance absolue de tous les enseignements mettant en valeur la beauté et la justice, ceux dont je me suis nourri. Je me suis aperçu que la coke était l'axe autour duquel tout tournait. La blessure avait un seul nom. Cocaïne. La carte du monde était certes dessinée par le pétrole, le noir, celui dont nous sommes habitués à parler, mais aussi par le pétrole blanc, comme l'appellent les parains nigérians. La carte du monde est tracée par le carburant, celui des moeurs et des corps. Le pétrole est le carburant des moteurs, la coke celui des corps.» Après Gomorra, Roberto Saviano poursuit son travail d'enquête et de réflexion sur le crime organisé. Mais, cette fois, il sort du cadre italien pour penser à l'échelle mondiale. D'où le crime tire-t-il sa force ? Comment l'économie mondiale a-t-elle surmonté la crise financière de 2008 ? Une seule et même réponse : grâce à l'argent de la cocaïne, le pétrole blanc. Pour le comprendre, Extra pure nous convie à un voyage du Mexique à la Russie, de la Colombie au Nigeria, en passant par les Etats-Unis, l'Espagne, la France et, bien sûr, l'Italie de la ndrangheta calabraise. Au fil de cette exploration, l'auteur raconte avec une puissance épique inégalée ce que sont les clans criminels partout dans le monde. Et il va plus loin encore, car c'est tout le fonctionnement de l'économie qu'il démonte impitoyablement. Extra pure n'est ni une enquête ni un essai, ni un roman ni un récit autobiographique, mais tout cela à la fois et bien plus encore. Pour Roberto Saviano, c'est aussi l'occasion de s'ouvrir, de se confier, d'évoquer avec gravité et sincérité le danger et la solitude, le désir de mener une vie comme celle des autres et la détermination à poursuivre son combat.
Durée:3h. 47min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:20082
Résumé: Près d'un adolescent sur deux a déjà consommé du cannabis. Dans la population française, on compte environ 10 millions d'expérimentateurs, 1,2 millions de consommateurs réguliers et 600 000 consommateurs quotidiens. Cette tendance forte pose deux questions : faut-il lutter contre cette situation et, si oui, comment ? Certains, parfois au plus haut niveau de la société française, pensent que la dépénalisation est une solution aux problèmes sociaux et sanitaires posés par le cannabis. Pour d'autres, en revanche, cette solution risque d'aggraver les maux liés à l'usage du produit. Cet ouvrage confronte les deux positions opposées sur la question, afin que chacun puisse mieux comprendre les enjeux du débat.
Durée:10h. 11min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:14463
Résumé: Klaus Barbie et les cartels de la drogue colombiens, les mafias turques et la route des Balkans, le blanchiment de l'argent des trafics dans les banques helvétiques : le commissaire Fausto Cattaneo a été de toutes ces enquêtes. Aujourd'hui lâché par ses pairs et poursuivi par les tueurs sud-américains, il dresse un bilan d'impuissance. Véritable Fregoli des opérations d'infiltration, tantôt garagiste véreux, trafiquant de haut vol, avocat marron, financier sans scrupules ou banquier cynique, il raconte de l'intérieur cet univers hallucinant où se côtoient gangsters, policiers et informateurs sans que les frontières entre chaque catégorie apparaissent toujours clairement. Entre protections politiques et rivalités policières, amateurisme des uns et manque d'audace des autres, cette démystification du monde des trafiquants de drogue conduit aussi Fausto Cattaneo, l'un des agents de pénétration les plus décorés de sa génération, à porter de graves accusations sur les étranges pratiques de certains de ses collègues comme sur la frilosité de quelques prestigieux magistrats.
Lu par:Edgard Raeber
Durée:5h. 27min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:73528
Résumé: Dernier survivant des grands voyous qui ont tenu le haut du pavé dans les années 1970-1980, Gérard Fauré a décidé de parler. Le film de sa vie dépasse toutes les fictions. Né au Maroc d'un père officier français et d'une mère berbère, il s'initie au trafic sur le port de Tanger et devient contrebandier. En Espagne, il s'associe avec des anciens de l'OAS pour commettre hold-up et trafic de drogue. Il côtoie la French Connection et développe une organisation criminelle aux Pays-Bas avec le parrain marseillais Gaëtan Zampa. A Paris, il devient dans les années 1980 le "prince de la cocaïne" , fournisseur préféré du show-biz, qu'il reçoit dans un hôtel particulier pour des fêtes nocturnes très privées. Sa chute en 1986 provoque bien des angoisses et tractations en coulisses dans le Bottin mondain. Un témoignage unique et détonant !
Durée:16h. 36min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:68266
Résumé: Le destin de trois jeunes hommes qui se retrouvent pris dans le double piège des cartels de la cocaïne et des revenants d'une guérilla perdue, au Surinam. En ranimant les souvenirs de la guerre civile qui provoqua à la fin des années 1980 le passage de milliers de réfugiés sur les rives françaises du Maroni, Colin Niel nous plonge dans une Guyane qui voudrait tout oublier des spectres de cet oppressant passé. Alors qu’au Suriname les gros bonnets de la drogue ont remplacé les Jungle Commando, le destin de trois jeunes hommes va se trouver pris dans le double piège des cartels de la cocaïne et des revenants d’une guérilla perdue.
Lu par:Armand Hage
Durée:9h. 25min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:68449
Résumé: Issue d'une enquête de terrain, réalisée dans plus de 10 pays à travers le monde ce document qui porte sur l'économie de la drogue, analyse la régulation du commerce entreprise par certains États, et ses conséquences. De plus en plus d'États légalisent le cannabis. Au marché noir tenu par des organisations criminelles toujours plus puissantes et déstabilisatrices, ils tentent de substituer une offre légale, sûre et plus vertueuse pour la collectivité. Ils rompent ainsi avec cinquante ans de politique répressive, coûteuse et inefficace, dictée par les traités internationaux. Mais ce type de régulation tient-il ses promesses ? Et comment réagissent les cartels et les dealers qui détenaient jusque-là le monopole du trafic des stupéfiants ? Au terme d'une investigation ambitieuse menée dans une dizaine d'États (Uruguay, Mexique, Californie, Michigan, Colorado, Canada, France, Pays-Bas, Suisse...), Xavier Deleu et Stéphanie Loridon dressent un panorama critique des différents modèles de légalisation à travers le monde. Ils montrent comment la marijuana est devenue une des industries à la plus forte croissance, dominée par quelques multinationales cotées en Bourse. Ce nouveau marché légal est évalué à plusieurs dizaines de milliards de dollars par an. Le cannabis est entré de plain-pied dans l'économie de marché et rattrape, en quelques années, un siècle de retard. Bienvenue dans le monde du Big Marijuana !
Durée:6h. 7min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:34108
Résumé: Le road movie mélancolique qui conduit Dale et Hoa sur les routes du désert, au Texas puis au Mexique, semble ne pas avoir de lien avec la première scène du roman, irruption anonyme d'une violence à l'état pur, où l'on assiste à l'agression dans sa salle de bains d'un homme vêtu d'un t-shirt Redskins. Dale fait des recherches sur Ambrose Bierce, l'écrivain mort mystérieusement en 1913 après avoir rejoint la révolution mexicaine. C'est sur ses traces qu'il emmène sa femme, Hoa, plongée dans une profonde dépression suite à la disparition de leur fils. L'angoisse les étouffe dans le huis clos de l'habitacle, les heures s'égrènent difficilement, à peine rythmées par quelques arrêts dans des lieux désolés. Tout va de mal en pis quand leur voiture tombe en panne, les laissant sans eau et sans aucun moyen d'appeler des secours. Sous la plume précise de Forrest Gander, la solitude de ces êtres perdus, aveuglés par leur chagrin, devient palpable. En parallèle de leurs tentatives de s'en sortir, se poursuit un autre fil narratif : le mystérieux agresseur du début fait partie d'une bande de narcotrafiquants. Leur butin est entreposé dans une grotte où Dale a fini par trouver refuge. Et le t-shirt Redskins n'est pas loin... Forrest Gander entrelace de manière fascinante les deux intrigues, rendant plus inquiétante encore, comme à leur insu, l'équipée de Dale et Hoa. Ils ne parviennent pas à déchiffrer les événements dont ils sont les témoins, ne mesurent pas le danger qu'ils courent. Le roman s'achève dans un final incendiaire - dont les protagonistes sortiront vivants, mais profondément transformés. Ce western tragique puise sa source dans la sombre beauté du territoire où il est ancré : âpre, implacable, minéral - admirablement évoqué par un poète géologue qui incarne le désert comme le personnage essentiel de son roman.
Durée:14h. 26min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:36255
Résumé: Entre la myriade de livres écrits, et la série déjà culte " Narcos ", nous pensions que tout avait déjà été dit sur l'ascension fulgurante et la descente aux enfers de Pablo Escobar, le plus grand trafiquant de stupéfiants de tous les temps. Mais ces versions ont toujours été racontées d'un point de vu extérieur, incapables de dévoiler la véritable intimité du personnage, occultant bien souvent une partie de la vérité. Aujourd'hui, vingt ans après une chasse à l'homme acharnée, son fils lève le voile sur un des personnages les plus marquants du vingtième siècle. Découvrez le portrait d'un homme tout en contradiction, généreux avec les autres, père de famille aimant, et également capable d'actes d'une violence et d'une cruauté inouïe. A travers les yeux de son fils, plongez dans l'univers intérieur d'un homme célébré par certains comme un Robin des Bois à la main généreuse, et craint par d'autres comme le chef impitoyable de la plus grande mafia de l'histoire de l'humanité. A la mort d'Escobar, son fils, encore adolescent, jura de le venger. Mais Escobar Junior réalisa vite qu'il s'agissait pour cela de suivre les traces de son père – quelque chose qu'aucun des deux n'avaient jamais souhaité. Une fois le coeur apaisé, il décida de dénoncer l'héritage de Pablo Escobar. Il ne s'agit pas là de l'histoire d'un fils en quête de rédemption, mais de son regard éclairé sur les conséquences de la violence, et sa tentative d'y mettre un terme.
Durée:18h. 44min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:71642
Résumé: Une grande fresque urbaine et sociale, adaptée au cinéma par Spike Lee. Pour les adolescents de Dempsy, le trafic de drogue reste encore le meilleur espoir d'atteindre l'âge adulte. Richard Price nous entraîne sans détour dans cette cité déshéritée du New Jersey, où dealers et flics se livrent une guerre sans fin ni vainqueur. Plus qu'un roman, une puissante fresque urbaine et sociale qui a inspiré la série américaine culte The Wire (Sur Ecoute).
Durée:12h. 11min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:18849
Résumé: Afin d'empêcher l'extradition de plusieurs trafiquants de drogue vers les États-Unis, le Cartel de Medellin a fait enlever et séquestrer plusieurs journalistes colombiens entre août 1990 et juin 1991. L'une des femmes séquestrées et son mari, qui s'est longtemps battu pour sa libération, ont proposé à l'auteur de Cent ans de solitude et de De l'amour et autres démons d'écrire un livre à partir de cette expérience. Le projet avait déjà considérablement avancé lorsque les liens entre les dix enlèvements sont devenus évidents. Gabriel Garcia Marquez (prix Nobel de littérature en 1982) a alors décidé d'enquêter - avec l'aide de deux journalistes et de sa secrétaire -, de recueillir les témoignages de ces victimes et de leurs familles, pour raconter ces dix cauchemars, dont deux ont abouti à des assassinats. Posant sa plume baroque, Garcia Marquez signe un livre sobre et poignant, dont l'intrigue authentique est digne des plus grands thrillers américains. Si le Journal d'un enlèvement se lit avec une délicieuse angoisse, son auteur veut aussi en faire un hommage aux victimes d'un drame qui ainsi ne "sombrera pas dans l'oubli, même s'il n'est hélas qu'un épisode de l'holocauste qui consume la Colombie depuis plus de vingt ans".