Contenu

Julia et le requin

Résumé
Le temps d'un été, Julia doit suivre ses parents pour vivre dans un phare sur une île isolée dans les Shetland. La mère de Julia, biologiste marine, a une obsession : trouver le requin du Groenland, une créature insaisissable et inaccessible qui nage si lentement qu'elle a la réputation de ralentir le temps... Mais quand la folie menace de submerger sa famille, Julia plonge dans une aventure qui la mènera jusqu'aux profondeurs noires de la mer et au coeur de la lumière pleine d'espoir du phare...
Durée: 4h. 50min.
Édition: Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), M. Lafon, 2022
Numéro du livre: 76012
ISBN: 9782749949505

Documents similaires

Durée:3h. 48min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:68816
Résumé: Sandor est perplexe. Est-ce que j'attire les fous, ou bien est-ce moi qui cherche leur compagnie ? Dès qu'il sort de chez lui, ces corps errants l'abordent et s'accrochent à sa personne, faisant de lui le dépositaire de leurs récits extravagants. Il y a Dédé, le fou météo. Laetitia et ses visions étranges. Madame Brandoux, qui jure toute la journée contre le monde entier. Et bien d'autres encore. Sandor se demande s'il n'est pas fou lui-même. D'autant que Constance, sa fille, est atteinte d'une terrible maladie psychique qui l'isole du reste du monde... Avec sensibilité, avec humour, avec désespoir, Jean-Pierre Martin raconte ceux qui butent, qui penchent, qui chantent la journée et hurlent la nuit.
Durée:12h. 11min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:66678
Résumé: L'homme qui prenait sa femme pour un chapeau Olivier Sacks décrit dans ce livre les affections les plus bizarres, celles qui atteignent l'homme non seulement dans son corps, mais dans sa personnalité la plus intime et dans l'image qu'il a de lui-même. Il nous fait pénétrer dans un royaume fantastique, peuplé de créatures étranges : un marin qui, ayant perdu la notion du temps, vit prisonnier d'un instant perpétuel ; un homme qui se prend pour un chien et renifle l'odeur du monde ; un musicien qui prend pour un chapeau la tête de sa femme, et bien d'autres... Tentatives aussi pour poser les jalons d'une médecine nouvelle, plus complète, qui, traitant le corps, ne refuserait pas de s'occuper de l'esprit, et même de l'âme.
Durée:7h. 21min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:70361
Résumé: Parce que nous avons du mal à la comprendre, nous nous sentons désemparés face à la schizophrénie. D’où viennent les hallucinations ? Pourquoi les personnes souffrant de schizophrénie se sentent-elles en danger ? Comment expliquer les idées étranges qu’elles peuvent avoir ? Et comment réagir à tous ces symptômes ? Des réponses existent aujourd’hui. Jean-Louis Monestès montre que les symptômes de la schizophrénie sont souvent des exagérations de phénomènes que chacun peut vivre. Il donne de nombreux conseils simples et efficaces, issus de la recherche scientifique et des thérapies comportementales et cognitives, pour agir au quotidien.
Durée:6h. 46min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:36900
Résumé: Anne a été envoyée à Paris pour travailler dans le centre psychiatrique que dirige son oncle. Au début des années soixante, les traitements en sont encore à leurs balbutiements. Anne observe le comportement étrange d’un jeune garçon de 11 ans, Gilles, que tout le monde surnomme "le débile". Elle envoie ses impressions à sa meilleure amie au travers de lettres clandestines. Pourquoi leur correspondance est-elle interdite ? Et pourquoi Anne a-t-elle été forcée de s'éloigner des siens ?
Durée:1h. 45min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:66689
Résumé: « Aujourd’hui j’ai expliqué pourquoi je suis arrivé à l’hôpital psy de jour. Je suis là parce que je suis chômeur. Ben oui, j’ai plus de boulot. Un voleur de rue au chômage, car maintenant chaque fois que je choisis ma victime, que je sors mon couteau, mon cœur s’emballe, j’angoisse, je respire plus, j’ai l’impression de mourir. Un voleur de rue avec des crises d’angoisses. Voilà ma triste et pathétique étiquette. » Des récits de vie courts, poignants, durs et tendres qui vous tiendront éveillés et émus. C’est la rencontre du rhinocéros et du colibri: des vies déséquilibrées et injustes racontées en quelques pages pour regarder la folie, la souffrance et la vie avec des nouveaux yeux.
Durée:16h. 55min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:74105
Résumé: Le corps d’une jeune fille abandonné dans la neige, l’épave d’un avion échoué au fond des eaux, un homme en fuite. Autant d’images qui illuminent le nouveau roman de Cormac McCarthy. Des rues de La Nouvelle-Orléans aux plages d’Ibiza, son héros, Bobby Western, conjugue sa mélancolie à tous les temps. Cet homme d’action est aussi un mathématicien et un physicien, deux disciplines qu’il a abandonnées après la mort de sa sœur Alicia, disparue mystérieusement dix ans plus tôt. Hanté par la culpabilité, Western trouvera-t-il enfin le repos ? Roman noir, histoire d’une passion, Le Passager est aussi une parabole sur le déracinement de l’homme moderne.
Durée:7h. 20min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:70157
Résumé: Francie a huit ans quand la dépression de sa mère, Elaine, vient bouleverser à jamais son existence. Recueillie par son oncle et sa tante, Francie grandit entourée d’affection auprès de sa cousine Vicky. Malgré tout, elle vit une jeunesse singulière, détachée du réel, habitée par la peur de la folie. Mère et fille tracent dès lors leur chemin : l’une survit, l’autre se construit en s’efforçant de « ralentir le monde » et de sonder ses souvenirs d’enfance. Mais comme toujours dans les romans d’Aimee Bender, la fantaisie règne : un insecte décorant un abat-jour prend vie puis s’échappe, une fleur brodée sur un rideau tombe au sol, bien palpable… L’imaginaire devient le lieu le plus propice à la découverte de vérités profondes. Un papillon, un scarabée, une rose est avant tout le récit d’une transformation : du chaos au pardon, de l’incompréhension à la résilience.
Durée:7h. 10min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:72170
Résumé: Qu'est-ce qui fait de nous des êtres capables de créer ? Lorsque Diderot écrit que "les grands artistes ont un petit coup de hache dans la tête", il consacre une idée qui traverse les époques et les cultures, celle d'un lien entre folie et créativité. Qu'il s'agisse de la mélancolie selon Aristote, de la tempête des passions selon les Romantiques ou du manifeste surréaliste, tous célèbrent ce lien, au point de considérer la folie comme l'ordinaire des grands hommes. Pourtant l'idée ne résiste guère à l'expérience quotidienne du psychiatre.
Durée:4h. 55min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:73643
Résumé: Entre 2013 et 2017, Linda Boström Knausgård effectue plusieurs séjours en hôpital psychiatrique au cours desquels elle subit des électrochocs. Alors, pour raconter, elle doit désormais combattre l’amnésie – l’un des effets indésirables de ce traitement. Comment écrire sans souvenirs ? Par à-coups, semble nous répondre la narratrice, grâce à ces flashs qui la foudroient comme les décharges électriques qu’elle subit. Fille d’octobre est un réquisitoire contre les dérives de la psychiatrie moderne, mais également une émouvante réflexion sur l’écriture et la parentalité.
Durée:2h. 47min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:74439
Résumé: Un homme vit paisiblement à la campagne avec sa femme Livia, son chien Pablo et le chat Lennon. Pour cet écrivain parvenu à l’aube de la vieillesse, l’essentiel n’est plus tant dans ses actions que dans sa façon d’habiter le Monde, et plus précisément dans la nécessité de l’amour. À intervalles réguliers, il reçoit la visite de son frère malheureux, éprouvé par la schizophrénie. Ici se révèlent, avec une indicible pudeur, les moments forts d’une relation fraternelle marquée par la peine, la solitude et l’inquiétude, mais sans cesse raffermie par la tendresse, la sollicitude.
Durée:8h. 20min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:70487
Résumé: On dit que la schizophrénie ne se soigne pas ! Le témoignage de Frédéric Meuwly prouve le contraire… Qui pourrait deviner aujourd’hui que cet éducateur, informaticien et spécialiste en intégration professionnelle pour de jeunes autistes talentueux dans le domaine du développement d’applications, fut atteint de schizophrénie au sortir de son adolescence ? C’est peut-être parce qu’il a échappé à l’internement et aux médicaments, et sans doute parce qu’il a été soigné par une approche inédite – pressentie par le couple Dolto pour les soins de la psychose adulte – qu’il témoigne aujourd’hui. Son histoire démontre que la schizophrénie n’est pas une fatalité, mais une adaptation « correcte » à un contexte incorrect. Pour être remonté aux sources de ses mémoires traumatiques, l’auteur retrace la « structure qui relie » les multiples blessures vécues dans son enfance à la distorsion de l’esprit, dont le paroxysme consiste à ne plus reconnaître ses propres pensées comme étant les siennes.
Lu par:Edith Aurengo
Durée:4h. 41min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:73798
Résumé: Raconte le deuil difficile d'une fratrie suite au décès du père.