Contenu

Jukebox

Résumé
L’auteur aimerait bien que la vie soit un jukebox. On y glisserait une pièce et on choisirait sa chanson préférée, son rythme, sa voix ou sa voie… Parce que dans la réalité, malheureusement ce n’est pas aussi simple… il a quelques doutes sur notre liberté de choisir… Le présent jukebox contient dix-huit chansons qui évoquent des tranches de vie, parfois heureuses et savoureuses, parfois chaotiques et douloureuses. C’est un répertoire de voix de personnages, qui s’expriment à la première personne et qui nous ressemblent peu ou prou. D’ailleurs le recueil pourrait s’appeler Frères humains…
Genre littéraire: Nouvelle
Durée: 4h. 11min.
Édition: La Chaux-de-Fonds, Sur le haut, 2023
Numéro du livre: 75737
ISBN: 9782970160083

Documents similaires

Durée:3h. 38min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:75423
Résumé: Noëlle Revaz écrit chaque dimanche un court texte de fiction pour le magazine Femina. 52 de ces récits sont repris dans ce recueil foisonnant. Ces brefs contes du quotidien nous livrent son regard décalé et son grand sens de l’observation intérieure sur nos basculements intimes et sur les percées de l’imaginaire dans nos vies. Avec finesse et ironie, avec poésie et justesse, elle met en scène des femmes d’âge mûr aux prises avec la solitude, des mamans inquiètes en pleine réflexion sur leurs enfants, des enfants rêveurs, des médecins fatigués et des retournements de pensée spectaculaires dus aux changements de saison ou aux rêves.
Lu par:Madiana Roy
Durée:5h. 4min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:74823
Résumé: Plaisir de Lire fête ses 100 ans en 2023 ! Pour l’occasion, la maison d’édition lausannoise a lancé un concours d’écriture ouvert sur le thème du plaisir de lire. Seize autrices et auteurs de Suisse romande ont répondu à l’appel et marché sur les traces des grands écrivain·es de notre catalogue – Maurice Chappaz, Corinna Bille, Alice Curchod, Cilette Ofaire, Charles-Ferdinand Ramuz – pour raconter leur amour du livre et de la littérature…
Durée:2h. 42min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:13716
Résumé: " Sur toutes les routes, le long des fleuves, de ville en ville, et par les champs et les grèves, les plaines et les monts, lieux prestigieux qui appellent et captivent, mais aussi la chapelle sous les branches, la sculpture oubliée, le burg à demi ruiné, le jardin d'enfance retrouvé... Evocation du souvenir, du coeur, du hasard; elles sont reflets de lignes de vie. Ces lieux et ces temps, élus ou imprévus, ils existent, ils revivent, ils éclairent."
Durée:2h. 52min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:75040
Résumé: À l’issue d’« un topo de 50 ans d’histoire agricole », cet ex-paysan qui écrit tout le temps maintenant qu’il l’a, le temps, adresse à son lecteur le journal de bord de son avancée tâtonnante dans sa nouvelle vie. « …et je devins de plus en plus urbain, les différences ­s’estompant et le paysan se serrant dans la peau d’un citadin vieillissant. » Tandis que des fragments d’un passé vivace s’imposent et virevoltent au long de ses journées présentes, la vie lui réserve encore une surprise de taille.
Durée:7h. 59min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:14181
Résumé: ... Ce livre se compose de neuf " histoires vraies. " Certaines prennent place à Paris, d'autres au Brésil, d'autres encore témoignent du mode de déplacement à cette époque - à bord d'un navire - et toutes sont dépaysantes. De manière générale, les récits relatent une histoire extraordinaire arrivée à un ami de l'auteur ou à l'auteur lui-même. Pour la grande majorité ces histoires sont inspirées du folklore brésilien cher à l'auteur ou du moins elles en sont dans l'esprit. L'ouvrage dans son ensemble donne aussi une bonne vision de ce que pouvait être la vie d'un aventurier marginal et bohème dans les années 30.
Durée:4h. 14min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:72054
Résumé: Le titre de ce recueil de nouvelles aurait pu être : "Contes du désir et de la servitude et de ce qu'il faut de luttes, d'amour, de mensonges et autres stratagèmes afin de concilier les deux. Si cela se peut. Si cela se veut." Mais c'était trop long. Ni Justine, ni Adeline, ni Sylviane, ni Line... aucune des héroïnes de ces quatorze nouvelles ne désire être asservie. Cependant toutes le sont plus ou moins fortement. La religion catholique d'autrefois, la religion de l'apparence d'aujourd'hui, le statut social, les relations conjugales et familiales, le poids des habitudes, l'addiction à la cocaïne... mettent en péril la possibilité de faire des choix librement consentis. En ont-elles conscience ? Ont-elles envie d'être un peu plus libres ? Et si oui, que font-elles ?
Durée:5h. 51min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:72122
Résumé: Lorsqu’on reçoit en retour une lettre ou un colis estampillé NPAI, on a soudain le cœur qui bat fort – de curiosité, de colère ou d’inquiétude. Les hypothèses les plus folles rivalisent avec les explications terre à terre : courrier refusé ou non réclamé, destinataire disparu ou non identifiable, boîte inaccessible, anomalie de l’adresse ? À l’origine de chacun des récits réunis ici, la marque postale NPAI, aussi discrète soit-elle, ouvre sur des histoires tristes et légères, scelle des intrigues parfois rocambolesques et nourrit des échanges épistolaires enflammés.
Durée:7h. 19min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:71427
Résumé: Paris n'est pas peuplé que de Parisiens grognons ou de touristes hagards. A l'abri de la plupart des regards, tout un monde enchanté y fourmille, malicieux et sage. Au détour d'une rue ou d'un couloir de métro, des Buttes-Chaumont aux Tuileries, de la place des Vosges à l'avenue de Choisy, il arrive qu'on y croise un magicien, un elfe ou une naïade... et que cette créature fantasque fasse faire à votre vie des zigzags imprévus. Vingt-six contes, vingt-six rencontres, qui montrent qu'un zeste de magie et une pointe d'humour peuvent adoucir les peines de coeur, alléger le poids des jours, et donner aux mélancoliques le goût du bonheur. Une lecture pour (pas trop) petits et grands.
Lu par:Madiana Roy
Durée:3h. 55min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:73538
Résumé: La chakchouka est un plat préparé au Maghreb. C'est une sorte de ratatouille, de poêlée de poivrons qui sent bon les épices, avec des piments, des oignons, des tomates, les restes d'hier et le surplus de demain, et dans laquelle on rajoute à la fin, des oeufs. C'est aussi (surtout ? ) un terme populaire qui désigne un "joyeux mélange", un "joyeux bordel", un "pêle-mêle" de tout ce qu'on peut trouver. CHAKCHOUKA est un recueil de trente et une nouvelles inspirées par des gens croisés au hasard, par des scènes de vie attrapées au vol, des rencontres improbables et des moments de partage avec des gens précieux. Rédigé sur le coin d'une table dans un café à Hambourg, sous une moustiquaire à la lueur d'une lampe de poche, ou encore sur un muret face au Jura, CHAKCHOUKA est un joyeux mélange d'instants et de phases de vie, un joyeux bordel d'émotions, un pêle-mêle de gens différents, mais si semblables, rassemblés le temps de quelques pages.
Durée:3h. 35min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:39700
Résumé: Cinq nouvelles qui sont autant de parcours d'individus confrontés à une géographie existentielle passablement tourmentée. Le voyage est ici une exploration intime qui ne manque ni de sel ni de piquant.
Durée:9h. 40min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:70130
Résumé: Un fil rouge relie ces nouvelles insolites où l’humour ne perd jamais ses droits. Car l’auteur y invite à libérer notre esprit des idées reçues pour mieux entendre "le grand éclat de rire de l’univers"… Une partie de ce recueil a reçu le prix de la Nouvelle de langue française. Marc Lamunière a été un grand patron de presse. Esthète convaincu, il est amateur de peinture, d’art et de jazz. Il écrit depuis de nombreuses années, des romans, des thrillers et des nouvelles, parfois sous le pseudonyme de Marc Lacaze.
Durée:5h. 46min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:39289
Résumé: Choses vues, ouï-dire, morceaux d’histoire, fables ou trouvailles scienti?ques, ces dix-huit récits parlent de la vie en société et du respect d’autrui, sans négliger le sauvetage des apparences qui les accommode si souvent. On les espère utiles aux citoyens, à tout le monde en somme, car il est souvent question de morale et de calculs, mais aussi de l’étrange réconfort qu’y apporte l’absence de vergogne. Inspirés par une vieille légende du Caucase, qui donne son titre au recueil, ces récits font se croiser des gens de guerre, des chiens de rue, des flibustiers, des petits oiseaux, un président des États-Unis, des victimes d’honneur, des animaux qu’on dit sauvages et des hommes qu’on pense ne pas l’être.