Contenu

Alexandra Kollontaï: la Walkyrie de la Révolution

Résumé
Une biographie de cette Russe (1872-1952) qui a été la première femme de l'histoire à devenir ministre, au sein du gouvernement de Lénine. Elle défend des idées telles que le droit de vote des femmes, le droit au divorce et le salaire égal entre hommes et femmes.
Genre littéraire: Biographie/témoignage
Durée: 7h. 34min.
Édition: Paris, Fayard, 2021
Numéro du livre: 72716
ISBN: 9782213721248
Collection(s): Biographies historiques
CDU: 300

Documents similaires

Lu par:Guy Chavanis
Durée:18h. 18min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:22742
Résumé: La vie de Lénine couvre deux périodes distinctes : vingt ans d'exil passés à rêver la révolution et à forger son instrument, le Parti bolchevique. En février 1917, la révolution russe se fait sans lui ; en octobre, elle prend son visage. En quatre ans Lénine parvient à se maintenir au pouvoir contre toute une société qui le rejette, édifie un état tout-puissant, reconstruit l'Empire, crée le Parti mondial de la révolution, installe le communisme dans l'Histoire pour soixante-dix ans. En dépit du bilan terrible du régime qu'il a institué - plus de cent millions de morts -, Lénine, génie politique, a été l'inventeur d'un système de pouvoir sans équivalent dans l'histoire du XXe siècle. Leur vie est un roman et ces romans ont changé le monde. Ils sont dix géants de l'Histoire qui ont fait de leur combat la plus palpitante des sagas. Ils ont façonné le XXe siècle et par là même marqué notre destin. Les éditions Fayard et le Nouvel Observateur se sont associés pour raconter leur histoire, qui a fait l'Histoire, à travers les meilleures biographies réunies dans cette collection : "les géants du XXe siècle". Essentiels pour comprendre le monde qui nous entoure, ces ouvrages de référence, très documentés, ont été écrits par des auteurs d'excellence. Ils sont présentés, à chaque fois, par un texte inédit de Laurent Joffrin.
Durée:17h. 41min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:12378
Résumé: En 1762, un coup d'Etat transforme une petite princesse allemande en impératrice de Russie : Catherine II. Le règne des femmes n'est pas une nouveauté dans ce pays, quatre femmes l'ont précédée sur le trône depuis Pierre le Grand. Mais elle est la première décidée à gouverner par elle-même, y consacrant une énergie et des dons exceptionnels, comme Marie-Thérèse d'Autriche. Elle est aussi une disciple des Lumières et de la culture française, acharnée à exercer une royauté de l'esprit et à faire de son pays un véritable centre intellectuel européen. Mais quel règne agité : épidémies, soulèvements, guerres en chaîne. Au vu d'un tel bilan on pourrait imaginer qu'elle légua à son successeur un pays dévasté et à genoux. Or l'héritage est tout autre : une population accrue, un espace étendu à l'ouest et au sud, et l'installation de la Russie sur la scène internationale. Pourtant, que de malentendus autour de la « Grande Catherine » ! De cette vie où la légèreté et la volonté de bonheur tinrent tant de place, nombre de biographes ont conclu que son règne se réduisait à celui de ses favoris. Pouchkine le premier aura marqué cette ambiguïté, traitant Catherine de «Tartuffe en jupons » tout en saluant sa grandeur. L'ambition de ce livre est de retrouver dans le dédale des faits, des archives, des jugements contraires, le vrai visage et surtout le véritable apport de Catherine II à la Russie.
Durée:6h. 44min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:13059
Résumé: Lors des commémorations du bi-centenaire du canton de Vaud en 2003, les féministes vaudoises ont décidé que les femmes ne seraient pas, une fois de plus, les oubliées de l'histoire. Elles ont lancé le projet «20 femmes 1803-2003» dans le but de faire connaître et fêter des femmes de milieux différents, ayant vécu et exercé leur activité au cours des deux derniers siècles en région vaudoise. Des plaques commémoratives ont été posées dans une dizaine de communes lors de fêtes chaleureuses. Enfin un livre, un joli objet en plus, été édité dans lequel les deux historiennes présentent en quelques pages illustrées la vie de ces vingt femmes. Bien évidemment le choix est arbitraire, car des centaines de femmes auraient mérité d'être tirées de l'oubli, mais les auteures l'ont voulu représentatif des divers secteurs d'activités (arts, littérature, science, usine) et classes sociales. Et l'on découvre une richesse extraordinaire parmi ces parcours de femmes. On ne demande qu'à les approfondir! La démarche devrait être reprise par d'autres cantons, voire par des communes. Genève annonce d'ailleurs une prochaine publication sur ses pionnières et un livre historique sur les héroïnes genevoises prend forme. Rosalie de Constant (1758-1834), Jeanne Huc-Mazelet (1765-1852), Caroline Olivier-Ruchet (1803-1879), Valérie de Gasparin-Boissier (1813-1894), Clémence Royer (1830-1902), Marthe Guignard-Berche (1864-1948), Hélène de Mandrot-Revilliod (1867-1948), Lucy Dutoit (1868-1937), Nora Gross (1871-1929), Alice Bailly (1872-1938), Hélène Monastier (1882-1976), Cécile Biéler-Butticaz (1184-1966), Gertrude Fehr-Fuld (1895-1996), Germaine Guex (1904-1984), Maeleine Lamouille-Pillonel (1907-1993), Charlotte Muret-Haët (1911-1979), Anne-Marie Gründer (1918-1996), Gisèle Ansorge-Dietrich (1923-1993), Marie-Claude Leburgue (1928-1999), ainsi qu'un chapitre sur les ouvrières en lutte au tournat du siècle: les cigarières de la fabrique Vautier à Yverdon (mai 1907)
Durée:1h. 34min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:17374
Résumé:
Durée:1h. 30min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:17398
Résumé:
Durée:1h. 54min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:17419
Résumé:
Lu par:Guy Landelle
Durée:13h. 59min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:35381
Résumé: L'auteure retrace les actes de la tragédie de l'histoire de l'URSS fascinante par sa démesure, des origines bolcheviques et la naissance de l'Etat soviétique jusqu'aux extrêmes du système stalinien en observant le processus révolutionnaire à travers les transformations de la société. ©Electre 2017
Lu par:Manon
Durée:11h. 13min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:31680
Résumé: Lu par Manon Fondé sur des archives et des témoignages, le récit des six années qui ont mis fin au système soviétique, non dans une catastrophe sanglante et dévastatrice, mais par l'initiative d'hommes et de femmes excédés par le régime communiste.
Lu par:Alain Thivon
Durée:7h. 53min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:37793
Résumé: Etude sur la politique russe du général de Gaulle depuis la Seconde Guerre mondiale. L'auteure analyse l'évolution de sa position selon ses interlocuteurs russes, la conjoncture internationale et les fonctions qu'il occupait, de la clandestinité à la présidence de la République.
Durée:18h.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:68172
Résumé: Quel roman que celui de la longue relation - trois siècles - qui tant de fois attira, unit, opposa, réconcilia la Russie et la France ! La Russie, Etat-continent qui s'étend en Europe et en Asie, s'est toujours revendiqué puissance européenne. Et l'Europe, pour la Russie, fut d'abord et toujours la France. Celle de Louis XIV, des Lumières, de la Révolution et de l'Empire, des idées, de la langue, de la culture, de la liberté et de la puissance. Durant trois siècles, cette France a fasciné tous les souverains Romanov, acharnés à s'en faire reconnaître, accepter, aimer, à se voir accorder le statut de puissance égale de la France. La France y opposa durablement méfiance et hostilité, voyant dans la Russie un pays attardé, barbare, étranger à l'Europe et dangereux, avant de s'y allier lorsque le puissant Empire allemand lui imposa ce tournant. Durant trois siècles, la relation heurtée de ces deux pays a constitué une part essentielle de l'histoire européenne avant de sombrer dans le grand cataclysme de la Première Guerre mondiale. Cet ouvrage reconstitue cette longue relation franco-russe, il a aussi pour but d'en rechercher les constantes et peut-être un éclairage pour un présent inquiétant et difficile.
Durée:19h. 13min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:17692
Résumé: Tout empire est condamné à périr. Celui de Russie constitue une extraordinaire exception à cette règle : dans l'Histoire, il fut l'un des plus vastes. Des plus durables aussi, battu seulement par les empires romain, byzantin et ottoman. En 1992 il laisse la place à un pays qui ressemble à maints égards à l'Empire tel qu'il naquit en 1552. Comme celui-ci, la Russie embrasse deux continents, l'Europe et l'Asie ; comme lui, elle conserve dans ses frontières une multitude de civilisations et de peuples différents. Comme lui, elle est un Etat chrétien, mais aussi formé de musulmans et même de bouddhistes ; et comme lui encore, la Russie doit assurer la paix de ce monde si divers. Mais à quel univers appartient-elle ? L'Europe ou l'Asie ? Cette question est au coeur de l'actualité géopolitique des prochaines décennies.
Durée:14h. 37min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:20813
Résumé: En 1613, les Romanov ont été portés sur le trône de Russie à l'issue de siècles tragiques où le pouvoir a été transmis ou conquis par le meurtre. De 1613 à 1917, quinze souverains dont trois femmes ont incarné cette dynastie exceptionnellement brillante qui a permis à la Russie de devenir une très grande puissance européenne puis mondiale. Pourtant, le sang n'a cessé de couler au pied du trône. De là, trois questions : l'histoire russe a-t-elle créé les conditions de cette violence ininterrompue ? Le destin tragique de cette dynastie était-il écrit dans son passé ? Ce rapport inédit du pouvoir légitime et de la violence conduisait-il inéluctablement à la tragédie finale et au système totalitaire dont la capacité de durer et la violence furent non moins exceptionnelles ?