Contenu

Sensible

Résumé
Comment se sentir intégré dans un pays où l’on est pourtant né lorsqu’on est sans cesse renvoyé à une origine autre parce que plus visible?? Près de soixante ans après l’indépendance de l’Algérie, Nedjma Kacimi revient sur sa prise de conscience tardive des discriminations dont elle a été l’objet pour mettre en perspective une histoire souvent biaisée et donner voix à nombre de récits parallèles méconnus venant disloquer cette version officielle oppressante. À travers une déambulation dans l’histoire française récente mais également des textes littéraires ou des éléments de culture populaire, Nedjma Kacimi dissèque avec vigueur les contradictions d’une France encore arc-boutée à des stéréotypes qu’il est urgent de faire voler en éclats pour laisser sa place à une jeunesse diverse et créative trop souvent opprimée. Mêlant intime et politique, Sensible est un texte puissant, tout entier porté par la volonté d’opérer une chirurgie réparatrice qui redonne du pouvoir aux mots et de l’espoir aux jeunes générations.
Durée: 8h. 37min.
Édition: Paris, Cambourakis, 2021
Numéro du livre: 72109
ISBN: 9782366245936

Documents similaires

Durée:8h. 23min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:69469
Résumé: En 1964, un jeune adolescent algérien entre dans une école militaire oranaise. Son père, officier lui-même, a pour lui les plus hautes ambitions. Excellente recrue, le futur soldat se découvre néanmoins des dons inattendus. On se méfie d'un cadet passionné par le théâtre et la littérature. Comment le métier des armes peut-il s'accorder avec celui, si étrange, d'écrivain ? Trente ans plus tard, le nom de Yasmina Khadra apparaît dans les librairies. Au plus fort de la tragédie algérienne, ses romans policiers témoignent de l'horreur. Qui massacre des innocents par milliers? Pourquoi ne veut-on pas entendre la vérité? Dès lors, l'auteur masqué se devait de révéler sa véritable identité. Voici le récit de la plus singulière des aventures, celle d'un enfant de troupe qui allait devenir ce témoin gênant, cet accusateur, ce grand écrivain.
Durée:4h. 9min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:66085
Résumé: Nous sommes en 2016, à Dely Brahim, une petite commune de l'ouest d'Alger, dans la cité dite du 11-Décembre. La vie est harmonieuse, malgré les jours de pluie qui transforment le terrain en surface boueuse, à peine praticable. Mais tout se dérègle quand deux généraux débarquent un matin, plans de construction à la main. Ils veulent venir s'installer là, dans de belles villas déjà dessinées. La parcelle leur appartient. C'est du moins ce que disent des papiers " officiels ". Avec l'innocence de leurs convictions et la certitude de leurs droits, les enfants s'en prennent directement aux deux généraux, qu'ils molestent. Bientôt, une résistance s'organise, menée par Inès, Jamyl et Mahdi. Au contraire des parents, craintifs et résignés, cette jeunesse s'insurge et refuse de plier. La tension monte, et la machine du régime se grippe.
Durée:4h. 30min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:30718
Résumé: Il a poussé la mégalomanie jusqu'à chercher à incarner toute une nation, persuadé que, par son statut de souverain absolu, il régnait sans partage sur les êtres et les choses. Le monde entier connaît ses méfaits, mais que sait-on vraiment de sa personne ? La dernière nuit du Raïs nous éclaire sur la face cachée d'un homme né sous le signe d'une injustice, qui voulut sauver son peuple, mais ne fit que se substituer à lui. Sans projet de société probant, le tyran privilégia la répression la plus brutale, conjuguant purges sanglantes et démagogie claironnante. En racontant les errements d'un dictateur à la première personne du singulier, La Dernière Nuit du Raïs façonne un personnage complexe dont la cruauté n'a d'égale que son extrême fragilité. Tandis qu'il est en train de vivre les dernières heures de sa vie, le Raïs se souvient de l'enfant instable qu'il fut, de ses premiers amours, de ses colères de trublion et de ses frasques inassouvies. Narcissique, exubérant, convaincu de mener une lutte messianique, "le plus humble des seigneurs" a choisi de sévir pour mieux servir, en éliminant ses détracteurs par milliers et en bravant sans réserve les puissants de ce monde. Mais que reste-t-il de sa folie maintenant que son propre peuple, après l'avoir acclamé et porté aux nues, se prépare à le lyncher ? Avec sa langue pleine de panache, à l'image de l'illuminé qu'il décrit, Yasmina Khadra décortique l'âme enténébrée d'un sanguinaire délirant, otage de ses angoisses obsessionnelles et de sa démesure, qui a vu s'effondrer la fiction dont il était à la fois l'auteur et l'acteur principal. En reconstituant ces dernières heures pathétiques où celui qui se croyait un dieu vivant s'est brusquement retrouvé dans la peau d'un criminel ordinaire, Yasmina Khadra nous livre un roman intense et inspiré, qui touche aux ressorts les plus secrets de la folie humaine.
Durée:3h. 10min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:69493
Résumé: "Cela faisait plus de cinquante ans que je n'étais pas revenu en Algérie où j'étais né, d'où nous étions partis sans rien. J'avais si souvent répété que je n'y retournerais jamais. Et puis une occasion s'est présentée : un festival de cinéma méditerranéen auquel j'étais invité comme juré à Annaba, une ville de l'Est algérien, ma région d'origine. J'ai pris l'avion, j'ai participé au festival, je m'y suis senti bien, j'ai eu l'impression d'une fraternité nouvelle avec eux tous. Mais au moment où, le festival fini, je m'apprêtais à prendre la route des Aurès pour revoir la ville de mon enfance, un événement est survenu, qui a tout arrêté, tout bouleversé. C'est le récit de ce retour cassé que je fais ici". Jean-Noël Pancrazi.
Durée:2h. 38min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:73118
Résumé: Après Rue des Pâquerettes où il évoque l'arrivée du petit Ahmed dans le bidonville de Nanterre, l'auteur décrit la cité de transit dans laquelle l'enfant est relogé. Celui-ci prend conscience que sa vie en Algérie se transforme en souvenirs, mais aussi des injustices qui l'entourent. Il sait que seules l'école et la maîtrise du français peuvent lui permettre d'échapper à son destin à l'usine.
Durée:7h. 13min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:73591
Résumé: Leïla, Tarek et Saïd grandissent dans un village de l’est de l’Algérie, au début des années 1920. La première, mariée très jeune contre son gré, décide de se séparer et retourne chez ses parents, avec son fils, dans la réprobation générale. Tarek est un berger timide et discret. Saïd, lui, vient d’une famille plus aisée et poursuit des études à l’étranger. Tous deux sont secrètement amoureux de Leïla.
Durée:6h. 58min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:32682
Résumé: Ce roman inaugure un cycle intitulé "Le Quatuor d'Alger". L'histoire débute en juin 1830, date de la prise d'Alger par la flotte française. Suivent vingt années de lutte, que domine la figure de l'émir Abdelkader. Puis vient le temps d'une suprématie française sans partage. Ces scènes d'histoire alternent avec le récit de la propre enfance de la narratrice, dans un village du Sahel. Autour d'elles, un monde de femmes cloîtrées rêvent à d'inaccessibles rencontres amoureuses...
Durée:14h. 17min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:74316
Résumé: Algérie, 1914. Yacine Chéraga est choisi par Gaïd Brahim, qui règne sur la région, pour aller se battre en France à la place de son fils. En échange, il lui promet une ferme, de l'argent et une épouse. Mais après quatre terribles années sur le front, Yacine comprend qu'il a été dupé. Pour échapper à Gaïd qui veut l'assassiner, le jeune homme fuit et débute un périple à travers tout le pays.
Durée:8h. 29min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:69451
Résumé: Alger, fin des années 1980. Parce que les islamistes qui recrutaient dans l'énorme réservoir de jeunes gens vulnérables ont su l'accueillir et lui donner le sentiment que sa vie pouvait avoir un sens ; parce que la confusion mentale dans laquelle il était plongé l'a conduit à s'opposer à ses parents, à sa famille, à ses amis et à perdre tous ses repères ; parce que la guerre civile qui a opposé les militaires algériens et les bandes armées islamistes fut d'une violence et d'une sauvagerie incroyables, l'abominable est devenu concevable et il l'a commis.
Durée:3h. 6min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:72909
Résumé: 17 juin 1965, Oran. Trois ans après la fin de la guerre et la déclaration d'indépendance, le jeune Noureddine assiste au match amical entre l'équipe de football brésilienne de Pelé et la jeune sélection algérienne. Les Brésiliens l'emportent sur le terrain et, trois jours plus tard, le colonel Boumediène renverse le président Ben Bella par un coup d'Etat militaire.
Durée:10h. 41min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:71219
Résumé: Une histoire d’amour dans un des lieux les plus outragés de la planète par l’intolérance religieuse, la guerre perpétuelle, la tyrannie meurtrière : le Proche-Orient. Tout commence quand se présente, à la frontière entre Turquie et Syrie, un étrange candidat au Jihâd, français et converti, du nom de Tammouz. Qui est-il, cet avatar du diable, aimé des chats et fâché avec son Patron? Parti à la recherche de la femme qu’il a follement aimée , il rencontre sur sa route Zayélé, adepte d’une vieille religion minoritaire, mais aussi Adams, pilote de drone, engagé avec le Kurde Ferhat dans les forces démocratiques syriennes qui se battent contre Daesch, ou encore Houda et Yassir, l’apprentie artiste et son amant, tous les deux en fuite… Des personnages authentiques, attachants et surprenants qui, dans une Syrie devenue folle, devront choisir entre conscience et survie. Confronté aux violences qui secouent la Syrie, Anouar Benmalek n’a peur de rien et, d’une plume acérée, nous livre, avec L’Amour au temps des scélérats, un grand roman d’amour et d’aventure, intense, efficace, tragique, drôle et universel.
Durée:5h. 47min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:38556
Résumé: D'origine marocaine, Khalil a grandi à Bruxelles sans réussir à s'intégrer. La fréquentation d'une mosquée intégriste lui permet de trouver un sens à son existence. Le 13 novembre 2015, dans une rame bondée du RER à Saint-Denis, il appuie sur le détonateur de sa ceinture d'explosifs mais rien ne se passe. Obligé de se cacher, le jeune homme commence à s'interroger sur ses choix et ses actes.