Contenu

La terroriste

Résumé
C'est par amour qu'Alice s'est jointe à une bande de paumés de la banlieue de Londres, qui rêvent de la révolution en squattant des maisons abandonnées. Comme eux, elle espère l'explosion de violence qui abattra la "bourgeoisie" détestée... Du moins le croit-elle. En attendant, elle s'emploie à transformer en home coquet le plus pourri des squatts, fait la cuisine pour toute la troupe, réalisant sans le savoir ses vrais désirs de famille, de bonheur paisible, de sécurité affective. Rien n'est plus humain que de se tromper sur soi-même, sur ce que l'on est vraiment. Autour de ce thème dérisoire et parfois tragique, la romancière de "Descente aux enfers" nous donne de l'esprit terroriste, avec son désarroi, son vide métaphysique et aussi la légitimité de la révolte qui le fonde, une analyse toute de finesse et de compassion, sans la moindre ambiguïté pourtant.
Durée: 15h. 24min.
Édition: Paris, Albin Michel, 1986
Numéro du livre: 3761
ISBN: 9782226027801

Documents similaires

Durée:30h. 43min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:23315
Résumé: "On ne dira jamais assez combien ce livre a compté pour les jeunes femmes de ma génération. Il a changé radicalement notre conscience." J.C Oates La jeune romancière Anna Wulf, hantée par le syndrome de la page blanche, a le sentiment que sa vie s'effondre. Par peur de devenir folle, elle note ses expériences dans quatre carnets de couleur. Mais c'est le cinquième, couleur or, qui sera la clé de sa guérison, de sa renaissance.
Durée:2h. 33min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:17117
Résumé: Victoria, une jeune fille noire, retrouve, après plusieurs années, les Staveney, une riche famille blanche. Elle entame une liaison avec le fils de la maison, Thomas. De cette union naît une petite fille, Mary, à la peau claire. Les Staveney décident alors d'accueillir chez eux l'enfant. Une décision non sans conséquence pour Victoria.
Durée:8h. 32min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:4385
Résumé: Rhodésie, fin des années 1940. Mary, une jeune citadine blanche et indépendante, épouse sans désir Dick, un petit fermier. Dans cette vie rurale du veld, tout lui déplaît : l'isolement, la chaleur accablante, les tâches de la ferme, les Noirs qui travaillent pour eux. Jusqu'au jour où arrive Moïse, un domestique noir avec qui débute une relation complexe et perverse de domination, marquée par un mélange d'attirance et de répulsion. Cette tension atteint son paroxysme lorsque Mary est retrouvée assassinée dans sa véranda, Moïse s'accusant du meurtre. Portrait d'un mariage raté et de la désintégration individuelle, drame psychologique faisant exploser les clichés sur l'ère coloniale, Vaincue par la brousse, premier roman et chef-d'oeuvre éblouissant de Doris Lessing, décrit avec une rare violence le climat des tensions raciales dans l'Afrique australe de l'époque.
Lu par:Henri Duboule
Durée:9h. 42min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:16006
Résumé: Je crois que la colère ramenée des tranchées par mon père s'est emparée de moi très tôt et ne m'a plus jamais quittée. Les enfants ressentent-ils les émotions de leurs parents ? La réponse est oui, nous les ressentons. Et voilà un héritage dont je me serais bien passée. A quoi bon tout cela ? C'est comme si cette vieille guerre imprégnait ma mémoire, ma conscience. " Doris Lessing, prix Nobel de littérature, explore la vie de ses parents, tous deux abîmés de manière irrévocable par la Grande Guerre. Elle imagine tout d'abord la vie plus heureuse qu'ils auraient pu bâtir si la guerre n'avait pas eu lieu, avant de se livrer à un examen cinglant de leur couple tel qu'il fut en réalité dans l'ombre pesante de cette guerre. " Aujourd'hui encore, je m'efforce d'échapper à cet héritage monstrueux, pour être enfin libre ", confie Doris Lessing. Avec Alfred et Emily, c'est très exactement ce qu'elle fait, et de manière éclatante.
Durée:11h. 24min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:3346
Résumé: Après "Journal d'une voisine", écrit et publié en Angleterre sous le pseudonyme de Jane Somers, Doris Lessing poursuit le portrait ironique et déroutant d'une femme confrontée à son destin. Veuve sans enfant, Jane est une quinquagénaire heureuse et épanouie. Du moins en est-elle persuadée. Toute sa vie tourne autour du magazine féminin qu'elle a créé et qu'elle dirige. Mais un jour, tout se détraque : elle tombe amoureuse pour la première fois. Négligeant son travail, se consacrant à l'homme qu'elle aime et avec lequel elle arpente les rues et les parcs d'un Londres romantique, Jane réalise, en mesurant son bonheur, qu'elle est passée à côté de la vie...
Durée:11h. 28min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:3323
Résumé: Doris Lessing a défrayé la chronique en 1984 en révélant avoir écrit deux romans sous le pseudonyme Jane Somers, piège tendu aux éditeurs et à la critique anglo-saxonne. "Journal d'une voisine", auquel succédera "Si vieillesse pouvait", est le premier de ces récits. Ecrit avec un surprenant mélange de force et de sensibilité, il évoque la rencontre de deux femmes : Jane Somers, rédactrice en chef d'un magazine féminin londonien, et Maudie, une vieille dame seule, âgée et malade. De cette confrontation improbable naît une amitié profonde et bouleversante qui va révéler à Jane sa propre vulnérabilité mais aussi lui ouvrir les yeux sur la société, son injustice, et la nécessité de s'engager. Sans jamais se départir du soupçon de distance ironique qui fait la force de son écriture, Doris Lessing décrit avec un talent extraordinaire les rapports qui se nouent entre ces deux êtres, la tentative d'apprivoisement de l'une par l'autre, les combats désespérés de Maudie pour sauver sa dignité. A travers ce tableau intime et humain qui est avant tout une réflexion sur la vieillesse, elle porte un regard impitoyable sur notre époque, ses aveuglements, et le rôle que chacun décide ou non d'y jouer.
Durée:5h. 29min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:5158
Résumé: Pour Harriet et David, couple modèle, qui a fondé une famille heureuse, l'arrivée du cinquième enfant inaugure le temps des épreuves. Fruit d'une grossesse difficile, anormalement grand, vorace et agressif, Ben suscite bientôt le rejet des autres enfants, tandis que les parents plongent dans la spirale de l'impuissance et de la culpabilité. Grâce à un style épuré à l'extrême, Doris Lessing parvient à couvrir plus de vingt ans de vie familiale en moins de 200 pages, malgré la complexité du sujet abordé. Le lecteur est amené à s'interroger sur la place du handicap et de la différence dans nos sociétés, ainsi que sur le terrible dilemme d'Harriet, écartelée entre son statut de mère qui l'incite à protéger son fils et la haine qu'elle éprouve pour un être qui lui pourrit l'existence. Qu'aurions-nous fait dans ce cas ? Vaste et dérangeante question sur les limites de l'amour parental.
Lu par:Marie Lourizi
Durée:2h. 7min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:13905
Résumé: Un été au bord de la mer. Deux familles apparemment sans histoires se prélassent au soleil : Roz et Lil, deux femmes mûres mais encore belles, leurs fils, deux hommes séduisants dans la force de l'âge, et leurs charmantes petites-filles tout occupées à leurs jeux d'enfants. Depuis toujours Roz et Lil sont aussi inséparables que des soeurs jumelles, et l'affection qu'elles se portent s'est doublée peu à peu d'un amour pour le moins trouble de chacune pour le fils de l'autre. Ce jour-là les règles du jeu vont changer. Mais qui a vraiment les cartes en main ? A 86 ans, Doris Lessing signe un texte sulfureux et dérangeant sur les amours scandaleuses. Roman du non-dit et de la dissimulation, Les Grand-mères fait résonner haut et fort la plume de la grande dame des lettres anglaises.
Lu par:Doris Rouge
Durée:2h. 27min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:20263
Résumé: Dans Filles impertinentes, l'écrivain britannique Doris Lessing renoue avec une veine plus autobiographique, toujours mêlée de fiction, en évoquant notamment l'arrivée de sa mère en Rhodésie, l'actuel Zimbabwe, et sa propre enfance puisqu'elle avait six ans lorsque ses parents s'installèrent dans ce pays. La romancière, auteur d'une soixantaine de livres, a écrit deux ouvrages autobiographiques, Dans ma peau et La Marche de l'ombre, tandis qu'elle avait raconté l'histoire de ses parents dans Alfred et Emily paru en 2008. (lefigaro.fr)
Durée:5h. 18min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:15226
Résumé: Au printemps 1939, le Londonien James Reid est appelé au combat. Lors d'une escale au Cap, il rencontre Daphné, une épouse de militaire, dont il tombe follement amoureux. A la fin de la guerre, il apprend que de cette union est né un enfant, mais celui-ci remplace ceux que l'époux de Daphné n'a pu lui donner. James va tout faire pour rencontrer son fils.
Durée:3h. 14min.
Genre littéraire:Roman animalier
Numéro du livre:2847
Résumé: Doris Lessing nous raconte, dans Les Chats en particulier, deux chattes, la grise et la noire, deux caractères inconciliables, deux rivales qui ont vécu sous son toit. La célèbre romancière a su rendre magnifiquement la complexité de leurs rapports : entre elles, avec les autres chats, comme de leurs relations avec les humains. Elle déchiffre le sens caché de leurs comportements ; leurs pantomimes d'offrande ou de refus, de coquetterie ou de blâme, de volonté de puissance. Elle découvre des équivalences humaines à leur émotivité, sans oublier de tenir compte de ce qui revient à l'instinct, à l'hérédité...
Durée:16h. 15min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:75968
Résumé: Alors que la menace de Tchernobyl plane sur l'Europe, la vie londonienne de l'aspirant poète Roland Baines se fissure soudainement. Peu après la naissance de leur fils, son épouse l'abandonne pour se consacrer à l'écriture de son roman, plutôt qu'à son rôle de mère. Commence alors pour Roland une trépidante exploration de son passé afin de remonter aux prémices d'un tel échec. Par bribes se dévoilent ses premières années vécues en Libye auprès d'un père tyrannique. Puis son arrivée forcée en Angleterre en 1962 où il rejoint un pensionnat austère à l'âge de douze ans. Là débutent de curieuses leçons de piano, avec sa très sévère et follement lubrique professeure, Miriam Cornell. Roland prend ensuite le large vers l'Allemagne, puis il tombe amoureux d'Alissa qui partage son goût pour la littérature. Les années passent, le monde dysfonctionne toujours davantage, et Roland ne parvient jamais à reprendre sa vie en main ni à en tirer de leçons. Et si retrouver son ancienne professeure de piano pouvait le libérer ? Roman ambitieux au souffle impressionnant, Leçons raconte la grande épopée d'une vie faite de rêves abîmés. L'intime se mêle ici magistralement à la grande Histoire, dépeinte brillamment par Ian McEwan qui nous offre un antihéros au charme irrésistible et une réflexion passionnante sur la vocation artistique.