Contenu

Les inséparables

Résumé
Henrietta Olyphant, 70 ans et veuve depuis peu, accepte, pour raisons financières, qu'un essai féministe qu'elle avait publié dans sa jeunesse soit réédité. Oona, sa fille, séparée de son mari auquel elle reproche de ne pas vouloir grandir, s'installe chez elle. Au même moment, Lydia, la fille d'Oona, fait face à la circulation d'une photographie d'elle dénudée dans son école.
Mots-clés: Féminisme
Durée: 9h. 9min.
Édition: Paris, Albin Michel, 2017
Numéro du livre: 37053
ISBN: 9782226325860
Collection(s): Grandes traductions

Documents similaires

Durée:6h. 44min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:13059
Résumé: Lors des commémorations du bi-centenaire du canton de Vaud en 2003, les féministes vaudoises ont décidé que les femmes ne seraient pas, une fois de plus, les oubliées de l'histoire. Elles ont lancé le projet «20 femmes 1803-2003» dans le but de faire connaître et fêter des femmes de milieux différents, ayant vécu et exercé leur activité au cours des deux derniers siècles en région vaudoise. Des plaques commémoratives ont été posées dans une dizaine de communes lors de fêtes chaleureuses. Enfin un livre, un joli objet en plus, été édité dans lequel les deux historiennes présentent en quelques pages illustrées la vie de ces vingt femmes. Bien évidemment le choix est arbitraire, car des centaines de femmes auraient mérité d'être tirées de l'oubli, mais les auteures l'ont voulu représentatif des divers secteurs d'activités (arts, littérature, science, usine) et classes sociales. Et l'on découvre une richesse extraordinaire parmi ces parcours de femmes. On ne demande qu'à les approfondir! La démarche devrait être reprise par d'autres cantons, voire par des communes. Genève annonce d'ailleurs une prochaine publication sur ses pionnières et un livre historique sur les héroïnes genevoises prend forme. Rosalie de Constant (1758-1834), Jeanne Huc-Mazelet (1765-1852), Caroline Olivier-Ruchet (1803-1879), Valérie de Gasparin-Boissier (1813-1894), Clémence Royer (1830-1902), Marthe Guignard-Berche (1864-1948), Hélène de Mandrot-Revilliod (1867-1948), Lucy Dutoit (1868-1937), Nora Gross (1871-1929), Alice Bailly (1872-1938), Hélène Monastier (1882-1976), Cécile Biéler-Butticaz (1184-1966), Gertrude Fehr-Fuld (1895-1996), Germaine Guex (1904-1984), Maeleine Lamouille-Pillonel (1907-1993), Charlotte Muret-Haët (1911-1979), Anne-Marie Gründer (1918-1996), Gisèle Ansorge-Dietrich (1923-1993), Marie-Claude Leburgue (1928-1999), ainsi qu'un chapitre sur les ouvrières en lutte au tournat du siècle: les cigarières de la fabrique Vautier à Yverdon (mai 1907)
Durée:6h. 33min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72927
Résumé: Presque exclusivement composé de conversations entre femmes ou de monologues, sur des sujets allant de l'amour à l'infidélité, en passant par le désir, la maternité, l'art ou encore le féminisme, ce roman parcourt vingt ans de la vie d'une jeune fille devenue mère et avide d'expériences, qui se montre déterminée à bouleverser son existence. Premier roman.
Durée:2h. 54min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:69551
Résumé: Ça y est, Emmanuelle a atteint l’âge fatidique, celui des projets : mariage, procréation et achat immobilier. Sauf qu’Emmanuelle ne veut pas de bébé. Elle préfère de loin établir un classement des summer bodies à la piscine, jouer avec son chat et rêver de devenir quelqu’un. C’est décidé, elle va se faire ligaturer les trompes et l’opération aura lieu dans quatre mois (c’est le délai de réflexion légal). D’ailleurs, il faudrait peut-être qu’elle songe à l’annoncer à ses amis, à ses parents, voire, c’est vrai, à son petit ami. C’est le début d’un compte à rebours, le cheminement intime d’une jeune femme adorable mais un peu compliquée, déterminée à résister aux normes.
Durée:19h. 14min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:70057
Résumé: Les femmes ont eu un rôle fondamental dans la Commune de Paris (1871). En examinant trois cheffes de file féminines du Paris révolutionnaire, l'ouvrage démontre l'influence des féminismes sur les événements sociaux et politiques de l’époque. Il met en évidence l’ampleur, la profondeur et l’impact des socialismes féministes communards bien au-delà de l’insurrection de 1871. En examinant la période du début des années 1860 à la fin du XIXe siècle, Carolyn J. Eichner étudie comment les femmes radicales développèrent les critiques du genre, de la classe sociale et des hiérarchies religieuses durant la période précédant immédiatement la Commune. Elle révèle comment ces idéologies ont émergé en une pluralité de socialismes féministes au sein de la révolution, et comment ces politiques variées ont influencé les relations de genre et de classe à la fin du XIXe siècle. L’auteure se concentre sur trois meneuses d’insurgés qui illustrent la multiplicité des socialismes féministes à la fois concurrents et complémentaires: André Léo, Elisabeth Dmitrieff et Paule Mink. Léo théorisait et enseignait par le biais du journalisme et de la fiction, Dmitrieff oeuvrait à l’organisation du pouvoir institutionnel pour les femmes de la classe ouvrière, et Mink agitait les foules pour fonder un monde socialiste égalitaire. Chaque femme a tracé son propre chemin vers l’égalité des sexes et la justice sociale. Franchir les barricades étudie la vie et les stratégies divergentes de ces trois cheffes révolutionnaires fascinantes pour éclairer le rôle des femmes et de la politique du genre dans la Commune de Paris et son héritage.
Durée:2h. 21min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:26034
Résumé: "J'écris pour les femmes humiliées, torutrées, et comme les paroles douces sont restées jusqu'ici sans effet, j'ai choisi la parti de la mauvaise langue... La doute et la peur sont les pires ennemis des femmes. La doute enchaîne leurs pieds et la peur envahit leurs cerveaux. Femmes, libérez-vous des morsures de la peur pour vous tenir debout, droites et fières, non comme des lianes agrippées et dépendantes mais comm de grands arbres aux racines solides ! une femme seule peut grandir, se déployer et faire croître toute une forêt."
Lu par:Sylvie Marsac
Durée:4h. 23min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:12808
Résumé: Un pas en avant, deux pas en arrière. Constat peu glorieux ? "Fausse route" d'Élisabeth Badinter dresse un état des lieux des luttes féministes. Rappelant que la différence des sexes est un fait qui ne doit pas prédestiner aux rôles et aux fonctions, Élisabeth Badinter pointe, dénonce parfois, les contradictions d'un féminisme "obsédé par la problématique identitaire". Et l'auteur de poser la question : quels sont les réels progrès réalisés depuis quinze ans ? À étudier de près les phénomènes sociaux et comportementaux durant les deux dernières décennies, aussi bien dans le monde oriental que dans le monde occidental, on prend conscience de la pérennité d'une guerre des sexes, doublée d'une renaissance des stéréotypes sexuels. Au-delà de ce constat, Élisabeth Badinter décrypte la tendance insidieuse d'un nouveau féminisme qui a retrouvé les accents moralisateurs du judéo-christianisme, voire la naissance d'une "bien-pensance féminine" ou - pire - une dérive d'un féminisme guerrier. Qu'on ne se trompe pas : la guerre des sexes a toujours lieu. Élisabeth Badinter rappelle que "l'indifférenciation des sexes n'est pas celle des identités. C'est au contraire la condition de leur multiplicité et de notre liberté".
Lu par:Manon
Durée:6h. 43min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:38810
Résumé: Paris, 1900. Aileen Bowman, journaliste américaine âgée de 35 ans, arrive pour couvrir l'Exposition universelle. Pétrie d'idéaux humanistes et éprise de liberté, elle entretient sa réputation scandaleuse et porte un regard affranchi sur le monde qui l'entoure. Elle décrit l'agitation qui règne autour de l'exposition et multiplie les rencontres.
Durée:6h. 57min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72285
Résumé: Les destins de trois femmes, de trois générations différentes, liées par une détermination commune à prendre en main leur destin et d'anciens secrets de famille. Chacune à leur manière, des années 1950 aux années 2000, Anna, Katel puis Lucie font front pour s’affirmer, déjouer les conventions et les préjugés de leur époque jusqu’à retisser les liens de parenté cachés. Premier roman.
Lu par:Anita Renard
Durée:6h. 54min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:72617
Résumé: La journaliste donne la parole à des femmes célèbres qui évoquent la manière dont elles ont bravé les stéréotypes pour accomplir leur destin : l'actrice Marion Cotillard, la femme politique Arlette Laguiller, la maire de Paris Anne Hidalgo ou la colonelle Karine Lejeune. Entretiens issus de l'émission de France Inter.
Durée:7h. 34min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:72716
Résumé: Une biographie de cette Russe (1872-1952) qui a été la première femme de l'histoire à devenir ministre, au sein du gouvernement de Lénine. Elle défend des idées telles que le droit de vote des femmes, le droit au divorce et le salaire égal entre hommes et femmes.
Durée:7h. 51min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:74263
Résumé: Au coeur de l'hiver 1963, la poétesse Sylvia Plath, trente ans à peine, se suicide. Mère assignée au foyer, artiste reléguée dans l'ombre par un mari qui prenait toute la lumière, amoureuse trahie et abandonnée, Sylvia Plath est le reflet de tant de femmes empêchées par le monde des hommes. Ça, c'est la réalité. Et si Sylvia Plath ne s'était pas donné la mort ? Coline Pierré réinvente le destin de cette icône féministe, elle l'imagine s'émanciper et se libérer du joug masculin. Dans l'Angleterre des Swinging Sixties, électrisée par les Beatles et la culture pop émergente, son héroïne goûte avec la même intensité l'écriture, la maternité, le bonheur et le succès. Elle veut tout ; elle peut tout. Ce roman optimiste et jubilatoire répare une injustice. Il fait renaître une femme unique telle qu'elle aurait pu vivre.
Durée:16h. 36min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:29307
Résumé: Lorsque la jeune et timide Anne Spencer Morrow fait la connaissance du célèbre aviateur Charles Lindbergh, dont toutes les femmes rêvent, elle n'imagine pas une seconde pouvoir le séduire. C'est pourtant elle qu'il choisit le jour même pour l'accompagner dans un vol de nuit mystérieux. Un vol décisif. Car non seulement le héros la demande en mariage, mais elle devient bientôt une aviatrice confirmée, doublée d'une exploratrice. Avec son mari, en effet, elle défriche des terres vierges dans les cinq continents pour ouvrir des voies aériennes. Mais cette belle aventure a ses revers. Car Anne est aussi une épouse blessée, et une mère à jamais meurtrie par l'enlèvement de son premier bébé, dont elle ne cessera de pleurer la disparition tout en élevant avec courage et amour ses cinq autres enfants. Féministe et écrivaine reconnue, sensible mais solide à travers les épreuves, Anne Morrow Lindbergh s'est battue pour affirmer son existence de femme libre.