Contenu

Je vous écrirai de Jérusalem !

Résumé
"Je vous écrirai de Jérusalem !", le carnet de voyage d'un homme qui a choisi de quitter sa maison un jour de mai 2009, pour se rendre à Jérusalem, à pied. Loin d'être un pèlerinage, son voyage est simplement une quête de l'Autre. Jean-Claude a poussé sa curiosité à l'extrême, pour savoir comment les gens vivent ici et plus loin, à quelques encablures de sa Vendée natale ou en Suisse, en Autriche, en Hongrie, en Roumanie, en Bulgarie, en Turquie, au Liban, en Syrie ou en Israël, là où les peuples crient aujourd'hui leur souffrance. Une immersion à la rencontre des petites gens, mais aussi un voyage intérieur pour mieux se connaître soi-même, en apprenant de ses limites. Construit à la manière d'un récit épistolaire, l'ouvrage est une alternance de lettres adressées au lecteur et de textes relevant du journal intime. Il est illustré par les photographies de Jean-Claude et les aquarelles d'Anthony Naulleau, jeune dessinateur vendéen.
Genre littéraire: Voyage/exploration
Durée: 7h. 32min.
Édition: , 2011
Numéro du livre: 32170
CDU: 910

Documents similaires

Durée:4h. 51min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:73567
Résumé: Le récit des 15 moments d'expédition qui ont changé le destin de Sarah nous plonge dans une série d'aventures extraordinaires... La traversée du Kimberley infesté de crocodiles, la chasse à l'eau dans le bush australien, des Mongols saouls qui la pourchassent à cheval, une vieille Chinoise et sa bande qui la kidnappent pour alimenter la traite des Blanches... Mais aussi des rencontres chaleureuses avec les Aborigènes, une solidarité féminine instinctive, et des " signes " posés sur sa route qui ne peuvent être le fait du hasard. Et nous, pendant cette lecture, découvrons peu à peu comment maîtriser la peur, faire confiance à notre intuition, ouvrir notre esprit pour comprendre les choses et les autres, oser prendre des risques, nous connecter cœur à cœur avec l'univers et croire à la magie dans nos vies.
Durée:10h. 34min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:67320
Résumé: Une découverte historique et culturelle de la rive gauche de la capitale enrichie de récits, faits divers, anecdotes, portraits et témoignages : la géographie, l'urbanisation, le patrimoine architectural, les événements historiques, les personnages illustres, la vie quotidienne, les musées, les théâtres, les squares, les cafés, mais aussi la Seine, les carrières ou encore le métro.
Durée:15h. 49min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:67319
Résumé: Une découverte historique et culturelle de la rive droite de la capitale enrichie de récits, faits divers, anecdotes, portraits et témoignages : la géographie, l'urbanisation, le patrimoine architectural, les événements historiques, les personnages illustres, la vie quotidienne, les musées, les théâtres, les squares, les cafés, mais aussi la Seine, les carrières ou encore le métro.
Lu par:Corine Massy
Durée:14h. 19min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:74765
Résumé: « Dans notre lignée de femmes, je représente la quatrième génération à émigrer. » C’est pour rompre cette spirale de l’exil que Kapka Kassabova se rend aux sources de son histoire maternelle, les lacs d’Ohrid et Prespa, les plus anciens lacs d’Europe situés à cheval entre la Macédoine du Nord, l’Albanie et la Grèce. Kapka Kassabova parcourt leurs rives, grimpe les montagnes alentour, traverse leurs eaux et, au gré de ses rencontres - gardien d’église troglodyte, guide de montagne ou pêcheur -, collecte les histoires agitées de cette région des Balkans, dont tous les habitants ont, à un moment donné, connu la séparation d’avec leurs proches. Au tour de Kapka Kassabova de comprendre comment l’histoire de cette région, son histoire, a façonné ce qu’elle est et de s’en libérer. Une réflexion sur l’identité portée par une narration virtuose qui croise faits historiques, récits familiaux et légendes locales.
Durée:7h. 17min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:69027
Résumé: Un chemin de randonnée long de plus de mille kilomètres traverse Israël en serpentant, ondulant et se tortillant : le Shvil, ou Israel National Trail. Peu de gens le connaissent et encore moins savent qu'on l'appelle aussi " le chemin des anges ". Linda Bortoletto l'a parcouru seule pendant deux mois. Depuis la frontière avec le Liban, au nord, jusqu'à la mer Rouge, au sud, elle qui n'est pas juive, qui n'était jamais venue en Israël, elle dont la mère est musulmane, va, pas après pas, rencontre après rencontre, appréhender Israël par la nature, l'intensité et l'énergie de cette terre, mais aussi chercher la vraie raison de sa présence là-bas, tenter de réconcilier en elle-même la guerrière, la femme et la mystique.
Durée:5h. 42min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:71462
Résumé: Amoureux de la ville de Paris, l'auteur raconte son rapport intime à la capitale, célébrant ses quartiers, ses monuments et ses habitants. Mêlant souvenirs et réflexions personnelles, il propose un itinéraire symbolique à travers une ville en constante évolution, de l'incendie de Notre-Dame en avril 2019 au premier confinement de mars 2020.
Lu par:Cathy Rocaboy
Durée:10h. 12min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:65440
Résumé: Une évocation personnelle du nord de la France à travers les personnalités, les lieux et les traditions qui ont marqué l'auteur au cours de sa vie. " Quand je suis arrivé en 2CV à Paris avec ma mère pour louer une chambre d'étudiant, je me suis retrouvé, au milieu des embouteillages, à côté d'un taxi. Le chauffeur avait repéré ma plaque d'immatriculation marquée 62 et il m'a lancé : " Fais pas de dégâts, le mineur ". Quelle bonne idée d'avoir mis une grande partie des gens du Nord dans les Hauts-de-France, dans le haut de l'affiche ! Quelle bonne idée d'avoir mis dans la lumière des gens qui ont souvent été dans le noir ! Le noir de la mine, le noir du ciel, le noir de l'ignorance. Avec le temps, j'ai perdu pas mal de choses. Des illusions, des cheveux, des dents, mes clefs... Je n'ai pas perdu le Nord. J'ai toujours conservé pour le Nord une immense tendresse, j'ai toujours à mes sabots de la terre de l'Artois, dans ma tête des souvenirs de ciels immenses et changeants, et dans mon coeur beaucoup d'amis. Je les reconnais à l'éclat de leur regard, il brille comme de l'anthracite. Je n'ai jamais perdu le Nord. Je l'ai gagné. "
Durée:3h. 15min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:21017
Résumé: Emmenant son père âgé au-delà du cercle polaire, l'auteur nous propose un voyage philosophique, raconte les découvertes de la nourriture, la frayeur devant l'ours, l'émotion face aux icebergs. Il rappelle les rites ancestraux des Inuits, regrette l'irruption dans ce monde des civilisations judéo-chrétienne et américaine.
Durée:4h. 26min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:15028
Résumé: ... Après sa dernière expédition en Australie... Sarah sent à nouveau le besoin de retrouver cet effort libérateur. Elle nous enmène à travers ce récit sur la cordillère des Andes en Amérique du Sud, du Chili au Pérou via l'altiplano bolivien. Durant 8 mois, elle va suivre à pied sur 7000 kilomètres cette cordillère comme un fil d'Ariane...
Durée:7h. 17min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:37395
Résumé: Journal de bord d'une aventure et d'un exploit : Laurence de La Ferrière a parcouru en 73 jours et en solitaire, les 3.000 km (dont 1.800 entièrement inexplorés) qui séparent le pôle Sud de Terre Adélie, dans le plus grand désert blanc du monde. C'est la première Française a avoir atteint le pôle Sud en 1997.
Durée:7h. 6min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:36616
Résumé: Le récit du voyage à pied de l'écrivaine, à travers l'Arménie et la Géorgie en compagnie d'un cheval. Elle exprime ses pensées loin du bruit du reste du monde.
Lu par:Henri Duboule
Durée:11h. 37min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:18134
Résumé: "On m'a souvent demandé quand je conçus pour la première fois l'idée de tenter d'atteindre le pôle Nord. Il est difficile de répondre à cette question ; je ne saurais pointer un jour ou un mois en disant : c'est alors que cette idée me vint pour la première fois. Mon désir de parvenir au pôle Nord grandit en moi, à mon insu, sous l'influence de mes premiers travaux. J'ai commencé à m'intéresser aux choses arctiques vers 1885, lorsque mon imagination de jeune homme s'enthousiasma au récit des explorations du Groenland intérieur par Nordenskjöld. Ces études prirent pleine possession de mon esprit et m'amenèrent à entreprendre tout seul, dans l'année qui suivit, un voyage d'été dans ce continent. Peut-être déjà alors montait il en quelque recoin de mon inconscient, comme un pâle et graduel lever d'aurore, l'espoir qu'un jour j'atteindrais le pôle lui-même. Quoi qu'il en fit, le mirage du Nord, la "fièvre arctique", comme on l'a appelé, s'infiltra dès lors dans mes veines et je compris que mon destin voulait que la raison et le but de ma vie fussent l'éclaircissement du mystère des solitudes glacées de Septentrion". L'auteur, Robert Edwin Peary, né le 6 mai 1856 et mort le 20 février 1920, fut un explorateur américain, surtout connu pour ses expéditions arctiques à travers le Groenland et à destination du pôle Nord.