Contenu

Archipel des passants: littérature et photographie mêlées

Résumé
Les auteurs, pleinement engagés dans l'actualité, rendent compte par l'écrit et par la photographie de ce qui les a saisis au gré d'un nomadisme délibéré d'un "archipel" à l'autre, de la Bosnie à Beyrouth, de Chypre à Kiev, du Vietnam au Mali. Leur ambition : capter la présence des êtres, ouvrir notre regard, rapprocher un "nous" et un "autre" entre qui les frontières ne sont pas aussi étanches qu'on le croit.
Lu par: Jean Frey
Genre littéraire: Voyage/exploration
Durée: 1h. 59min.
Édition: Gollion, Infolio, 2014
Numéro du livre: 29742
ISBN: 9782884747226
CDU: 910

Documents similaires

Durée:6h. 4min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:74123
Résumé: Elle fut l’une des plus formidables aventurières du XXe siècle. Ses récits de voyage, son œuvre photographique, ses reportages ont fait d’elle une autrice mondialement connue. Ella Maillart (1903-1997) avait l’œil ethnographique, parfois sensuel, souvent ironique. En témoignent la quinzaine de textes inédits, peu connus ou introuvables de ce recueil, comme "Le sens du voyage" (1948), "L’école dans les nuages" (1966), "Voyage au Turkestan russe" (1935), "Le culte du serpent" en Inde, ou l’émouvant "Route à l’Est" (1939), version "sur le vif" de "La Voie cruelle". Attentive, où qu’elle soit, à la condition des femmes, Ella Maillart s’y montre à chaque instant d’une énergie et d’une curiosité inouïes, attirée comme un aimant par les contrées interdites, les trajets en zig-zag et les rencontres de hasard, pratiquant aussi l’art de la lenteur pour assimiler l’expérience, quêtant l’essentiel, qui seul est durable – l’immense nature, la liberté.
Durée:4h. 53min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:71744
Résumé: Japon, Cambodge, Laos, Birmanie, Thaïlande, Sri Lanka, Inde. En septembre 2019, l’écrivain-voyageur Blaise Hofmann s’en va sept mois en Asie, pour la première fois en famille. Ce sont de nouvelles contraintes, un temps constamment anticipé, des précautions, des routines, des frustrations ; c’est surtout l’émerveillement de voir le monde à quelques centimètres du sol, voyager lentement avec les yeux de deux petites filles qui sont à la maison où qu’elles se trouvent. C’est l’occasion aussi de retrouver un continent standardisé, peuplé de gens comme lui, des touristes hypermodernes. Voici le récit d’un anti-héros faisant l’éloge de l’ennui, du détour. Blaise Hofmann livre un texte introspectif, aussi critique qu’ébloui, même quand un virus s’impose comme personnage principal de ce qui est peut-être le dernier récit de voyage d’avant la pandémie de Covid-19.
Lu par:Janick Quenet
Durée:12h. 45min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:71915
Résumé: Authenticité, autonomie, liberté, sobriété… autant de valeurs desquelles notre civilisation nous tient de plus en plus éloignés. Ressentant un appel primitif irrépressible, venu droit du fond des âges, Kim Pasche est parti dans le Grand Nord canadien en quête d’une reconnexion brute au monde sauvage par un mode de vie semblable à celui de nos ancêtres de la préhistoire. À travers ses pérégrinations en Europe, puis en Amérique du Nord, il raconte ses apprentissages des savoirs ancestraux et son évolution au fil des années, vers un nouveau rapport à la nature, à la spiritualité, au temps, et même à son existence en tant qu’humain.
Durée:2h. 36min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:72012
Résumé: Evocation du séjour d'une femme au Caire en trois étapes : le temps du voyage, sa remémoration et le retour sur place quelques années plus tard. Evoquant le dépaysement et la découverte d'un côté, et le souvenir de situations inquiétantes de l'autre, la voyageuse explore l'imaginaire de l'agression et la sensation de vulnérabilité ressentie par une étrangère dans un pays arabe.
Durée:5h. 15min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:70448
Résumé: Plongez-vous dans Le nouveau livre de Claude Marthaler, écrivain, arpenteur du bout du monde, en vélo ou à pied, qui confie les ressorts secrets de sa vie d'aventurier. Au fil des chapitres, il dévoile les ressorts intimes et secrets qui l'ont poussé sur les chemins d'une errance choisie. Un accident de parapente l'a contraint à repartir d'une page blanche pour réécrire sa vie. Des milliers de mètres de dénivelé et des bivouacs aux confins du monde lui ont permis, en se perdant, de se trouver soi-même et de donner un sens à la vie et à sa vie. Apprendre à accepter l'incertitude est la plus belle leçon délivrée par ce parcours composé d'itinéraires, de paysages et de rencontres aussi improbables que magnifiques. Un texte littéraire évocateur et rythmé par des réflexions intimes qui mèle aventure, autobiographie et introspection. Ce récit âpre, intimiste et sensible permet au lecteur de cheminer avec une personnalité qui a fait de l'incertitude et de l'errance une philosophie de vie à part entière.
Durée:7h. 7min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:69400
Résumé: Ce livre relate le périple de l'auteur avec son ânesse Kalima jusqu'à Saint-Jacques de Compostelle et retour, coupé de rencontres intéressantes et de relations historiques bienvenues.
Durée:8h. 9min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:69051
Résumé: Emue dès l'enfance par une Russie imaginaire et littéraire, Frédérique Burnand a d'abord découvert ce vaste pays en touriste ; bouleversée par ses voyages, elle s'est aussitôt mise à étudier le russe. En 2012, elle est partie travailler durant plusieurs semaines dans un hôpital en Russie ; ses entretiens avec des malades du coeur lui ont ouvert les yeux sur une réalité russe au quotidien. Jours de Russie retrace quelques étapes de cette découverte en profondeur.
Durée:19h. 15min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:32538
Résumé: Islande : terre de lumières, de feu, de contrastes. Glaciers, volcans, déserts, montagnes tabulaires, rivières et vastitude de la toundra se fondent dans un décor de Genèse. Dès l'automne, le gel, la neige, les grandes tempêtes et la longue nuit polaire transfigurent ces immensités en un monde fantasque et surréaliste. Sur les hauts plateaux inhabités du centre de l'île, on peut entreprendre des raids à skis, mais les conditions climatiques comptent parmi les plus hostiles et fantasques de la planète. C'est dans cet univers déroutant que l'auteur a mené, au cours de sept voyages (de 1985 à 2013), une dizaine de raids à skis en solitaire, tirant derrière lui un petit traîneau avec le matériel nécessaire à sa survie. Les parcours réalisés dans ces montagnes n'ont été que rarement, voire jamais, pratiqués à skis auparavant. La traversée intégrale du pays, effectuée en 14 jours, reste l'exploit majeur de ses expéditions, mais chacun de ses raids a été singulier :« Au Snaefell, l'harmonie était totale ; lors de ma seconde tentative de traversée de l'île, l'incertitude omniprésente ; sur le Vatnajökull — le plus grand glacier d'Europe — la neige fraîche constitua un handicap rédhibitoire. Souvent, plusieurs jours durant, parfois même plus d'une semaine, je suis resté dans des conditions extrêmes sans croiser un être humain. »La solitude devient la racine d'une quête introspective : au récit d'aventure se mêlent ses réflexions les plus intimes. Mais ce livre raconte aussi des rencontres, les moments passés avec les insulaires, d'autres voyages, et son rapport à la nature sauvage. Sans oublier des aspect plus techniques : l'évolution du matériel d'expédition au cours de trois décennies, les modifications qui ont bouleversé le pays (construction de grands barrages à l'est, avènement du tourisme de masse, grande crise de 2008), et deux éruptions successives de l'Eyjaföll dont l'une sema récemment le chaos dans le ciel européen. Enfin, un petit chapitre « Pratique » avec des conseils et adresses pour les voyageurs-explorateurs qui souhaiteraient se rendre en Islande.
Durée:7h. 1min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:65600
Résumé: "En ce brûlant été 2015, je m’en retourne, sur ma petite moto syrienne, en direction des terres du Levant où je slalome, depuis trois ans, entre des communautés se jaugeant sans-cesse, se provoquant parfois, la plupart du temps se tolérant, dansant sous cette épée de Damoclès planant sur ce formidable petit pays contrasté qu’est le Liban. La survie laisse rapidement place à la sur-vie ; le désarroi à la résilience ; l’abandon à la résistance. Résister à l’instabilité régionale et aux déséquilibres intérieurs. Résister au sectarisme. Résister à l’intégrisme. Les plats traditionnels d’houmous, de fattouche, de taboulle, saujok, batata harra et autre meshawi se bousculent maintenant sur les tables. La salle se remplit de cette odeur de tabac parfumée qui s’élève des chichas colorées posées à même le sol. Les verres s’entrechoquent. Je pense à Rimbaud : « Les Fleuves m’ont laissé descendre où je voulais. » Ivre d’eau ou d’arak. Ivre de vie. Ivre d’espoir."
Durée:3h. 6min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:33773
Résumé: Cet écrit reconstitue toutes sortes de déplacements individuels en train, entre1963 et 1967. La toile de fond en est le passage des frontières malgré la guerre froide, car pour se déplacer de Trieste à Sofia ou Istanbul, ou de Trieste à Athènes, passeports et visas étaient encore nécessaires. L'idée de traverser un pays dit communiste, telle la Yougoslavie pour aller en Grèce, ou encore la Bulgarie pour voir la Mer Noire, effrayait beaucoup de personnes, on nous prédisait que nous ne reviendrions pas... Et les lignes ferroviaires, qui s'étiraient d'un bout à l'autre de cette immense région, étaient pleines de surprises, certains secteurs n'étaient pas encore électrifiés, on empruntait les trains à vapeur et on était content quand on arrivait à destination.
Durée:5h. 50min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:34385
Résumé: Des plaines mozambicaines aux Côtes de l'Orbe pour un long voyage d'une existence dont chaque étape est précieuse pour construire la suivante. Ce livre est l'écho d'une vie éclairée par douze années sur le continent noir sur lequel il témoigne des rencontres, des découvertes, des amitiés nouées. Les Monnier vivent la période difficile de l'indépendance du Mozambique qui se libère de la tutelle protugaise. Le retour dans leur village d'origine impose à la famille les changements rapides de notre société, tout en restant marquée par son expérience africaine.
Durée:3h.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:32872
Résumé: Des pays de la mer Baltique, en passant par la mer Méditerranée, l'Europe centrale et la Suisse, son lieu de résidence, le narrateur nous entraîne, visite après visite, au gré de ses excursions. Il nous fait visiter les plus grandes villes, les monuments, les lieux incontournables et touristiques et d'autres plus modestes et méconnus. De Tallin à Saint-Pétersbourg, Stockholm, Munich, New York ou encore Ibiza, chaque étape de la croisière ou du voyage est propice pour lui à la réflexion sur le sens de l'existence, le monde, mais aussi sur la banalité du quotidien.