Contenu

Hexagone: sur les routes de l'histoire de France

Résumé
Le principe de ce livre est de suivre, du VIe siècle avant Jésus-Christ à nos jours, les mouvements des peuples qui se sont peu à peu rassemblés, autour d'une idée qui deviendra la France. « Les routes de l'histoire de France » : 26 itinéraires que nous suivons, au fil des siècles, comme une véritable épopée. Tout commence par une histoire d'amour entre le chef des Phocéens débarqué dans le Sud pour y créer des comptoirs de commerce et la fille du chef des Segobriges, qui vivent à cet endroit. Résultat : au lieu d'une guerre, un mariage... et la construction de Marseille, première ville de ce que deviendra la Gaule... À propos, saviez-vous que ce sont les Romains qui nous ont baptisés Gaulois ? « Galli, Galli ! » hurlaient-ils quand Brennus, venu de l'Yonne avec ses guerriers celtes, mettait le feu à leur cité au IVe siècle av. J.-C. Et à propos de Celtes, saviez-vous qu'un trésor celtique inestimable, découvert récemment, est enterré en Bourgogne ? Et qu'à la même époque, il y avait un trafic formidable sur la Seine, les bateaux transportant le précieux étain venu de Cornouailles ? Voilà qui attirait de multiples tribus gauloises, en quête de nouvelles richesses ! Ainsi suivons-nous les migrants, sur les routes de l'étain, de l'ambre, du sel et du fer... Lorànt Deutsch le baladin se promène avec jubilation dans toutes les époques, conteur inspiré mais aux sources sérieuses (dûment répertoriées à la fin de l'ouvrage).
Genre littéraire: Histoire/géographie
Durée: 13h. 56min.
Édition: Neuilly-sur-Seine, M. Lafon, 2013
Numéro du livre: 27864
ISBN: 9782749917832
CDU: 944

Documents similaires

Durée:10h. 40min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:23953
Résumé: Saviez-vous que la Lutèce des origines ne se situait pas sur l'île de la Cité, mais à Nanterre ? Que les derniers combattants gaulois massacrés par les Romains reposent sous la tour Eiffel ? Que les vestiges de la première cathédrale de Paris se trouvent sous le parking d'un immeuble moderne du Ve arrondissement ? Au fil de ses découvertes, Lorànt Deutsch vous emmènera vers ce qui fut le Pont-au-Change, ancêtre de la Bourse, puis chez ce bistrotier qui entasse ses bouteilles dans une cellule de la Bastille sauvée de la destruction, et tout au long des rues où se cachent des trésors que vous ne soupçonniez pas. Une promenade captivante, où défilent les seigneurs alliés comme les princes rebelles, et tout ce qui a forgé le pays. Vous verrez s'ériger des murailles contre l'envahisseur, s'agiter l'Église, s'imposer les marchands, s'ébrouer les artistes, l'Université s'installer sur des ballots de paille place Maubert, le peuple de Paris se soulever - violent, sanglant, emblématique -, et se construire ainsi toute l'histoire de France.
Durée:10h. 55min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:34476
Résumé: Le premier Métronome, c'était le grand souffle de l'histoire de France sur la capitale. Métronome 2 C'est tout le passé des Parisiens qui se déroule au fil de nos pas jusqu'à nous projeter dans notre réalité d'aujourd'hui. Tout a commencé rue Saint-Jacques. Puis, à chaque siècle, une nouvelle voie fondatrice a matérialisé le développement de la ville, s'éparpillant bientôt en un maillage de rues, carrefours et ruelles où le temps nous échappe dans un flot de souvenirs... La chambre de François Villon à l'arrière de la Sorbonne, Ravaillac en embuscade rue de la Ferronnerie, la Pompadour enterrée place Vendôme, les fripes du Carreau du Temple, des homosexuels brûlés vifs place de Grève, l'invention des champignons de Paris, du baba au rhum et des godillots ! Et tout un monde qui frissonne de créativité pour modeler l'avenir. Ici on crée l'art de demain, là on fomente une révolution. Des mots naissent sur le trottoir, " guillemet ", " argot ", " bistro " ; des petits métiers s'y installent : premiers marchands de lunettes, claqueurs de théâtre ou ramasseurs de mégots. Notre Paris intime, c'est celui des poètes et des chiffonniers, des artisans et des inventeurs. Le Paris de tous ceux qui ont fait sa magie et son âme.
Durée:6h. 26min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:72619
Résumé: Une histoire de la Bretagne ainsi que de ses villes et villages comme Carnac, Dinard, Concarneau, Auray, Carnoët, Lorient ou Larmor-Plage, lieux où sont mélangés des peuples originaires du monde entier.
Durée:14h. 15min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:74658
Résumé: Présentation du parcours de personnalités célèbres issues de diverses origines et époques, telles que Cléopâtre, Danton, G. Clemenceau, la reine Margot ou M. Hari.
Lu par:Manon
Durée:8h. 2min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:39441
Résumé: Après Paris et les routes de France, Lorànt Deutsch aborde un sujet passionnant où son talent de conteur fait merveille ! Première surprise : l'ancêtre du français, ce n'est pas le gaulois mais le " roman ", la langue romaine issue du latin de Jules César, le vainqueur de la Gaule ! En effet, au fil des invasions et de nos propres conquêtes, ce latin s'est transformé et enrichi de multiples apports : germaniques avec les Francs, nordiques avec les Vikings, arabes au moment des croisades, italiens à la Renaissance... avant de devenir un français triomphant dans toutes les cours d'Europe au XVIIIe siècle, grâce à nos philosophes. Entre-temps les troubadours ont inventé l'amour et les femmes écrivains réclamé leur émancipation, les grammairiens se sont occupés de la syntaxe et la réforme de l'orthographe a déjà rendu quelques linguistes fous ! Enfin, l'école obligatoire acheva de permettre à tous les citoyens français de communiquer. Aujourd'hui, l'abus des termes anglais, les mots issus de la culture urbaine et les raccourcis de nos Smartphones inquiètent les puristes... Ils ont tort : le temps fera le tri. Et de ce bouillonnement créatif continuera d'émerger une langue vivante, ouverte à tous : la langue française est une langue d'accueil.
Lu par:Bernard Dieu
Durée:13h. 38min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:69142
Résumé: Ce livre entreprend de relater et de clarifier, à destination d'un large public, le poids encore très actif de l'esclavage dans nos sociétés. Reprenant les grandes étapes qui ont mené de l'esclavage méditerranéen puis africain et atlantique aux processus de colonisation européenne dans trois continents (Afrique, Amérique et Asie), il donne les clés historiques de la définition de la race, et dévoile ses fondements économiques, anthropologiques et politiques. Parce qu'elle est aussi celle des notions de liberté, d'égalité, de travail et qu'elle engage nos identités, l'histoire de l'esclavage tire le fil de la construction de l'Europe, et révèle l'ordre racial qui régit notre monde contemporain.
Durée:5h. 28min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:72977
Résumé: A chaque époque, des femmes ont agi, dirigé, créé, gouverné mais elles n'apparaissent pas dans les manuels d'histoire. Du temps des cavernes jusqu'à nos jours, l'auteure passe au crible les découvertes les plus récentes, analyse les mécanismes de la domination masculine et présente quelques vies oubliées.
Durée:6h. 8min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:73748
Résumé: Nourrie d'archives et de témoignages, cette enquête tente de cerner l'action et la personnalité de Gorbatchev et de ceux qui ont gravité autour de lui, de son épouse Raïssa à Alexandre Yakovlev, l'architecte de la Perestroïka, en passant par son rival Boris Eltsine.
Durée:4h. 24min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:72874
Résumé: Ce roman reconstitue l'histoire de l'ancienne commune de Chaudun, dans les Hautes-Alpes, un village de montagne vendu par ses habitants à l'administration des Eaux et forêts, en 1895, et à présent abandonné. Au fil du temps, la vallée dans laquelle il se situe s'est trouvée surexploitée par l'excès de population et de bêtes à nourrir, laissant la nature environnante exsangue.
Durée:19h. 3min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:74807
Résumé: Plongeant les lecteurs dans la Rome des années 1920-1930, à l’époque où Mussolini remodelait la capitale italienne à son image, Le Maître des Airs raconte l’histoire d’un héros improbable : Lauro de Bosis, fils d’un aristocrate italien et d’une beauté de la Nouvelle-Angleterre, qui s’est transformé en un Icare des temps modernes, prenant seul les commandes d’un petit avion pour démontrer que la prétendue maîtrise du ciel par le Duce n’était qu’un bluff. Entremêlant son récit d’épisodes de la vie d’autres artistes et intellectuels contemporains (horripilés par le fascisme, comme Hemingway, ou au contraire séduits par lui, comme Ezra Pound), Taras Gresoe nous offre le portrait d’un héros magnifique. C’est une histoire inspirante de résistance, un exemple qui, de jour en jour, se révèle plus essentiel pour notre époque.
Durée:7h.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:76058
Résumé: Le fond du trou. Bien des hommes et des femmes de pouvoir l’ont connu. Mais pour certains d’entre eux, le sursaut qui suivit fut aussi soudain et spectaculaire que l’avait été leur chute. D’Agrippine à Mitterrand en passant par Richard Cœur de Lion, Louis XVIII, Napoléon, Clemenceau, Churchill, ou de Gaulle, tous ont connu l’accident de parcours majeur qui aurait pu les reléguer définitivement aux oubliettes de l’histoire. Seize historiens et journalistes de renom nous racontent les prodigieuses Remontadas de ces héros que la gloire et le temps ont statufiés, mais dont l’histoire nous rappelle utilement qu’ils furent bien souvent des survivants, pour ne pas dire des miraculés.
Durée:39h. 10min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:76057
Résumé: Vaste enquête à travers la Russie d’aujourd’hui, ce livre se veut avant tout un hommage au combat acharné de quatre hommes confrontés – chacun à son époque – aux ravages de l’autocratie. Mais faire se côtoyer les destins de l’illustre poète Mikhaïl Lermontov (1814-1841),du révolutionnaire, propagandiste, anthropologue et romancier Vladimir Tan Bogoraz (1865-1936), de l’écrivain anarchiste Victor Serge (1890-1977), antistalinien, auteur de S’il est minuit dans le siècle, et d’Anatoli Martchenko (1938-1986), l’un des derniers dissidents russes à être mort en détention au Goulag, c’est aussi proposer une histoire informelle – encore que remarquablement documentée – de l’opposition à l’absolutisme russe sous toutes ses formes, de Catherine II à Vladimir Poutine.