Contenu

Dieu, ce beau mirage...

Résumé
Michel Bavaud est né en 1932 à Echallens. Ancien professeur de littérature à l'Ecole Normale de Fribourg, il marqua une génération d'instituteurs fribourgeois par son exigence et ses prises de position éthique. Grammairien reconnu, il collabora avec diverses revues pédagogiques et quotidiens auxquels il livra des remarques sur la langue française et aussi sur l'état du monde en recourant à divers pseudonymes. Un itinéraire émouvant qui nous saisit comme un appel à la liberté. Comment passe-t-on du catholicisme traditionnel à la philosophie éclairée de Socrate ? Doit-on considérer la croyance en Dieu comme un manque de courage ? Le devoir de loyauté envers les ancêtres peut-il entraver le chemin de la vérité ?
Durée: 5h. 19min.
Édition: Vevey, Ed. de l'Aire, 2011
Numéro du livre: 18502
ISBN: 9782940478132
CDU: 211

Documents similaires

Durée:12h. 37min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:67852
Résumé: Qui étaient les Agonyclites, les Condormants ou encore les Melchisédéciens, et en quoi croyaient-ils ? Michel Théron répertorie ici près de deux cents de ces hérésies, de la première moitié du Ier siècle aux dernières décennies du XXe siècle, des plus exotiques aux plus profondes. Au commencement était l'hérésie. Celle-ci n'est pas une déviance tardive par rapport à une foi originelle unanime : au contraire, la religion chrétienne telle qu'on la connaît aujourd'hui a émergé du foisonnement des opinions divergentes, voire franchement contradictoires. Des dogmes aussi fondamentaux que la divinité du Christ ou la Trinité ne se sont imposés que lentement, à coup d'édits impériaux et d'excommunications.
Durée:5h. 31min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:67789
Résumé: L'Evangile selon Thomas fut découvert en 1945 aux environs de Nag Hammadi. C'est une collection de 114 logia ou "paroles nues" attribuées à Jésus le Vivant. Cet Evangile fut diversement reçu parla critique, si bien qu'à peine sorti de terre, il fut de nouveau recouvert par le sable mouvant des gloses et des polémiques... Mais la parole respirait sous la cendre... II importait d'y retrouver l'étincelle cachée afin d'y réveiller - comme au jour de Pentecôte - le feu de son âme.
Durée:17h. 26min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:15606
Résumé: Le biologiste Richard Dawkins, athée « pur et dur », a un objectif : donner toutes les explications et les encouragements nécessaires au plus grand nombre d' esprits libres afin qu ils se libèrent complètement de l emprise de la religion. Et qu ils soient fiers d être athées, car, pour l auteur, l' athéisme est presque toujours la marque d une saine indépendance d'esprit, et d'un esprit sain. Richard Dawkins s attaque ici non à une « version particulière » de Dieu, mais à tous les dieux et tout ce qui est surnaturel. Pour ce spécialiste de l' évolution, la question de Dieu n est pas hors de portée de la science. Insistant sur le fait que « la probabilité de l' existence de Dieu est extrêmement faible », il dit mener sa vie en se fondant sur le présupposé qu il n existe pas. Tout particulièrement choqué par le fait que les parents imposent leurs opinions religieuses à leurs enfants, Richard Dawkins, au nom du rationalisme, entre en guerre contre la forme de superstition la plus répandue selon lui et contre cette idée que pour avoir des principes moraux, on ne saurait se passer de convictions religieuses...
Lu par:Lucienne Grob
Durée:6h. 57min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:14724
Résumé: Peut-on se passer de religion ? Dieu existe-t-il ? Les athées sont-ils condamnés à vivre sans spiritualité ? Autant de questions décisives en plein « choc des civilisations » et « retour du religieux ». André Comte-Sponville y répond avec la clarté et l'allégresse d'un grand philosophe mais aussi d'un « honnête homme », loin des ressentiments et des haines cristallisés par certains. Pour lui, la spiritualité est trop fondamentale pour qu'on l'abandonne aux intégristes de tous bords. De même que la laïcité est trop précieuse pour être confisquée par les antireligieux les plus frénétiques. Aussi est-il urgent de retrouver une spiritualité sans Dieu, sans dogmes, sans Église, qui nous prémunisse autant du fanatisme que du nihilisme. André Comte-Sponville pense que le XXIe siècle sera spirituel et laïque ou ne sera pas. Il nous explique comment. Passionnant.
Durée:8h. 13min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:17486
Résumé: Trois siècles après le triomphe des 'Lumières', et un siècle après la loi de séparation de l'Eglise et de l'Etat, le politique et le religieux sont encore inextricablement mêlés dans nos sociétés prétendument laïques et démocratiques. A cela s'ajoute le spectacle du monde comme il va - des évangélistes néo-conservateurs aux fanatiques du Djihad. Partout, observe Michel Onfray, Dieu, jadis chassé par la porte revient par la fenêtre. D'où cet essai, savant et polémique, conceptuel et sensuel, où le philosophe anti-platonicien qu'est Michel Onfray tente de pointer, de dénoncer, de dépasser, cette 'haine des corps' qui, semble-t-il, gît secrètement derrière le retour généralisé du divin, et du 'désir de salut', dans nos sociétés.
Durée:52min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:70132
Résumé: Le grand écrivain Amos Oz, récemment disparu, s’est intéressé à la figure du traître toute sa vie – comme son œuvre romanesque en témoigne. Dans un discours prononcé à Berlin en 2017, il a voulu revenir sur le plus célèbre d’entre eux, et réfléchir au rôle qu’a joué la prétendue trahison de Jésus par Judas dans la naissance de l’antisémitisme chrétien. Il se fait conteur en nous présentant une version alternative de l’histoire connue, et en nous interrogeant sur les liens entre les deux grandes religions monothéistes que sont le judaïsme et le christianisme. Sa réflexion est iconoclaste, irrévérencieuse, romanesque, mais toujours nourrie d’une connaissance profonde des textes fondateurs des deux religions. Cet ouvrage, le premier inédit publié depuis le décès d’Amos Oz en décembre 2018, condense une certaine philosophie du dialogue qui était au cœur de l’œuvre et de l’engagement d’Amos Oz. Sa parole demeure d’une actualité brûlante. En préambule, la rabbin Delphine Horvilleur s’adresse directement à l’auteur disparu, dans une émouvante lettre. Elle nous offre un éclairage passionnant de la conférence d’Amos Oz, en nous parlant des prophètes et des traîtres, du rôle de la littérature dans nos vies, et du besoin de dialogue pour surmonter les fanatismes de toute sort
Durée:3h. 3min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:19319
Résumé: ... 38 dialogues d'environ 4 pages entre un athée et un croyant qui sont autant de prétextes à des réflexions sur la foi, les croyances et l'athéisme. Les dialogues sont courts et naturels, ils emploient le langage de tous les jours et l'abus de citations ou d'arguments d'autorité a été interdit aux deux intervenants.
Durée:6h. 16min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:73629
Résumé: Pourquoi le christianisme doit-il changer ou mourir ? Comment dire Dieu dans le langage du XXI siècle ? Quel est le sens de l'athéisme moderne ? Quelle est la valeur historique des évangiles ? Quelle révolution Jésus, le croyant juif, a-t-il initiée par ses paroles et ses actes ? L'Eglise catholique peut-elle se réformer en profondeur ? Telles sont quelques-unes des questions de ses lecteurs auxquelles répond l'évêque John Spong. Ce recueil de lettres, sélectionnées et traduites par Gilles Castelnau, ne s'adresse pas seulement aux chrétiens à la recherche d'une foi croyable. Il peut intéresser aussi toute personne sensible à une nouvelle vision du christianisme. L'évêque anglican américain possède une grande culture en exégèse qui lui permet de relire la bible juive et la bible chrétienne d'une manière critique et non littérale. Il a intégré aussi depuis longtemps, dans sa manière de penser et de croire, les connaissances philosophiques et scientifiques modernes. Notamment en astrophysique, en sciences de la vie et de l'homme. Une pratique de cinquante ans, comme pasteur et évêque, l'a mis à l'écoute de ses contemporains. En complément de ses six ouvrages déjà traduits et publiés en français, ce livre pédagogique, fait de dialogues, en forme de questions/réponses, nous livre de nouvelles manières de dire Dieu, Jésus de Nazareth, notre humanité et comment vivre, de manière honnête et responsable, dans le monde qui vient... et qui est déjà là.
Durée:4h. 44min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:69584
Résumé: Après Proust, Montaigne, Baudelaire, Hugo, Homère, Paul Valéry … France Inter continue sa série d’ "Un été avec". Cette année, grand retour d’Antoine Compagnon avec Pascal. L’occasion de découvrir ou redécouvrir le mathématicien, physicien mais aussi philosophe et théologien.
Durée:1h. 50min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:72418
Résumé: De pierre ou de sable, le désert est toujours un ailleurs. Mais il existe aussi des déserts intérieurs, douloureux et torrides, que l'on vit dans son corps, dans sa relation avec les autres, par rappport à l'intelligence ou la foi. Evoquant toutes ces expériences, Jean-Yves Leloup nous invite, à travers poèmes et pensées, à démasquer les mirages et à découvrir les miracles de la vie.
Durée:4h. 11min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:73601
Résumé: En convoquant de grands philosophes politiques, de Platon à Marx, en passant par Machiavel et Hobbes, ce livre tente de répondre à cette question, qu’elle accompagne d’une série d’autres : qu’est-ce qu’une guerre juste ? Quelles sont les forces morales engagées dans un conflit ? Est-ce l’État qui fait la guerre ou la guerre qui fait l’État ? Enfin, après avoir exploré les significations et les enjeux du spectre de la guerre « totale », il affronte l’ultime question : pourquoi la guerre ?
Lu par:Colin Hubert
Durée:2h. 3min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:70673
Résumé: En dialoguant avec le jeune philosophe espagnol Javier Bassas, Jacques Rancière explicite deux idées qui sont au cœur de son travail. Les mots ne sont pas des ombres auxquelles s’oppose la réalité solide des choses. Ils sont eux-mêmes des réalités dont l’action construit ou subvertit un ordre du monde. Et l’écriture n’est pas l’illustration de la pensée. Elle est un travail de la pensée qui défait le tissu consensuel des rapports entre le perceptible et le pensable et ébranle les hiérarchies entre les modes de discours. Dans l’écriture philosophique comme dans les processus d’émancipation politique, il s’agit de construire des plans d’égalité en détruisant les barrières qui enferment les humains, leur expérience et leur pensée dans des mondes séparés. C’est ainsi tout un discours de la méthode égalitaire que Jacques Rancière développe ici et que Javier Bassas l’amène à préciser en confrontant ses analyses à d’autres entreprises théoriques : marxisme althussérien, phénoménologie ou déconstruction derridienne.