Contenu

Comment élever un ado d'appartement: essai

Quatrième de couverture
L' "ado mâle " et l' "ado femelle " ne sont pas des races en voie de disparition. Bien au contraire, et... c'est tant mieux. Car même s'ils sont grunges, gothiques, malpolis, ou ignares, ce sont quand même " nos " ados. Voici le premier manuel de survie destiné aux parents confrontés à ce milieu difficile voire hostile. Ils y apprendront entre autres comment détecter la présence d'ados (baskets puantes, chaussettes en boule, etc.), gérer leur comportement en sachant qu'ils dorment quand vous êtes réveillés et vice versa, qu'ils se nourrissent de pâtes ou de nouilles et vice versa, qu'ils vivent en meute, que la période du rut se caractérise par un air absent et des résultats scolaires en baisse...
Durée: 2h. 44min.
Édition: Paris, J'ai lu, 2009
N° de notice: 18373
ISBN: 9782290010990
Collection(s): J'ai lu
CDU: 306

Documents similaires

De:Bakhti, Béatrice Lu par:
Durée:1h. 38min.
Genre:Audiodescription : films et séries
Quatrième de couverture:Ce documentaire suisse suit le parcours de 7 adolescents d'Yverdon-les-Bains de 12 ans à 18 ans durant 7 ans
De:Bakhti, Béatrice Lu par:
Durée:1h. 38min.
Genre:Audiodescription : films et séries
Quatrième de couverture:Ce documentaire suisse suit le parcours de 7 adolescents d'Yverdon-les-Bains de 12 ans à 18 ans durant 7 ans
De:Bakhti, Béatrice Lu par:
Durée:1h. 44min.
Genre:Audiodescription : films et séries
Quatrième de couverture:Ce documentaire suisse suit le parcours de 7 adolescents d'Yverdon-les-Bains de 12 ans à 18 ans durant 7 ans
De:Bakhti, Béatrice Lu par:
Durée:1h. 46min.
Genre:Audiodescription : films et séries
Quatrième de couverture:Ce documentaire suisse suit le parcours de 7 adolescents d'Yverdon-les-Bains de 12 ans à 18 ans durant 7 ans

Drôle de tendresse

De:Toews, Miriam Lu par:Danielle Schwartz
Durée:8h. 16min.
Genre:Roman : au sens large et aventures
Quatrième de couverture:Une adolescence mennonite Nomi, seize ans, ne rêve que d'une chose : prendre le large. Partir, comme sa mère et sa soeur, loin d'East Village, une austère communauté mennonite. Malgré la promesse faite à son père de ne jamais le quitter, elle ne peut se résigner à une vie étriquée avec pour seul avenir un travail à l'abattoir de poulets du coin. En attendant le grand soir, l'adolescente laisse libre cours à sa répréhensible passion pour la transgression. Aucun interdit n'échappera au feu qui brûle en elle dans sa quête de liberté. De sa propre enfance dans une communauté mennonite, Miriam Toews tire un roman plein d'humour noir, un portrait acéré de l'amour familial et une ode à l'énergie ravageuse de la jeunesse. Immense best-seller au Canada, Drôle de tendresse y a été récompensé par le prestigieux prix du Gouverneur général.

Les roches rouges

De:Adam, Olivier Lu par:Françoise Golaz
Durée:5h. 20min.
Genre:Roman : au sens large et aventures
Quatrième de couverture:J’ai tout juste dix-huit ans. Je vis chez mes parents. Je vais plus au lycée et j’ai pas de boulot. Je picole trop et je me bourre de médocs. Comment peut-elle croire que je suis capable de la protéger, de lui offrir quoi que ce soit de plus ou de mieux que son mec ? Depuis qu’on roule elle m’a pas posé la moindre question. Elle m’a même pas demandé où on allait exactement. Je lui ai juste dit que je connaissais un endroit où on serait pénards. Et ça a semblé lui suffire… Après le succès de La Tête sous l’eau, déjà en cours d’adaptation, Olivier Adam nous offre un nouveau roman bouleversant. Un de ceux qui vous marquent pour longtemps.

#EnjoyMarie

De:Lopez, Marie Lu par:Paula Viala
Durée:4h. 23min.
Genre:Société/économie/politique
Quatrième de couverture:Réflexions sur l'actualité et les sujets de la vie quotidienne d'une jeune Lyonnaise de 19 ans connue sur Internet grâce à ses conseils mode et beautés diffusés par sa propre chaîne sur Youtube. " J'ai eu envie de raconter une histoire, de partager quelque chose de différent avec vous. Moins de vidéos, plus de mots, moins d'EnjoyPhoenix, plus de Marie. [...] Avec un peu de recul, et j'espère un peu d'humour, je témoigne ici de la réalité, quelquefois complexe, du jeune âge car, comme chacun sait, les ados sont une énigme pour les adultes. "

Maïté Coiffure

De:Murail, Marie-Aude Lu par:Danielle Jacoby
Durée:5h. 53min.
Genre:Roman : au sens large et aventures
Quatrième de couverture:Louis Feyrières doit faire un stage d'une semaine, comme tous les élèves de troisième. Où ? Il n'en sait rien. Ce qui est sûr, c'est qu'il n'aime pas l'école et qu'il ne se sent bon à rien. " J'ai ma coiffeuse qui prend des apprentis, dit Bonne-Maman, lors d'un repas de famille. Stagiaire, c'est presque pareil. " Coiffeur ? C'est pour les ratés, les analphabètes, décrète M. Feyrières qui, lui, est chirurgien. Louis se tait. Souvent. Mais il observe. Tout le temps. Comme il n'a rien trouvé d'autre, il entre comme stagiaire chez Maïté Coiffure. Et le voilà qui se découvre ponctuel, travailleur, entreprenant, doué! L'atmosphère de fièvre joyeuse, les conversations avec les clientes, les odeurs des laques et des colorants, le carillon de la porte, les petits soucis et les grands drames de Mme Maité, Fifi, Clara et Garance, tout l'attire au salon. Il s'y sent bien, chez lui. Dès le deuxième jour, Louis sait qu'il aura envie de rester plus d'une semaine chez Maïté Coiffure. Même si son père s'y oppose.

Dictionnaire ados français

De:Ribeiro, Stéphane Lu par:Cyrille Caille
Durée:2h. 52min.
Genre:Essai/chronique/langage
Quatrième de couverture:La langue des ados est créative et effrontée. Elle élabore sans cesse de nouvelles trouvailles, s'inspirant de ses voisines (l'arabe, l'argot) ou jouant sur elle-même (le verlan). Avec humour, Stéphane Ribeiro est parti à la chasse aux mots et expressions des ados. En ressort ce dictionnaire pas comme les autres, petit "selfie" d'un langage toujours en mouvement

L'enfant d'en haut

De:Meier, Ursula Lu par:Kacey Mottet Klein, Léa Seydoux, Martin Compston, Gillian Anderson
Durée:1h. 33min.
Genre:Audiodescription : films et séries
Quatrième de couverture:Simon, 12 ans, vit seul avec Louise, dans une vallée industrielle de Suisse. Tous deux vivent grâce au petit trafic d'équipements de ski de Simon, qui vole le matériel dans la station de ski située en haut de la vallée et le revend ensuite à ses petits voisins ou à des automobilistes au bord des routes. Louise, qui papillonne d'amant en amant, perd son travail et devient progressivement dépendante de Simon. On apprend peu à peu, dans une chronique de la petite misère quotidienne, l'histoire compliquée de ce lien familial : Louise est en réalité la mère de Simon et lui impose de dire qu'il est son petit frère. Le film s'attache à montrer les liens affectifs des deux protagonistes entre déchirement, conflit, réconciliation et affection mutuelle. Simon, sous des aspects de grand débrouillard sans scrupules malgré son jeune âge, reste un enfant fragile à la recherche d'un lien maternel brisé. Louise, bien que frivole et inconsciente, est, quant à elle, tiraillée entre son goût pour l'indépendance et la nécessité de protéger Simon.
De:Parker, Jack Lu par:Stéphane Meuleau
Durée:3h. 54min.
Genre:Biographie/témoignage
Quatrième de couverture:Trente contributeurs issus de la communauté Internet adressent une lettre aux adolescents qu'ils ont été pour faire le point sur ce qu'ils sont devenus, sur les obstacles franchis et se féliciter du chemin parcouru.

L'enfer au collège

De:Ténor, Arthur Lu par:Geneviève Roy
Durée:1h. 30min.
Genre:Roman : au sens large et aventures
Quatrième de couverture:Gaspard, un jeune collégien de 11 ans, fait sa rentrée dans un nouveau collège. Anthony, l'un des garçons de sa classe décide aussitôt d'en faire son souffre-douleur, juste pour rigoler, parce qu'il aurait « une tête claque », autrement dit de gentil, de premier de la classe. La vérité, c'est que Gaspar est un enfant sensible, réservé, curieux. Le cauchemar commence par l'intrusion forcée du tortionnaire dans sa vie, par les plaisanteries d'un goût douteux, puis cela dégénère. La souffrance s'accroît chez la victime en même temps que la méchanceté devient cruauté chez le tortionnaire. Jusqu'à ce que Gaspard décide de passer à la contre-offensive. Il répondra à la violence par la violence, à la perversité par la perfidie. Le mal contre le mal, cela donne le mal démultiplié. Après avoir tenté de poignarder Anthony, Gaspard décide de mettre fin à son calvaire, de manière radicale et définitive. Sa tentative de suicide provoquera la rupture, le choc final et, paradoxalement, l'ouverture d'une fenêtre vers l'espoir.