Contenu

King Kong théorie

Résumé
... Récit intime et militant d'une femme née avec la révolution sexuelle à la fin des années soixante. Punkette violée à l'âge de 17 ans par trois banlieusards qui la prennent en stop, prostituée occasionnelle sélectionnant ses clients sur Minitel deux ans plus tard, réalisatrice de 'Baise-moi' qui connut les détracteurs et les censeurs que l'on sait, Virginie Despentes raconte pour la première fois, avec pudeur et véhémence, comment elle est devenue Virginie Despentes et conteste les discours bien-pensants sur le viol, la prostitution et la pornographie.
Genre littéraire: Biographie/témoignage
Durée: 3h. 20min.
Édition: Paris, Librairie générale française, 2007
Numéro du livre: 15413
ISBN: 9782253122111
Collection(s): Le livre de poche
CDU: 396

Documents similaires

Durée:5h. 31min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:71527
Résumé: « Décidément, on ne se comprend pas du tout… c’est comme si l’on ne parlait pas la même langue ! » C’est, à peu de chose près, en ces termes que s’achèvent bon nombre de discussions entre hommes et femmes. Finalement, nous réalisons, une fois la crise passée, que malgré notre amour, notre bonne foi, et nos efforts, il s’agissait, bien entendu, d’un énorme… malentendu. C’est justement pour essayer de dissiper ce malentendu, parce que nous sommes un homme et une femme ami(e)s de longue date, l’un médecin, l’autre psychologue, que l’envie nous a pris d’essayer d’apprendre à nous connaître, afin d’avoir une vraie chance de mieux comprendre le langage de l’autre malgré nos évidentes différences. Nous avons cherché, dans nos pratiques respectives, ce qui pouvait expliquer d’un point de vue psychologique ou médical, les différences de comportement. Nous avons également enquêté autour de nous et en particulier auprès de la jeune génération car nous voulions comprendre en quoi leur vision du monde différait de la nôtre. Que ce livre vous fasse sourire ou vous étonne, sachez que nous n’avons rien travesti, ni rien exagéré des confidences reçues. Et si vous y découvrez le moyen de vivre à deux en harmonie malgré vos dissonances, en confiance et en toute complicité, faites-le-nous savoir… Nous serions vraiment heureux d’apprendre que nous aurions, en quelques pages, résolu un problème vieux de plusieurs milliers d’années ! »
Durée:8h. 17min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:18947
Résumé: "Dans le monde occidental aujourd'hui, aucune femme ne peut prétendre avoir mené son existence à l'abri de cette propagande, qui fait de nous toutes, à des degrés variables et selon notre âge, notre milieu social et notre métier, avec notre coopération enthousiaste ou à notre corps défendant, des reflets dans un œil d'homme... Nous incarnons bien moins que nous ne le pensons, dans notre arrogance naturelle et candide, la femme libre et libérée." Dans cet ouvrage qui emprunte sa tonalité au roman mais qui a la rigueur d'un essai, Nancy Huston convoque sa propre expérience comme celle d'artistes qui l'entourent pour analyser avec beaucoup de finesse toutes les influences qui, sournoisement comme au grand jour, façonnent la femme contemporaine.
Durée:8h. 57min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:17518
Résumé: Si l'égalité des sexes demeure une nécessité sociale, politique et économique, elle a pourtant du mal à passer l'épreuve du quotidien. Qui, homme ou femme, ne s'est pas trouvé confronté à ces mille petits détails qui font penser que, définitivement, l'autre est si différent ? Pourquoi les hommes ne peuvent-ils pas répondre à une question quand ils lisent le journal ? Pourquoi demandent-ils toujours à leur femme où se trouve l'objet qu'ils cherchent alors qu'ils l'ont devant les yeux ? Pourquoi se plaignent-ils que les femmes ne sachent pas conduire ? Pourquoi les femmes n'ont pas le sens de l'orientation ? C'est à toutes ces questions que tente de répondre la pièce.
Durée:8h. 30min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72177
Résumé: Il est question de violence des rapports humains, de postures idéologiques auxquelles on s’accroche quand elles échouent depuis longtemps à saisir la réalité, de la rapidité et de l’irréversibilité du changement. Roman de rage et de consolation, de colère et d’acceptation, Cher connard présente une galerie de portraits d’êtres humains condamnés à bricoler comme ils peuvent avec leurs angoisses, leurs névroses, leurs addictions aux conflits de tous ordres, l’héritage de la guerre, leurs complexes, leurs hontes, leurs peurs intimes et finalement – ce moment où l’amitié est plus forte que la faiblesse humaine.
Lu par:Sylvie Marsac
Durée:4h. 23min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:12808
Résumé: Un pas en avant, deux pas en arrière. Constat peu glorieux ? "Fausse route" d'Élisabeth Badinter dresse un état des lieux des luttes féministes. Rappelant que la différence des sexes est un fait qui ne doit pas prédestiner aux rôles et aux fonctions, Élisabeth Badinter pointe, dénonce parfois, les contradictions d'un féminisme "obsédé par la problématique identitaire". Et l'auteur de poser la question : quels sont les réels progrès réalisés depuis quinze ans ? À étudier de près les phénomènes sociaux et comportementaux durant les deux dernières décennies, aussi bien dans le monde oriental que dans le monde occidental, on prend conscience de la pérennité d'une guerre des sexes, doublée d'une renaissance des stéréotypes sexuels. Au-delà de ce constat, Élisabeth Badinter décrypte la tendance insidieuse d'un nouveau féminisme qui a retrouvé les accents moralisateurs du judéo-christianisme, voire la naissance d'une "bien-pensance féminine" ou - pire - une dérive d'un féminisme guerrier. Qu'on ne se trompe pas : la guerre des sexes a toujours lieu. Élisabeth Badinter rappelle que "l'indifférenciation des sexes n'est pas celle des identités. C'est au contraire la condition de leur multiplicité et de notre liberté".
Durée:10h. 35min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:66279
Résumé: «J’ai toujours cru que j’écrivais sur les hommes. Avant de m’apercevoir que je n’écris que sur les femmes. Sur le fait d’en être une. Écrire sur les putes, qui sont payées pour être des femmes, qui sont vraiment des femmes, qui ne sont que ça ; écrire sur la nudité absolue de cette condition, c’est comme examiner mon sexe sous un microscope. Et j’en éprouve la même fascination qu’un laborantin regardant des cellules essentielles à toute forme de vie.»
Durée:1h. 53min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:12031
Résumé: Bref tour d'horizon sur la prostitution, cette vaste entreprise d'exploitation sexuelle des femmes, hommes et enfants. Informations succinctes sur l'histoire de la prostitution, ses acteurs, ses enjeux, ses causes, ses effets, la prévention.
Lu par:Manon
Durée:7h. 46min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:32473
Résumé: Spécialiste de l'histoire et de la philosophie de la biologie, T. Hoquet livre un panorama des connaissances sur le sexe. Il croise des outils empruntés à l'épistémologie, à l'histoire des sciences et au féminisme pour explorer les relations entre le sexe et le genre, réfutant la dichotomie entre mâle et et femelle. ©Electre 2016
Lu par:Manon
Durée:4h. 9min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:38864
Résumé: La France a enfin son Les hommes viennent de Mars, les femmes viennent de Vénus ! Les relations hommes / femmes expliquées, analysées et decortiquées avec humour. Les hommes n'écoutent pas car ils sont égoïstes et égocentriques. NON. Les femmes ont toujours le dernier mot parce qu'elles parlent plus que les hommes. NON. Les hommes sont immatures car ils n'arrivent pas à quitter les jupes de leur mère. NON PLUS. Les femmes ne savent pas conduire car c'est une activité exclusivement masculine (et virile). TOUJOURS PAS. Les hommes n'aident pas aux tâches ménagères parce qu'ils estiment que les femmes le font mieux. ÇA, EN REVANCHE, C'EST MALHEUREUSEMENT VRAI. Les filles réussissent mieux à l'école parce qu'elles sont plus sérieuses que les garçons. C'EST VRAI AUSSI. Grâce aux récentes études produites par les chercheurs (anthropologues, biologistes, psychologues, etc.), cet ouvrage non dénué d'humour vous aidera à comprendre scientifiquement les différences entre hommes et femmes dans les relations quotidiennes et, pourquoi pas, à mieux vous entendre avec votre moitié !
Lu par:Rita Petrelli
Durée:6h. 21min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:72410
Résumé: Un essai sur la condition féminine dans lequel l'auteure évoque les relations hommes-femmes, le féminisme ou la sexualité en convoquant des figures telles que Astrid Lindgren, Françoise Vergès, les anonymes du Queer Manifesto, Agnès Desarthes et Virginia Woolf, entre autres.
Lu par:Nicole Tual
Durée:15h. 51min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:74333
Résumé: Pompéi, 74 av. J.-C. Amara, jeune Grecque réduite en esclavage après la ruine de sa famille, est vendue à L'antre des louves, un bordel tenu par Félix, brutal et imprévisible. Grâce à ses rencontres au sein du monde des prostituées, elle retourne le patriarcat à son avantage. Premier roman.
Lu par:Marie Dupont
Durée:1h. 26min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:67514
Résumé: Mon nom, c’est la seule intimité qui me reste. Peu importe comment je m’appelle. Moi, je raconte. Toi, l’écrivain, tu couches sur le papier, tu transformes. En échange, tu me feras tout que tu veux. Tu écriras notre histoire, celle des prostituées de la Grande-Rue. Tu parleras de la petite, disparue dans le tremblement de terre. Tu diras nos douleurs, nos souvenirs. Tu nous rendras immortelles.