Contenu

Recherche par mot-clé: Rentrée littéraire 2016

62 résultats. Page 1 sur 4.

Lu par:Manon
Durée:4h. 29min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:33281
Résumé: "J'ai rencontré Reda le soir de Noël 2012, alors que je rentrais chez moi après un repas avec des amis, vers quatre heures du matin. Il m'a abordé dans la rue et j'ai fini par lui proposer de monter dans mon studio. Ensuite, il m'a raconté l'histoire de son enfance et celle de l'arrivée de son père en France, son père qui avait fui l'Algérie. Vers six heures du matin, il a pris plusieurs de mes affaires, il a sorti un revolver et il a dit qu'il allait me tuer. Il m'a insulté, frappé, violé. Le lendemain les démarches médicales, policières et judiciaires ont commencé, qui, plus qu'elles ne réparent la violence, la prolongent et l'aggravent." Ce livre retrace l'histoire de cette nuit et des jours suivants. Construit comme un huis clos, il tient son originalité de la puissance de son sujet, et de sa construction formelle. En effet, plus tard, Edouard se confie à sa soeur, qui décrit à son tour les faits à son mari. Edouard l'entend par une porte entrouverte. Les deux récits s'entremêlent dans une spectaculaire opposition de langages, offrant des points de vue différents sur ce qui s'est passé cette nuit-là, sur ce qui peut permettre de comprendre les dynamiques de l'agression et du traumatisme. Ils évoquent l'enfance d'Edouard, mais aussi celle de Reda et de son père, les effets de l'émigration, du racisme, de la misère. Et posent des questions sur les mécanismes judiciaires auxquels les victimes sont confrontées ou encore sur le rôle de l'amitié. Ce livre propose une histoire de la violence, de ses origines, ses raisons et ses causes.
Lu par:Manon
Durée:3h. 48min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:33280
Résumé: Une femme décide de s'isoler dans un refuge accroché à la paroi d'un massif montagneux. Elle s'impose la solitude, ainsi qu'un entraînement physique et spirituel intense. Elle cherche, dans cette mise à l'épreuve, à savoir comment vivre. Mais sa rencontre inattendue avec une ermite bouleverse ses plans. Avec son style acéré, Céline Minard nous offre un texte magistral sur les jeux et les enjeux d'une solitude volontaire confrontée à l'épreuve des éléments.
Lu par:Manon
Durée:6h. 2min.
Genre littéraire:Littérature fantastique
Numéro du livre:33287
Résumé: En quête d'un médicament pour sauver son père atteint d'une maladie rare, Minnow, jeune garçon originaire de Caroline du Sud, s'aventure pour la première fois sur les longs sentiers humides et labyrinthiques de sa terre natale. Un médecin vaudou, le "docteur Crow" lui a confié une dangereuse mission en échange du remède miracle : rejoindre les lointaines Sea Islands, sur les traces de Sorry George, l'arrière-petit-fils d'un puissant sorcier, un esclave débarqué d'Espagne tristement connu pour avoir fait succomber à la fièvre cinquante-deux âmes. Minnow, aventurier par la force du destin, va alors tenter le tout pour le tout, et s'enfoncer dans ces marais obscurs où se tapissent d'étranges créatures. Et lorsqu'un ouragan échappé de l'océan vient ravager la région, son périple se transforme en une odyssée, un voyage intime et épique dont personne ne ressort indemne. Avec ce premier roman, James E. Mc Teer II nous entraîne au coeur du passé, des fantômes et des légendes qui peuplent les îles et les marais du Deep South. A travers l'errance d'un jeune garçon prêt à tout pour sauver son père, il nous offre une ode à l'enfance et à ses mystères. Une écriture et un monde renversants, à mi-chemin entre Swamplandia de Karen Russell et Les Bêtes du sud sauvage de Behn Zeitlin.
Lu par:Manon
Durée:4h. 1min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:33296
Résumé: Stella mène une existence sans histoire dans un paisible quartier résidentiel de banlieue, avec son mari et sa fillette de quatre ans. Un jour, un inconnu sonne à sa porte. Elle ne l'a jamais vu, il veut lui parler, il insiste. Pour Stella, c'est le début d'un cauchemar. Mais à la peur légitime se mêlent des sentiments plus troubles. Peu à peu, insidieusement, cet homme remet en question les fondements mêmes de sa vie. Avec Au début de l'amour, Judith Hermann, l'une des grandes voix de la littérature allemande d'aujourd'hui, publie son premier roman après trois recueils de nouvelles. Tendu par un véritable suspense, marqué par sa voix grave et profonde, il rassemble avec maestria tous les thèmes chers à l'auteur de Maison d'été, plus tard, et analyse avec une acuité fascinante les ambiguïtés de l'amour, le deuil impossible de la jeunesse et le nécessaire apprentissage de la sagesse.
Lu par:Manon
Durée:10h. 10min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:33263
Résumé: Monk est appelé par MacNab, chef du service des douanes après la découverte d'un cadavre dans la Tamise. Le noyé a reçu une balle dans le dos. L'homme, un faussaire, s'est évadé alors qu'il était sur le point d'être interrogé par les douaniers. Quelques jours plus tard, une autre évasion a lieu. Le prisonnier réussit à s'échapper alors que le douanier Pettifer, lancé à sa poursuite, se noie.
Lu par:Manon
Durée:7h. 18min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:33270
Résumé: Memory est détenue dans une prison d'Harare, accusée du meurtre de son protecteur blanc. Elle risque la peine de mort. Son avocate lui demande de consigner son histoire par écrit. Après une enfance relativement heureuse, elle est vendue à l'âge de 9 ans à Lloyd Hendricks, un riche homme blanc qui lui donne une bonne éducation. En dépit de l'arrachement à sa famille, elle s'attache à lui.
Durée:6h. 55min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:33185
Résumé: Los Angeles, 8 août 1969 : Charles Manson, dit Charlie, fanatise une bande de hippies, improbable "famille" que soudent drogue, sexe, rock'n'roll et vénération fanatique envers le gourou. Téléguidés par Manson, trois filles et un garçon sont chargés d'une attaque, la première du grand chambardement qui sauvera le monde. La nuit même, sur les hauteurs de Los Angeles, les zombies défoncés tuent cinq fois. La sublime Sharon Tate, épouse de Roman Polanski enceinte de huit mois, est laissée pour morte après seize coups de baïonnette. Une des filles, Susan, dite Sadie, inscrit avec le sang de la star le mot PIG sur le mur de la villa avant de rejoindre le ranch qui abrite la Famille. Au petit matin, le pays pétrifié découvre la scène sanglante sur ses écrans de télévision. Associées en un flash ultra violent, l'utopie hippie et l'opulence hollywoodienne s'anéantissent en un morbide reflet de l'Amérique. Crime crapuleux, vengeance d'un rocker raté, satanisme, combinaisons politiques, Black Panthers... Le crime garde ses mystères. En 36 heures et trois actes d'un hyper réalisme halluciné, western psychédélique à la présence saisissante, Simon Liberati accompagne au plus près les California girls et peint un des faits divers les plus fantasmés des cinquante dernières années. 36 heures qui signent la perte de l'innocence de l'Amérique. "En 1969, j'avais neuf ans. La famille Manson est entrée avec fracas dans mon imaginaire. J'ai grandi avec l'image de trois filles de 20 ans défiant les tribunaux américains, une croix sanglante gravée sur le front. Des droguées... Voilà ce qu'on disait d'elles, des droguées qui avaient commis des crimes monstrueux sous l'emprise d'un gourou qu'elles prenaient pour Jésus-Christ. Plus tard, j'ai écrit cette histoire le plus simplement possible pour exorciser mes terreurs enfantines et j'ai revécu seconde par seconde le martyr de Sharon Tate".
Lu par:Manon
Durée:7h. 20min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:33290
Résumé: La naissance de son demi-frère Jake bouleverse la vie de Leon, 9 ans. Il adore le bébé et fait tout pour aider sa mère, mais celle-ci est en plein baby blues. Les deux garçons sont placés chez une mère d'accueil, Maureen, qui a des cheveux roux frisés, des bras de boxeur et un gros ventre comme le père Noël. Malgré la gentillesse de Maureen, Leon a du mal à se faire à sa nouvelle vie. Puis, un jour, un jeune couple vient adopter Jake, parce que Jake est tout bébé, blond et blanc, tandis que Leon est déjà un grand garçon à la peau sombre comme son père. Quand en plus Maureen fait un malaise et est hospitalisée, et que Leon doit aller vivre chez Sylvia, qui fume comme un pompier et ne sait même pas raconter des histoires, Leon n'en peut plus. Son seul plaisir est de faire du vélo autour de la maison, et c'est ainsi qu'il rencontre Tufty, qui est grand et fort, et noir comme lui. Tufty aime écouter de la musique, discuter avec ses amis et cultiver des légumes dans sa parcelle de jardin partagé. Doucement, Leon redécouvre la joie de s'occuper de quelque chose, de voir pousser une petite plante toute fragile. Mais il n'a pas oublié sa promesse d'aller sauver Jake, de retrouver sa mère et de les réunir tous comme avant. Le jour où il entend une conversation qui ne lui était pas destinée, il décide de passer à l'action... Emouvant, dramatique mais aussi jubilatoire, Je m'appelle Leon évoque de façon éloquente la force de l'amour, le lien indéchirable entre frères, et ce qui, en fin de compte, fait une famille
Lu par:Manon
Durée:4h. 49min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:33285
Résumé: En 1943, après un régime d'assignation à résidence et d'emprisonnement en France. Léon Blum est déporté au Falkenhof, une dépendance du camp de concentration de Buchenwald. Il est désormais un «otage de marque» des Allemands, qui envisagent de l'utiliser comme monnaie d'échange en cas de défaite. Isolé du monde, étroitement surveillé par le commandant de Buchenwald. Blum partage cet étrange lieu de détention avec Georges Mandel, qui sera bientôt assassiné. En attendant que son tour vienne, l'exil intérieur est pour Blum le seul refuge possible. Mais Jeanne Reichenbach, sa dernière passion amoureuse, a décidé envers et contre tout de le rejoindre dans sa prison...
Lu par:Manon
Durée:4h. 7min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:33265
Résumé: Chronique d'une disparition, celle de Sébastien, orphelin, étudiant à Paris dans les années 1990. Des années plus tard, son ami Hermann se plonge dans les lettres et les journaux intimes qui lui restent de ce camarade pour reconstituer sa jeunesse, les virées dans les bars, la musique, mais aussi sa rencontre avec son oncle qui lui avait alors remis, de la part de son père, un objet dangereux.
Lu par:Manon
Durée:5h.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:33295
Résumé: Le dialogue entre les pensées juive et grecque a construit un système de valeurs, une utopie sociale glorifiant l'individu, la liberté d'être et de penser, la raison ainsi que l'amélioration du monde matériel. Cette double origine, si fondatrice, est trop méconnue, selon les auteurs, le monde occidental négligeant en général ce qu'il doit au judaïsme. Ils proposent d'assumer ce secret de famille.
Durée:6h. 50min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:33215
Résumé: Avec gravité et dérision, le chanteur, membre du groupe Zebda, revient sur le printemps 1981, moment où il a dû concilier ses origines maghrébines, son vécu toulousain, ses révoltes d'adolescent et sa volonté de réussir son baccalauréat. Il raconte les difficultés des banlieues en France et le fait de se forger une identité pour les enfants d'immigrés. Prix d'une vie Le Parisien Magazine 2016.
Lu par:Manon
Durée:5h. 50min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:33286
Résumé: La Crau, désert de pierres aux portes d'Arles. Pays ras, pays nu, abandonné au mistral et aux brebis. C'est là que vivent Nel et Matt, l'un, fils et petit-fils de bergers, aujourd'hui photographe, l'autre, constructeur de toilettes sèches publiques, réalisateur à ses heures perdues. Entre eux une amitié forte, belle. Jusqu'au jour où, travaillant à un nouveau film, Matt s'intéresse à la vie de deux cousins de Nel aujourd'hui disparus. Deux frères maudits, qui ont traversé comme des comètes ces mêmes paysages, se consumant à toute allure, en pleines années 1980. Allers-retours à Madagascar, adolescence sans parents, fêtes, violence, liberté, insouciance : la trajectoire des deux frères, aussi brève qu'intense, se recompose peu à peu. Echos et correspondances se tissent entre passé et présent, renvoyant Matt et Nel à leurs propres choix, nous interrogeant, à notre tour, sur notre place dans le monde
Lu par:Manon
Durée:5h. 14min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:33282
Résumé: L'histoire de la femme qui devait tuer Orson Welles... A vingt-cinq ans, avec un passé de guérillera et une carrière de tueuse à gages, Ana a tout vu : décapitations, chutes mortelles, exécutions par balle... Mais elle n'a jamais vu Citizen Kane, considéré comme le plus grand film de tous les temps. Quand son commanditaire habituel lui désigne Orson Welles comme cible, Ana prend conscience de ses lacunes cinématographiques et entreprend, pour préparer cet assassinat, de découvrir la filmographie de sa prochaine victime. De Paris à Los Angeles en passant par Rio, Ana développe une obsession pour le réalisateur, jusqu'à le rencontrer et travailler pour lui. Mais autour d'Orson Welles, fiction et réalité, vérités et mensonges finissent toujours par s'entremêler... Après Avaler du sable, Antônio Xerxenesky confirme son originalité dans le paysage littéraire brésilien et son goût pour la pop-culture. Roman palpitant mené par une héroïne attachante malgré son passé trouble, F est une véritable déclaration d'amour au cinéma - à tous les cinémas.
Lu par:Manon
Durée:7h. 23min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:33308
Résumé: Rüdiger Stolzenburg, la soixantaine, est chargé de cours à l'université de Leipzig. Sa carrière ne progresse plus, ses recherches sur le librettiste et compositeur Weiskern n'intéressent personne, sa vie privée est un désastre et ses difficultés financières s'accumulent. Sur Internet, il est informé de la vente de manuscrits inédits de Weiskern et fait tout pour trouver l'argent pour les acheter. - Christoph Hein a habitué ses lecteurs à son regard lucide et à ses descriptions sobres et incisives. Dans ce roman il souligne la façon dont la chute du Mur et la réunification ont profondément modifié le cours de la vie des Allemands de l'Est. Son héros, naïf, mal à l'aise avec les règles d'une société dans laquelle chacun est en concurrence avec tous pour conquérir sa place au soleil, est l'éternel perdant de ce nouvel ordre du monde.
Lu par:Manon
Durée:5h. 32min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:33279
Résumé: En 1820, bouleversés par la mort de Napoléon et révoltés par les agissements des rois européens, quatre officiers de la Grande Armée partent en Inde. Arrivés à Lahore, capitale des Sikhs, ils sont engagés par l'empereur du Penjab, Ranjit Singh, qui leur confie son armée et son administration. Durant vingt ans, ils font tout pour préserver l'empire de la menace de l'Afghanistan et de l'Angleterre.
Durée:11h. 52min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:33210
Résumé: A Paris, en 1907, Noël travaille pour une agence de détectives. Reclus dans sa chambre, Marcel Proust, futur romancier, se distrait en élucidant les faits divers de l'époque (adultères, crimes, vols, etc.) avec son jeune ami. Prix Céleste Albaret 2016
Durée:4h. 59min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:33213
Résumé: Dans ce portrait d'une famille où la tendresse passe mal, on croise une chanteuse qui ne veut plus chanter, un Anglais qui n'aime que les chaussettes et la reine, un petit chien bien imprudent et une égoïste qui veut être ministre. On fait des virées à Londres et à Monaco et une traversée du lac Majeur. Il y a encore des blessures d'amour mal guéries et, bousculant tout ce monde, un enfant qui cherche la liberté. Stéphane Hoffmann aime rire des choses graves et nous émouvoir du spectacle souvent pitoyable des grandes personnes.
Lu par:Manon
Durée:4h. 26min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:33036
Résumé: Après une vie bien remplie, Bruno Labastide vit maintenant à Venise. Un jour, lorsqu'une jeune Japonaise d'une beauté stupéfiante passe devant le café où il a ses habitudes, il tombe amoureux. Mais Keiko, la jeune femme, lui lance un défi : elle concédera une nuit d'amour avec lui s'il parvient à l'émouvoir avec un poème ou une histoire. Mais par laquelle commencer ? Premier roman. ©Electre 2016
Lu par:Manon
Durée:10h. 28min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:33037
Résumé: Jesus Pastrana est un contrôleur fiscal de la mairie de Cuernavaca qui aspire à la politique pour mettre en pratique ses idéaux de justice et de probité. Indépendant et incorruptible, il est surnommé le Sacristain par ses ennemis. Mis le dos au mur par la violence politique et la corruption, il trouve bientôt l'amour de sa vie, interdit et scandaleux, qui peut être fatal à sa réputation. ©Electre 2016