Contenu

Recherche par lecteur : Philippe Lejour

13 résultats.

Durée:2h. 45min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:29488
Résumé: L'infidélité est-elle indissociable du couple ? Le conjoint trompé est-il toujours victime ? Le fruit est-il plus savoureux lorsqu'il est défendu ? Tels sont les thèmes que Tatiana de Rosnay décline au fil de ces nouvelles drôles et décapantes. Jeune fille au pair ou meilleure amie, les profils sont divers et les tentations multiples pour un homme. Pourtant les femmes, qu'elles soient bafouées ou volages, ne sont pas en reste. Elles se surpassent même : rendre leur bague sans un mot, tromper en retour, dévaster le domicile conjugal et déchirer les coeurs ou simplement pardonner par amour ou par dépit. A travers ces histoires brûlantes d'amours interdites et de duperies démasquées, l'auteur revisite l'adultère dans tous ses états. Vengeances machiavéliques, situations tantôt tragiques, tantôt cocasses, les chutes inattendues de ces récits sont toujours croustillantes et parfois glaçantes. Sur un ton léger et souvent sarcastique, Tatiana de Rosnay nous offre un ouvrage jouissif, où le rire se mêle à la compassion et la transgression au désir.
Durée:6h.
Genre littéraire:Poésie
Numéro du livre:23959
Résumé: Rimbaud est le poète qui a exercé l'influence la plus profonde sur la poésie du début du XXe siècle. Il a étendu le champ d'exploration de la poésie. Avant lui, l'expérience poétique était principalement l'expérience de la création littéraire. Après lui, la poésie devient un moyen de connaissance.
Durée:4h. 10min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:24346
Résumé: S'emparant des enseignements de Confucius, dépoussiérant ces classiques vieux de deux mille cinq cents ans, Yu Dan ne propose rien moins que d'en restituer la philosophie aux hommes et aux femmes d'aujourd'hui. A mille lieues de l'approche déférente des universitaires, une relecture moderne et lumineuse de ces textes, qui nous initie à leur sagesse en nous en révélant les secrets. Des secrets pour comprendre notre monde et ses bouleversements, pour y trouver notre place et nous aider à être plus humains, et surtout plus heureux. Limpide, direct, accessible, enrichi de nos questionnements quotidiens, un livre qui offre la vérité intemporelle de Confucius dans sa simplicité la plus essentielle. Une éthique pour notre époque.
Durée:7h. 49min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:26239
Résumé: Bernhard Schlink nous propose dans ce recueil de nouvelles sept variations sur le thème du mensonge. Tout en illustrant des sujets de société très contemporains comme l'euthanasie ou les réseaux de prostitution, des thèmes plus classiques comme la jalousie, le conflit générationnel ou les regrets à la veille de la mort, l'auteur allemand scrute à chaque fois les fonctionnements du couple. Que ce soit le flûtiste modeste tombé amoureux d'une riche héritière ("Arrière-saison"), l'écrivain qui croit se protéger par des petits mensonges sans importance ("La nuit à Baden-Baden"), ou encore l'homme qui pense sauver son mariage en se coupant du monde ("La maison dans la forêt"), les héros de Schlink se distinguent souvent par une forme de lâcheté qui finit par les perdre. La nouvelle la plus dramatique du recueil est sans doute "L'inconnu dans la nuit" , où les non-dits dans un couple, qui doit surmonter le traumatisme dû à l'enlèvement de la femme pendant plus d'un an en Arabie Saoudite, auront des conséquences tragiques. Les trois dernières nouvelles ont en commun de mettre en scène des personnages plutôt âgés. Quand dans "Le dernier été" le personnage principal, atteint d'un cancer des os, souhaite recourir à l'euthanasie sans oser en parler à son épouse, le protagoniste de "Bach à l'île de Rügen" souhaite seulement se réconcilier avec son fils et lui parler de son couple, avant de mourir. La toute dernière nouvelle du recueil nous propose l'histoire d'une vieille dame qui parle à sa petite-fille des mensonges et des renoncements, et d'un fiancé abandonné... Bernhard Schlink possède un talent indéniable pour nous parler de ces situations en apparence banales qui posent néanmoins de vraies questions de morale.
Durée:18h. 17min.
Genre littéraire:Littérature érotique
Numéro du livre:26812
Résumé: A moi seul bien des personnages est une histoire d'amour inassouvi, une histoire tourmentée, drôle et touchante, et une approche passionnée des sexualités différentes. Billy, le narrateur bisexuel, personnage principal du roman, raconte les aventures tragi-comiques qui marquent durant près d'un demi-siècle sa vie de "suspect sexuel". A moi seul bien des personnages est un hommage poignant aux ami(e)s et amant(e)s de Billy, personnages de théâtre défiant les catégories et les conventions. Enfin et surtout, A moi seul bien des personnages est la représentation intime et inoubliable de la solitude d'un homme bisexuel qui s'efforce de devenir "quelqu'un de bien".
Durée:8h. 11min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:25879
Résumé: Si Dieu existe, pourquoi ne le voit-on pas ? Quand les dieux sont-ils apparus dans l'histoire de l'humanité ? Les juifs sont-ils les inventeurs du Dieu unique ? Pourquoi la figure de Dieu est-elle presque toujours masculine et les religions bien souvent misogynes ? Dieu est-il une personne, une force, une énergie, un principe créateur ? Le Dieu des juifs, des chrétiens et des musulmans est-il le même ? Pourquoi s'entretue-t-on au nom de Dieu ? Que disent les philosophes de Dieu ? La foi peut-elle exister sans le doute ? Y a-t-il d'autres sociétés athées que l'Occident moderne ? La science peut-elle prouver que Dieu existe ou qu'il n'existe pas ? Le bouddhisme est-il une religion sans dieux ? Voici quelques-unes des questions posées par la journaliste Marie Drucker à Frédéric Lenoir, philosophe et historien des religions. A travers une conversation très vivante, où aucun sujet important n'est éludé, la fabuleuse histoire de Dieu dans l'histoire humaine prend tout son sens. Frédéric Lenoir livre une analyse objective et distanciée ; il expose aussi bien le point de vue des athées que celui des croyants. A l'image de ses auteurs qui ont toujours su allier esprit de sérieux et popularité, ce livre réussit le pari de la rigueur intellectuelle et du plaisir de lecture.
Durée:21h. 23min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:22933
Résumé: C'est un livre d'amour. C'est un livre d'amour dédié à une saison, l'automne. C'est un livre d'amour et de guerre sur la mondialisation, les dérives du capitalisme moderne. Laurent Dahl prend la fuite, abandonnant femme, enfants, appartement londonien et domestiques. Son ascension fulgurante dans une société d'investissements vient de s'achever en faillite. Patrick Neftel roule à vive allure vers un studio de télévision, des armes cachées dans le coffre de sa voiture, pour accomplir le geste radical et désespéré qui lui donnera enfin le sentiment d'exister. Thierry Trockel conduit son épouse vers un manoir isolé aux environs de Munich. Ils doivent y retrouver un couple rencontré sur Internet. À travers ces trois personnages issus d'une classe moyenne toujours malmenée par l'auteur du Moral des ménages, c'est la société dans toute sa rudesse qui se révèle: traders bourrés de cocaïne, laissés pour compte de la promotion sociale, parents soumis et humiliés, adolescents rageurs, jeunes gens avides et ambitieux, arrogance et dégradation des people, mépris des intellectuels de gauche pour les déclassés.
Durée:21h. 55min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:24507
Résumé: Sa vie ressemble à un roman d'aventures écrit par un scénariste. Germaine de Staël a connu les ors de Versailles quand son père, Necker, était principal ministre de Louis XVI , à Paris comme à Coppet, elle a régné sur ce que les Lumières ont produit de plus talentueux , son roman Corinne a été un immense succès et ses livres politiques, lus de Weimar à Pétersbourg, ont exaspéré les adversaires de la liberté, mais elle a eu à ses pieds les meilleurs esprits. Mme de Staël a aussi passé la moitié de sa vie en exil ou sur les routes, en quête d'une sérénité inaccessible et d'un amour inatteignable. Cette fille à papa est rentrée dans l'ombre des géants du temps - Napoléon, Constant ou Chateaubriand - et ses idées " libérales " autant que sa sensibilité débordante apparaissent hors de saison. Et pourtant... Parti sur les traces de cette inconnue célèbre, c'est à une découverte que nous convie Michel Winock. Mme de Staël, de tempérament mélancolique, ne se résigne pas au malheur. Elle ne renonce à rien, se moque du qu'en-dira-t-ton, ouvre sa porte aux amis, même menacés, comme aux contradicteurs. Elle a pour boussole la liberté et, pour source d'énergie, l'enthousiasme. " Avec elle, écrit Chateaubriand, s'abattit une partie considérable du temps où j'ai vécu : telles de ces brèches, qu'une intelligence supérieure en tombant forme dans un siècle, ne se refermant jamais. "
Durée:7h. 57min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:22767
Résumé: La vie de Michel Serrault est extraordinaire. Issu des fortifs de la banlieue parisienne, il devient l'acteur de théâtre et de cinéma le plus aimé des Français après La cage aux folles. Le plus grand succès de théâtre de tous les temps. Le duo Poiret-Serrault fonctionne à merveille et devient une référence absolue pour tous les amateurs et professionnels de comédie. Voici ses mémoires, écrites pour la première fois. Sa famille, ses enfants et aussi les films, ceux qu'il a aimés, ceux qu'il n'a même pas vus après y avoir joué et bien entendu le théâtre, le cabaret et le cirque. Michel Serrault nous parle de ses amis et de ses rencontres Jean Yann, Jean-Pierre Mocky, Michel Simon, Brigitte Bardot, Gérard Depardieu, Charlie Chaplin, Mathieu Kassowitz, Claude Chabrol, Isabelle Adjani, Catherine Deneuve...Et bien sur Jean Poiret.
Durée:9h. 24min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:26321
Résumé: A quoi aboutit une psychanalyse ? Qui concerne-t-elle ? Comment procède le psychanalyste ? Telles sont les questions fondamentales auxquelles répond ce livre qui s'adresse aussi bien aux psychanalystes qu'aux analysants et à tous les curieux de l'invention freudienne. Comme on déchiffrerait une énigme, Jean-Marie Jadin, psychiatre, psychanalyste, aborde à travers différents cas analysés les notions clés de la psychanalyse telles qu'elles interviennent dans la vie de chacun : l'inconscient, le rêve, le transfert, le signifiant, l'objet perdu, le fantasme fondamental... Le travail du psychanalyste est ainsi éclairé dans sa pratique la plus concrète. Jean-Marie Jadin explique comment le psychanalyste écoute, ce que représente le passage sur le divan, ce que signifie être le support d'un transfert, ce qu'" interpréter " veut dire... Côté divan, ce livre permet de mieux comprendre ce qui se passe lorsqu'on se lance dans l'aventure.
Durée:6h. 7min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:26868
Résumé: Bartle, 21 ans, est soldat en Irak, à Al Tafar. Depuis l'entraînement, lui et Murph, 18 ans, sont inséparables. Bartle a fait la promesse de le ramener vivant au pays. Une promesse qu'il ne pourra pas tenir. Murphy mourra sous ses yeux et hantera ses rêves de soldat et, plus tard, de vétéran. Yellow birds nous plonge au coeur des batailles où se déroule la vie du régiment conduit par le sergent Sterling. On découvre alors les dangers auxquels les soldats sont exposés quotidiennement. Et le retour impossible à la vie civile.
Durée:6h. 40min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:26748
Résumé: Damien North est professeur de philosophie dans une université cossue. Veuf, il mène une vie triste et solitaire. Mais un jour, il est embarqué par la police qui l'accuse d'avoir téléchargé sur son ordinateur des images provenant d'un réseau pédophile... L'affaire fait grand bruit, d'autant que Damien est le petit-fils d'Axel North, figure politique historique. L'inculpé a beau se savoir innocent, chacun se souvient d'un geste, d'une parole qui, interprétés à la lumière de la terrible accusation, deviennent autant de preuves à charge. Même une banale photo de sa nièce, unique enfant de son entourage, ouvre un gouffre d'horribles suppositions. Le terrible engrenage commence tout juste à se mettre en marche.
Durée:3h. 47min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:25421
Résumé: En 1916, à la mort díArthur, son jeune amant tué au combat, Vincent de líEtoile, héros dí En líabsence des hommes, síest enfui. En Italie, díabord, puis au Moyen Orient, en Egypte, au Soudan, en Abyssinie sur les traces de Rimbaud, en Syrie, au Liban , errance de vagabond inconsolable, miséreux et rêveur , puis cíest la traversée de líAtlantique dans un bateau díémigrants, líAmérique, le New-York des années vingt. Après quelques années de dérive à traîner son deuil à travers le monde, Vincent retourne en France en 1923 , cíest un peu comme síil acceptait enfin la mort díArthur. Quand il retrouve sa ville natale, il ne reconnaît rien et peine à trouver sa place dans ce Paris des années folles. Son mentor, líécrivain Marcel Proust, est mort lui aussi. Mais le hasard va le mettre en présence de Raymond Radiguet qui vient de publier Le diable au corps. Cíest un très jeune homme, talentueux, brillant, charismatique qui séduit profondément Vincent. Líattrait est réciproque bien que Radiguet soit hétérosexuel. Avec cette énergie et cette joie de vivre qui est la sienne, líécrivain en vogue, protégé de Cocteau, entraîne son nouvel ami dans les milieux intellectuels parisiens et les folles nuits de Montparnasse. Mais il existe une face sombre de Radiguet. Une fêlure chez ce garçon de vingt ans qui malgré sa gloire éclatante et brutale semble pressentir le sort tragique qui le guette et cette fièvre typhoïde qui va le tuer en décembre 1923. Déambulation hypnotique à travers le monde, qui convoque les fantômes de Kafka, Rimbaud, Nizan ou Dos Passos, voyage solitaire où le héros se perd et se dissout plus quíil ne se reconstruit, où le déracinement demeure même une fois retrouvées ses racines, ce très beau livre à la fois grave et lumineux, est un chant díamour déchirant à la gloire des êtres aimés à jamais disparus, un livre sur la douleur vécue comme exil intérieur.