Contenu

Recherche par lecteur : Patrick Kaplan

24 résultats. Page 1 sur 2.

Durée:3h. 45min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:21449
Résumé: On l'appelait " l'Américain ". Après le Débarquement, il avait rencontré ma mère lors d'un bal donné à Rouen, en l'honneur des libérateurs. Et il s'était fixé en Normandie. Il me battait beaucoup. Il battait, surtout, beaucoup maman. C'est pourquoi j'ai passé mon enfance à vouloir le tuer. Ma haine contre lui ravagea tout en moi, ma lucidité et mon humanité. Jusqu'à sa mort. Mais jamais je n'oublierai le sourire souffrant qu'il traînait partout et qui, aujourd'hui encore, me fend le cœur.
Durée:11h. 33min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:21477
Résumé: Dans un carton de souvenirs retrouvé dans le garde-meubles de son premier, mari, Mickey Magruder, la célèbre détective privée Kinsey Millhone découvre une lettre que celui-ci a renoncé à lui envoyer bien des années auparavant. Son contenu est tel qu'honnêteté intellectuelle oblige, elle se sent obligée de re-examiner les circonstances de son divorce. Peut-être Mickey n'était-il pas la brute dont elle s'est séparée en apprenant qu'il aurait battu à mort Benny Quintero, un ancien du Vietnam avec lequel il avait eu une altercation dans un bar, le HonkyTonk, fréquenté par les flics de Los Angeles. A l'époque, l'affaire avait fait si grand bruit que l'équivalent américain de l'IGS s'en mêlant, Mickey avait préféré démissionner plutôt que d'être révoqué de la police. Elle hésite - renouer avec ce passé n'est pas drôle -, mais lorsqu'elle apprend que Mickey s'est fait tirer dessus et se trouve dans le coma, plus rien ne la retient. Elle veut savoir.
Durée:2h. 1min.
Genre littéraire:Théâtre
Numéro du livre:22171
Résumé:
Durée:38min.
Genre littéraire:Théâtre
Numéro du livre:22067
Résumé: Marthe et son mari, Pierre et sa femme vivent dans une résidence commune. Les deux ménages sont unis et heureux. Cependant Pierre éprouve auprès de Marthe un irrésistible plaisir. Sous un flirt élégant et spirituel qui se défend de plus en plus mal d'intentions plus précises, se fait jour un désir assez pressant. Marthe résiste et elle dégrise gentiment Pierre et l'engage à retrouver sa femme.
Durée:37min.
Genre littéraire:Théâtre
Numéro du livre:22066
Résumé: "Jean-Claude Grumberg est l'auteur tragique le plus drôle de sa génération. (...) Dans ce "cauchemar de l'Histoire" dont parle Joyce, cauchemar dans lequel il a été jeté à sa naissance, Grumberg va "remonter la pente" en devenant un auteur comique, l'auteur d'un théâtre peuplé de "petites gens" d'une vérité à la fois cocasse, affectueuse et féroce. Grumberg n'est pas populiste, il est populaire. Il n'est pas naturaliste, il est naturel. Il n'est pas réaliste : il sonne réel avec cette simplicité pas du tout simple à obtenir, avec cette vérité qui est le produit d'un art aussi savant qu'invisible."
Durée:37min.
Genre littéraire:Théâtre
Numéro du livre:22065
Résumé: Deux amants se retrouvent pour la dernière fois, chacun pour se marier selon les convenances. Quelle dérision de parler de plaisir dans cette rupture où chacun tente, dans un dialogue vif, tantôt léger, le plus souvent ironique, de cacher sa souffrance face à un bonheur auquel il doit renonce
Durée:29min.
Genre littéraire:Théâtre
Numéro du livre:22058
Résumé: Agrippine, grande réactionnaire hargneuse et aigrie, est au lit avec son mari, Edouard, intellectuel et dépressif. Dans l'appartement d'à côté, un nourrisson pleure : c'est du pain béni pour aiguiser l'intarissable langue de vipère d'Agrippine et accabler son mari épuisé par ce flot de bêtise. Dans cette pièce, la langue d'Obaldia est vive, aiguisée, caustique, tranchante. C'est de la dentelle cousue au fil de fer.
Durée:4h. 4min.
Genre littéraire:Théâtre
Numéro du livre:21542
Résumé: Love s'inscrit dans le registre des mœurs de la société américaine véhiculant les rêves et ses opposés, l'amour et la détresse, l'argent et la misère et mise en scène tant au théâtre, qu'au cinéma. La pièce a pour cadre une ville des Etats-Unis, un pont pour toile de fond noyé dans un camaïeu dégradé des clairs-obscurs de la nuit. Harry Berlin décide de fuir le temps qui fut sien, lequel l'a amené à la désocialisation. Une dernière envie, se jeter dans le vide, une façon de se noyer dans le néant. Homme sans âme, âme sans homme, les liens de la personnalité sont désunis. Que lui reste-t-il maintenant, vivre pour survivre, respirer pour s'asphyxier, voir sans être vu ? A la bonne heure, un de ces anciens copains de l'université arrive par hasard et lui évite l'irréparable. Milt Manville incarne la réussite et la prétention, l'élégance et la vulgarité, l'égo coincé sur un isthme d'indifférence et de fidélité. Les deux amis se rappellent à leurs bons souvenirs et se confient leurs histoires de cœur. Milt, pervers et suspicieux, réfléchit à se débarrasser de sa femme, Ellen. Ne va-t-il pas tenter de la pousser dans les bras de Harry. Si la fin justifie les moyens, l'amitié ne justifie pas les trahisons. Love, quatre lettres qui se détachent dans le firmament et illuminent les esprits les plus velléitaires.
Durée:4h. 20min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:21424
Résumé: "Ne crois pas, ne crois pas, Alfred, que je puisse être heureuse avec la pensée d'avoir perdu ton cœur. Que j'aie été ta maîtresse ou ta mère, peu importe. Que je t'aie inspiré de l'amour ou de l'amitié ; que j'aie été heureuse ou malheureuse avec toi, tout cela ne change rien à l'état de mon âme à présent. Je sais que je t'aime et c'est tout. Veiller sur toi, te préserver de tout mal, de toute contrariété, t'entourer de distractions et de plaisirs, voilà tout le besoin et le regret que je sens depuis que je t'ai perdu." George Sand à Alfred de Musset, Venise, le 15 avril 1834.
Durée:32min.
Genre littéraire:Théâtre
Numéro du livre:24417
Résumé: Dans Serial Killer, une femme assassine ses amours et en collectionne les dépouilles, laissant son amoureux abasourdi devant cette violence incompréhensible et cruelle. Une jeune femme vend au plus offrant les morceaux choisis de son corps, certaines émotions et des souvenirs de son passé, dans une mise aux enchères qui confine au désespoir. Quatre personnes, devant un appareil photo, peinent à prendre la pose nécessaire à un portrait de famille qui en rappellera un autre, pris dans un temps plus heureux. Sur la Route 1, cinq jeunes gens marchent vers la perte de leurs illusions et découvrent à chaque pas un peu plus de l'atroce vérité de la guerre, du feu et de leur histoire. Quatre courtes pièces, quatre univers singuliers, qui donnent un aperçu foudroyant de l’art et de la manière de Carole Fréchette.
Durée:2h. 13min.
Genre littéraire:Littérature érotique
Numéro du livre:24302
Résumé: Un homme et une femme écrivent leur histoire commune dans leurs cahiers intimes respectifs. Ils vont découvrir et réaliser ensemble les plus grands de leurs fantasmes. Ils se plaisent, s'évitent, se trouvent. Ils font l'amour. Sans un je t'aime. Alors commence le bonheur. Mener deux vies, l'une officielle et l'autre non. Mettre le sexe au centre de tout. Croire à ce bonheur-là.
Durée:1h. 54min.
Genre littéraire:Théâtre
Numéro du livre:25423
Résumé: Traduit de l'allemand par M. Remon, W. Bauer, S. Clauser. (Réédition). La demoiselle de petite vertu, le soldat, la soubrette, le fils de famille, la femme du monde et son mari, ce mari et la grisette - le second quittant la première pour la troisième qui sourit au quatrième. Et ainsi de suite jusqu'au comte qui passe de la comédienne à la demoiselle de petite vertu, bouclant la boucle de la ronde. Qu'est-ce qui les entraîne tous ? Les diverses nuances de ce qu'on appelle l'amour et qui n'est parfois que l'attirance des corps modulée par les règles du jeu social selon ce que l'on est, riche ou pauvre, homme ou femme, libre ou non. En dix scènes brèves "La Ronde" dit, avec pittoresque et acuité, l'essentiel sur cette magie du coeur ou des sens qui mène le monde.
Durée:10h. 50min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:21299
Résumé: Ils sont quatre et ont tous travaillé pour le fameux M16, le service de renseignements britanniques. Le meurtre faisait partie de leur métier : il est désormais le principal ingrédient de leur jeu préféré, celui des Quatre Cavaliers. Le jeu de rôles le plus secret du Net, mais dont les victimes, choisies dans les quartiers chauds de Bangkok aussi bien que dans ceux de Washington, n'ont rien de virtuel. Confronté à une série de crimes sans précédent, Alex Cross se bat sur tous les fronts. Contre sa hiérarchie, qui minimise la gravité de la situation, contre un assassin psychopathe protégé par son immunité diplomatique, contre ceux qui ont brisé sa nouvelle vie en osant s'attaquer à Christine juste avant leur mariage. Cela fait beaucoup pour un seul homme, fût-il diplômé de psychologie et soutenu par une grand-mère de choc !
Durée:10h. 37min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:21806
Résumé: " Elle nous sauve parfois la vie. Mais elle peut aussi nous la gâcher. Elle nous fait trembler, pleurer, reculer. Elle nous contraint à de multiples renoncements. Elle nous frappe tous. Elle est un handicap pour la moitié d'entre nous. Et elle vole sa liberté à une personne sur dix. Qui est-elle ? La peur... " Voici un livre de référence qui vous fait comprendre pourquoi les mécanismes de nos peurs peuvent parfois se dérégler, et comment notre cerveau émotionnel prend alors le pouvoir. Au travers de récits étonnants, parfois bouleversants, l'un des meilleurs spécialistes français des peurs et phobies vous entraîne avec lui dans ses séances de thérapie. À partir de son expérience de médecin et de psychothérapeute, il vous explique comment guérir durablement de vos peurs.
Durée:4h. 20min.
Genre littéraire:Littérature érotique
Numéro du livre:24510
Résumé: Dans cette confession, exempte de tabous mais aussi de toute provocation, Pierre Bourgeade s'avance à visage découvert. Ce qu'il nomme " fétichisme " recouvre en réalité tout l'univers de l'obscène, dans l'art comme dans la relation amoureuse : deux domaines qui, depuis longtemps, dans sa vie, ne faisaient qu'un. Hanté par le mystère de la nature humaine, il nous rappelle que tout individu est, continûment, au fond de lui, comme traversé par " un torrent d'obscénités ". Il ajoute que l'écrivain, à rebours des conventions et des hypocrisies, a le devoir de " vider le fond du sac ". Cet Éloge des fétichistes mêle chapitres de réflexion sur les pratiques érotiques, reportages sur le vif, scènes fictionnées, enquêtes sur l'oeuvre d'artistes et d'écrivains - d'aujourd'hui ou d'hier - ayant eux-mêmes entrepris semblable mise à nu dans leur oeuvre. Quelques semaines après la disparition de l'auteur des Immortelles, des Serpents, de Warum et de Ramatuelle, comment ne pas y voir un texte testamentaire ?
Durée:9h. 7min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:21250
Résumé: Le cadavre de Carolina est retrouvé horriblement mutilé et violé, cette avocate féministe aimait les femmes, mais avait un amant. Et c'est lui qui est soupçonné et emprisonné. Au-dehors, son frère est le seul à essayer de l'aider, à croire à son innocence malgré leurs rivalités. Au-dehors, la belle Maria Anna envoie des messages que personne ne comprend. Les enquêteurs veulent condamner très vite un coupable. Avec le même talent pour le suspens psychologique que dans ses précédents livres, Laura Grimaldi démonte les mécanismes sociaux, les transformations des sentiments et tient le lecteur emprisonné dans son intrigue jusqu'au bout. Qui a dit que les reines du suspens étaient toutes anglo-saxonnes ?
Durée:4h. 50min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:21200
Résumé: Il s'en passe de drôles dans les plaines de Beauce. La jeunesse du cru a organisé une " rave-party " au milieu des champs. Mélanie Godemiche, la prêtresse de cette fiesta a été retrouvée atrocement mutilée et qui plus est un peu morte. Si je te dis que mon fils Antoine, San-Antonio Junior, a paumé sa casquette sur le lieu du crime, tu comprends mon souci ?
Durée:3h. 17min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:25411
Résumé: La première partie explique les grands principes de l'oligo-thérapie et décrit les produits qu'elle utilise. Un point est fait aussi sur les associations possibles et les mises en garde. Ensuite sont décrits les maux courants et leurs traitements. Enfin, l'auteur expose l'apport bénéfique de l'oligothérapie dans certaines situations comme la pratique sportive, la rentrée scolaire ou les périodes de convalescence.
Durée:7h. 10min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:21095
Résumé: Celui qui a partagé au jour le jour toutes les " aventures politiques " de Coluche, Jean-Michel Vaguelsy, raconte aujourd'hui ce qu'il a vécu : enthousiasmes, manœuvres et déceptions de la campagne présidentielle de 1981 ; énergie, précision et ténacité aboutissant à la création des Restaurants du Cœur - c'est un Coluche intime et souvent surprenant qu'il nous révèle dans ce livre. On retrouve, bien sûr, le généreux provocateur qui a " plié la France en quatre ", mais aussi ses projets inachevés, ses engagements passionnés, ses démêlés avec le monde politique, médiatique, et ses relations particulières avec les présidents Mitterrand et Giscard d'Estaing. D'abord tout jeune éclairagiste sur les tournées, JeanMichel Vaguelsy se lie d'amitié avec Coluche, qui le nomme " bureau politique ambulant " de sa campagne présidentielle. Ils ne se quitteront plus. Tour à tour chauffeur, régisseur, secrétaire, " Jean-Mi la Science " a été au cœur des actions humaines, généreuses et subversives que menait l'artiste. Son témoignage nous restitue un Coluche omniprésent, agitateur inspiré, mais toujours chaleureux.
Durée:8h. 20min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:22593
Résumé: C'est exprès que Trisha s'est laissée distancer par sa mère et son frère, ce jour-là, au cours d'une excursion sur la piste des Appalaches. Lassée de leurs sempiternelles disputes depuis que Papa n'est plus là. Ce qu'elle n'imaginait pas, c'est que quelques minutes plus tard elle serait réellement perdue dans ces forêts marécageuses. Qu'elle affronterait le froid, la faim, la nuit, les bruits et les rumeurs de la nature. Et deux personnages terrifiants acharnés à sa perte : la Teigne et la Chose. Il lui reste son baladeur, sur lequel elle peut suivre les exploits de son idole, Tom Gordon, le joueur de base-ball. Le seul qui peut l'aider, la sauver.