Contenu

Les nouveaux mondes

Quatrième de couverture
Années 70. Pensionnaire au lycée Jean-Louis Boncoeur de Vierzon, Philippe quitte les rives de l'enfance : il aborde la phase ultime qui lui ouvrira les portes vers le large. Mais auparavant, il doit obtenir son baccalauréat. En replongeant dans cette année cruciale, Frédéric Barrès nous fait toucher du doigt la ligne de crête qui sépare deux mondes : celui protecteur du cocon et l'autre plein d'attraits de l'inconnu, de la vie qui appelle mais dont on perçoit déjà les failles et les blessures à venir. Les Nouveaux Mondes traduit d'abord la fugacité du temps, sans nostalgie toutefois. Il s'agit pour l'auteur de regarder chaque étape de la vie comme une pierre essentielle à la construction des humains que nous sommes. C'est aussi un bel hymne à l'amitié et à l'ouverture vers l'autre, d'Hatim l'adolescent en détresse au proviseur corse plus humain qu'il ne le laisse paraître, le tout sous-tendu par le style sensible et subtil de son auteur. Les Nouveaux Mondes clôt du point de vue chronologique une trilogie amorcée avec Le Petit Monde. A venir Un Monde Plus Vaste, se déroulant
Durée: 3h. 47min.
Édition: Châteauroux, la Bouinotte éditions, 2019
N° de notice: 73462
ISBN: 9782369751236

Documents similaires

Durée: 5h. 52min.
Genre: Roman : au sens large et aventures
Numéro: 34669
Quatrième de couverture: " Donne-moi la photo. " Idriss gardait ses chèvres et ses moutons non loin de l'oasis de Tabelbala quand une Land Rover a surgi. Une jeune femme blonde aux jambes nues a pris en photo le petit berger saharien. Sa photo, elle la lui enverra dès son retour à Paris. Idriss a attendu en vain. Son image volée ne lui a pas été rendue. Plus tard, quand il va partir vers le nord et jusqu'à Paris pour chercher du travail, il va se heurter à des images de lui-même qu'il ne reconnaîtra pas. Perdu dans un palais de mirages, il s'enfoncera dans la dérision jusqu'à ce qu'il trouve son salut dans la calligraphie. Seul le signe abstrait le libérera de la tyrannie de l'image, opium de l'Occident.
Lu par: Jean Ballaman
Durée: 8h. 26min.
Genre: Roman : au sens large et aventures
Numéro: 65623
Quatrième de couverture: Dans le Londres de l’après-guerre encore meurtri par les séquelles du Blitz, deux adolescents, Nathanael et Rachel, sont confiés par leurs parents à de mystérieux individus. L’un d’eux, surnommé « Le Papillon de Nuit », va se charger de leur éducation, et les entraîner progressivement dans un monde interlope, aux marges de la légalité. On y conduit des bateaux, la nuit, en utilisant un code étrange fait de chants d’oiseaux. On y fréquente le milieu des paris clandestins et des courses de lévriers. On n’y est jamais sûr de rien… Mais ces gens qui les initient et les protègent sont-ils vraiment ceux qu’ils prétendent être ? Avec ses zones obscures, ses épisodes féériques et ses péripéties dignes d’un roman noir, Ombres sur la Tamise est à la fois un admirable roman de formation et une réflexion sur les troubles de l’Histoire.
Durée: 8h. 15min.
Genre: Roman : au sens large et aventures
Numéro: 38120
Quatrième de couverture: Nous sommes en 2004, Athènes accueille les jeux Olympiques ; et dans une école de Beslan, en Ossétie du Nord, un commando prend en otage plusieurs centaines d'enfants et d'adultes. A Vienne, ce sont les vacances universitaires, et Julian, vingt-deux ans, étudiant en médecine vétérinaire, songe à rompre avec Judith, sa petite amie, quand celle-ci prend les devants et le quitte. Le jeune homme doit se résoudre à vivre en colocation avec Nicki, qui sait encore moins que lui quoi faire de sa vie. Le père de Judith exige que Julian lui rembourse le loyer pour l'appartement qu'il a partagé avec sa fille. Tibor, l'ami désinvolte qui semble toujours mieux s'en tirer, lui cède alors son job d'été. Il devra s'occuper d'un hippopotame nain que le professeur Beham, ancien recteur de la faculté moribond, accueille provisoirement dans sa propriété de la périphérie de Vienne. La fréquentation quotidienne du placide herbivore apaise quelque peu Julian. Mais lorsqu'il débute une liaison avec Aiko, la capricieuse fille du retraité, la vie semble lui réserver de nouveau des leçons. Dans un style plaisant et fluide, l'auteur nous livre ici sa version du roman de formation. Arno Geiger observe avec acuité toute une époque, qui, face à la complexité contemporaine et une réalité envahissante, semble condamnée au grand flou.
Durée: 2h. 1min.
Genre: Roman : au sens large et aventures
Numéro: 73442
Quatrième de couverture: Cherchant un refuge, Joseph Farny, un Français matérialiste en cavale, pousse la porte d'un monastère du Ladakh, sans rien en attendre. Il y découvre le bouddhisme tibétain qui change radicalement sa vision du monde et de la vie en seulement sept jours.
Lu par: Aurélie Morel
Durée: 4h. 21min.
Genre: Roman : au sens large et aventures
Numéro: 71232
Quatrième de couverture: La nuit du réveillon, veille du nouveau millénaire, un incendie ravage la maison où vivent l'Amazone, ses deux enfants Gaspard et Nine, et Nouchka, leur pie. Scène onirique et mystérieuse traversée par la peur, l'intuition d'un paradis perdu, la fuite. Le lendemain, la petite Nine, six ans, narratrice du livre, et son frère Gaspard, 8 ans, se réveillent chez leur oncle, l'inquiétant Lord. Hébergés pendant huit ans par cet homme menaçant au comportement imprévisible, tour à tour violent et distant, ils reçoivent tous les mois des lettres de l'Amazone qui leur annonce préparer la maison qui les accueillera un jour. Devenus adolescents, ils nouent des amitiés qui leur permettent de s'évader de la prison du Lord pour fuir vers le Sud et retrouver leur mère. Après une si longue absence, qui retrouveront-ils ?
Lu par: Roger Planchon
Durée: 8h. 24min.
Genre: Roman : au sens large et aventures
Numéro: 36474
Quatrième de couverture: 1965. Aymon, 18 ans, étouffe entre un père mourant et une mère trop possessive. Pendant les vacances d'été, il part pour la Grèce, où il découvre la liberté, le sexe, l'amitié, la musique et la drogue. Après Athènes, où il se lie à une petite bande excentrique, il découvre Tanger puis Londres. Mais aucun été n'est éternel et il lui faut affronter la vraie vie qu'il a laissée derrière lui à Paris.
Durée: 5h. 28min.
Genre: Roman : au sens large et aventures
Numéro: 66481
Quatrième de couverture: Et si ce que Paris a de plus désirable pour une jeune fille de province, sa culture, était en même temps l’outil de la violence sociale la plus dure ? Et jusqu’où cette jeune fille sera-t-elle prête à aller pour se faire accepter dans cette ville où elle n’est pas sûre d’avoir sa place ? Tu avais l’âge de quitter ton enfance, l’âge où on se sent libre et où, dans le train pour Paris, on s’assoit dans le sens de la marche. Dès ton arrivée, tu t’es sentie obligée de devenir quelqu’un d’autre. Quelqu’un qui n’oserait plus dire « je ne sais pas ». C’était la ville qui t’imposait ça, dans ce qu’elle avait à tes yeux de violent et de désirable : sa culture. Puis tu as rencontré Elsa. Elle avait le goût des métamorphoses.
Lu par: Nathalie Grenu
Durée: 4h. 2min.
Genre: Roman : au sens large et aventures
Numéro: 66132
Quatrième de couverture: Paul Lamarche est obsédé par la réussite. Après deux rencontres, l'une en prison, l'autre avec un homme d'affaire japonais, il réalise que sa vie a été menée par ses craintes. Pour parvenir à vivre véritablement, il doit les dépasser.
Lu par: Madiana Roy
Durée: 10h. 59min.
Genre: Roman : au sens large et aventures
Numéro: 70991
Quatrième de couverture: Le roman d’apprentissage d’une femme africaine au XXIe siècle, entre ombre et lumière. « Je n’étais jamais retournée sur la tombe de Madeleine. N’y avais jamais apporté son repas préféré, de l’huile de palme, du sel ou une cruche de vin de raphia. Madeleine, pour autant que je m’en souvienne, préférait le vin rouge. Mais enfin, le vin de raphia, c’est ce que l’on déposait sur la tombe des morts dans le Haut-Fènn. » Vingt ans après la mort de sa mère, Katmé Abbia, enseignante, apprend que la tombe doit être déplacée. Son mari, Tashun, préfet de la capitale, voit dans ce nouvel enterrement l’occasion providentielle de réparer les erreurs du passé et surtout de donner un coup d’accélérateur à sa carrière politique. Quand Samy, artiste tourmenté, ami et frère de toujours de Katmé, est arrêté et jeté en prison, les ambitions politiques de son mari entrent en collision avec sa vie et la placent devant un choix terrible. Porté par une écriture puissante où l’âpreté du réel le dispute à un humour à froid, Les Aquatiques est à la fois le portrait intérieur d’une femme qui se révèle à elle-même et une réflexion profonde sur les jeux de pouvoir dans une société africaine contemporaine.
Durée: 5h. 16min.
Genre: Roman : au sens large et aventures
Numéro: 66294
Quatrième de couverture: Une île grecque pendant l’été. Il y a les adultes : des archéologues venus du monde entier, des scientifiques un peu farfelus, obsédés par ce chantier sur lequel ils travaillent depuis longtemps. À côté d’eux, il y a leurs enfants qui se retrouvent là, chaque année, pour deux ou trois mois. Leur monde est minuscule : un coin d’île aride, une maison cernée d’un jardin luxuriant, une crique où plonger. Un frère et une soeur mènent la bande. Pendant l’été, pour eux, le reste de la terre n’existe plus. Leur domaine se limite à quelques arpents d’eau profonde et de terre rouge contenus par deux sentiers et une frange rocheuse incisant la baie. Ici, seulement, ils se sentent vivre et vivent ardemment leur adolescence. À mesure que le chantier s’agrandit et connaît son heure de gloire, les enfants deviennent grands, puis s’éloignent. Un roman poétique sur l’adolescence et ses éblouissements.
Lu par: Brigitte Paing
Durée: 14h. 12min.
Genre: Roman : au sens large et aventures
Numéro: 72803
Quatrième de couverture: Jess, 23 ans, et ses quatre amies réalisent un défilé de mode pour la fête du printemps. Elles chinent des vêtements et créent des tenues en cousant elles-mêmes un certain nombre de modèles, pour ensuite les montrer sur scène. Une telle audace représente un grand changement dans la vie de Jess, qui évolue également à la suite de sa rencontre avec la vieille Madame Barnes.
Lu par: René Bonnin
Durée: 6h. 50min.
Genre: Roman : au sens large et aventures
Numéro: 72505
Quatrième de couverture: Placé dans un orphelinat à sa naissance, Paul ne sait rien de ses origines. Son seul indice est l'étrange marque qu'il porte dans le bas du dos : " 0/XY ". A l'âge adulte, devenu pilote, il mène une existence sans attaches, rythmée par les escales et les amours sans lendemain - comment se construire quand on ignore d'où l'on vient ? Mais son passé le rattrape lorsqu'il reconnaît les mystérieux symboles sur le dossier d'un grand généticien qui vient de mourir : l'énigme de sa naissance serait-elle liée à un secret bien plus ancien, bien plus vertigineux encore ? Du Brésil à la Tanzanie, de la Haute-Provence au monastère de la Grande Chartreuse, Paul s'élance à la recherche des pièces manquantes de son histoire... Sur un tempo endiablé, digne des meilleurs récits d'aventures, Eric de Kermel nous emporte dans une (en)quête initiatique haletante.