Contenu

Recherche par lecteur : Janine Brenier

22 résultats. Page 1 sur 2.

Durée:14h. 40min.
Genre littéraire:Roman d'amour
Numéro du livre:23301
Résumé: C'est au Ranch, superbe résidence hôtelière cachée dans les montagnes du Wyoming, que Mary Stuart, Tanya et Zoe se retrouvent après s'être perdues de vue pendant près de vingt ans. Ces retrouvailles vont leur donner l'élan nécessaire pour continuer à se battre et apaiser les souffrances que la vie leur a infligées. Riche, belle, mariée à un grand avocat, Mary Stuart semble avoir tout pour être heureuse. Mais, depuis le drame qui l'a frappée un an plus tôt, Mary Stuart est une femme brisée et son mariage part à vau-l'eau. Superstar de la chanson adulée par des millions de fans, la vie de Tanya n'est pas aussi dorée qu'il y parait. Poursuivie par les paparazzis, harcelée par les médias, Tanya n'a pas un instant de tranquillité et sa vie sentimentale est un immense fiasco. Médecin de renom, spécialisée dans la lutte contre le sida, Zoe mène la vie qu'elle souhaite, surtout depuis qu'elle a adopté une adorable petite fille. Mais tout est remis en question quand Zoe doit faire face à une terrible nouvelle qui bouleverse sa vie. Ces vacances au Ranch, en pleine nature, vont transformer leur existence. Mary Stuart rencontre un écrivain veuf qui tombe éperdument amoureux d'elle ; Tanya fait la connaissance d'un beau cow-boy ; quant à Zoe, son ami et associé lui déclare enfin sa flamme. Mary Stuart et Tanya retourneront-elles auprès de leurs maris, Zoe acceptera-t-elle l'amour de Sam? Ce séjour va permettre aux trois amies de redonner un sens à leur vie pour repartir, gonflées d'espoir et pleines de projets d'avenir.
Durée:19h. 20min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:21332
Résumé: Née en 1652, arrachée, à dix-neuf ans, à son Palatinat natal pour être mariée au frère de Louis XIV, Charlotte-Elisabeth étonna la cour par ses façons rustiques et ses propos cocasses mais sut gagner la sympathie du roi. Ni l'indifférence courtoise de Monsieur, ni les intrigues des courtisans, ni, plus tard, la mise à sac de son pays d'origine par les troupes françaises ne lui firent oublier ses devoirs. Mais, quand Louis XIV obligea Philippe d'Orléans à épouser une de ses bâtardes, elle osa un esclandre et vécut désormais à l'écart. Ses joies et ses peines, Liselotte les confia chaque jour à ses parents d'Allemagne dans des lettres qui forment la chronique la plus dense, la plus animée et sans doute la plus véridique du règne de Louis XIV.
Durée:5h. 7min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:22526
Résumé: Éternelle question du Bien et du Mal. Pour nous conter cette parabole, Paulo Coelho a transformé le fruit du savoir en lingots d'or, et le jardin d'Éden en petit village perdu dans les montagnes, somnolant dans une paisible béatitude. Et le serpent tentateur, voyageur élégant et beau parleur, a choisi pour médiatrice Chantal Prym, jeune et jolie barmaid. Décor d'une biblique simplicité, pour cette fable discrètement parfumée au soufre. Coelho dissèque et manipule ses personnages comme des marionnettes, dans ce monde tout bruissant d'ombres, d'anges et de démons bavards, où la mort ne se cantonne pas aux cimetières, mais reste toujours intimement liée à la vie. Alors, les hommes sont-ils bons ou mauvais ? Et Dieu s'intéresse-t-il à leur sort ? Les âmes ici se creusent comme des gouffres, où tourbillonnent le chaos des pulsions, des frustrations, la fascination et l'horreur de l'ennui. Forces contraires, qui se paralysent ou se décuplent : Coelho fait œuvre de chimiste plus que "d'alchimiste", et dans un style vigoureux, assène quelques vérités qui ne sont pas toutes bonnes à dire.
Durée:6h. 50min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:21591
Résumé: " Le lendemain, il avança d'un siècle de plus. Puis de deux, de trois, de cinq. Ce qu'il vit et rapporta à l'infirme leur parut tellement effrayant qu'ils décidèrent, d'un commun accord, de faire en avant un bond gigantesque pour être immédiatement fixés sur le sort de leurs lointains petits-enfants. En effet, si l'électricité avait disparu, et la civilisation de la machine trouvé son terme, une force nouvelle était née ; l'humanité, qui avait appris à l'utiliser, subissait une telle évolution dont l'esprit des deux hommes n'osait prévoir l'aboutissement. Quand Saint-Menoux, ce jour là, appuya sur le bouton de départ... "
Durée:6h. 46min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:21829
Résumé: De l'autre côté de la Seine une coulée de quintessence enflammée atteint, dans les sous-sols de la caserne de Chaillot, ancien Trocadéro, le dépôt de munitions et le laboratoire de recherches des poudres. Une formidable explosion entrouvre la colline. Des pans de murs, des colonnes, des rochers, des tonnes de débris montent au-dessus du fleuve, retombent sur la foule agenouillée qui râle son adoration et sa peur fendent les crânes, arrachent les membres, brisent les os. Un énorme bloc de terre et de ciment aplatit d'un seul coup la moitié des fidèles de la paroisse du Gros-Caillou. En haut de la Tour, un jet de flammes arrache l'ostensoir des mains du prêtre épouvanté.
Durée:12h. 10min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:21317
Résumé: A Jalna, on prépare le centenaire d'Adeline. Pears a déclaré son amour à Pheasant, toujours proscrite chez les Whiteoaks à cause de Meg ; après vingt ans, ce malentendu cessera-t-il ? Eden revient de New York avec des rêves de gloire et des promesses de bonheur en la personne d'Alayne Archer, sa jeune éditrice.
Durée:12h. 21min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:21857
Résumé:
Durée:7h. 16min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:21938
Résumé: Hortense d'Eternoz aime passionnément le docteur Alexandre Blondel que les réfugiés comtois surnomment affectueusement "le fou merveilleux". Ensemble, ils ont sauvé et soigné des dizaines d'enfants victimes de la guerre.Aussi, lorsque la nouvelle de la mort du médecin arrive au Pays de Vaud, le sang de la jeune femme ne fait qu'un tour. Elle décide de regagner la Comté, de le venger en luttant contre l'envahisseur français. L'amoureuse blessée devient femme de guerre. Elle lève une petite armée et se jette à corps perdu dans la bataille...
Durée:10h. 31min.
Genre littéraire:Roman d'amour
Numéro du livre:22714
Résumé: Son Altesse sérénissime la princesse Christianna est une jeune femme résolument moderne qui supporte mal le protocole strict de sa principauté d'Europe centrale et rêve de donner un autre sens à son existence. Contre la promesse d'accepter ensuite sa condition d'altesse, Christianna finit par arracher à son père la permission de travailler pendant quelques mois au service de la Croix-Rouge, dans un centre de soins en Erythrée. Là, incognito, elle se sent enfin à sa juste place et plus heureuse qu'elle ne l'a jamais été, d'autant qu'elle rencontre parker Williams, un jeune chercheur américain très séduisant...
Durée:11h. 21min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:21303
Résumé: Les révoltes se multiplient contre Louis XIII et Richelieu, soutenues en secret par le frère du roi et la reine elle-même. En 1631, le maréchal de Marillac et le duc de Montmorency préparent un nouveau complot. Arrêtés, ils seront exécutés l'année suivante. Trente ans plus tard, le 9 mars 1661, le cardinal Mazarin meurt au château de Vincennes. Le lendemain, le jeune Louis XIV, dix-huit ans, réunit les princes, les ducs et ses ministres, pour leur annoncer que désormais il commandera lui-même son État. Entre ces deux dates, que d'événements inattendus, de coups de théâtre, de deuils, de surprises, de troubles, de drames, où la "Fortune de France" a plus de dix fois failli sombrer dans les tempêtes de l'Histoire ! La reprise des hostilités avec l'Espagne, la naissance de Louis Dieudonné, le dauphin que la France attendait, la trahison inouïe de Cinq-Mars, le favori du roi, la mort du grand Cardinal et celle du Roi-Soldat, les terribles émeutes de la Fronde, où l'autorité royale vole en éclats, tout cela donne au duc d'Orbieu, le fils de Pierre de Siorac, héros et porte-parole de Robert Merle, l'occasion de nous enchanter une fois de plus par le récit des orages qu'il a traversés. Le portrait qu'il fait de son père, qui meurt au cours de ce volume, n'est-il pas un peu celui de l'auteur ? " Une joie de vivre qui, maugré les dols et les déceptions, demeurait vivace, la fermeté dans la conduite de mes entreprises, une fidélité adamantine à mon roi, la haine indéracinable des cancans, complots et cabales, et la résolution de n'être jamais chattemite ni chiche face, et qui mieux est, la volonté de considérer avec indulgence mes propres faiblesses et aussi celles d'autrui. "
Durée:3h. 12min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:23751
Résumé: "Partir, dit-on, c'est mourir un peu. Mais partir d'où, pour aller où, et qu'entend-on par "mourir un peu" ? Comment le verbe mourir peut-il s'accommoder d'un adverbe de quantité alors qu'il désigne un événement à chaque fois unique, définitif, absolument inquantifiable ? Il en est du verbe mourir comme du verbe aimer : leur adjoindre un adverbe de quantité, d'intensité ou de manière revient à en moduler le sens de façon radicale, l'air de rien. "Il m'aime / Elle m'aime / Je t'aime un peu, beaucoup, passionnément, à la folie... Pas du tout", scandent les amoureux sur un ton enjoué en effeuillant des marguerites. Mais la désinvolture n'est qu'un masque, le jeu s'avère bien plus sérieux qu'il n'y paraît car l'enjeu est extrême en vérité - il en va présentement, ardemment de l'amour. On risque son cœur, sa joie, son plus vif espoir. L’amour, la mort : on ne badine ni avec l'un ni avec l'autre. Effeuiller le verbe mourir ainsi qu'une fleur des champs c'est mettre à nu son propre cœur, ses pensées, son espérance." Dans ce nouveau livre, Sylvie Germain traque la dynamique de la quête spirituelle à travers le thème des pas, de l'arrachement de la mort à nous-mêmes, avec l'écriture vive et inspirée qu'on lui connaît.
Durée:3h. 46min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:21748
Résumé: "Avant de nous quitter, dis-nous ce que tu sais." A l'appel de ceux qui l'écoutent et l'admirent, cet homme qui a marqué le demi-siècle par son action, sa tolérance et sa foi, livre les quelques certitudes qui ont dirigé son existence. Sommes-nous libres ? Sommes-nous aimés ? Dans un monde en apparence absurde, le chemin de chacun nous mène-t-il quelque part ? Texte prophétique et causerie familière nourrie par un destin hors du commun, ce Testament restera son dernier message et le seul livre qu'il aura écrit à la première personne. Seul l'abbé Pierre pouvait, avec autant d'intelligence et de force, nous enseigner cette simple et extraordinaire leçon : "La vie, c'est apprendre à aimer."
Durée:12h. 41min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:23750
Résumé: C'est au coeur de Bruxelles, capitale de l'Europe, au pied de la vieille cathédrale Saints-Michel-et-Gudule, que se situe le nouveau roman de Jacques Neirynck. A travers les tribulations d'un artiste, l'architecte Vandewalle, Le siège de Bruxelles nous fait assister en direct à l'éclatement de la Belgique, provoqué tout à la fois par les conflits linguistiques, les dérives xénophobes et les crises économiques. Dans ce contexte d'effondrement, de monde finissant, des personnages hauts en couleur révèlent alors leur vrai visage : Erwin Boze, le leader fasciste, la pittoresque Zulma son épouse, Philibert Tissier, politicien sans scrupules, la troublante Nicole, femme du héros. De retournements en rebondissements, d'intrigues en surprises, Charles Vandewalle parviendra-t-il à empêcher le pire, dans une capitale qui ressemble étrangement à Sarajevo ? Car de fait, l'avenir de l'Europe, aux premiers pas hésitants, ne se réduit pas en effet aux seuls enjeux économiques ou financiers. C'est un champ clos où s'opposent langues et cultures, latinité et germanité, civilisation du plaisir ou du devoir, catholicisme et protestantisme, soleil du Sud et brumes du Nord. Mélange détonant qui peut à tout moment imploser. Le seul recours consiste à construire une Europe de l'esprit plutôt qu'un simple espace marchand. Ecrit sur un rythme endiablé, avec le sérieux et l'humour qui ont déjà fait le succès de Manuscrit du Saint-Sépulcre, Le Siège de Bruxelles prend des allures de kermesse héroïque, dans un décor à la Bruegel. Il en reste un appel aux lendemains de l'Europe comme aux idéaux qui ont présidé à sa naissance.
Durée:4h.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:21509
Résumé: Elle a grandi dans l'ombre de son frère aîné, surdoué scandaleux. Lorsqu'il a choisi de s'enfuir, elle a appris l'absence et le manque. Aujourd'hui, l'exilé volontaire est de retour de ses lointains voyages et il la réclame. Il ne lui propose que des jours fragiles, fébriles. Elle accepte sans réfléchir. Empêtrée dans ses frayeurs, guidée par un infatigable espoir, Isabelle Rimbaud est enfin prête, à trente ans, à cheminer aux côtés d'Arthur vers l'irréparable.
Durée:2h. 43min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:21915
Résumé: Sam est le frère de Lise. Du moins c'est ce que tout le monde croit quand Lise se marie avec Henri. Mais c'est surtout Henri qui doit le croire, pour que Sam et Lise puissent réussir leur mauvais coup. Seulement Henri aussi a un frère, un vrai cette fois, et qui s'appelle Edouard. Or même vrai on peut être un faux frère.
Durée:7h. 41min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:23180
Résumé: Minoru Eguchi est armurier dans une île du sud du Japon, l'île d'Ôno. Sur son lit de mort, il se souvient de sa vie commencée à la fin du siècle dernier dans le Japon de la fin de l'ère Meiji. On le suit, lui et sa famille, à travers les guerres du XXe siècle, à travers la richesse ou la pauvreté, à travers les interrogations sur la vie, l'amour, la mort.
Durée:10h. 13min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:21382
Résumé: M. Surmont-Rousset affectait d'admettre qu'après la naissance de quatre filles, Aline, Blandine, Céline et Delphine, son épouse ne lui donnerait plus de rejeton. Aussi rêvait-il parfois qu'un veuvage propice lui permette de trouver avec une plus jeune femme une nouvelle chance d'héritier ; il chassait aussitôt, bien sûr, cette méchante pensée et feignait de plaisanter en disant à ses rares amis que quatre enfants suffisaient déjà largement à diviser, dilapider peut-être, l'héritage, qu machine à en fabriquer de nouveaux avait été conséquence rangée au grenier. Et, le temps passant, il s'était enfin résigné à la nécessaire recherche d'un gendre. Qui serait d'abord son adjoint, puis son successeur. Une fois le jeune homme choisi, la date du mariage fut fixée le 29 juillet 1914. Un mercredi, pour éviter de se mêler, le samedi, en mairie, à la populace... Pour ce premier volume, l'auteur situe les débuts de son roman dans le Nord, région chère à son cœur ; il brosse autour de ses héroïnes la vaste fresque de la France et de l'Europe, de même qu'au travers de leurs vies se profile l'évolution de la condition féminine depuis 1914.
Durée:7h. 42min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:22446
Résumé: Seul capable au sein de la communauté juive de Barnard's Crossing de démêler l'écheveau des passions contrariées poussées au paroxysme, le rabbin détective David Small est l'homme qui en savait plus. Ce clin d'œil à Chesterton n'étant pas, comme le lecteur en jugera, la moindre des surprises de ce récit.
Durée:6h. 26min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:21102
Résumé: Eternity Express. Quand ce train arrivera à destination, vous saurez ce que vaut vraiment votre vie. Un roman exceptionnel et terrifiant aux frontières de la science-fiction et de la philosophie. Un suspense machiavélique en forme de cri d'alarme où l'auteur de Reproduction interdite explore une fois encore le pire des mondes : celui que nous sommes en train de créer.
Durée:6h. 47min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:22765
Résumé: J'ai rêvé de lui. Cette nuit, il était dans mon sommeil. Et ça m'a fait tout drôle. J'ai pas l'habitude de l'y voir. Il s'y est introduit comme ça, comme un voleur. Et dans mon rêve, j'ai même senti son parfum d'agrumes. J'avais l'impression que mon sommeil l'avait rendu palpable, en chair et en os. Je l'ai touché. J'ai senti son enveloppe intacte, j'ai été surprise : douce, pas rugueuse. Sa main a pris la mienne naturellement, normalement. Comme il se doit dans un rêve. Il m'a embrassée aussi sans que ça me gêne. Tout ça me laisse dans un état bizarre. C'est des trucs d'enfant ça, d'aimer son prf, de rêver de lui toute la nuit. Ou ça peut être le résultat du transfert que j'aurais effectué sur lui. Des fantasmes quoi ! Et pourtant je ne peux pas m'empêcher de me dire que j'aurais aimé que ce soit vrai. Parce que la chaleur dans mon sommeil faut pas se leurrer, c'était pas le chauffage.