Contenu

Recherche par lecteur : Daniel Martin

90 résultats. Page 1 sur 5.

Lu par:Daniel Martin
Durée:13h. 22min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:75809
Résumé: Un dictionnaire autour de l'espionnage et les services de renseignements, évoquant la CIA, le KGB, la manipulation qui a justifié l'invasion de l'Irak, la carrière d'espion de Poutine, entre autres.
Lu par:Daniel Martin
Durée:23h. 55min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75574
Résumé: Un professeur de philosophie madrilène, déçu par le monde et estimant ne plus rien avoir à apprendre de la vie, se laisse une année entière avant de mettre fin à ses jours. Ce choix n'est pas la conséquence d'une expérience douloureuse mais la volonté de ne plus prendre part à la comédie tragique de l'existence, certain de ne plus avoir sa place dans une société politiquement trop correcte.
Lu par:Daniel Martin
Durée:12h. 51min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:75276
Résumé: Le mot ghetto signifie fonderie de cloches en dialecte vénitien. C'est en effet dans le quartier des fondeurs de Venise qu'en 1516, et pour la première fois, les juifs ont reçu l'ordre de se rassembler pour vivre dans un quartier séparé. Cette histoire est retracée, de la naissance du quartier jusqu'à la déportation de ses habitants durant la Seconde Guerre mondiale.
Lu par:Daniel Martin
Durée:29h. 16min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:75204
Résumé: Owen Brown répond à une demande d'information concernant son père, le célèbre abolitionniste John Brown, pendu pour avoir pris les armes. Il entreprend de rédiger un long portrait de cette figure de l'histoire des États-Unis, que Russell Banks, mêlant fiction et réalité, utilise pour décrire la vie quotidienne de l'Amérique d'avant la guerre de Sécession.
Lu par:Daniel Martin
Durée:17h. 5min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:74998
Résumé: Cette histoire politique de la France contemporaine souligne le rôle des crises politiques dans la pacification de la vie politique française.
Lu par:Daniel Martin
Durée:25h. 23min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:74709
Résumé: Suite du témoignage de l'auteur sur la langue et l'école, les difficultés et les injustices quotidiennes dans la Bretagne de son enfance, alors que la région était méprisée.
Lu par:Daniel Martin
Durée:22h. 27min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:74585
Résumé: Jean Rohou relate les difficultés et les injustices de la vie quotidienne en Bretagne en prenant exemple sur son enfance, alors que la région était méprisée par le reste de la France. Il confronte ce mode de vie austère à la vie d'aujourd'hui et à celle d'époques plus anciennes tout en analysant les moeurs, la vie des couples, la mentalité paysanne, le rôle de la femme et de l'alcool.
Lu par:Daniel Martin
Durée:13h. 13min.
Genre littéraire:Poésie
Numéro du livre:74342
Résumé: D'Eustache Deschamps (1346-1406) à Paul Eluard (1895-1952), sont rassemblés ici des textes issus des oeuvres des plus grands poètes français.
Lu par:Daniel Martin
Durée:7h. 29min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:74233
Résumé: Plus unis que jamais, les hackers du Groupe 9 repartent en mission et un reporter d'investigation s'infiltre en terrain ennemi. De Londres à Kyïv en passant par Vilnius et Rome, ils ont entre les mains l'avenir de tout un peuple.
Lu par:Daniel Martin
Durée:13h. 35min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:74031
Résumé: Un dictionnaire à tonalité poétique dans lequel chaque entrée se présente comme une brève nouvelle littéraire possédant un angle d'approche inédit afin d'éviter les lieux communs sur l'histoire, la culture, les traditions ou encore les lieux remarquables de la Corse.
Lu par:Daniel Martin
Durée:54h. 50 min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:73725
Résumé: Rassemble sept volumes de la fresque romanesque de Jules Romains, publiée entre 1932 et 1947. Le récit débute à l'orée de la guerre, le 2 août 1914 et se poursuit jusqu'à décembre 1923 : les personnages évoluent dans le contexte de la Première Guerre mondiale et de l'après-guerre. Derrière les idylles et drames divers se profilent la révolution russe et le nouvel ordre du monde. Ce volument contient : Prélude à Verdun, Verdun, Vorge contre Quinette, La douceur de la vie, Cette grande lueur à l'Est, Le monde est ton aventure, Journées dans la montagne
Lu par:Daniel Martin
Durée:33h. 44min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:72997
Résumé: En visite dans sa famille en Cornouailles, Cormoran Strike est contacté par une inconnue qui souhaite retrouver sa mère, Margot Bamborough, disparue dans des circonstances troubles en 1974. Intrigué, il se lance avec son associée Robin Ellacott dans une enquête complexe qui les mène sur la piste d'un tueur en série psychopathe.
Lu par:Daniel Martin
Durée:57h. 56min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:72872
Résumé: Recueil de 53 nouvelles classées par ordre chronologique entre 1944 et 1987, d'un roman et de deux récits autobiographiques. Avec des dossiers sur la façon dont R. Dahl envisageait la création littéraire et sur son rapport au cinéma, entre haine et fascination.
Lu par:Daniel Martin
Durée:4h. 18min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:71858
Résumé: Un essai consacré à la littérature contemporaine. L'auteur déplore une absence de vertu formatrice et une vision déformée de la réalité dans les ouvrages appartenant à ce qu'il nomme l'âge de l'après littérature, c'est-à-dire un temps où la vision littéraire du monde ne trouve plus sa place.
Lu par:Daniel Martin
Durée:4h. 43min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:71801
Résumé: Hélène, seize ans, vit au coeur de la Bretagne intérieure, dans un bourg oublié des touristes et cerné par les rochers. Entourée d'un père aimant, de son ami Yannick, ardent défenseur de la cause bretonne, et de sa grand-mère Alexine, diplômée de l'école des druides, elle se destine à devenir institutrice, comme sa mère. Mais l'arrivée de Marguerite, nouvelle professeure de français venue de Paris avec son mari, célèbre romancier, bouleverse leur existence à tous. Qu'est venue chercher Marguerite ici, enfoui sous le granit ? Quels drames anciens se murmurent dans la forêt ? Le temps d'un été, Hélène va découvrir le vertige du désir, la douleur de la perte et le piège qui se referme sur ceux qui dérangent. A la fois saga bretonne et roman d'apprentissage, Le Passage de l'été fait resurgir les secrets et les blessures de trois générations de femmes, de 1945 à nos jours. Il raconte la fin de l'enfance, entre émerveillement des premières fois, chagrin indélébile et promesse d'émancipation.
Lu par:Daniel Martin
Durée:11h. 1min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:71821
Résumé: S'appuyant sur l'étude d'importantes sources ethnographiques, l'auteur s'intéresse à la violence des conflits collectifs aborigènes. Ces affrontements, sans but économique ou politique, s'inscrivent dans un système judiciaire dont il explique le fonctionnement.
Lu par:Daniel Martin
Durée:14h. 36min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:71531
Résumé: Orson Welles est l’un des grands réalisateurs à propos desquels les légendes les plus diverses se superposent à l’esprit. Enfant terrible de l’Amérique, son entrée fracassante en cinéma avec Citizen Kane le propulse en jeune prodige d’Hollywood. Ses démêlés avec les studios le parent de l’image d’un artiste brimé par les producteurs. Sa carrière d’acteur lui confère l’aura de séduction d’une star, bientôt doublée de celle de l’ogre de ses rôles shakespeariens. Ses allers-retours entre les États-Unis et l’Europe lui gagnent la réputation d’un auteur au génie intarissable et contrarié. La vertu première de cet ouvrage est de se dégager des a priori forgés par le mythe Welles, de retourner à la source des faits, d’analyser les documents de première main pour dessiner le portrait du cinéaste au travail. Sa puissance de création le dote d’une exceptionnelle faculté d’adaptation, modifiant de fond en comble les choix stylistiques d’un film en fonction des conditions de production qui lui sont proposées. L’énergie de son projet artistique est si intense que le changement de méthodes d’un film à l’autre, voire au cours d’un même film, aboutit inéluctablement à une œuvre marquée de son sceau. Volonté de contrôler le moindre détail ou choix délibéré de déléguer à l’équipe, préméditation méticuleuse ou improvisation dans l’urgence, Welles n’est jamais plus à l’aise que dans les extrêmes et n’est guère avare de paradoxes. De Citizen Kane et La Splendeur des Amberson à Falstaff et Filming Othello, des années 40 à la fin des années 70, les auteurs restituent la genèse de chacun de ses films, grâce à leur travail de recherche dans des archives européennes et américaines : scénarios, contrats, croquis, plans de travail, story-boards, maquettes, rapports de production, mémos, correspondances…
Lu par:Daniel Martin
Durée:6h. 54min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:71160
Résumé: L'annonce de son décès brutal a provoqué une onde de choc dans le milieu du rugby, chez les amoureux du sport et jusqu'aux dirigeants politiques du pays. Au cours de l'année 2020, durement touché par l'échec de son projet pour le club de Béziers, Christophe Dominici a vu réapparaître ses vieux démons, ceux qui l'avaient déjà jeté dans le fond de la dépression en 2000. Le 24 novembre, en fin de matinée, sa vie s'est tragiquement arrêtée après une chute de dix mètres dans le parc de Saint-Cloud. Cette nouvelle édition de son autobiographie écrite en 2007 nous aide à mieux comprendre le destin brisé du rugbyman au gabarit de poche et à l'énergie sans limite. Elle est aussi un bouleversant hommage à l'homme et au joueur d'exception. Dans une longue " lettre " à son fils, Jean Dominici raconte son Christophe, avec émotion et pudeur. Loretta, sa compagne et la mère de ses deux filles, nous ouvre les pages de leur album photo. Ses compagnons du rugby - Yann Delaigue, Fabien Galthié, Max Guazzini, Bernard Laporte -, témoignent de leur admiration et de leur affection, de tout ce que Christophe Dominici leur a apporté. Tous nous invitent, avec beaucoup de générosité, dans l'intimité familiale et amicale d'un très grand champion.
Lu par:Daniel Martin
Durée:13h. 47min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:71083
Résumé: Vendredi 13 octobre 1307. Partout dans le royaume de France, les agents du roi Philippe le Bel s’emparent des chevaliers du Temple. Naguère membres respectés d’un ordre modèle et défenseurs de la Terre sainte, les Templiers sont emprisonnés par centaines, sous l’accusation d’apostasie, d’idolâtrie, de sacrilège et de sodomie. Malcolm Barber revient avec une maîtrise et une érudition inégalées sur cette opération spectaculaire et sans précédent dans l’histoire médiévale : les interrogatoires, la torture, l’exécution des plus courageux, le silence inexplicable des grands dignitaires, le mutisme du pape Clément V, et enfin l’interminable processus de liquidation qui vit disparaître le plus puissant des ordres militaires.
Lu par:Daniel Martin
Durée:21h. 53min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:70548
Résumé: "Trop pauvre que je suis pour posséder un autre animal, du moins 'le Cheval d'Orgueil' aura-t-il toujours une stalle dans mon écurie." Ainsi parlait à l'auteur son petit-fils, l'humble paysan Alain Le Goff qui n'avait d'autre terre que celle qu'il emportait malgré lui aux semelles de ses sabots de bois. "Quand on est pauvre, mon fils, il faut avoir de l'honneur. Les riches n'en ont pas besoin." Et l'honneur consiste à tenir et à faire respecter son rang, si humble soit-il. Au pays bigouden, on ne redoute rien tant que la honte qu'on appelle "arvez". Tout le reste est supportable. L'auteur a grandi dans ce sentiment. Avant d'apprendre le français, il a été élevé en milieu bretonnant, dans une société qui vivait selon un code strictement établi. Il n'enseigne pas, il raconte minutieusement comment on vivait dans une "paroisse" bretonnante de l'extrême Ouest armoricain dans la première moitié de ce siècle. Il nous fait partager sa profonde conviction : ceux qui jugent les paysans comme des êtres grossiers sont eux-mêmes des esprits sommaires et naïfs. Il affirme que ce sont des siècles de mépris culturel qui ont fini par déclencher jacqueries et révoltes chez les paysans de notre pays. Et puis, un jour, "le Cheval d'Orgueil" a secoué furieusement sa crinière !