Contenu

Recherche par lecteur : Brigitte Bordron

75 résultats. Page 1 sur 4.

Durée:8h. 18min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:76575
Résumé: Contre l'avis de son époux Germain, Maggy Germinal, une retraitée dynamique vivant à la campagne, ouvre une maison d'hôtes destinée aux artistes. Ses premiers résidents, que ce soient le couple d'écrivains, le ventriloque ou le metteur en scène, lui semblent mystérieux. Le jour où le cadavre du maire de la ville est retrouvé près d'une de leurs voitures, ils sont tous suspectés.
Durée:9h. 15min.
Genre littéraire:Roman terroir
Numéro du livre:75243
Résumé: Saint-Etienne, 1888. La vie d'Alexandrine, jeune passementière, change lorsqu'elle rencontre Marin, aubergiste aux Bois noirs, dans le massif du Pilat. Rapidement, ils se marient. Aux côtés de la grand-mère de son époux, Alexandrine apprend à cuisiner. Chassée de l'auberge quelques années plus tard, elle retrouve espoir auprès de Félix et ne perd pas de vue son rêve d'ouvrir sa propre auberge.
Durée:10h. 16min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:74540
Résumé: Dans un quartier riche et ensoleillé de Los Angeles, tout semble parfait. Mais la perfection n’existe pas, et là où il y a soleil, il y a ombre. Secrets et tragédies se cachent à chaque coin de rue. Dans une veine qui rappelle « La Couleur des sentiments » ou « Desperate Housewives », « Un long, si long après-midi » est un premier roman époustouflant au cœur d’une Amérique asphyxiée par son sexisme et son racisme ordinaires. « Hier, j’ai embrassé mon mari pour la dernière fois. Il ne le sait pas, bien-sûr. Pas encore. En réalité, j’ai du mal à y croire moi-même. Pourtant, quand je me suis réveillée ce matin, j’ai su que c’était vrai. » C’est l’été 1959, les pelouses bien taillées de Sunnylakes, en Californie, cuisent sous le soleil. Dans la chaleur étouffante d’une trop longue après-midi, Joyce, une mère de famille comme on en rencontre dans les belles histoires du rêve américain, s’ennuie. Ses enfants crient, son mari va bientôt rentrer, les minutes rampent comme des limaces. C’est l’été 1959 et Ruby, la femme de ménage de Joyce, rejoint la maison où elle doit effectuer ses dernières heures de travail de la journée. Mais Joyce a disparu et ne subsiste plus dans la cuisine qu’une mince tâche de sang sur le sol. C’est l’été 1959 et quand on suspecte un crime, la femme de ménage noire et célibataire est toujours la meilleure des suspectes. Le fusible à faire sauter pour éviter que n’explose le grand miroir des faux semblants. Si ce n’est que Ruby a décidé de se saisir de son propre sort.
Durée:4h. 2min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:73879
Résumé: La jeunesse d'Aurore Dupin, future George Sand, au château de Nohant. Ces années sont marquées par la mort brutale de son père et par les tensions exacerbées entre sa mère et sa grand-mère. Ses rêves d'indépendance et son envie d'écrire la poussent à bousculer les conventions de la société bourgeoise du XIXe siècle.
Durée:6h. 48min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:72904
Résumé: C'est aux maîtres comme aux élèves et anciens écoliers que Radio France a lancé un appel sur les ondes : un professeur ou un élève a changé votre vie en bien ou en mal ? Qu'il soit vivant ou disparu, que vous ayez 6, 30 ou 95 ans, écrivez au professeur ou à l'élève qui a marqué votre vie. Les auditeurs ont été nombreux à répondre.
Durée:6h. 56min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72503
Résumé: Débarrassée du secret qui la tenaillait depuis plus de dix ans, Margot voir s'ouvrir un avenir serein longtemps espéré dans "une couverture pour deux", d'autant que sa situation matérielle vient de s'améliorer. Soutenue par Rémi, son compagnon, elle entreprend de tisser des liens maternels avec Serge, son enfant qui a grandi loin d'elle...
Durée:5h. 4min.
Genre littéraire:Roman terroir
Numéro du livre:71070
Résumé: Rémi l'auvergnat ne sera pas garçon de ferme, il l'avait décidé. En rupture avec sa famille, il arrive dans la région parisienne.
Durée:6h. 23min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:70802
Résumé: En tant qu’instituteur, j’ai été amené, tout au long de ma carrière, à utiliser de nombreuses fois l’autocar pour mes nombreuses sorties éducatives ou péri-éducatives. C’est ce que je retrace dans la première partie de cet ouvrage. La deuxième partie est consacrée à la conduite et la gestion des passagers d’un bus scolaire ou de tourisme. Cette seconde profession m’a permis de découvrir un autre monde, en mouvement, de mieux appréhender les multiples dangers de la route, mais aussi d’avoir une autre vision de la nature et du relationnel au sein d’une société de transport. Bon voyage à tous les lecteurs et… attachez vos ceintures !
Durée:3h. 6min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:70516
Résumé: La double histoire d'un jeune homme, Livio, qui ne parvient pas à avouer son homosexualité et de Magnus Hirschfeld, un médecin allemand qui a défendu la cause homosexuelle et dont la bibliothèque de son Institut de sexologie a été brûlée par les nazis.
Durée:13h. 5min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:69513
Résumé: En 1918, Ana vit seule avec son père à Ushuaia et s'emploie à des travaux de couture et diverses tâches domestiques. Malgré son idylle naissante avec Volodia, elle embarque sur un navire pour accomplir ses rêves à Paris et dans l'espoir de retrouver sa mère. Après une longue période de précarité, elle est recrutée par un grand couturier mais fait face à de nouveaux problèmes.
Durée:6h. 15min.
Genre littéraire:Roman terroir
Numéro du livre:68996
Résumé: Le père et la fille se tenaient par la main, les yeux fermés. On aurait dit qu'ils dormaient. "On les a trouvés ainsi que je le raconte dans leur maison des Ombrages. C'était après la Grande Guerre, au Gué-des-Marais. En ce temps-là, on ne pardonnait pas le suicide. Alors, le père et la fille ! Louise, jeune artiste peintre au talent précoce, exposait déjà dans les salons en compagnie des plus grands. Elle avait un bel avenir. La loi du silence a pesé sur le village. Des bruits ont couru sans que le mystère soit élucidé. Je suis allé tourner dans ce pays d'eau et de ciel aux couleurs changeantes qu'on appelle Venise verte. J'ai lu les journaux de l'époque et recherché des tableaux de celle qui m'a inspiré cette histoire, et que j'ai prénommée Louise. J'ai visité sa maison, que j'ai baptisée Les Ombrages. Et j'ai essayé de remonter par le roman les chemins d'un destin qui les a décidés à se prendre par la main. Pour qu'ils revivent. Et que nous apprenions à les connaître. Afin, peut-être, que nous les aimions".
Durée:4h. 6min.
Genre littéraire:Roman terroir
Numéro du livre:68636
Résumé: Léonce Riffault a à coeur de s'assurer que sa descendance s'occupera de ses domaines. Mais son fils unique, Ségalin, ne semble ni s'intéresser au travail de la terre, ni aux femmes. Evocation de la France rurale de l'après-guerre. (La première édition remonte à 1925.)
Durée:5h. 48min.
Genre littéraire:Roman d'amour
Numéro du livre:68664
Résumé: "Un jour d'avril, ma fille de trois ans, Carrie, a disparu alors que nous jouions toutes les deux à cache-cache dans mon appartement de Brooklyn". Ainsi débute le récit de Flora Conway, romancière renommée à la discrétion légendaire. La disparition de Carrie n'a aucune explication. La porte et les fenêtres de l'appartement étaient closes, les caméras de ce vieil immeuble new-yorkais ne montrent pas d'intrusion. L'enquête de police n'a rien donné. Au même moment, de l'autre côté de l'Atlantique, un écrivain au coeur broyé se terre dans une maison délabrée. Lui seul détient la clé du mystère. Et Flora va le débusquer. Une lecture à nulle autre pareille. En trois actes et deux coups de théâtre, Guillaume Musso nous immerge dans une histoire étourdissante qui puise sa force dans le pouvoir des livres et la rage de vivre de ses personnages.
Durée:5h. 26min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:68397
Résumé: Ils chantent. Ils sont heureux. Vêtus d'une aube de toile rêche, malgré le vent et le froid, ils louent dès l'aurore les bienfaits de Moragne, le prophète de l'Eglise des Deux Sphères. Estelle a retrouvé la paix de l'âme dans la communauté. Mais a-t-elle oublié sa fille, Pauline, qui ne s'exprime plus que par la colère depuis le départ de sa mère ? A-t-elle oublié son mari, Jérôme, ancien rugbyman impulsif prêt à faire le coup de poing pour la récupérer ? Et que va-t-il advenir d'elle si Moragne la choisit comme servante particulière ? Derrière la joie et l'harmonie qu'affichent les sectes, fanatisme, sexe et cupidité règnent en maîtres. Dans ce nouveau roman, Gilbert Bordes en dénonce les mécanismes pervers. Mais il leur oppose aussi le courage et la détermination de ceux qui luttent pour une liberté primordiale : celle de la conscience.
Durée:7h. 43min.
Genre littéraire:Roman terroir
Numéro du livre:68396
Résumé: En automne 1890, à Maleserre, immense domaine du causse du Larzac, Henri, riche héritier, se marie avec Alexandra, une jeune fille de condition modeste. Sitôt le jeune couple installé à la ferme, des événements inexplicables se produisent: les chiens qui gardent la ferme deviennent muets, le sang de porc ne caille plus et les jambons sont pourris par les vers. Puis la catastrophe survient: c'est tout le troupeau de brebis qui est atteint par la tremblante et doit être enterré... à l'exception des quelques bêtes qu'Alexandra a apportées dans sa maigre dot. Le domaine de Maleserre serait-il ensorcelé ? Dans l'isolement et la peur, les passions vont se déchaîner jusqu'à faire de la jeune mariée le bouc-émissaire de tous ces malheurs...
Durée:12h. 28min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:67536
Résumé: « Black boy » est le récit autobiographique de l'enfance et la jeunesse de l'auteur Richard Wright. Il y évoque ses souvenirs, ou entre misère et pauvreté, il dénonce tout les difficultés que vivaient les Noirs dans la Sud au début du XXème siècle : prédominance de l’Eglise, les violences et les injustices des Blancs envers les Noirs, la ségrégation raciale…
Durée:12h. 18min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:66535
Résumé: Tomas, dit Tomi, juif et hongrois, se retrouve dans le trou noir concentrationnaire avec toute sa famille. Affecté à l’atelier de réparation des uniformes rayés alors qu’il ne sait pas enfiler une aiguille, il y découvre le pire de l’homme et son meilleur : les doigts habiles des tailleurs, leurs mains invaincues, refermant les plaies des tissus, résistant à l’anéantissement. Des confins de l’Europe centrale au sommet de la mode française, de la baraque 5 aux défilés de haute couture, Où passe l’aiguille retrace la vie miraculeuse de Tomi, déviée par l’histoire, sauvée par la beauté, une existence exceptionnelle inspirée d’une histoire vraie
Durée:6h. 7min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:65264
Résumé: Le détective Simon Segré n'a pas le temps de prendre son premier congé depuis quatre ans qu'il est contacté par la gendarmerie de Questembert. Il apprend que Mireille Aubin, la mère de son premier amour de jeunesse, est portée disparue. Des traces de sang ont été retrouvées, ainsi qu'une carte de visite appartenant à Simon. Ce dernier mène l'enquête sur cette affaire troublante.
Durée:15h. 39min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:38543
Résumé: 1962. A des milliers de kilomètres, Adrien n'oublie pas le quartier de Montréal d'où il vient. Alors que sa femme, Maureen, s'apprête à donner naissance à leur fille, un coup du sort l'oblige à rejoindre Laura et ses incertitudes universitaires, Antoine et sa difficile reconstruction, Evangéline et son passé douloureux ainsi que Bernadette et Marcel.
Durée:11h. 49min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:37982
Résumé: « Cette histoire est inspirée de l’enfance de ma mère. Une longue histoire, trouble, proche de la fable, qu’elle nous racontait autrefois et dont l’évocation la faisait presque toujours fondre en larmes. » Portrait d’une petite orpheline sous l’Occupation, L’enfant-mouche brosse un tableau sans complaisance de la vie ordinaire dans un village de province, en Champagne. C’est un quotidien de combines, de bassesses et de violences répondant au seul impératif de la survie au jour le jour. Animée par une force parfois presque surhumaine, prête à tout, Marie est une enfant adulte grandie trop vite qui détonne dans le paysage. Lorsqu’elle s’aventure du côté allemand, c’est un nouveau monde qui s’ouvre à elle. Tiré de la propre histoire familiale de Philippe Pollet-Villard et dans la veine tragi-comique qu’on lui connaît, ce roman fait ressurgir d’un passé tabou le destin inimaginable d’une enfant sauvage livrée à elle-même. [Source: Babelio, 2018]