Contenu

Recherche par mot-clé: Inceste - Récits personnels

4 résultats.

Durée:6h. 46min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:75055
Résumé: Entre 7 et 14 ans, la petite Neige est violée régulièrement par son beau-père. La famille recomposée vit dans les Alpes, dans les années 90, et mène une vie de bohème un peu marginale. En 2000, Neige et sa mère portent plainte et l’homme est condamné, au terme d’un procès, à neuf ans de réclusion. Des années plus tard, Neige Sinno livre un récit déchirant sur ce qui lui est arrivé. Sans pathos, sans plainte. Elle tente de dégoupiller littéralement ce qu’elle appelle sa « petite bombe ». Il ne s’agit pas seulement de l’histoire glaçante que le texte raconte, son histoire, une enfant soumise à des viols systématiques par un adulte qui aurait dû la protéger. Il s’agit aussi de la manière dont fonctionne ce texte, qui nous entraîne dans une réflexion sensible, intelligente, et d’une sincérité tranchante. Ce livre est un récit confession qui porte autant sur les faits et leur impossible explication que sur la possibilité de les dire, de les entendre. C’est une exploration autant sur le pouvoir que sur l’impuissance de la littérature. Pour se raconter, la narratrice doit interroger d’autres textes, d’autres histoires. Elle nous entraîne dans une relecture radicale de Lolita de Nabokov, ou de Virginia Woolf, et de nombreux autres textes sur l’inceste et le viol (Toni Morrison, Christine Angot, Virginie Despentes). Comment raconter le « monstre », « ce qui se passe dans la tête du bourreau », ne pas se contenter du point de vue de la victime ? Jusqu’à reprendre la question que le poète William Blake adressait au Tigre : « Comment Celui qui créa l’Agneau a-t-il pu te créer ? » [Prix Femina 2023]
Durée:3h. 5min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:67787
Résumé: Comme des millions de femmes, Eve Ensler a attendu sa vie entière des excuses qui ne sont jamais venues. Son bourreau, qui fut aussi son père, est mort sans exprimer aucun regret. C'est ainsi qu'Eve a décidé d'écrire elle-même cette demande de pardon tant espérée. Derrière les mots fantasmés de son père, c'est peu à peu la vie d'Eve, ses luttes et ses passions qui transparaissent. Se dessine le portrait d'une femme incroyablement courageuse qui est parvenue à trouver une voie alternative à la honte et à la colère. Pardon est un texte salvateur qui a suscité à sa parution aux Etats-Unis la même onde de choc que Les Monologues du vagin.
Durée:3h. 21min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:36791
Résumé: "Je crois que tout le monde a le droit de raconter son histoire. Pour diverses raisons, j'ai choisi l'anonymat pour raconter la mienne." Elle revient de l'enfer, elle est descendue si loin dans l'horreur, elle a survécu, elle témoigne. Parce qu'elle a tenu à rester anonyme, l'auteure de Jours d'inceste porte la parole de celles ou ceux qui ne peuvent ou n'osent encore parler. Ce qu'elle décrit de l'intérieur avec sa voix unique, radicale, et qu'elle a enduré de la petite enfance jusqu'à l'âge de vingt et un ans, pourra choquer ceux qui refusent de savoir. Les autres, tous les autres, reconnaîtront dans ces pages la vérité sur une emprise absolue, la vérité sur le tabou des tabous.
Durée:5h. 42min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:7574
Résumé: Christine Alexander nous plonge dans une enfance teintée de haine, de pauvreté et de non droit: la sienne, en cette fin de seconde guerre. Sur le mode du roman autobiographique, elle revient sur sa petite enfance et raconte avec une acuité qui n'a d'égale que la cruauté de ses bourreaux, les supplices, les humiliations et l'angoisse dans lequel l'a plongé son beau père et une mère silencieuse quand elle n'est pas complice.