Contenu

Recherche par lecteur : Claudine Hubert

31 résultats. Page 1 sur 2.

L'hymne du Wandabé

De:Brancati, Gilles Lu par:Claudine Hubert
Durée:3h. 15min.
Genre:Policier/épouvante
Quatrième de couverture:Le président du Wandabé confie à Ray une mission délicate. Il doit obtenir d'un oiseleur australien l'autorisation de jouer l'hymne national du pays malgré l'interdiction des instances internationales et les réprobations du chef de la police, du quai d'Orsay et des défenseurs de la nature.

Fatal baby

De:Jaillet, Nicolas Lu par:Claudine Hubert
Durée:6h. 41min.
Genre:Science-fiction
Quatrième de couverture:Julie, jeune mère au caractère bien trempé, découvre que son nouveau-né est doué de super-pouvoirs. Elle doit désormais fuir aux quatre coins du monde pour échapper à un laboratoire pharmaceutique qui rêve de mettre la main sur son extraordinaire enfant.

Ivy

De:Yang, Susie Lu par:Claudine Hubert
Durée:10h. 48min.
Genre:Roman : au sens large et aventures
Quatrième de couverture:Elevée dans un foyer chinois à Boston, Ivy a appris à voler grâce à sa grand-mère, dans ce pays où tout coûte cher. Très douée, elle découvre que son talent peut lui permettre de gravir l'échelle sociale et de séduire Gideon Speyer, fils de très bonne famille. Après un séjour punitif en Chine imposé par sa mère, elle revient aux Etats-Unis bien décidée à parvenir à ses fins. Premier roman.
De:Paraillous, Alain Lu par:Claudine Hubert
Durée:5h. 6min.
Genre:Roman historique/biographique
Quatrième de couverture:" Il ne faudrait jamais devenir grand. " Les sentiers de l'enfance d'Alain Paraillous traversent des collines enchantées, longent des ruisseaux aux écrevisses, mènent à la cabane au fond des bois où l'adolescent d'autrefois cache ses humbles trésors, ses copains, ses rêves. Dans les années 50, ce coin de Gascogne vivait encore au rythme des chasses à la palombe, des fêtes religieuses et de tous les petits bonheurs d'un monde rural qui allait s'achever. Tout à ses premières lectures et à ses premiers flirts, le petit garçon d'alors l'ignorait. En ressuscitant ces images et ces parfums qu'il croyait fanés, Alain Paraillous - comme Marcel Pagnol, son modèle - découvre que cet éternel été d'autrefois ne meurt jamais. Son enfance entre Lot et Garonne, c'est un peu la nôtre, ou celle que nous aurions aimé vivre. " Des mots gourmands, paysans, gorgés de rosée et de bon air. " Nice Matin Dimanche

Les vacances

De:Ségur, Sophie de Lu par:Claudine Hubert
Durée:5h. 3min.
Genre:Roman historique/biographique
Quatrième de couverture:Avec Sophie, l'héroïne la plus espiègle de tous les temps, il est impossible de s'ennuyer. Ses cousines, les petites filles modèles, sont bien de cet avis. Vive les vacances, fini les punitions! Surtout quand les héros sont ceux des «Malheurs de Sophie» et que la petite bande se retrouve pour l'été. Car tous adorent taquiner les voisins, jouer avec les animaux, construire des cabanes et se raconter des histoires de naufrage et de fantôme pour trembler de peur.
De:Ravard, François Lu par:Claudine Hubert
Durée:6h. 26min.
Genre:Biographie/témoignage
Quatrième de couverture:François Ravard est un électron libre. De la folle aventure Téléphone aux Stades de France des Insus, en passant par les iconiques Marianne Faithfull, Serge Gainsbourg, Jean-Pierre Mocky ou Les Rita Mitsouko, il raconte son incroyable parcours en forme de montagnes russes, avec l'aide de son ami Philippe Manoeuvre. Backstage, je découvre que les quatre fabuleux (Carine, Jean-Louis, Louis et Richard, fout-il le rappeler) ont un succès aussi énorme que mérité, mais aussi un truc plus incroyable encore dans notre petit monde : un manager, le dénommé François Ravard, le cinquième Téléphone. Sanglé dans son Perfecto, François est déjà un garçon fascinant, plus jeune que les musiciens pour qui il se démène. Dans l'ombre, Ravard fait le job, un oeil sur le modèle british, un autre sur le groupe. François était un magicien... Mais voici le point fort de tous ces vieux souvenirs en vrac qui m'assaillent le cortex : Ravard et moi ne nous sommes jamais perdus de vue. Et plus d'une fois, c'en était devenu un gag récurrent lors de nos déjeuners amicaux, Ravard ressortait sa vieille blague des années Téléphone : "De toute façon, un jour, tu écriras ma biographie." Philippe Manoeuvre
De:Fabula, Isabelle Lu par:Claudine Hubert
Durée:4h. 46min.
Genre:Policier/épouvante
Quatrième de couverture:Après la mort accidentelle de son père Philippe, Richard (12 ans) devient comte. Il part vivre chez son oncle, le roi Frédéric, avec sa mère, Clotilde, sœur de ce dernier au château de Crénelais où vivent également ses cousins, les princes Alaric (15 ans) et Eudéric (14 ans), et une sœur la princesse Benjamine (10 ans). Un soir, une servante est retrouvée empoisonnée à l’Elixir du Pourfendeur, un poison lent inventé par Maitre Stratus, alchimiste du roi. Malheureusement, il n’a pas encore trouvé l’antidote. Le roi Frédéric confie l’enquête au capitaine de sa garde (et ami), le chevalier Enguerrand de Castagnac. C’est compter sans Gaudric et Richard qui décident d’aider Enguerrand malgré lui.

Né sous une bonne étoile

De:Valognes, Aurélie Lu par:Claudine Hubert
Durée:6h. 2min.
Genre:Roman : au sens large et aventures
Quatrième de couverture:A l'école, il y a les bons élèves... et il y a Gustave. Depuis son radiateur au fond de la classe, ce jeune rêveur observe les oiseaux dans la cour, ou scrute les aiguilles de la pendule qui prennent un malin plaisir à ralentir. Le garçon aimerait rapporter des bonnes notes à sa mère, malheureusement ce sont surtout les convocations du directeur qu'il collectionne. Pourtant, Gustave est travailleur. Il passe plus de temps sur ses devoirs que la plupart de ses camarades, mais contrairement à eux ou à Joséphine, sa grande soeur pimbêche et première de classe, les leçons ne rentrent pas. Pire, certains professeurs commencent à le prendre en grippe et à le croire fainéant. A force d'entendre qu'il est un cancre, Gustave finit par s'en convaincre, sans imaginer qu'une rencontre peut changer le cours des choses.

Les mafieuses

De:Dietrich, Pascale Lu par:Claudine Hubert
Durée:3h. 31min.
Genre:Policier/épouvante
Quatrième de couverture:Il y a toujours moyen de s’arranger avec la réalité chez les gangsters. À condition de respecter le code d’honneur, on peut même mener une vie formidable ! C’est en tout cas ce que Leone Acampora, vieux mafioso grenoblois, a enseigné à sa famille. Michèle et ses deux filles ont donc appris à fermer les yeux lorsqu’elles trébuchaient sur un cadavre ou une valise de cocaïne dans leur joli salon en marbre. Et si, aujourd’hui, Dina a parfois mauvaise conscience, elle espère se racheter en travaillant dans l’humanitaire. Quant à Alessia, pharmacienne inspirée, elle a pas mal d’idées pour moderniser le business paternel. Ainsi va la vie chez les femmes Acampora, entre coups de fusil à pompe et séances de tai-chi. Jusqu’à ce que le vieux Leone perde les pédales. Car avant de mourir, il a laissé une dernière instruction : lancer un tueur à gages aux trousses de sa femme… L’occasion pour les mafieuses de déboulonner un vieux monde machiste et ringard. Subtilement féministe, délicieusement féroce, Pascale Dietrich bouscule les codes pour teinter de rose le roman noir.
De:Akounine, Boris Lu par:Claudine Hubert
Durée:8h. 29min.
Genre:Policier/épouvante
Quatrième de couverture:Enlevé au détour d'un chemin par une femme au charme ensorceleur, Nicholas se voit imposer un effroyable marché : il devra devenir le précepteur d'une fillette de la bonne société et se tenir prêt à obéir à tous les ordres émanant de son ravisseur en jupons, en échange de quoi ses enfants auront la vie sauve. Contraint d'accepter, Fandorine est entraîné au cœur d'une terrible machination, à laquelle font étrangement écho les sombres agissements dont est victime le héros de son jeu vidéo, son ancêtre Danila Fondorine. Et si la tragédie des origines de la famille Fandorine se jouait à travers les deux hommes ? Dans le second et dernier tome de Bon sang ne saurait mentir, Boris Akounine, maître incontesté de l'intrigue policière sophistiquée, mêle avec brio deux histoires distinctes : l'une située dans la Russie contemporaine, gangrenée par la corruption, l'autre au XVIIIe siècle, sur fond de complots de cour. Les deux époques présentant, au bout du compte, bien des similitudes...
De:Jourdan, Michel Lu par:Claudine Hubert
Durée:8h. 9min.
Genre:Biographie/témoignage
Quatrième de couverture:Issu d'une famille très modeste, Michel Jourdan, un simple autodidacte n'ayant à son palmarès scolaire qu'un modeste certificat d'études et un diplôme de cordonnier, tente l'aventure parisienne sitôt libéré de ses obligations militaires. Sans la moindre référence, ni la moindre lettre de recommandation, il réalise son degré d'inconscience et " galère " ainsi plusieurs années. Il lui faut beaucoup de temps avant qu'un éditeur de musique lui donne enfin sa chance qui se traduit par un premier grand succès : " Les Vendanges de l'Amour" de Marie Laforêt, en 1963, suivi de près par la chanson " Sur ton visage une larme " qui a rendu célèbre un jeune artiste italien nommé Bobby Solo. Dans cette autobiographie, il raconte son amour pour la chanson qui l'a amené à rencontrer les plus grands. Il nous parle de ses rencontres avec des interprètes inconnus ou célèbres dont certains lui sont fidèles encore aujourd'hui comme Charles Aznavour, Julio Iglésias, Serge Lama, Calogéro avec lequel il obtient la Victoire de la Musique 2005 (Prix du Public) avec la chanson " Si seulement je pouvais lui manquer". Il nous raconte ses relations amicales datant de plusieurs décennies avec Michel Drucker, Alain Souchon, Charles Aznavour, Pierre Perret, le parolier québécois Luc Plamadon, Brigitte Bardot, Nana Mouskouri, Frédéric François, Annie Cordy, Michel Leeb, Frank Michael. Il est question aussi d'artistes de la nouvelle génération tels que Kendji Girac, Amel Bent et Raphaël.

Zéro tués

De:Sa Moreira, Régis de Lu par:Claudine Hubert
Durée:2h. 24min.
Genre:Roman : au sens large et aventures
Quatrième de couverture:Comment faire drôle avec une tragédie ? Comment rire de la vie (et de la mort) quand elle déboule avec son florilège d'emmerdes, de drames ? Régis de Sà Moreira a peut-être trouvé la solution dans le décalage des situations et des dialogues. Qu'on en juge : Joseph a pris l'habitude de dormir dans un hamac. C'est tout de même "casse-gueule"… Qu'importe. Il a installé un matelas en dessous, au cas où ! Joseph s'est pendu. Clara, sa femme se pose une question éminemment essentielle : qu'est-ce qu'un vendeur vous demande quand on lui achète une corde ?! Et quand Joseph croise Dieu, celui-ci lui apprend qu'il n'existe pas de mort, "zéro tués" en somme, et que seuls les suicidés ont trouvé l'astuce ! Le pire c'est que Dieu ne se fout pas de lui ! Voilà donc la tonalité du deuxième roman de Régis de Sa Moreira, déjà remarqué pour Pas de temps à perdre. Tableau d'une vie de couple avant, pendant et après la tragédie d'une pendaison, Zéro tués réussit le pari d'y imposer la comédie avec force non-sens, un goût doux-amer pour l'absurde.
De:Sauvard, Jocelyne Lu par:Claudine Hubert
Durée:6h. 24min.
Genre:Biographie/témoignage
Quatrième de couverture:Cet ouvrage revient sur la carrière exceptionnelle de l'actrice, au cinéma, au théâtre et dans la chanson. L'auteure aborde en particulier sa vie privée et sentimentale : les hommes et les femmes de sa vie, sa famille et son rôle de mère. Avec des témoignages inédits.

Aveugle ? Et alors !

De:Koesten, Léo Lu par:Claudine Hubert
Durée:2h. 26min.
Genre:Biographie/témoignage
Quatrième de couverture:Aveugle ? Et alors ! Oui. Et alors ! Les témoignages, inattendus et bouleversants, joyeux et profonds, recueillis pour cet ouvrage prouvent que, malgré la cécité, il y a une vie qui vaut la peine d'être vécue. Des destins romanesques. Des tranches de vie exemplaires où l'optimisme l'emporte sur les larmes. Un livre à mettre entre toutes les oreilles, "à l'usage, également, de ceux qui voient" , comme l'écrivait, déjà, Denis Diderot en 1749, dans sa Lettre sur les aveugles. Aveugle ? Et alors ! Un ouvrage résolument optimiste, qui sent bon la vie, surprenant, à écouter et à lire.

Les brumes de Vouvray

De:Lebert, Karine Lu par:Claudine Hubert
Durée:6h. 19min.
Genre:Roman terroir
Quatrième de couverture:Jade et Léa Laurenty s'occupent ensemble de la propriété viticole familiale. Tandis que Léa, l'aînée, cultive la vigne avec son mari, Jade tient la maison d'hôte. En fouillant dans le passé familial, cette dernière découvre l'histoire qui a scellé le destin de leur famille, il y a fort longtemps.
De:Hamon, Hervé Lu par:Claudine Hubert
Durée:3h. 26min.
Genre:Roman historique/biographique
Quatrième de couverture:Au lendemain de Mai 68, il s'agit de montrer, de prouver que « ce n'était qu'un début ». La Révolution est en marche, on va voir ce qu'on va voir. Les uns adulent le président Mao, d'autres tel ou tel trotskisme, d'autres partent à la campagne pour fonder une société alternative, d'autres encore s'écartent de toutes les chapelles et prononcent des mots nouveaux, des mots étranges : écologie, fin du patriarcat, libération sexuelle, pédagogies nouvelles, etc. Et surtout, surtout, le mouvement des femmes l'emportera sur tous les grands et petits timoniers. Il va bien falloir revenir sur terre. Mais la révolution - sans majuscule - s'est-elle arrêtée en chemin ?
De:Tuomainen, Antti Lu par:Claudine Hubert
Durée:6h. 14min.
Genre:Roman : au sens large et aventures
Quatrième de couverture:À 37 ans, Jaakko a tout pour être heureux. Jusqu’au jour où, lors d’une simple visite médicale, il apprend qu’il va bientôt mourir. La raison de ce triste verdict : quelqu’un l’empoisonne depuis longtemps à son insu. Alors que cette annonce aurait suffi pour faire de cette journée la pire de sa vie, Jaakko n’est pas au bout de ses surprises. En rentrant chez lui, il découvre sa femme sur la chaise longue du jardin en plein ébat avec le livreur de leur entreprise. Trop, c’est trop ! Jaakko décide d’utiliser les derniers jours qui lui restent pour enquêter lui-même sur son empoisonnement. Et nombreux sont ceux à avoir un mobile pour tuer celui qui est l’heureux propriétaire d’une société hautement rentable et spécialisée dans la culture d’un champignon : le matsutake. Une espèce particulière qui pousse en Finlande et dont les Japonais raffolent au point de l’acheter à des prix déraisonnables ! Le chemin de la vérité sera parsemé de morts, qui n’empêcheront pas Jaakko de garder en tête le plus important : c’est surtout dans les derniers mètres jusqu’au cimetière qu’il faut profiter de chaque instant.

Les gardiennes

De:Pérochon, Ernest Lu par:Claudine Hubert
Durée:5h. 52min.
Genre:Roman terroir
Quatrième de couverture:Les Gardiennes nous dépeint la vie dans les campagnes durant la première guerre mondiale. Pendant que les hommes sont au front, la France essentiellement rurale doit s’organiser. Ce sont les femmes, les enfants et les vieillards qui se mobilisent donc en attendant le retour des hommes décimés par les combats. Les Gardiennes sont à la tâche : la grande Hortense, Solange, Francine, Léa… doivent administrer leurs domaines en attendant le retour de la paix.

Les arbres remarquables

De:Lescaudron, Emmanuelle Lu par:Claudine Hubert
Durée:3h. 51min.
Genre:Policier/épouvante
Quatrième de couverture:Une série de décès suspects surviennent dans un nouvel établissement limousin qui a pour vocation d'accompagner les personnes âgées en fin de vie. L'enquête est confiée au commissaire Eric Limougeaud, qui doit bientôt prendre sa retraite. Premier roman.
De:Faïd, Rédoine Lu par:Claudine Hubert
Durée:4h. 54min.
Genre:Biographie/témoignage
Quatrième de couverture:Rédoine Faïd, qui personnifie ce nouveau banditisme né dans les cités, est l'archétype du "beau mec". Surnommé "Doc", en référence au célèbre personnage campé par Steve Mac Queen dans Guet-apens, il compte parmi l'aristocratie des braqueurs. Jamais de blessés, jamais de sang, jamais de drogue. Pourtant, Rédoine Faïd n'est pas un ange, et il l'assume. Il dit avoir aujourd'hui mis fin à sa carrière de hors-la-loi. Interviewé par Jérôme Pierrat, il raconte dans cet ouvrage son incroyable parcours. Il attaque sa première banque alors qu'il est au lycée et déjà plus un "débutant", puis il se fait une spécialité des fourgons blindés, allant se ressourcer en Israël entre deux affaires. Aussi incroyable que cela puisse paraître, il s'inspire des plus grands films de braqueurs pour préparer ses coups, en élaborant des plans à la précision chirurgicale, répétant inlassablement chaque geste jusqu'à la maîtrise totale de son "scénario" dont même les imprévus ne sauraient détourner le cours implacable. Aujourd'hui, c'est le cinéma qui s'inspire de lui, et plusieurs films sont en préparation.